Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vieillissement arrêté sur les souris : un pas de plus vers l'immortalité ?

Les résultats d'une étude du professeur David Sinclair, généticien à l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, et, de chercheurs de Harvard sur le processus de vieillissement de souris relancent les fantasmes d'immortalité.

Des souris et des hommes

Publié le - Mis à jour le 26 Décembre 2013
Vieillissement arrêté sur les souris : un pas de plus vers l'immortalité ?

Une équipe de chercheurs a réussi à inverser le processus de vieillissement de souris. Crédit Reuters

Atlantico : Une équipe de chercheurs américains et australiens a réussi à inverser le processus de vieillissement de souris. En effet, les chercheurs ont augmenté la dose d'une molécule, le nicotinamide adénine dinucléotide (NAD), permettant de rajeunir les muscles des cobayes. Pouvez-vous nous expliquer le mécanisme du NAD ? Est-il également observable chez l'humain ?

Christophe de Jaeger : Le NAD est un coenzyme qui, lorsqu'il diminue en concentration dans la mitochondrie (centrale énergétique des cellules permettant de fabriquer de l'ATP, ou adénosine triphosphate), provoque comme un manque d'oxygène chez la cellule.

Le mécanisme énergétique s’altérant, la mitochondrie mime le vieillissement. En rajoutant du NAD, vous allez lui redonner sa capacité de reproduire l'énergie nécessaire. Cela équivaut à décrasser le carburateur. Une souris à qui vous donnez du NAD va améliorer le fonctionnement de ses mitochondries musculaires de façon tout à fait significative et ses performances musculaires vont s'améliorer, remimant des performances de souris plus jeunes.

Ce mécanisme est très similaire chez l'humain, avec tout de même des différences. Les gens à qui l'on donne du NAD voient leur performance musculaire s'améliorer, de même que, et surtout, leur capacité à récupérer.

Mais tous les systèmes physiologiques (par exemple, les artères ou le cerveau) ne présentent pas les mêmes besoins énergétiques que les muscles, car ils ne comportent pas autant de mitochondries : la récupération ne se fait pas du tout de la même façon.

Il existe d'autres molécules que l'on peut utiliser, à l'instar du co-enzyme Q10, qui joue sur la mitochondrie, c'est-à-dire sur l'usine énergétique de la cellule, et améliore les capacités de récupération. Mais elle ne joue pas de la même manière sur le cerveau, les artères, le pancréas, le foie, etc., parce que les cellules qui les composent n'ont pas les mêmes caractéristiques.

Cette avancée peut-elle être pour autant considérée comme un pas vers l'immortalité ?

On ne peut absolument pas parler de fontaine de Jouvence. Si on cherche dans la littérature, on peut trouver assez facilement des papiers qui ont déjà parlé du NAD il y a quinze ans.

Le processus de vieillissement est complexe parce qu'il n'est pas le même d'un individu à un autre, et varie même chez une seule et même personne en fonction de son âge. On ne peut donc pas jouer sur un processus aussi complexe avec une seule molécule. Aujourd'hui on dispose de produits avec lesquels on peut corriger de manière très personnalisée les carences qui existent et qui apparaissent chez les différents individus ; mais il ne s'agit jamais d'une molécule, sinon d'une multitude, qui sont sélectionnées en fonction des carences de chaque individu.

Les chercheurs ont annoncé réfléchir à l'application de ce rajeunissement chez l'homme. Peut-on espérer d'ici quelques années pouvoir vraiment rajeunir ?

Dans les 25-30 ans à venir on va peut-être pouvoir agir directement sur le génome et fermer cet interrupteur qui fait démarrer le vieillissement autour de 18-20 ans. Et à ce moment-là on aura une auto-réparation de notre corps. On aura atteint le stade du longévisme.

Si nous ne pouvons a priori pas lutter contre les effets du temps, peut-on au moins attendre de cette étude une amélioration de notre qualité de vie ?

