Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Yves Jégo : "Jean-François Copé doit comprendre qu'on n'endigue pas le FN en devenant le FN"

La proposition de Jean-François Copé de réformer le droit du sol divise l'opposition. Pour l'ancien ministre de l'outre-mer Yves Jégo, il s'agit d'une proposition inacceptable pour qui se prétend républicain.

Droitisation

Publié le
Yves Jégo : "Jean-François Copé doit comprendre qu'on n'endigue pas le FN en devenant le FN"

L'UMP présentera d'ici à la fin de l'année une proposition de loi réformant le droit du sol. Crédit Reuters

Atlantico : L'UMP présentera d'ici à la fin de l'année une proposition de loi réformant le droit du sol et prévoyant la fin de l'acquisition automatique de la nationalité pour les enfants nés en France de parents étrangers, a annoncé Jean-François Copé. Une proposition qui divise déjà l'UMP. Nicolas Sarkozy lui-même avait déclaré en 2007 : " le droit du sol, c'est la France". Le droit du sol est-il une ligne rouge qu'il ne faut pas franchir ?

Yves Jégo : Jean-François Copé doit comprendre qu’on n’endigue pas le FN en devenant le FN. Pour tout républicain, il est inacceptable de remettre en cause le droit du sol. Nous le tenons en héritage de la Constitution de 1791, des lois de la IIIe République, et du « plébiscite de tous les jours » cher à Ernest Renan.

Par ailleurs, le projet de l’UMP méconnaît le droit actuel. En réalité, il n’y a acquisition automatique de la nationalité qu’en cas de « double droit du sol » : vous êtes né en France, et vous avez au moins un parent né en France. En revanche, non, dans le droit actuel, il n’y a pas d’acquisition automatique si vous êtes né en France de parents nés à l’étranger.

Alors que la polémique autour de Leonarda continue d'enfler et que le FN réussit une percée, cette proposition n'est-elle pas une réponse légitime aux angoisses des Français ?

Non, car le FN ne progresse pas grâce à un vote d’adhésion. Vous n’avez pas en France 1 électeur sur 4 pour la sortie de l’Europe, la sortie de l’euro, le rétablissement de la peine de mort, la suppression du droit à l’avortement, la ségrégation, et la fermeture des frontières. Non. Le FN progresse grâce au vote-sanction. Ce vote antisystème enfle à mesure que le chômage monte, que la crise économique s’enracine, et que les gouvernements successifs échouent. Nul hasard si le retour électoral de l’extrême droite française, au début des années quatre-vingt, coïncide avec le retour du chômage de masse. Dans ces conditions, courir après les idées du FN, ça n’a pas de sens. Ce qu’il faut, c’est proposer des mesures d’urgence pour rétablir la société de confiance, l’équité, et le plein-emploi.

Jean-François Copé a déclaré : "la politique d'immigration actuelle est encore celle du XXème siècle, quand la France avait une immigration économique." Ce constat est-il, malgré tout, en partie fondé ?

Tarir tous les flux d’immigration, ce serait aussi absurde qu’ouvrir toutes les vannes de l’immigration. Pour certains métiers, nous avons déjà en France des candidats en surabondance par rapport aux besoins : là, effectivement, pas besoin d’immigration économique. Pour d’autres métiers, en revanche, faute d’avoir assez de candidats qualifiés en France, si, nous avons toujours besoin d’immigration économique.

Quel autre type de réponses préconisez-vous ?

Nous devons nous inspirer du modèle canadien de politique d’immigration. Chaque année, les pouvoirs publics établissent des quotas d’immigration économique, par métiers. Donc, chaque année, pour chaque métier, nous aurions plus, moins ou autant d’immigration économique, en fonction de nos besoins. C’est cela, une politique intelligente d’immigration.

Propos recueillis par Alexandre Devecchio

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par mich2pains - 23/10/2013 - 09:07 - Signaler un abus L'UMP doit surtout comprendre que ....

    Que ce parti est mort et enterré ! L' UMP n'était rien d'autre qu'un grand pématuré avec peu de chances (?) de survie . Paix à son âme ! De toutes les façons , les Electeurs n'ont jamais préféré une PHOTOCOPIE à un ORIGINAL et ils ne s'y trompent de moins en moins , quels que soient les progrès technologiques en matière de "photocopieurs" ..... Du reste , comment pourrait-on imiter l'inimitable MARINE ?

