Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 19 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Voilà pourquoi Marine Le Pen sera probablement au gouvernement en 2017

Malgré la mue opérée sous la présidence de Marine Le Pen, le philosophe Bernard Stiegler - qui vient de sortir un livre pour lutter contre le FN - estime que le parti reste un chantre de l'ultra-libéralisme. Premier épisode de notre série sur le Front national.

Le FN est-il un parti normalisé ?

Publié le
Voilà pourquoi Marine Le Pen sera probablement au gouvernement en 2017

"Les gens du FN souffrent plus que les autres d’une bêtise qui nous affecte tous."

A lire également : 51% des sympathisants de l’UMP et 66% des sympathisants du FN favorables aux alliances locales UMP/FN


Atlantico : Votre dernier livre Pharmacologie du Front national, à paraître le 27 mars, se veut un livre de combat contre le FN. Depuis son élection à la tête du parti, Marine Le Pen s’est lancée dans une entreprise de « dédiabolisation » du parti.  En quoi, selon vous, le FN reste-t-il un parti moins fréquentable que les autres ?

Bernard Stiegler : Ce que mon livre essaie de montrer, c’est que si l'on veut combattre le FN, il faut commencer par combattre l’idéologie de la révolution conservatrice.

Le Front national est né dans ce contexte. Jean-Marie Le Pen s’est présenté dès les années 1980 comme le Ronald Reagan français et c’est en poussant les idées de cette tendance – destruction de la puissance publique, libéralisation généralisée, etc. – qu’il a installé son parti.

Plus important que la « dédiabolisation », terme épouvantail qui empêche de penser, Marine Le Pen a masqué le discours ultra-libéral fondamental du FN en le rhabillant sous les habits d’un nationalisme étatique.

La complexité d’étudier le FN, c’est qu’il défend cette révolution conservatrice tout se masquant avec des leurres qu’il fabrique à partir des effets pervers de l’ultralibéralisme : l’appauvrissement des gens, leur misère économique, psychologique et morale, le manque d’attention à leur endroit. La perte du sentiment d’exister, l’absence de reconnaissance et l’état d’abandon, la destruction du monde dont souffrent les électeurs du FN, ce sont les réalités engendrées par l’ultralibéralisme. Le FN exploite la logique du bouc émissaire – le pharmakos –  en détournant l’attention des gens des causes réelles de cette souffrance vers les immigrés.

Les immigrés souffrent encore plus eux-mêmes de cette destruction du monde qui résulte de la domination du marketing. L’hyperconsumérisme qui a été imposé par la révolution conservatrice par la substitution du marketing à la puissance publique a détruit les modes de vie et les structures familiales, sociales, éducatives, culturelles, etc. S’il est impossible aujourd’hui d’éduquer les enfants, dans le monde entier, c’est parce que ceux-ci sont soumis en priorité et en permanence au marketing qui les rendent inéducables. Et cela constitue un crime contre l’avenir de l’humanité sans précédent.

Selon vous, Marine Le Pen n’a pas renié cette tendance conservatrice ?

Bien sûr que non. Les partis d’extrême droite exploitent toujours les effets négatifs de causes qu’ils essaient de maintenir – et Nicolas Sarkozy basait lui-même sa politique sur de telles pratiques. L’extrême-droite vise à maintenir la toute-puissance d’un capitalisme illimité, même si dans le cas du FN, il faut que ce capitalisme soit national et blanc – d’ailleurs, Reagan lui-même était très nationaliste.

Mais le nationalisme, chez Jean-Marie Le Pen, est aussi un racisme. Selon lui, il faut défendre la nation française car elle incarne la supériorité de la race blanche. Il est certain que Marine Le Pen ne reprend plus du tout ce discours pour devenir « fréquentable », mais les bases idéologiques du FN sont les mêmes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par roudoudou - 27/03/2013 - 01:26 - Signaler un abus Quand le peule est "bête"...

    ....comme dit ce monsieur, on sent que la solution soviétique de construire un nouvel conforme à ses désirs le démange. Dommage, ça a déjà été fait et ça marche encore moins bien que l'ultra-libéralisme qu'il vomit, et qui n'a pourtant jamais existé dans notre Europe sociale-démocrate. Si Marine le Pen arrive au pouvoir il n'y aura qu'un responsable : la gauche, sa gauche, qui depuis 30 ans crache sur les valeurs qui firent jadis son honneur : la nation et la laïcité.

