Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vœux présidentiels: "vous les Français, moi François Hollande…vous me regretterez"

Bilan de son quinquennat, mise en garde contre le FN et la droite en vue de la présidentielle, terrorisme, etc. : voici ce que l'on retiendra des derniers vœux de François Hollande aux Français.

Ce n'est qu'un au revoir...

Publié le
Vœux présidentiels: "vous les Français, moi François Hollande…vous me regretterez"

Avec ses voeux aux Français, François Hollande entame le long cycle des "la dernière fois" qu'il va égrener jusqu'au mois de mai, lorsqu'il passera la main à son successeur et quittera l'Elysée. D'ici là, il dit vouloir être "pleinement à (sa) tâche pour servir notre pays jusqu'au dernier jour de (son) mandat", et continuer de protéger les Français qu'il félicite longuement d'avoir tenu bon face au terrorisme. Il va d'ailleurs multiplier les gestes de "protection", notamment en se rendant en Irak ce lundi pour y "saluer les forces françaises".

On l'entendra à nouveau sur ce thème dans ses voeux aux Armées. Mais il s'agit de gestes symboliques car les budgets sont votés et aucune grande décision ne peut être annoncée.

Pendant ce compte à rebours particulier, François Hollande nourrit une double ambition : peser sur le débat présidentiel et forger l'image qu'il laissera dans l'Histoire.

Comment va-t-il intervenir dans le débat présidentiel ? Pour l'heure, il a commencé à distribuer les avertissements et les coups de bâton, sans nommer ceux qui étaient visés: contre François Fillon, invité à "éviter de brutaliser la société" avec des réformes trop radicales; contre le Front national, avec ce rappel: "La France est ouverte au monde, elle est européenne, elle est fraternelle. Comment imaginer notre pays recroquevillé derrière des murs, réduit à son seul marché intérieur, revenant à sa monnaie nationale, et en plus en discriminant ses enfants selon leurs origines ! Mais ce ne serait plus la France!". La gauche n'est pas épargnée, mise en garde contre "la dispersion pour certaines de nos forces politiques qui entrainerait d'ailleurs leur élimination. Mais qui aujourd'hui pourrait  éviter cette dispersion"? Et puis que pèsera la parole d'un président qui a jeté l'éponge face à des gauches plus irréconciliables que jamais, avec un PS atteint de langueur, et pris en étau entre Emmanuel Macron, qui poursuit sa course librement en solitaire, et Jean-Luc Mélenchon, sous le pilonnage d'une droite conquérante,("Le mur des critiques ne nous arrêtera pas", a déjà prévenu François Fillon dans ses propres voeux aux Français diffusés samedi soir), et face à une extrême droite qui continue de séduire ?

Reste le bilan, la fierté de François Hollande qui affirme avoir oeuvré dans le seul but de " faire baisser le chômage"...et qui "revendique ses choix", notant que "les résultats arrivent, plus tard que je ne les avais prévus, j'en conviens mais ils sont là", et d'énumérer : " les comptes publics ont été rétablis, la Sécurité sociale est à l'équilibre, la compétitivité de nos entreprises a été retrouvée, la construction de logements atteint un niveau record, l'investissement repart et, surtout le nombre de demandeurs d'emploi baisse enfin depuis un an. Parallèlement, je l'ai voulu ainsi, le progrès social n'a pas arrêté sa course; de nouveaux droits ont été ouverts pour les salariés, pour la formation tout au long de leur vie, pour l'insertion des jeunes, pour l'accès de tous à la santé. Il reste encore à faire mais le socle est là, les bases sont solides". Ce bilan avantageux sera évidemment contesté, pilonné par les opposants de François Hollande, ceux de droite comme ceux de gauche. Cependant, le chef de l'Etat continuera inlassablement de le promouvoir dans les mois à venir, afin que les Français, avant d'élire son successeur, prennent conscience du travail accompli et,- espère-t-il sans doute en son for intérieur - regrettent son départ .Le pari est osé, mais il est logique, normal, pourrait-on dire...

Après avoir renoncé à briguer un second mandat, François Hollande ne veut pas être perçu comme le président qui a ployé sous la pression de l'impopularité. Mais plutot comme celui qui, considérant qu'il avait beaucoup oeuvré pour son pays dans une période marquée par le terrorisme et les crises internationales, a préféré s'effacer pour laisser à ses successeurs le soin de gérer le pays aux trois soixante quinze sortes de fromages !

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 01/01/2017 - 11:35 - Signaler un abus Je ne l'ai jamais écouté

    En guise de Vœux aux français, il a fait campagne, mettant les français en garde contre le FN et F. Fillon. Le moment était mal choisi.

  • Par pitron67 - 01/01/2017 - 11:51 - Signaler un abus on reve

    combien de français morts dans les attentats? combien de français au chomage ou dans la pauvreté,? au niveau européen jamais la france a aussi peu compté au niveau mondial n'on parlons meme pas c'est le bilan de FH

  • Par ocean5 - 01/01/2017 - 11:57 - Signaler un abus Quoi ?