  • Par Pierre29000 - 23/10/2013 - 09:34 - Signaler un abus Ils n'auront plus mon vote

    Je ne voterai jamais plus pour les UMP qui s'opposent aux bonnes idees du FN, comme la suppression du droit du sol (NKM, Jego, Barouin,Fillon, Raffarin etc etc).

  • Par abednego - 23/10/2013 - 09:40 - Signaler un abus 400 000

    est le nombre d' emplois en France qui ne trouvent pas preneur. Par ailleurs les emplois dont les jeunes français ne veulent plus-le bâtiment est le plus bel exemple-se comptent par millions. et c' est pourquoi la fameuse "préférence française" de MlP est de la foutaise. Les immigrés en France sont SÛRS de trouver un boulot, l' immense majorité sont des gens courageux, pas des parasites à la Dibrani. Avant de retrouver le plein emploi, contentons-nous de remettre les Français au travail, en réduisant l' assistanat. Dans ce sens la future allocation étudiants est une monstruosité.

  • Par CHARLESALBERT - 23/10/2013 - 09:50 - Signaler un abus J'approuve la position de Coppe

    Si l'UMP veut vivre par elle même elle ne doit pas être tétaniser par une gauche bochévique qui la culpabilise à tout va . Il vaut mieux perdre un conseiller général que leur devoir quelque chose . ARRIBA UMP , les mous du bulbe n'y pas leur place façon CHICHI

  • Par legaulois - 23/10/2013 - 10:33 - Signaler un abus jégo descend de ta tour d'ivoire

    comme tous les politiciens d'ailleurs prend la place d'un ouvrier de base qui par chance n'est pas au chômage qui vit mal avec 1400 EUROS net et qui constate que des entreprises de droit roumain ou autre prennent des marchés publiques et privés avec des tarifs défiant toute concurrence vu leurs salaires et charges sans commune mesure le statut français et il est vrai que tout ces politiciens sortent ou sont de la fonction publique avec des revenus qui sont très loin du SMIC on n'est revenu à un 1789 moderne

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 10:40 - Signaler un abus Comment prendre ses désirs pour des réalités

    Pour Monsieur Jego, il n'y a pas un français sur 4 pour la sortie de l'Europe. Sondage réalisé en septembre 2012: Si les français avaient à revoter par référendum pour ou contre l'UE, 62% voteraient contre.... Prendre ses désirs pour de la réalité, voilà bien le credo de la gauche, dont Jego se fait l'écho. Plus une personnalité présente ou passée de l'UMP ouvre la bouche, plus le nombre des hésitants basculedans l'escarcelle du FN... Conclusion: l'UMP est la meilleure alliée du FN.

  • Par Equilibre - 23/10/2013 - 10:42 - Signaler un abus Rarement lu aussi ...

    Ils commencent à m'embêter avec leur république, tous. C'est quoi, la république, au bout du compte? Payer très cher pour se faire recaver en exogènes dont moins de 10% viennent pour le travail? Ne pas avoir le droit de dire ce que l'on veut, comme le dossier sur les syndicats/MEDEF, au risque de se faire mettre au pilori? Comme sur d'autres sujets d'ailleurs. Avoir le droit de se la fermer et assister impuissant à la déchéance de tout en règle? Quant à justifier cela parce que c'est vieux, c'est très limite comme argumentaire. . "c’est proposer des mesures d’urgence pour rétablir la société de confiance, l’équité, et le plein-emploi" Proposer, proposer... Avec 5 ou 6 myons de chômeurs, toutes catégories confondues sans compter les professionnels des prestations sociales comme le papa de leonardidada, 2000 myards de dettes sans compter le hors-bilan, une criminalité plus que très largement importée ET avec nos gouvernants qui n'ont su faire ce qu'il fallait depuis 30 ans, il faudra autre chose que des incantations pour convaincre. . Quant à UE et plein emploi, dans les pays du sud, c'est juste grand-guignolesque...

  • Par la saucisse intello - 23/10/2013 - 11:15 - Signaler un abus Les "politiques" ne veulent pas..............

    Se saisir du problème ? Aucun souci, nous, les patriotes, nous nous passerons d'eux. Seulement comme brader le sol national ne PEUT PAS être gratuit, il y aura une facture à régler. Au comptant. Décidemment, les guérini ne seront pas seuls contre mes bottes de paille ! Ca fera du monde !