  • Par ElmoDiScipio - 27/03/2013 - 02:00 - Signaler un abus @Steak

    Mille excuse mais je ne vois aucune phrase du type "promouvoir une véritable révolution libérale" (j'ai du zapper) Ni non plus la confirmation que JM Lepen se présentait ENCORE comme un Reagan à la Française en 1986. Et je le repete parler de privatisations en 1986 après 5 ans de SUR nationalisations Mitterandienne n'a rien de symptomatique d'un foutraque de l'ultra libéralisme. Je n'ai rien contre les nationalisations en générales mais la période fut ...comment dire .... velue en appropriations publiques. Même cette andouille de Chirac s'est pris pour un neo liberal a cette période... il a du souffrir le pauvre. Puis je rigole toujours en tant qu'économiste de l'appellation "Ultra Liberale". Tatcher comme Reagan (exemple TEFRA 82) sont tous les deux des conservateurs protectionnistes très peu libéraux. A la Adam Smith. Le Capital n'est jamais libre, le Marché jamais Dieu. Ils ont juste eu le mauvais gout (un peu comme Chirac plus tard en 86) de succéder à une petite décade de pouvoir de gauche ... gauche au sens "Etat providentiel" que la fin du baby boom et la crise économique ont poussé à qq remedes violents plus de nécessité que de motivation Ultra Liberale.

  • Par Stef - 27/03/2013 - 07:52 - Signaler un abus A tous les électeurs potentiels du FN

    A Marine LePen à qui un journaliste demandait ce qu' elle ferait une fois au pouvoir, elle répondait: " ce que la gauche n' a pas fait". L' extrème droite du front national, c' est du socialisme pur et dur. THINK ABOUT $

  • Par myc11 - 27/03/2013 - 09:38 - Signaler un abus Le FN, plutôt conservateur,

    qui surfe sur les méfaits d'une conjoncture mal maîtrisée. Marine Lepen croit à l'assimilation des immigrés, valeurs très arriérées, datant du colonialisme. L'Amérique pratique une immigration choisie, où les matières grises, peu importe la race, contribuent à l'évolution technologique, scientifique de l'Amérique. C'est dire que Marine Lepen est encore au 19 eme siecle, mais peut-être que la France elle-même a encore des relents de siècles passés. L'auteur pose le problème en terme de capitalisme et de son ultralibéralisme controversé, c'est aussi une vision statique par rapport à l'évolution du monde. Il n'est pas plus avancé étant donné qu'il n'est pas capable de visions élargies pour faire face à la mondialisation. Il me fait penser à un homme de gauche attaché à des valeurs moralistiques, mais dépassé par la marche du siècle.

  • Par utopie - 27/03/2013 - 09:40 - Signaler un abus MLP

    MLP au gouvernement en 2017 , pourquoi pas , je trouve que cette femme a plus de c....s que beaucoup d'hommes politiques . A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !!

  • Par Titan75 - 27/03/2013 - 09:49 - Signaler un abus Analyse en effet particulièrement indigeste et laborieuse

    pour ne parler que de la forme. Son auteur serait docteur de l'EHESS. Voilà qui renforce la réputation de médiocrité de cette école par ailleurs connue pour sa politisation et son imprégnation marxiste. "Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement" disait Boileau. On a ici un contre-exemple éclatant de cette sage maxime. L'indigence de la pensée, masquée sous le jargon des sociologues et autres parasites de l'université française qui ne cesse de s'effondrer, en dehors de la médecine, du droit et des sciences "dures". Dans les sciences sociales et politiques, il n'y a décidément que Sciences Po qui tienne la route. Le reste devrait être fermé, et très rapidement. ---------------- Note à la rédaction : Il est toujours décourageant de lire sur un site tel qu'Atlantico des articles d'une telle mediocrité et imprégnés par un marxisme d'un autre âge.

  • Par EOLE - 27/03/2013 - 10:13 - Signaler un abus Quelle erreur !

    Dans la cinquième République, on entre au gouvernement pour y appliquer une politique. M. STIELER n'est pas sérieux s'il voit Mme LE PEN appliquer une politique autre que la sienne. Mme LE PEN sera présidente ou opposante mais certainement pas "au gouvernement" en 2017.

  • Par frank einstein - 27/03/2013 - 10:28 - Signaler un abus tissu d'approximations marxisantes.

