Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 28 Mars 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

La vraie raison qui a poussé Fillon à accepter un grand sujet people dans Paris Match

Paris Match consacre un reportage photo et une interview à l’ancien Premier ministre François Fillon, qui a déjà annoncé sa candidature aux prochaines primaires de l’UMP en vue de l’élection présidentielle de 2017.

Confidentiel

Publié le
La vraie raison qui a poussé Fillon à accepter un grand sujet people dans Paris Match

Paris Match consacre un reportage photo et une interview à l’ancien Premier ministre François Fillon. Crédit Reuters

François en famille dans le jardin de son Manoir, François sur son tracteur, François au volant d’une voiture de course, François en canoë avec son fils… Rame, rame, rameur, ramez, mais pas pour rien !

Fillon le taiseux, le discret, l’austère, l’anti-bling-bling n’a reculé devant aucun sacrifice pour avoir ses 8 pages dans Match annoncées en « Une » comme une exclusivité (numéro du 29/08). Dans son entourage, cette exposition soudaine de son intimité a surpris beaucoup de monde. Un élu proche de l’ancien Premier ministre s’est aventuré à lui poser LA question : « Pourquoi ? Tu as changé ? ». Réponse de celui qui a déjà annoncé sa candidature aux primaires UMP de 2016 : « Ça m’est égal d’avoir un reportage people dans Match. Mais j’ai voulu montrer à tous ceux qui répètent sans cesse que je n’irais pas au bout, que je n’ai pas les c…, que je suis déterminé à aller au bout, quitte à faire des trucs que je n’aime pas ».

Qu’on se le dise…

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clclo - 04/09/2013 - 15:56 - Signaler un abus belle démonstration

    mais je maintiens intégralement mon opinion sur la précaire solidité de ses intimités viriles

  • Par mich2pains - 04/09/2013 - 16:16 - Signaler un abus AUX Parisiens accros aux PIPOLS .....

    continuez à vous gaver d'articles aussi tartignoles que celui-ci . Pendant ce temps , nous les PROVINCIAUX , on vous prépare une montée du FN comme vous ne l'imaginez même pas dans vos pires cauchemars .....

  • Par la saucisse intello - 04/09/2013 - 18:25 - Signaler un abus Il est terne, il est gris........

    Il a le regard à la fois chafouin et fuyant, on dirait un moine qui se retrouve au milieu d'une rue à pûtes aprés avir passé trente ans sans sortir de son couvent ! Son SEUL "avantage", c'est qu'il est TOTALEMENT interchangeable avec "laval" !

  • Par Anemone - 04/09/2013 - 20:18 - Signaler un abus Peu importe

    Il peut bien défiler avec les LGBT ou autres carnavalesques en petite tenue, aller chez Drucker comme la pouffe de l'homme qui nous gouverne, jouer de la flute..il ne sera jamais qu'un mauvais joueur de pipeau comme celui qu'il veut remplacer et qui nous gouverne (sic) en ce moment; . Jamais, jamais, je voterai pour ce filou. Je suis aussi fillonphobe qu'hollandophobe!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€