  • Par ducdalbe - 23/10/2013 - 11:17 - Signaler un abus Pauvre Jego !

    Avec de tels arguments, c'est sur que madame Lepen va engranger un maximum de bulletins dans les scrutins à venir ! Pauvre Jego

  • Par yavekapa - 23/10/2013 - 11:24 - Signaler un abus Où est la République ?

    On a appris la Révolution Française de 1789 (avant la réforme de Peillon). Puis la Terreur républicaine (c'était pas joli du tout). Remarque j'en connais maintenant qui aimeraient bien la rétablir. Il y aurait le panier en osier pour les corps guillotinés, et le panier en chêne pour l'argent récupéré. Puis les différentes républiques : I II III IV V; tiens je croyais qu'on en avait qu'une, la République. Et puis maintenant, c'est un infâme machin, qui a dû hériter des valeurs de feu le système soviétique (sans droits de succession).

  • Par ZOEDUBATO - 23/10/2013 - 11:31 - Signaler un abus Il faut revenir à la politique équilibrée du Président SARKOZY

    sur l'immigration et que le PS et la gauche élus grâce à l'aide du FN ont bloqué à L'AN régulation, tests de connaissance de la langue française, immigration choisie et contingent , débat sur l'identité Nationale , etc...

  • Par Ravidelacreche - 23/10/2013 - 11:35 - Signaler un abus Yves Jégo

    "Rien ne se perd rien ne se créer tout se transforme" Lavoisier.

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 11:45 - Signaler un abus Quand médias, politiques, et tous les "logues"

    Quand donc les médias, politiques et tous les "logues" à leurs bottes comprendront-ils que leur haine envers le FN ne fait que raviver la haine que les français ont pour eux, ce qui les pousse à avoir de l'empathie pour le FN et donc à voter pour lui.

  • Par sna-hyper - 23/10/2013 - 11:46 - Signaler un abus demande d'information

    Bonjour je suis à la recherche du fameux pacte républicain dont on nous rabache les oreilles. Il parait que c'est la référence pour examiner ou refuser une nouvelle proposition de loi. Merci de m'indiquer ou je peux trouver ce document, sa référence au journal officiel par exemple.

  • Par Gégé Foufou - 23/10/2013 - 11:53 - Signaler un abus Merci à ZOEDUBATEAU

    Qui avec ses commentaires anti FN nous apporte de plus en plus d'électeurs par la débilité de ses commentaires. Oui en triangulaires nous nous maintiendrons partout et si le candidat P.S. l'emporte se sera par votre entêtement à nous cracher dessus en permanence et à déconsidérer en permanece nos électeurs.. L'UMP est morte et Sarko ne sera pas élu sans nos voix, quand allez vous enfin le comprendre ?? De plus ce n'est pas avec vos Copé et Fillon que vous ramènerez vos électeurs vers vous.

  • Par Equilibre - 23/10/2013 - 12:21 - Signaler un abus @gyvermac

    T'es nul. Tu le trouveras dans la tête de chacun de tous nos politiques et médias. Une trace écrite? Euh, ben non.

  • Par vangog - 23/10/2013 - 12:42 - Signaler un abus Entre le parti des collabos et celui des patriotes...

    J.F. Copé choisit l'eau tiède! Yves Jégo, lui, a choisi l'amalgame et la diabolisation, les armes des dictatures...

  • Par la saucisse intello - 23/10/2013 - 13:03 - Signaler un abus Bonne nouvelle.......

    La haine à l'encontre des élu(e)s va crescendo. C'est excellent. Pour le moment, ça bout. Ca ne va pas tarder à exploser. Et là se solderont des comptabilités trés anciennes. Par exemple celles et ceux qui s'amusent de la justice via "immunité parlementaire", appel, cassation, etc feront bien de prendre un billet d'avion pour trés loin. Parce que quand ça va partir, ça ne s'arrêtera plus. Et que ces crapules ne comptent NI sur la police Ni sur l'armée pour sauver leur misérable peau. En France, le peuple a oublié qu'il est LE MAITRE. Heureusement, la mémoire commence à lui revenir. Rappel : Gardez moi Marseille, j'y vais les yeux fermés !