    Tricheur, menteur, incompétent, magouilleur, insignifiant, FH sera regretté !!!

  • Par hermine_20 - 01/01/2017 - 12:19 - Signaler un abus Voeux

    Ne l'ai pas écouté. Par contre ceux de Laurent Gerra le concernant sont hilarants. A voir absolument sur RTL

  • Par toupoilu - 01/01/2017 - 13:02 - Signaler un abus On n'en retiendra rien,

    On l'a pas écouté.

  • Par gerint - 01/01/2017 - 13:08 - Signaler un abus Lamentable menteur jusqu'au bout

    Cet ectoplasme ne d'amende pas

  • Par vangog - 01/01/2017 - 13:38 - Signaler un abus Commemorator!

    Pour son départ, un bouquet de chrysanthèmes, afin qu'on ne l'entende plus pleurnicher...

  • Par Liberdom - 01/01/2017 - 13:53 - Signaler un abus Bof, non-évènement...

    Depuis longtemps je zappe lorsque apparait sa sale tronche. Alors écouter ses vœux c'est au dessus de mes forces. Il a encore 5 mois pour se la péter et être seul pénétré de l'importance qu'il n'a jamais eue.

  • Par Olivier62 - 01/01/2017 - 14:44 - Signaler un abus Un ultime crachat avant de partir

    M. Hollande a tous les culots. Si les résultats étaient si magnifiques, pourquoi a-t-il dû renoncer à se représenter ? Son seul message a été d'attaquer le FN, dont il caricature de façon grotesque le programme. Il met en garde contre un retour à l'indépendance nationale (hors UE) et le retour à une monnaie propre; mais c'est exactement ce que vont faire les Anglais ! Il tombe dans l'obscène en nous décrivant une France "fraternelle" (envers les immigrés sous-entendu). Les victimes du Bataclan et de Nice apprécieront, elles qui ont subi les conséquences du grand remplacement voulu par Hollande et la clique dont il fait partie.

  • Par Eolian - 01/01/2017 - 15:59 - Signaler un abus L'Inutile....

    Ce type me donne l'urticaire si je l'écoute, moralité: Je ne l'entend pas ni ne l'écoute. Comme hermine_20, j'apprécie Laurent Gerra!

  • Par corbon1943 - 01/01/2017 - 16:38 - Signaler un abus haute cour de justice ?

    sinon , en état de guerre , à quoi servirait-elle , ;

  • Par Ganesha - 01/01/2017 - 16:51 - Signaler un abus Laurent Gerra

    http://www.rtl.fr/actu/politique/video-laurent-gerra-imitant-francois-hollande-il-me-reste-quatre-mois-pour-vous-epater-7786504026

  • Par Anguerrand - 01/01/2017 - 17:20 - Signaler un abus Hollande encore un danger

    D'après les sondages et comme TOUS les Présidents en fin de mandat remonte dans les sondages,Il serait à 25% , alors il est bien capable, au dernier moment de se représenter, Il n'est pas à un mensonge près. Il affirmera qu'il se présente pour "sauver la gauche", les primaires de gauche risquent de tourner au cirque, alors...

  • Par cloette - 01/01/2017 - 17:41 - Signaler un abus ha ha

    Hollande à 25% ? Mais s'il se représente il va retomber à 5% , donc que va t il faire ? Garder ses 25% ou tenter sa chance? S'il tente une saison 2 c'est Marine LP qui est présidente, s'il ne la tente pas, c'est peut être elle aussi mais avec un moins bon score .hi hi . Bonne année 2017 à tous !

  • Par cloette - 01/01/2017 - 17:41 - Signaler un abus ha ha

    Hollande à 25% ? Mais s'il se représente il va retomber à 5% , donc que va t il faire ? Garder ses 25% ou tenter sa chance? S'il tente une saison 2 c'est Marine LP qui est présidente, s'il ne la tente pas, c'est peut être elle aussi mais avec un moins bon score .hi hi . Bonne année 2017 à tous !

  • Par langue de pivert - 01/01/2017 - 18:12 - Signaler un abus "...et Continuer de protéger les Français ?"

    Quel cynisme ! On ne s'était pas aperçu qu'il avait commencé ! 230 morts sur la conscience ! Plus celles de nos garçons envoyés en Afrique et au M.O. pour rien. Des centaines de blessés ! Cette ordure ne peut quand même pas s'exonérer d'une certaine responsabilité ? D'une responsabilité certaine ! Qui accueille les muzz par milliers ? Qui a été les provoquer sur leurs terres ? Qui laisse la cinquième colonne libre comme le vent ? Du jamais vu ! Il va bientôt nous dire "j'ai pas eu de bol" ce fumier ! Et les victimes elles ont en eu de la chance ? Pour le reste je n'en parle même pas : il a tout loupé ce minable. TOUT !

