Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 19 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Voilà pourquoi Marine Le Pen sera probablement au gouvernement en 2017

Malgré la mue opérée sous la présidence de Marine Le Pen, le philosophe Bernard Stiegler - qui vient de sortir un livre pour lutter contre le FN - estime que le parti reste un chantre de l'ultra-libéralisme. Premier épisode de notre série sur le Front national.

Le FN est-il un parti normalisé ?

Publié le
Voilà pourquoi Marine Le Pen sera probablement au gouvernement en 2017

"Les gens du FN souffrent plus que les autres d’une bêtise qui nous affecte tous."

A lire également : 51% des sympathisants de l’UMP et 66% des sympathisants du FN favorables aux alliances locales UMP/FN


Atlantico : Votre dernier livre Pharmacologie du Front national, à paraître le 27 mars, se veut un livre de combat contre le FN. Depuis son élection à la tête du parti, Marine Le Pen s’est lancée dans une entreprise de « dédiabolisation » du parti.  En quoi, selon vous, le FN reste-t-il un parti moins fréquentable que les autres ?

Bernard Stiegler : Ce que mon livre essaie de montrer, c’est que si l'on veut combattre le FN, il faut commencer par combattre l’idéologie de la révolution conservatrice.

Le Front national est né dans ce contexte. Jean-Marie Le Pen s’est présenté dès les années 1980 comme le Ronald Reagan français et c’est en poussant les idées de cette tendance – destruction de la puissance publique, libéralisation généralisée, etc. – qu’il a installé son parti.

Plus important que la « dédiabolisation », terme épouvantail qui empêche de penser, Marine Le Pen a masqué le discours ultra-libéral fondamental du FN en le rhabillant sous les habits d’un nationalisme étatique.

La complexité d’étudier le FN, c’est qu’il défend cette révolution conservatrice tout se masquant avec des leurres qu’il fabrique à partir des effets pervers de l’ultralibéralisme : l’appauvrissement des gens, leur misère économique, psychologique et morale, le manque d’attention à leur endroit. La perte du sentiment d’exister, l’absence de reconnaissance et l’état d’abandon, la destruction du monde dont souffrent les électeurs du FN, ce sont les réalités engendrées par l’ultralibéralisme. Le FN exploite la logique du bouc émissaire – le pharmakos –  en détournant l’attention des gens des causes réelles de cette souffrance vers les immigrés.

Les immigrés souffrent encore plus eux-mêmes de cette destruction du monde qui résulte de la domination du marketing. L’hyperconsumérisme qui a été imposé par la révolution conservatrice par la substitution du marketing à la puissance publique a détruit les modes de vie et les structures familiales, sociales, éducatives, culturelles, etc. S’il est impossible aujourd’hui d’éduquer les enfants, dans le monde entier, c’est parce que ceux-ci sont soumis en priorité et en permanence au marketing qui les rendent inéducables. Et cela constitue un crime contre l’avenir de l’humanité sans précédent.

Selon vous, Marine Le Pen n’a pas renié cette tendance conservatrice ?

Bien sûr que non. Les partis d’extrême droite exploitent toujours les effets négatifs de causes qu’ils essaient de maintenir – et Nicolas Sarkozy basait lui-même sa politique sur de telles pratiques. L’extrême-droite vise à maintenir la toute-puissance d’un capitalisme illimité, même si dans le cas du FN, il faut que ce capitalisme soit national et blanc – d’ailleurs, Reagan lui-même était très nationaliste.

Mais le nationalisme, chez Jean-Marie Le Pen, est aussi un racisme. Selon lui, il faut défendre la nation française car elle incarne la supériorité de la race blanche. Il est certain que Marine Le Pen ne reprend plus du tout ce discours pour devenir « fréquentable », mais les bases idéologiques du FN sont les mêmes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mani - 28/03/2013 - 15:09 - Signaler un abus @jlbaty

    "que cella en deplaise au plus grand nombre dsk aurait été le seul a avoir le charisme de sauver la peau de la France." . Pour "sauver la France" (rien de moins), ce qu'il faut, c'est donc... du charisme. Pas mal, on ne l'avait jamais faite encore, celle-là.

  • Par jlbaty - 28/03/2013 - 15:37 - Signaler un abus mani de megalomane

    On te fait rien du tout tu n ' est pas le centre du monde et tu n ' intéresses personne.