  • Par ZOEDUBATO - 23/10/2013 - 13:07 - Signaler un abus Le FN/PS développe l'immigration et non l'UMP

    La position du FN c'est : - "Nous ne voulons pas d'un accord avec l'UMP nous voulons le détruire pour prendre sa place" - "Pour que Marine et le F.N arrive au pouvoir en 2017 la seule façon de nous faire un boulevard c'était de voter Hollande et nous ne nous sommes pas trompés" Réponse du FN La saucisse intello - 12/10/2013 - 13:21 Vous décrivez ici parfaitement ce que j'appelle "le mécanisme à double détente" du F.N. 1er objectif : Anéantir, pulvériser, hiroshimer l'u.m.p. Ce ne sera pas difficile. 2ème objectif : Laisser faire le p.s. Entre sa nullité, ses délires immigrationnistes, le pillage fiscal des classes motrices et le bordel dans les villes et les cités, il aura le choix entre s'en aller ou être balayé par la rue. Nous ne sommes pas tjrs d'accord, excellente Zoé, mais là, mes compliments pour votre clairvoyance. Gégé Foufou - 23/10/2013 - 11:53 "Oui en triangulaires nous nous maintiendrons partout et si le candidat P.S. l'emporte se sera par votre entêtement" .. Peut-on encore nier la connivence clientéliste PS/FN ? et le refus de la responsabilité du FN/PS dans l'instrumentalisation de l'immigration ?

  • Par lsga - 23/10/2013 - 13:08 - Signaler un abus La France a besoin d'un nouveau VGE

    seul un centriste capable de réunir le meilleur de la gauche et de la droite, capable de réparer les blessures du pays dans la tempérance, et capable de réduire les tensions et les haines, pourra redresser notre beau pays.

  • Par pithylion - 23/10/2013 - 13:32 - Signaler un abus En France désormais, une idée estampillée FN...

    ... devient forcement impropre à tout débat. Comme si parler de politique d'immigration était sale et antidémocratique. On bâillonne désormais le droit même de penser.

  • Par MARVILLE - 23/10/2013 - 13:43 - Signaler un abus JEGO le c..utile à la gauche.

    Ce guignol de l'UDI ne comprend pas que Copé est en train de lui sauver les miches pour la prochaine élection municipale. Les centristes veulent nous faire croire que les élections peuvent se gagner par des soustractions de voix, au contraire Copé a compris que l'UMP et son parasite de l'UDI doivent attirer au moins la moitié de l'électorat du FN et des autres droites au second tour pour gagner. Etant donné que Copé est tenu à respecter un certain pacte avec un lobby étranger, il ne lui reste pluq qu'à faire du buzz médiatique autour d' un projet de loi qui ne sera pas adopté ni aujourd'hui, ni demain, ni après-demain. Sinon que l'UDI applique la célèbre maxime de Michel Noir : "Il vaut mieux perdre une élection que perdre son âme". D'ailleurs combien de politicien élu sous l'étiquette de l'UDI, hormis le candidat de Netanyahu en Israel.

  • Par lima59 - 23/10/2013 - 13:45 - Signaler un abus Mais encore

    Mr Jego pense a juste titre que l'UMP est un parti du centre, c'est des types comme lui qui sont la perte de l'ump. En tout cas Mr je vous remercie pour l'aide que vous apporter au FN

  • Par ZOEDUBATO - 23/10/2013 - 13:59 - Signaler un abus @pithylion : non au contraire il faut un débat de fond

    sur ce sujet mais en éliminant les hypothèses idéologiques intégriste type : immigration : une chance pour la France immigration le bouc émissaire de nos problèmes

  • Par maty - 23/10/2013 - 14:10 - Signaler un abus reveillez vous

    dans quel monde vous vivez? UDI et Modem, rassemblement de centristes, vous rêvez. Bayrou a trahi la droite et la gauche, les centriste ont trahi ainsi que les chiraquiens, Sarkozy? Votre égo surdimentionné et celui de Borlo et Bayrou ne vous rendent peu crédibles. Bayrou est le chouchou des médias. et ils adorent ces médias vous voir s'en prendre à l'ump. Vous tombez dans le panneau. Oui Copé est ce qu'il est, mais à juste titre l'immigration pose un grand problème. Les humanistes c'est fini, l'assisstana, les gens ont en ras le bol, les classes moyennes n'en peuvent plus. Votre nouveau parti est mort né, vous seuls ne vous en rendez compte? Un petit conseil, les villepénistes ont trahi sans aller refuser même de porter le nom du parti. Aux dernières électioons, ces traitres les Gand, Coulard éliminés,une ex villepéniste s'est vu refuser une investiture.. Je crois que vous ne voyez rien les politiques, aux municipales si les français ont du bon sens je le pense, ils doivent balayer tous les parasites. Le plus gros, la gauche balayé, une dictature socialiste du paysage, avec humanistes et chiraquiens .. L'ump va vivre une aile droite centriste et une aile avec le RBM