    Premier point: L'Amérique ne sait jamais aussi bien portée que sous Reagan, et L'Angleterre sous Tatcher.Bien mieux n'est-ce pas que l'URSS sous Mr Staline, Mr K, Mr Brejnev, et Mr Gorbatchev.... L'ultra libéralisme dont parle l'auteur est sans doute le moins néfaste des systèmes économique. et n'a ien à voir avec lesmalversations de cetains banquiers come Golden Sachs ou Madoch...(suivait mon regard, Mr Stiegler...) Vous prenez les gens pour des cons.... Quand à Mme Le Pen, et l'immigration, on voit que vous ne faites pas les courses ménagéres. Allez à 3 heures de l'aprés-midi gare du Nord par exemple.... sur n'importe quel marché, et en Région parisienne dans n'importe quelle grande surface. Vous comprendrez; Enfin peut-être......

  • Par jppnews - 27/03/2013 - 10:44 - Signaler un abus INELUCTABLE

    Article 1 : Hollande est et restera le président le plus nul et inconsistant que la France ait connu Article 2 : Depuis le déclin du pays au milieu des années 70 et surtout à partir de l'arrivée du président Collabo-Pote de Bousquet, personne, de gauche comme de droite, n'a réussi à s'intéresser réellement aux français et à régler les VRAIS problèmes des gens au quotidien. Article 3 : Le laxisme atterrant dont le pays fait preuve en matière de sécurité nous conduit inévitablement dans le mur Article 4 : La libre circulation des roms bientôt en Europe avec l'entrée de la Roumanie dans l'UE ne va qu'aggraver la délinquance Article 5 : Ce cher Hollande avec sa clique de bobos gauchistes préfère donner la mariage aux homos (ce qui est totalement anecdotique) plutôt que de résoudre les vrais problèmes des gens : que tout le monde mange à sa faim, faire en sorte que personne ne dorme dehors (même des gens avec un travail dorment parfois dans leur voiture). Conclusion : devant tant de mépris organisé avec aussi une Taubira pour qui une réinsertion de délinquant vaut plus que la prise en charge de victimes), un boulevard s'ouvrira à Mme Le Pen, sous une forme ou une autre.

  • Par mikeoscar - 27/03/2013 - 11:14 - Signaler un abus Revoilà

    Revoilà le terme "Révolution conservatrice" terme générique employés par ceux qui n'ont plus rien à dire sur M Le Pen. Une révolution amène toujours un changement ( en bien ou en mal) donc ne peut pas être qualifiée de conservatrice. Cette locution est surtout emplyée par ceux qui sont plutôt eux

  • Par SteakKnife - 27/03/2013 - 12:03 - Signaler un abus @lapin

    Tu ne sais rien de moi, de ma vie, et de mon âge, alors reste bien tranquille.

  • Par ElmoDiScipio - 27/03/2013 - 12:40 - Signaler un abus @steak

    merci pour les liens... ils sont bloqués chez moi. Et Ok pour les phrases. Mais conviens qu'en y ajoutant les phrases que j'ai reprises de la campagne de la profession de foi de la campagne d'avant il est moyennement sérieux de les oublier et de conclure AU FINAL à un élan "libéral" au sens Journalistico-Reaganien de n'a-qu-un-oeil (j'oublie sa fille je n'habite plus la France depuis des lustres pour la connaitre comme son père à l'époque). Je n'oublie pas non plus qu'en France IL N'Y A QUE des monopoles publics ou des grands groupes ex monopoles publics (finance comprise) et des commerçants/artisans. ET RIEN D'AUTRE. Il n'existe pas dans les années 70-80 (comme maintenant helas d'ailleurs) de noyaux de G-PME "liberales" et les patrons qui vont avec comme au UK ou aux USA. Les seuls patrons sont des ENA, X amis du pouvoir (gauche ou droite) Donc Lepen ne parle pas à eux à cette époque quand il évoque la "liberalisation de l'économie" ni à une bourgeoisie entreprenante, mais bien à son fonds de petits commerçants: les damnées de la terre modernes d'après la phraséologie des Poujadistes bon teint.

  • Par Mimi - 27/03/2013 - 12:51 - Signaler un abus Le Pen ne fera rien

    Nos politiques sont à la merci des lobbys financiers, consumeristes et de l'autorité européenne, la politique est un grand leurre ou tout le monde s'agite en brassant de l'air parce que c'est le fric qui compte! , donc Le PEN n'y pourra rien, elle prendra le pouvoir pour nous imposer ses idées et appliquera sa politique fascisante et ultra liberale qui nous menera droit dans le mur dans un climat de guerre civile. Moi je crois plutôt à une révolution qui viendrait du bas donc du peuple pour changer l'ordre mondial qui est aujourd'hui un beau capharnaum!