  • Par ElmoDiScipio - 28/03/2013 - 16:15 - Signaler un abus @steakknife

    Y a aucun doute. C'est le pb habituel des fora. Mais bon les odeurs pestilentielles viennent aussi de l'autre bord. Moi chuis un modéré anti centriste c'est dire le nombre de conneries que je peux dire sans être censuré. :=))) Quoi que une fois la modération m'a envoyé un email pour se plaindre que j'enfumais trop un internaute beauf régionaliste amateur de survêtement Adidas de sport ridicule et de bières pas chères. Je me suis exécuté comme un soldat !! Et depuis je ne le traite plus de beauf .. qu'un post sur deux.

  • Par papydusud - 28/03/2013 - 16:43 - Signaler un abus vivement un peu d'autorité

    j'espére enfin un peu d'autorité dans ce pays .Ancien ps; rien d'etonnant que MARINE LE PEN réussisse pour 2017. la FRANCE est en danger, la délinquance augmente, qui volent avec violence?, les armes proliféres. tout cela va exploser de colére résultats de décénie de laisse- faire .

  • Par ElmoDiScipio - 28/03/2013 - 16:53 - Signaler un abus @jbaty

    J'invite ce Strauskanien à revoir les prestations de son idole lors des primaires PS de 2007. Il y en a pour des heures et c'est plus parlant qu'un commentaire . La différence entre lui et le pupitre sur lequel il causait c'est que le pupitre avec une bonne pipe aurait été un meilleur orateur et un plus grand visionnaire. DSK c'est l'homme politique à la réputation la plus surfaite depuis 50 ans.

  • Par Quid Novi - 28/03/2013 - 19:43 - Signaler un abus C'est le 1er Avril ?

    Bernard Stiegler est à la philosophie, ce que Ikéa est au meuble de cuisine. Le FN libéral (!!!), ben voyons.

  • Par Vasyfranky - 28/03/2013 - 22:03 - Signaler un abus Au suivant !

    "Ceux qui pensent en rond ont les idées courbes" disait Léo Ferré. Ben voilà, encore un exemple de plus... Au suivant ! Au suivant !

  • Par Vasyfranky - 28/03/2013 - 22:03 - Signaler un abus Au suivant !

    "Ceux qui pensent en rond ont les idées courbes" disait Léo Ferré. Ben voilà, encore un exemple de plus... Au suivant ! Au suivant !

  • Par Equilibre - 28/03/2013 - 22:41 - Signaler un abus Pour rire du piposophe qui a écrit ce pseudo livre

    et qui ne comprend mais vraiment rien à rien. . http://h16free.com/2013/03/28/22155-quand-un-piposophe-analyse-le-front-national . Assez décapant, juste et drôle.

  • Par pecqror - 30/03/2013 - 00:54 - Signaler un abus AMEN.

    Le front national de gauche qui a le programme politique du front de gauche national est un parti libéral? bein voyons, et tout cela écris par un militant communiste, il faudrait que M Bernard Stiegler sache lire au moins un programme politique. Aujourd'hui 30 mars, nous avons la preuve que la philo est morte et entérée, AMEN.

  • Par Léa - 30/03/2013 - 20:41 - Signaler un abus Changer d'orientation n'est pas "masquer".

    "Plus important que la « dédiabolisation », terme épouvantail qui empêche de penser, Marine Le Pen a masqué le discours ultra-libéral fondamental du FN en le rhabillant sous les habits d’un nationalisme étatique." C'est carrément de la mauvaise foi, dites-moi ? MLP n'est pas ultra-libérale comme son père, c'est tout. C'est si douloureux à admettre ?

  • Par Colombe - 31/03/2013 - 08:01 - Signaler un abus Vive le changement !

    Il est fort probable que Marine Le Pen soit au gouvernement en 2017, elle a tout ce qu'il faut pour faire "changer" la France !...On en a marre d'être gouvernés par des "incapables" !...Vive Marine !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bernard Stiegler

Bernard Stiegler est philosophe.

Il est docteur de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et président de l’association Ars Industrialis.

Il est également directeur de l'Institut de Recherche et d'Innovation du Centre Georges Pompidou.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€