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 14:11 - Signaler un abus @ZOEDUBATO

    Votre croyance en l'UMP est touchante. Alors forcément vous pensez que le FN fait le jeu du PS. De n'avoir jamais reconnu le droit à tout parti d'être représenté selon un critère de proportionnalité a engendré les méfaits que nous constatons actuellement. N'est-ce pas là le signe d'un rejet et d'un mépris envers une partie de la population? L'UMP n'y a t-elle pas participé? Le FN, si j'ai bonne mémoire, n'a donné aucune consigne de vote aux précédentes élections. Comment aurait-il pu le faire puisque PS et UMP se sont accordés sur le dos du FN, dans l'unique but de s'assurer que l'un ou l'autre UMP ou PS serait toujours au pouvoir? Pour s'éviter toute introspection douloureuse, on montre le FN du doigt. C'est facile et ne reflète aucunement le signe d'une maturité qu'on est en droit d'attendre d'un parti qui veut diriger la France. .

  • Par Nana de la falaise - 23/10/2013 - 14:14 - Signaler un abus République :

    Quand les gouvernants, nationaux et locaux, hier et de aujourd'hui de plus en plus sont OBLIGÉS d'acheter la paix sociale. Quand des juges adaptent les lois selon les catégories sociologiques, Quand les préfets et forces de l'ordre ont des instructions particulières pour telles catégories de population, Quand l'histoire de France est adaptée pour faire plaisir aux étrangers, Il n'y a PLUS de république !

  • Par maty - 23/10/2013 - 14:25 - Signaler un abus oups

    Hollande dans un itw à l'étranger, l'année dernière, dit " il n'y a plus de communistes en France" . Son voeu va se réaliser. Quant aux verts qui non plus d'âme et d'une nullité sans pareille, vont sans doute pointer à pole emploi .

  • Par ARES - 23/10/2013 - 14:28 - Signaler un abus Monsieur Jégo ...

    J'attends avec impatience votre livre sur le FN ... Car le FN a toujours qu'une seule priorité celle basée sur les Etrangers. Vous citez Nicolas Sarkozy , il avait effectivement préparé une réforme et tenu des propos mais vu ce qui se passe aujourd'hui à la lumière du rapport de l affaire Léonarda que TOUS les français peuvent lire et surtout comprendre à quel point l assistanat est outrancier tant sur les aides sociales financières tant sur l'encadrement car je pense à mes compatriotes qui sont dans une galère quelle qu elle soit et Personne pour leur tendre la main comme Hollande l'a fait, tant sur un plan financier donner 10000 euros à un type qui n en vaut pas la peine et qui est en situation irreguliére pour quitter notre sol !! cette somme aiderait des personnes Françaises pour ne pas perdre ou trouver un emploi, un domicile etc ... Je veux des solutions face à cela et JFC me donne des propositions concretes et qui ne mettra pas en guère mon pays !! Je ne veux pas du FN qui n'est accès que sur de l'extreme et qui amènerait mon pays dans un cercle vicieux d'isolement et de tension. Faire la guerre à JFC c'est à mon sens très imprudent et tactiquement idiot !!

  • Par la saucisse intello - 23/10/2013 - 15:05 - Signaler un abus Oui, parce qu'aprés tout.......

    "jibrani", "balkany", guérini" (les DEUX).....ça finit pareil. Et surtout, ça FINIRA pareil ! On les alignera par ordre phonétique, on gagnera du temps !