  • Par jppnews - 27/03/2013 - 14:03 - Signaler un abus @jibaty

    Et c'est quoi le rem!de miracle pour sortir du séastre dans lequel on est plongé ? J'attends qu'on me donne le remède miracle que bizarrement personne n'a encore trouvé depuis des décennies. Peut-être qu'aujourd'hui on le tient ??? A vos plumes

  • Par SteakKnife - 27/03/2013 - 14:05 - Signaler un abus Au community manager d'Atlantico

    J'aimerais que tu fasses ton boulot et que tu arrêtes d'effacer mes commentaires qui ne sont ni injurieux, ni hors sujet, et qui participent au débat, bien plus que les autres commentaires ici. Je sais que c'est dur d'être motivé qu'on est payé au SMIC, mais fais un effort.

  • Par pemmore - 27/03/2013 - 14:25 - Signaler un abus Foule sentimentale! années 80,

    Chanson encore beaucoup entendue et environ 30 ans d'avance. La société est entièrement vendue à la société de consommation. Mais elle a cessé de rêver . Marine Le Pen au gouvernement? Oui j'y crois si l'équipage Ayrault hollande n'arrivent pas à redresser la barre C'est leur challenge, et c'est bien possible qu'ils réussissent mais il y en a des lois et des normes à retarder d'urgence. Sinon à l'Ump incompétance, arguments malhonnêttes, bien obligé de voter pour un parti bien plus réactif pour mener au pas les réformes puisque celles de Hollande n'auront pas fonctionné. Mais je crois encore en Hollande.

  • Par clara - 27/03/2013 - 14:40 - Signaler un abus mauvaise vue ou mauvaise foi ?

    Mauvaise vue ou mauvaise foi L’auteur semble avoir une vue un peu floue de l’organisation économique actuelle ! Il continue à opposer L’ultra libéralisme, mal défini d’ailleurs, considéré comme fléau par les dirigistes, au collectivisme considéré encore par certains comme source de tous les bienfaits, alors qu’il a lamentablement échoué partout Ces notions sont depuis longtemps largement dépassées . Aujourd’hui, dans nos pays dits libéraux , la véritable liberté économique n’existe plus . Elle est modulée , plus ou moins, selon les pays , par les parlements . Désormais, lois et normes encadrent la vie économique En France leur nombre ( 400 OOO normes …mais 23 vont être revues ) et parfois leur incohérence ,étouffent la liberté d’entreprendre et le fonctionnement de l’économie !!!! On libéralise ou on renforce le contrôle selon les besoins du moment, en usant et abusant des taxes et de normes. (voir législation du travail, normes du bâtiment , taxes sur l’automobiles ,Impôts….) et cela, bien trop souvent , sans vision ni plan de l’ensemble !!!

  • Par gwennkabell - 27/03/2013 - 14:41 - Signaler un abus retour à la case départ ????

    moi qui vit en grande partie aux états unis depuis 45 ans je peux vous dire que l’Amérique n'a jamais été aussi bien que sous Ronald Reagan Monsieur Stiegler n'aime pas le FN ni Mme Le Pen Car le fameux lobby financier "qui soit disant n'existe pas" n'a pas encore réussi à le noyauter comme c'est le cas pur le PS et l'UMP Monsieur Stiegler est un de ces bobo gaucho sorti de EHESS qui adule Trotsky. Et qui comme tout ses semblables parle beaucoup pour ne pas dire grand chose si ce n'est pour nous montrer sa nostalgie de ses idoles Lénine, Trotsky, Staline

  • Par clara - 27/03/2013 - 14:41 - Signaler un abus resultats

    Actuellement, aux décisions nationales de plus en plus mal acceptées par la population, s’ajoutent les directives européennes, appuyées par divers lobbys, de plus en plus rejetées Étonnez-vous ensuite que les gens ne sachent plus à quel saint se vouer et que l’on n’ose plus entreprendre. Or qui n’avance pas recule !!! Cela a une répercutions sur le vote de nos concitoyens qui rejettent de plus en plus « les partis de l’establishment UMPS » (je cite ) Marre des programmes fumeux, idéologiques, pseudo-humanitaires qui voudraient nous détourner des vrais problèmes . Marre des hommes politiques qui refusent de s’adapter aux « nouvelles donnes » et qui méprisent , et déprisent « le peuple » Marre de ces méthodes qui consistent à attaquer les hommes injustement et à diaboliser ceux qui osent ne pas penser comme eux . Alors il ne faut pas s’étonner de ce que le FN augmente régulièrement ses scores aux élections, et ce malgré un système électoral qui les défavorise.

