Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Juillet 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vieillissement de la population : les dirigeants d'entreprise se préparent à la "silver economy", les politiques, eux, ignorent le sujet

Selon l’Insee, la France comptera 70 millions d’habitants en 2050, et un Français sur 3 aura plus de 60 ans, contre 1 sur 5 aujourd’hui. Ça changera tout.

Atlantico Business

Publié le
Vieillissement de la population : les dirigeants d'entreprise se préparent à la "silver economy", les politiques, eux, ignorent le sujet

Les démographes sont formels : le vieillissement des populations européennes est inéluctable. L‘Insee estime qu‘en 2050, la population française comptera 10 millions d’habitants de plus qu‘aujourd’hui, mais un bon tiers de cette population aura plus de 60 ans.

Cette évolution démographique va nécessairement entrainer un changement important des modes de vie et des besoins. Un bouleversement des consommations, et même une véritable révolution que beaucoup appellent déjà "la silver economy". 

La "silver economy" va entrainer un changement de l’organisation du travail, de la consommation, de l’habitat et de gestion de la santé.                                   

D‘où la question : comment s’organise une société quand la population se compose à plus des deux tiers de personnes inactives, soit un tiers de jeunes et un tiers de seniors ?

Certes, les hommes politiques se préoccupent de cette question. On ne peut pas dire qu‘elle soit absente de la campagne présidentielle, mais le traitement proposé par tous les candidats s’avère très théorique et superficiel.

Tous les candidats se préoccupent de la situation des retraites, de l’âge du départ à la retraite, des politiques de santé, du 4e âge, des fins de vie ...tous les candidats ont des bribes de solutions pour répondre au problème immédiat qui reviennent toujours à des dépenses supplémentaires sans parler des recettes qu’il faudra dégager. Normal, les candidats à la présidentielle n’ont qu’une idée en tête : séduire des électeurs à très court terme. La préparation du futur n‘est pas leur objectif premier.

Pour le reste, le monde politique manque singulièrement d’imagination. Le seul aspect de la question qui fait débat porte sur l’âge de départ à la retraite pour une raison simple : nous vivons sous l’empire des régimes par répartition. Les actifs paient la retraite des inactifs. Le modèle français est bien obligé d’adapter les conditions de retraites au rapport entre le nombre d’actifs et celui d’inactifs, entre ce que les uns gagnent et ce que les autres dépensent. Du coup, le débat porte donc depuis déjà 20 ans sur l’âge de départ à la retraite, le montant des cotisations et celui des pensions. Le débat tourne en rond. La seule solution pour concevoir des modèles plus solides serait de s’adapter aux régimes par capitalisation qui conditionnent la situation des retraites à la vigueur de l’économie. Chaque actif prépare alors sa propre retraite en investissant son épargne. Mais la capitalisation va à l’encontre de notre modèle social. Une telle réforme est donc hors du jeu politique actuel.

Cela dit, si les hommes politiques sont autistes sur la question du vieillissement, il s’avère comme souvent que les entreprises sont plus enclines à prendre en compte ces bouleversements à venir.

La plupart des sociétés d’assurance s’y prépare. La gestion du risque de l’âge fait partie de leur métier. Ils ont l’expertise. Le groupe Malakoff Médéric, qui est un des plus gros groupes mutualistes de France, a demandé à Harris Interactive d’analyser le comportement des entreprises de plus de 50 salariés face au vieillissement démographique et la façon dont elles s’y préparent. En clair, sont-elles conscientes de l’enjeu ? Est ce qu’elles anticipent les changements ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par phegp - 20/03/2017 - 10:27 - Signaler un abus Question de repères...

    " L‘Insee estime qu‘en 2050, la population française comptera 10 millions d’habitants de plus qu‘aujourd’hui, mais un bon tiers de cette population aura plus de 60 ans." Certes, mais que signifiera "60 ans" en 2050 ? Au train de l'espérance de vie galopante... Et pourquoi 60 ? Parce que c'est l'âge de départ en retraite aujourd'hui ?

  • Par ikaris - 20/03/2017 - 17:58 - Signaler un abus Papy Sylvestre vendeur de retraite par capitalisation

    Papy ta retraite clé en main vendue par Malakoff Mederic et le frèrot de Sarkozy, tu peux t'asseoir dessus ! Aujourd'hui sans les achats d'actifs pratiqués par la BCE ou par la Fed, à combien ils seraient tes fameux actifs sur lesquels tu veux baser nos retraite ? Et le jour (pas très lointain) ou les fonds de retraite seront vendeurs nets d'actifs car il devront payer leurs retraités et que les cotisation des nouveaux actifs et dividendes n'y suffiront pas, à qui ont les vendra les actions ? Les retraites par capitalisation sont une pyramide de Ponzzi qui nécessite de convaincre de nouveaux naïfs pour qu'elle marche et comme pour toute arnaque de masse ils faut de nombreux rabatteurs comme papy Sylvestre.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€