  • Par ZOEDUBATO - 23/10/2013 - 15:08 - Signaler un abus @glycémie :L'enfer c'est les autres : vous accusez le monde

    entier de vos tourments en accusant pêlle-mêle : le mode de scrutin, vos électeurs qui ont préféré vote NS plutôt que MLP, l'immigration, l'EU, l'euro, vous niez votre aide au PS et en même temps vous dîtes que vous le soutenez par des votes blancs, des triangulaires et des votes directs, vous niez que la gauche a votez pour vous à Brignoles alors qu'un simple décompte de voix le prouve, etc .. Arrêtez de vous regardez le nombril , ouvrez la fenêtre et les volets et arrêtez de vouloir jeter le bébé avec l'eau du bain Et si vous vous remettiez en cause ? vous auriez peut être une chance de devenir un parti comme les autres car si certaines de vos thèses sont intéressantes comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire elles doivent devenir moins abrupts et intégristes

  • Par mai2012 - 23/10/2013 - 15:08 - Signaler un abus Traitre

    La droite a perdu en 2012 à cause de gens comme Jego qui sont partis au centre en se pinçant le nez. Et le pire c'est que même devant l'état de la France actuellement et le FN qui se profile grand vainqueur ils persistent dans leurs erreurs. La droite se doit de proposer des solutions sans pour autant qu'elle soit accusée de courir après le FN. Sinon elle perdra à nouveau. Le centre n'est qu'un ramassis de gens qui passent leur temps à courir après le PS pour qu'il leur pardonne leurs mauvaises pensées de droite. Regardez Bayrou, il en est l'exemple type.

  • Par lsga - 23/10/2013 - 15:21 - Signaler un abus La droite en 2007 a gagné grâce au centre

    en 2007, Nicolas Sarkozy tenait un discours républicain : il citait Jaurès, appelait à l'égalité des chances, etc.   Le centre droit, une bonne partie du centre gauche, la majorité des arabes, des musulmans, des jeunes de cités, ont alors voté pour lui.   En 2012, toutes ces voix lui on manqué. Celles du FN n'ont pas suffit.

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 15:33 - Signaler un abus @ZOEBUTO

    Vous deviez être en état d'hypoglycémie pour écrire ce que vous avez écrit ( revoir SVP mon pseudo). Le plus amusant est que votre colère, bien excusable par le déficit en sucre de vos neurones, vous a conduit à ne même pas tenir en compte mes arguments. Ainsi je serais un le péniste, moi qui ne suis pas pro FN. Je sui seulement une personne qui veut que l'équité soit reconnue comme une condition préalable à tout débat. Diaboliser, je le répète n'est qu'un prétexte pour éviter toute introspection. Vous n'êtes pas d'accord, c'est votre droit, mais cela a conduit votre parti l'UMP à l'impasse, à sa déconfiture et, au final, à sa mort...

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 15:37 - Signaler un abus ps

    ZOEBUTO, n'est que la réponse...du berger à la bergère. ZOEDUBATO: Tant va la cruche à l'eau, qu'à la fin elle se casse? Etre buté n'a jamais fait avancer quoi que soit.

  • Par de Kercohan - 23/10/2013 - 15:49 - Signaler un abus Yves Jego

    Yves Jégo doit comprendre qu'on n'endigue pas le FN en devenant le PS

  • Par jurgio - 23/10/2013 - 16:31 - Signaler un abus À n'en pas douter

    le débat entre UMP et FN enrichit l'idéologie de goche. L'un n'arrivera jamais sans l'autre, ne nous faisons pas d'illusions. Cela ne doit pas empêcher les anti-goche de proposer des lois, car l'essentiel est actuellement de boucher les fuites.

  • Par Anguerrand - 23/10/2013 - 16:36 - Signaler un abus FN

    Je vois les penseurs du FN déjà fêter leur victoire avant les élections,et leur haine de l'UMP leur fait préférer le PS,du reste ils en viennent pour la plupart. Ils ont un argument dûment appris par cœur c'est UMPS,c'est beau UMPS...ce sigle percutant leur permet d'éviter d'apporter des arguments . Quand a la disparition de l'UMP qu'ils patientent,ils en auront besoins si un jour ils doivent gouverner,alors évitez de cracher dans la soupe de droite. Bien sur que le FN fera de bons scores aux municipales et aux européennes,aux présidentielles se sera peut être plus difficile d'expliquer aux électeurs sensés leur programme économique. Je suis d'accord avec 75% de ce que dit MLP,mais sur le plan économique ça reviendra à prendre le même type de risques,voire pire qu'avec Flamby,c'est pas peu dire. Sans rancune camarades de droite,au fait de droite? Vraiment?