  • Par sceptique38 - 27/03/2013 - 15:35 - Signaler un abus Il est donc à peu près inéluctable que Marine Le Pen sera au gou

    > Encore une preuve que les élections sont bien une farce électorale ! Comment voulez-vous que l'on ne vote pas FN ? Il est donc à peu près inéluctable que Marine Le Pen sera au gouvernement dans quatre ans. Je rejoins votre opinion, les électeurs sont vraiment très las de la démagogie bien tempérée de l'UMPS. Votre argumentaire ne fera changer personne de son avis initial, vous faites confusion : la bande à Bader, les Brigades Rouges, et tous les autres bandes d'assassins ne sont pas d'extrême droite, mais d'extrême gauche ! Contrairement à la physique, la philosophie permet de formuler n'importe quelle hypothèse sans nécessité de démonstration probante. Tenté de paraphraser la bible : tout est vanité. Il est plus juste de dire : la bêtise est insondable, universelle et intemporelle !

  • Par sceptique38 - 27/03/2013 - 15:41 - Signaler un abus Ineluctable que Marine Lepen sera au prochain gouvernement

    La première phrase manquait : >

  • Par vangog - 27/03/2013 - 15:50 - Signaler un abus Ce sociologue mélange tout, à dessein ou par ignorance,

    extrême-droite et capitalisme, hyper-consumérisme et conservatisme, misère sociale et immigration, et mixe le tout dans un etrange brouet qui n'a d'autre but que d'étayer les vieilles thèses etatistes qui, a défaut d'avoir augmenté le bien-être et la prospérité des populations auxquelles elles se sont imposées, de manière dictatoriale ou socio-démagogique, ont besoin d'un épouvantail pour continuer à exister! Autrefois l'ultra-libéralisme, fantasme difficilement défini par les sociologues de la pensée unique, puis le néo-libéralisme Reaganien et Thatcherien, qu'ils ont réussi à diaboliser pendant des années, et dont tous s'accordent a dire maintenant qu'ils ont propulsé ces pays vers la prospérité, puis les droites Européennes: Chirac et Sarko les fascistes, puis Le Pen... Ces sociologues se sont tellement déconsidérés dans leurs analyses a l'emporte-pièce, qu'il paraît difficile de croire celui-la, utilisant toutes les vieilles ficelles du Trotskysmes, amalgame, caricature et mensonge par omission, pour continuer à faire briller ses vieilles lunes idéologiques faiblissantes... Au final, ce pietre sociologue fait surtout de la pub pour Le Pen, mais peut-être est-ce le but?...

  • Par charlemarteau - 27/03/2013 - 16:03 - Signaler un abus que Dieu ...

    ... vous écoute ,et exause votre trouille !!!! sinon je le lui dirais dans mes prières !.... Oui Marine viens viens !!!

  • Par sbgf43 - 27/03/2013 - 16:17 - Signaler un abus Une raison de plus.....

    http://www.youtube.com/embed/xXuNr0yvYTk?feature=player_detailpage"

  • Par pidmerd - 27/03/2013 - 16:22 - Signaler un abus SI SEULEMENT !!!!!!

    Avant d'aller voter (j'en ai eu la possibilité dès 1981), je me suis laissé du temps ... pour voir. De 1958 à 2012, la droite a gouverné 7 fois (sauf erreur de ma part) et la gauche 3 fois (logique puisqu'elle racle au ras des caniveaux). Résultat : une France défigurée, vendue, spoliée bref méconnaissable au point que j'en ai honte. Comme Andromède, je pense que les gouvernants habituels ont peur du FN car cela équivaudrait à la perte de leurs privilèges. STIEGLER, dans sa boule de cristal, voit le FN comme un danger. Je ne vois pas comment on peut critiquer un parti qui n'a jamais gouverné, et qui ne pourra certainement pas faire pire que les autres. Marine le Pen tient un discours dans lequel une majorité grandissante de Français se reconnait. Moi mon choix est fait : CE SERA MARINE

  • Par ElmoDiScipio - 27/03/2013 - 16:34 - Signaler un abus Ouaih ! Franchement Atlantico !

    Laisser libre parole à ce repris de justice coco de Stiegler et censurer ce gaucho de service de SteakKnife est indigne de vous. ;=)))))

  • Par mict - 27/03/2013 - 16:54 - Signaler un abus Bravo

    Et bravo à atlantico pour tous ses efforts article après article pour avoir fait le lit du FN et avoir accéléré la fin de la droite parlementaire !