  • Par fanfoué - 01/01/2017 - 18:19 - Signaler un abus Dans la lignée des précédents

    Hollande laisse un pays qui a poursuivi, sous son "règne", une chute entamée il y a 40 ans par Giscard; chute accélérée par Mitterand, occultée par Chirac, à peine freinée par Sarkosy et relancée par Lui. A quand un pilote capable de redresser l'appareil; je crains qu'il ne faille attendre le crash final et tout reprendre avec les survivants.

  • Par Jean-Benoist - 01/01/2017 - 19:25 - Signaler un abus Bilan desastreux

    Machiavel va terminer dans les fanges de l'histoire. .. Vite passons a autre chose et tentons de remédier a ces politiques (rythmes scolaires, suppression des heures defiscalisees, du jour de carence pour les fonctionnaires, tribunaux pour mineurs, peines plancher...) pour faire de vraies réformes. .

  • Par D'AMATO - 01/01/2017 - 19:44 - Signaler un abus Cinq ans perdus...

    ...et combien de milliards..... ...et combien d'espoirs.... ...et tout cela à cause d'un "pauvret" qui ne sait pas calculer...et encore moins réfléchir...... Un vrai désastre....pire que les précédents....!!! et qui trouve encore des choses à nous dire...O! TEMPORA O! MORES ....

  • Par Monkeyman - 01/01/2017 - 21:11 - Signaler un abus Regardons sa tête, un garnd garçon tout penaud, triste, désolé !

    Oui, il a l'air confit ! Il me fait penser à Bourvil accidenté dans le film "Le Corniaud" ! Il est désolé ! Le pauvre s'est fait totalement avoir ! Il s'est cru le Miraculé de Tulle ! Sans l'affaire DSK, il n'avait aucune chance ! Tout le monde, excepté lui, savait qu'il ne fichait rien ,n'était pas opérationnel ! Il a mis en jachère le PS dès son arrivée rue Solferino. V. les critiques de Me Aubry et de ses copains d e 30 ans ! Pourquoi ils détestent Hollande - leJDD.fr www.lejdd.fr/.../Les-ambitions-de-Hollande-agacent-au-sein-du-PS-3064... 30 avr. 2011 - Hollande n'a jamais été ministre, il a dirigé le PS pendant dix ans, mais Dominique Strauss-Kahn, ... Cécile Amar - Le Journal du Dimanche. Il est nul ! N'a aucune volonté ! Il tente de rentrer en 1993 à la banque Rothschild suite à un échec électoral ! IL N'A AUCUNE ENVERGURE ! Rien ne dépeint mieux que sa photo en scooter et casque en train de jouer au Roméo ! C'EST SON VENTRE QUI LE COMMANDE ! A cause de l'effet papillon de 2002 de la Taubira, poétesse et en plus ministre,de la Bravitude, LA FRANCE EST EN DÉLIQUESCENCE, quoi qu'il en dise !

  • Par Lapalatine - 02/01/2017 - 06:24 - Signaler un abus Quel toupet!

    "Ce bilan avantageux"!!!! retraite du privé qui n'augmente pas depuis plusieurs années mais grosse augmentation de tout le reste!! qu'il vienne voir mes comptes ce moins que rien! Moi non plus je ne l'écoute plus,j'ai trop envie de le taper, pratique de zapper...

  • Par ISABLEUE - 02/01/2017 - 11:14 - Signaler un abus moa moa moa

    Non pas regardé... je préparais l'apéro //

  • Par 28furka - 02/01/2017 - 11:54 - Signaler un abus BON DEBARRAS

    encore 5 mois a supporter ce con . la baisse du chomage quelle rigolade plus 500000 moins 100000 egale plus 400000 le solde est largement positif quel beau bilan . Difficile de rever mieux mais le pauvre il a trouve le pays dans un tel etat ce n est pas de sa faute ! et dire qu ils ont ( le PS) encore des soutients . qui a dit que les Français etaient des veaux ? helas 3 fois helas on n est pas sortis de la merde .

  • Par Citoyen Ordinaire - 02/01/2017 - 13:56 - Signaler un abus Au revoir président

    Le boulet, jusqu'à la fin ! Et pour nous le calice jusqu'à la lie....

  • Par annethi - 02/01/2017 - 15:11 - Signaler un abus Et 10% de chômeurs ça n'est pas brutal?

    Notre cher président craint que la droite revenant au pouvoir ne brutalise la société. Mais il me semble que cela fait belle lurette que la société française est brutalisée par le chômage de masse, l'incompétence de ses élites et de son(ses) président(s) (les précédents n'étaient pas terribles non plus).

  • Par Anouman - 02/01/2017 - 20:20 - Signaler un abus Voeux

    Par hasard j'ai suivi ses voeux. Et à son ton, la nature de son discours, j'ai vraiment eu l'impression qu'il avait bu . Aurait-il pris un acompte sur le champagne qu'on prend à minuit? En tous cas c'était pitoyable.

  • Par Vincennes - 03/01/2017 - 00:07 - Signaler un abus Il ne sait plus trop où il en est......ni où il habite

    a t'il encore assez de LUCIDITE pour terminer les 4 très longs mois qui lui restent ??

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€