  • Par Borghese - 23/10/2013 - 16:44 - Signaler un abus Pour tous simplets populistes.

    Le FN par ci, le FN par là... et le FN a les solutions et etc. Bon deux trois faits pour remettre les choses en place: sur 8 élections partielles, l'UMP en a gagné 7, le FN 1. Pas mal pour un parti a moitié mort. Les sondages ne tombent pas encore pour la présidentielle, mais il y a fort à parier que l'UMP finira dans les deux premiers. Evidemment le FN voudrait affronter Flamby: c'est le seul cas de figure ou le score de MLP pourrait augmenter et passer les 30%. Cela dit, le FN n'aura JAMAIS (oui je sais, ça fait mal aux petits électeurs FN de lire la VERITE) la majorité absolue à lui tout seul. C'est mathématique: extrême gauche+gauche+centre+UMP modérés ça fera toujours plus de 50%. Si le FN veut réellement arriver au pouvoir, cela passera par une alliance avec la droite classique. Mais ça, il va falloir que MLP se plante, soit au premier, soit au second tour de l'élection présidentielle, que l'autre gros naze (soit dit en passant son meilleur allié) ne repasse.

  • Par Borghese - 23/10/2013 - 16:53 - Signaler un abus Pour tous les simplets populistes

    Bon après une analyse politique de bon sens, passons aux "solutions" apportées par MLP: -La sortie de l'euro, de l'UE etc: pour tous ceux qui pensent qu'il s'agit là de la bonne solution, c'est assez pathétique de voir un niveau pareil de méconnaissance des schémas économiques. Mais bon sang ouvrez les yeux: un retour au franc s'accompagnerait MATHEMATIQUEMENT d'une dévaluation du franc (parce que le franc est tout simplement moins utilisé or, ce qui est moins utilisé vaut moins cher). Cela ne parviendrait qu'a faire fuir les capitaux (le pognon de ceux qui en ont) de France, fondre l'épargne de ceux qui n'ont pas les moyens de foutre le camp, ça exposerait nos entreprises à une vague de rachat d'entreprise françaises, et ce de manière hostile se traduisant par des plans sociaux. Cela équivaudrait à payer le litre de diesel à 2,20 euros (en équivalent pouvoir d'achat).

  • Par Borghese - 23/10/2013 - 16:59 - Signaler un abus Pour tous les simplets populistes

    -Sur le plan de l'immigration/intégration/contrôle des frontières: là sans déconner, tout ce qui pouvait être tenté par l'UMP légalement l'a été. JAMAIS je ne dis bien JAMAIS (toujours cette vérité dérange) vous ne verrez votre voisin voisin basané être expulsé de son logement social vers l'Algérie car le voisin en question est né en France, vécu en France et même s'il se dit algérien, il n'y est jamais allé que deux mois l'été pendant les vacances. Combien des électeurs du FN voteront encore FN quand ils se frotterons hypothétiquement à la réalité du pouvoir? Alors que reste-t-il comme solution? Une réforme du droit du sol. Mais là encore, ce n'est pas M-MLP qui à déposé cette proposition à l'assemblée, mais l'UMP... et comme à chaque fois que l'UMP prend ses responsabilitées, la gauche et le centre l'accusent de faire le jeux du FN, le FN l'accuse d'une manœuvre électoraliste parce que vous comprenez, un parti qui propose de VRAIES solutions concrètes, c'est dangereux et ça court-circuite la surenchère populiste du FN...

  • Par creuxduloup - 23/10/2013 - 17:02 - Signaler un abus Jego

    On attend de la droite qu'elle ait des convictions et un programme. Forcément il y a des points du programme dont elle n'aura pas le monopole et qu'elle partagera avec d'autres parti, dont éventuellement le FN.. La question de la Nationalité doit être abordée sur la fond. Un pays ne peut pas se permettre d'avoir des citoyens de papier qui crachent leur haine sur le pays où ils vivant et dont ils n'acceptent que les avantages sociaux.Il a le droit et le devoir d'e n tenir compte, en changeant la loi s'il le faut. Diaboliser ceux qui osent poser seulement la question n'est pas honnête...