  • Par MEPHISTO - 27/03/2013 - 17:11 - Signaler un abus Le chemin est encore long mais il est clairsemé

    Elle devra crever" le plafond de verre " apposé par JACQUES CHIRAC et dont les majorités se sont bien accommodées depuis. elle peut-être au second de l' élection présidentielle en 2017 face à un candidat (e) UMP ou UDI mais le report de voix ne lui sera pas favorable comme en 2002 . mais avec une réforme de mode de scrutin aux élections législatives ( 1er tour à la proportionnelle et second à la majorité qualifiée par exemple ) elle obtiendra un nombre de sièges et élus assez important pour être associée ou contrer la majorité en exercice. l' avenir du FN au pouvoir pourrait se dessiner sous les traits de MARION MARECHAL d' ici une génération. mais 4 ans , c' est une éternité en politique et sait on jamais ?

  • Par Salvatore Migondis - 27/03/2013 - 17:13 - Signaler un abus Du temps de Pierre Laval..

    Comme il connait à fond le système carcéral, Stiegler aurait été nommé à la tête de notre Gestapo. Peut-être même Préfet de Police, voire Ministre de l'Intérieur..   Décidemment, le socialisme n'est plus ce qu'il était..!

  • Par oicaros - 27/03/2013 - 17:28 - Signaler un abus La preuve par l'expérience

    Il n'y a aucun risque de voir un jour Marine Le Pen au gouvernement. L'année prochaine, le FN va probablement progresser et faire de bons scores aux élections et décrocher des municipalités et des sièges au Parlement européen. Alors le plus dur commencera pour le FN car Marine Le Pen ne sera plus dans la parole mais dans l'exercice du pouvoir. C'est à ce moment-là qu'elle fera la preuve: - qu'elle n'a pas plus de solutions que les autres - qu'elle n'a pas autour d'elle des hommes et des femmes capables d'assumer de hautes fonctions.

  • Par Alexandrov - 27/03/2013 - 18:02 - Signaler un abus Article complètement aux fraises

    Je reviendrai seulement sur la conclusion : vous dites que MLP sera au second tour, sous-entendant qu'elle perdra, puis qu'elle sera au gouvernement (vous ne dites pas pourquoi). Avez-vous déjà vu le vainqueur d'une présidentielle prenant dans son équipe le candidat du camp d'en face ?? Ca n'a aucun sens, si LP est au 2d tour, on revivra un Front Républicain comme en 2002 (même si le second tour risque d'être plus serré). Bref, c'est n'importe quoi. Et tout cela, bien sûr, est la faute du vilain néo-ultra-libéralisme et de la vilaine société de consommation.

  • Par SteakKnife - 27/03/2013 - 18:02 - Signaler un abus @ElmoDiScipio

    Ha ha ha peut-être que si je disais dans mes commentaires qu'il faut expulser tous les arabes ou que toutes les femmes sont des putes, comme je peux le lire ici de temps à autres, je serais moins inquiété.

  • Par sceptique38 - 27/03/2013 - 18:20 - Signaler un abus J'essaye de remettre pour la 3e fois la phrase introductrice de

    J'essaye de remettre pour la 3e fois la phrase introductrice de mon commentaire ! sceptique38 - 27/03/2013 - 15:35 >

  • Par sceptique38 - 27/03/2013 - 18:24 - Signaler un abus Ce philosophe est contre la liberté d'expression

    Je renonce à tenter de remettre une 4e fois la phrase introductrice de mon commentaire : sceptique38 - 27/03/2013 - 15:35

  • Par sceptique38 - 27/03/2013 - 18:33 - Signaler un abus Elle veut sortir de l'eurotitanic

    J'ignore le programme du FN, mais elle veut sortir de la stupidité de l'euro pour revenir à une monnaie fiduciaire à change or. L'alternative est la suivante : - soit on sort de l'euro avec des partenaires - soit cette monnaie débile s'écroule dans ses propres contradictions, je vous laisse imaginer les conséquences !

  • Par killBox - 27/03/2013 - 18:36 - Signaler un abus Qd le FN se gauchise

    et le PS se fachise !

  • Par bruno chatain - 27/03/2013 - 19:08 - Signaler un abus encore un docteur président maréchal , mais en blanc !

    je dirais simplement à ce petit monsieur que c'est les gros cons qui croient que les autres sont cons ! tous ces types qui ont chauffé les bancs pensent qu'ils ont la science infuse ! ils se permettent de penser pour les autres ! qu'il aille philosopher dans une cité envahie de barbares et il nous dira ce qu'il en pense avec la tronche cassée ! en plus avec son nom , ça serait du suicide , mais il préfère raconter ses conneries dans un studio chauffé !

  • Par vangog - 27/03/2013 - 21:29 - Signaler un abus @jbaty s'ils sont tous aussi corrompus les uns que les autres...

    le FN possède, malgré tout, un avantage comparatif énorme par rapport à ceux qui lui sont égaux, selon vous, en corruption... Le FN n'a fait ni promesses démagogiques, ni alliances contre-nature, ni échoué lamentablement dans la politique sociale et économique, comme les socialo-écolo-cocos ou les UMP centristes! Évitez les mauvaises comparaisons entre partis, si vous ne voulez pas voir le FN élu haut la main...

  • Par lutino - 27/03/2013 - 21:54 - Signaler un abus du n 'importe quoi

    ce Stiegler , sociologue, melange tout et ne connait rien sauf la vache a lait ( je veux dire l 'Etat ventripotent)qui lui verse son salaire . Moi qui pense que seul le liberalisme intelligent peut sauver ce pays de la ruine , je récuse totalement le programme economique de MLP qui est proche de celui de Mélenchon et prefere le pouvoir des entreprises à celui de la classe politique incompetente et idiote . Qu' il aille dire aux ethiopiens affamés que la société de consommation ne mene à rien !! et qu 'il aille faire un voyage en Asie pour voir l 'emergence du developpement

  • Par jlbaty - 27/03/2013 - 22:18 - Signaler un abus programme déconnecté de la réalité

    Vangog L ' euros, les émigrés, la criminalité réduite aux zup, c ' est pas de la démagogie c ' est quoi alors ??? Quand aux alliances ce n' est pas de leur faite mais du boycottage des autres partis

  • Par tainanfish - 28/03/2013 - 05:37 - Signaler un abus Analyse partielle

    Je suis électeur du Front National et je ne souscris pas à l'analyse de M. Stiegler. Le Front national est libéral en ce qu'il croit en la libre entreprise, des impôts raisonnables, etc. mais il soutient aussi l'idée d'un État stratège soutenant les entreprises françaises dans leurs activités de R&D. L'un n'empêche absolument pas l'autre, c'est comme ça que le Japon, la Corée et Taiwan notamment se sont développés, et c'est comme ça que la Chine se développe actuellement. Ils ont par ailleurs adopté dans leur développement des stratégies protectionnistes en partie semblables à celle prônée par Mme Le Pen. Par ailleurs, concernant les électeurs de Mme Le Pen, ils ne sont pas pour la majorité d'entre eux racistes ou ultra-libéraux, mais font preuve de pragmatisme et refusent les politiques qui nous ont mené à l'échec depuis 30 ans: refuser une immigration de personnes en majorité non qualifiées quand on a 10 ou 12% de chômage, 50% de chômage des jeunes dans certains quartiers avec une majorité de personnes immigrées, et des problèmes d'adaptation culturelle et de criminalité, c'est du bon sens. Ne pas vouloir endetter la France comme l'ont fait nos gouvernements depuis 40 ans...

  • Par tainanfish - 28/03/2013 - 05:44 - Signaler un abus Analyse partielle (suite)

    ... c'est aussi du bon sens. Ne pas souscrire aveuglément à toutes les règles du libre-échange alors qu'il est prouvé qu'elles ont aussi des effets néfastes (voir Stiglitz, Ha-Joon Chang, Amsden), c'est également du bon sens. Renvoyer des criminels chez eux (cf. Roms, double peine...) s'en est aussi. Renseignez-vous: la prétendue double peine est appliquée dans de nombreux pays, la préférence nationale également (Canada (!), Australie, Nouvelle-Zélande...), le droit du sang au lieu du droit du sol est la règle dans la majorité des pays du monde (y compris de nombreuses démocraties), et ainsi de suite. Au lieu de crier au facho pour discréditer les gens qui ne pensent pas comme eux, les princes qui nous gouvernent feraient bien de se remettre en question étant donné que leurs politiques ont toutes échouées. Si l'UMP ou le PS pouvaient régler nos problèmes, depuis 40 ans qu'ils sont au pouvoir ça se saurait. Bien amicalement, Tainanfish

  • Par tainanfish - 28/03/2013 - 05:56 - Signaler un abus Et pour finir

    Je ne pense pas que Mme Le Pen sera au gouvernement en 2017, sauf scénario à l'italienne qui me paraît à court et moyen terme inenvisageable. Il faut que 50 % des Français + 1 votent pour Mme Le Pen plafonne malheureusement à 20-25%, du fait du lavage de cerveau opérés par les partis de gauche et leurs complices journalistes, ayant d'ailleurs déteint sur la "droite". Dans le meilleur des cas, elle ferait 30%. Je vote pour elle parce que je suis globalement d'accord avec son analyse de la situation et avec les solutions qu'elle propose, mais je ne me fais guère d'illusion sur une victoire à la présidentielle ou une entrée au gouvernement, qui, étant donné qu'elle n'infléchira pas ses idées, supposerait un aggiornamento considérable de l'UMP, ce qui me paraît assez improbable. Sauf à plus long terme, dans une vingtaine d'années, lorsque notre pays sera définitivement en voie de sous-développement, je ne me fais pas trop d'illusions.