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 17:03 - Signaler un abus @Anguerrand

    De toutes les façons, au vu de la situation, ce sera UMP contre FN, et au final l'UMP gagnera avec les voix du PS. Bref rien que du déjà vu, et toujours la même politique à la clef que les français rejettent en masse et qu'ils ne veulent plus. Le FN n'est là que pour pointer ce ras le bol. La seule alternative est de voir un autre parti se présenter, Ni UMP, Ni PS, Ni FN. Existe t-il? Je pense qu'il y a pour celui-là une voie royale toute tracée. J'attends l'outsider.

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 17:09 - Signaler un abus @borghese

    Ce n'est pas en traitant de simplets les français qui veulent que le bon sens soit enfin un moteur pour avancer, que vous aurez gain de cause. C'est de la discrimination, et de cela les français en ont plus que leur dose. Clamer haut et fort et à longueur de journée que le peuple est con ne vous rendra pas plus intelligent, il vous rendra seulement encore moins attractif.

  • Par chrisbord - 23/10/2013 - 17:18 - Signaler un abus Encore celui là

    Mais avec toutes les casseroles qu'il traîne derrière lui, il n'y a plus personne pour écouter ses conneries ! Que n'a t-il rien fait lorsqu'il était aux affaires ? Encore des promesses accompagnées de vents violents ! Cela ne marche plus

  • Par copélia - 23/10/2013 - 17:20 - Signaler un abus c'est pas

    parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule

  • Par rmgl - 23/10/2013 - 17:22 - Signaler un abus le droit du sol! il rêve

    le droit du sol! il rêve Copé. Si je vais en Iran, serais-je Iranien par le sol ? Je suis venu en France à l'âge de 2 ans. Père et mère furent sollicité par le gouvernement Français qui après guerre, recherchait des professionnels. Afin d'obtenir une bourse pour ma sœur (professeur de lettre) mon père devait d'abord faire une demande de naturalisation, chose faite. J'avais 14 ans. Ou est le droit du sol dans cette histoire. ? Il faut vouloir être Français par l'acceptation de payer des impôts, taxes, de se former au niveau professionnel, d'être assiduité au travail, ne pas perturber l'ordre public etc.

  • Par Anguerrand - 23/10/2013 - 17:28 - Signaler un abus A gliocyte

    Stupide argument le FN . Le gros du bataillon du FN provient de la gauche( PS,FDG ,communistes) comment pouvez vous alors affirmer que l'UMP serait élue par cet électorat de gauche,ils sont tous chez vous,voir le 2 eme tour à Brignoles ou les PS ont votes pour vous. Y a t il encore des adhérents de droite au FN ?

  • Par Leucate - 23/10/2013 - 17:39 - Signaler un abus @Anguerrand- êtes vous marxiste ?

    Vous devez certainement l'être puisque vous affirmez mordicus qu'un ouvrier ou un employé, appartenant donc à la classe sociale des "travailleurs" en lutte contre les autres est par nature socialiste ou marxiste léniniste. Cela n'a jamais été vrai. Il y a toujours eu un "Peuple de droite" et c'est sur lui que s'appuyait le gaullisme et l'UNR/UDT (union pour la nouvelle république/union démocratique du travail) à une époque où un gaulliste pouvait dire fièrement qu'entre les communistes et nous, il n'y avait rien. C'est ce Peuple de Droite, méprisé par les petits marquis UMP, qui s'est rallié au FN, en y attirant aussi ses voisins et égaux ayant l'habitude de voter socialiste.

  • Par gliocyte - 23/10/2013 - 17:59 - Signaler un abus @Anguerrand

    Leucate vous a répondu. Je n'aurai donc pas à le faire. Vos propos reflètent bien ce que je dénonce toujours: Ce n'est pas sur des croyances mais sur du bon sens qu'on peut conduire une politique saine donc pérenne.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

- Yves Jégo -

Yves Jégo est député de la troisième circonscription de Seine-et-Marne et maire de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne) et président de la Communauté de communes des deux fleuves. Il devient président par intérim de l'UDI le 9 avril 2014, à la suite du départ de Jean-Louis Borloo. Il est aussi vice-président du Parti radical. Il fut secrétaire d'État chargé de l'Outre-Mer dans le gouvernement Fillon II, du 18 mars 2008 au 23 juin 2009. Il est l'auteur du livre "Marine Le Pen arrivera au pouvoir, sauf si...", publié chez First.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€