  • Par tainanfish - 28/03/2013 - 06:09 - Signaler un abus Élections locales

    @jibaty Le "problème" du FN est que toutes ses solutions demandent d'être prises au niveau national. Si un maire FN est élu au niveau local sans que le gouvernement soit FN, il ne pourra pas faire grand chose à part mettre plus de policiers etc. Et évidemment mis à part ça il y a des nuls et des pourris partout, mais ce sont leurs solutions au niveau national qui m'intéressent.

  • Par Ganesha - 28/03/2013 - 07:31 - Signaler un abus Vangog

    " le néo-libéralisme Reaganien et Thatcherien, qu'ils ont réussi à diaboliser pendant des années, et dont tous s'accordent a dire maintenant qu'ils ont propulsé ces pays vers la prospérité" Si un jour je vous croise dans le métro, je ne m'adresserai pas à vous pour m'indiquer la direction à prendre ! Totalement à côté de la plaque...

  • Par jlbaty - 28/03/2013 - 07:36 - Signaler un abus rêver ne coûte rien

    La France fait parti d' une économie mondialisée et doit rendre des comptes au fmi à la banque mondiale , Mitterrand qui a tenté de si frotter , on a essuyer un dévaluation en 1983 , toute dérive est sanctionné immédiatement bien que l ' euros nous protége la politique économique du fn n ' est pas viable c ' est de la démagogie .

  • Par myc11 - 28/03/2013 - 10:04 - Signaler un abus Le FN gagne,avec le PS au pouvoir,

    Car ils se servent l'un de l'autre pour écarter l'UMP. Arrêtez de parler UMPs, c'est une rhétorique facile et simpliste pour s'adresser aux mécontentements des gens. On voit ce que le PS nous pond avec de la rhétorique facile. Alors tomber dans le piège des promesses faciles, ça coûtera de plus en plus cher aux Français. La mondialisation rend les situations complexes dans le concert des nations, sur un plan désormais mondial. Il faudrait plus de maturité encore pour se donner la peine de comprendre les enjeux et agir à bon escient. Assez des rhétoriques en guise de solutions!

  • Par Hermodore - 28/03/2013 - 11:14 - Signaler un abus Que d'hyper...boles

    Texte indigeste tant l'idéologie l'envahit de toutes parts: " le modèle hyperconsumériste prôné par l’ultralibéralisme est évidemment arrivé à son terme". Quelle affirmation pompeuse! On reconnait bien là la patte et la pâte du pseudo-intello nourrit de Foucault, Derrida et consorts, bien engraissé par la manne publique (directeur de l'Institut de Recherche et d'Innovation du Centre Georges Pompidou, c'est tout dire!). Quant à la Le Pen, c'est une étatiste à tous crins de la plus vile espèce, alors, qu'il ne vienne pas nous raconter ses salades pour bobbos.

  • Par Robert41 - 28/03/2013 - 11:27 - Signaler un abus Quel ou quelle leader pour la France ?

    C’est au pied du mur que l’on voit le maçon ! Je ne sais pas si Marine, Lepen, sera investie dans un futur gouvernement, par contre, le prochain gouvernement sera obligé de sortir de cette emprise allemande en Europe et de ce libéralisme indécent. Il y a des hommes et des femmes très compétents dans tous les partis. Ce qui manque c’est un leader, un chef, (homme ou femme) qui soit intrangisant, courageux et juste. Pour changer les choses, il faut les politiques mais aussi un peuple qui veuille changer et sortir de cette torpeur nationale.

  • Par jlbaty - 28/03/2013 - 13:36 - Signaler un abus que cella en deplaise au plus

    que cella en deplaise au plus grand nombre dsk aurait été le seul a avoir le charisme de sauver la peau de la France.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bernard Stiegler

Bernard Stiegler est philosophe.

Il est docteur de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et président de l’association Ars Industrialis.

Il est également directeur de l'Institut de Recherche et d'Innovation du Centre Georges Pompidou.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€