On ne peut pas, à partir de cette étude, attendre d'effets sur Parkinson ou Alzheimer car ce ne sont pas les mêmes mécanismes qui entrent en jeu. Il s'agit là d'énergétique et de maladies dégénératives, pour lesquelles le processus énergétique n'est pas concerné.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Temüdjin - 24/12/2013 - 10:51 - Signaler un abus L'immortalité est contraire à la vie !

    La simple idée d'être immortel me tue ! Bien entendu, de la vie et de ses métamorphoses ici on envisage celle du corps uniquement. L'immortalité de la matière est impossible, on sait depuis toujours ou presque que si rien ne se perd, tout se transforme, pareillement les poussières d'étoiles sont constitutives de toute vie et pareillement tel cellule de mon corps sous terre viendra alimenter telle cellule d'un autre organisme. La métamorphose ce n'est pas l'immortalité telle que l'entendent quelques esprits malades d'un créationnisme contourné qui prétend se comparer à la toute puissance en osant la défier de faire ce qu'elle défait. L'immortalité de l'âme me semble un sujet autrement nourri de sens.

  • Par The Dok - 24/12/2013 - 12:37 - Signaler un abus Immortalite ...c est beau le reve ...

    La vitamine B3 est un précurseur du NAD+ (nicotinamide adénine dinucléotide) et du NADP+ (nicotinamide adénine dinucléotide phosphate), elle est nécessaire comme cofacteur d'oxydoréduction au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines. Elle est naturellement presente dans notre alimentation; elle se trouve principalement dans les volailles, le foie de veau et les céréales. Bon apetit et bonne année

  • Par Temüdjin - 24/12/2013 - 12:51 - Signaler un abus @ fkb

    Ainsi l'avenir du monde, constitué que de riches, le pied ! Que demande le peuple !

  • Par ヒナゲシ - 24/12/2013 - 13:07 - Signaler un abus Une molécule injectée à des souris

    a permis de rajeunir des cobayes…   Ah, ils sont forts à Atlantico !

  • Par tiji007 - 24/12/2013 - 14:21 - Signaler un abus Et la retraite !

    Imaginez d'être immortel et comment vivre sans notre retraite ? Nous qui avons tant de mal à financer celle d'aujourd'hui nous allons devoir résoudre des problèmes, liés à la démographie, insupportables à long terme .La société devra s'orienter vers une évolution robotique pour satisfaire le commun des immortels à vivre sa vie comme il l'entend. Nous ne devons pas trop nous précipiter vers cette évolution sans avoir bien réfléchi sur les effets secondaires.... mortifères.

  • Par mx - 24/12/2013 - 16:03 - Signaler un abus Mauvaise nouvelle

    Les cons aussi seront immortels ......

  • Par Franss - 24/12/2013 - 16:28 - Signaler un abus Le NAD n'est pas un enzyme

    C'est un coenzyme; c'est beaucoup trop petit pour être un enzyme; c'est soit une faute d'inattention soit le journaliste qui a mal recopié; j'espère que ce n'est pas M. De Jaeger qui doit normalement faire la différence entre un enzyme et un coenzyme. Sinon c'est inquiétant

  • Par copélia - 24/12/2013 - 16:30 - Signaler un abus elles pourront toujours participer

    aux concours des mice!

  • Par Temüdjin - 24/12/2013 - 17:09 - Signaler un abus @copélia, @mx

    @copélia : bien, joli les mice univers :) @mx : quand les cons seront immortels la fin du monde sera proche :) Je dis ça en même temps je sais pas trop dire ce qu'est un con, je le suis avec des filets qui baillent une reprise !

  • Par mich2pains - 24/12/2013 - 18:24 - Signaler un abus Trop tard pour Hollande !

    Technique qui arrive " malheureusement " trop tard pour sauver Hollande et son gouvernement ! Mais , .....tant mieux pour nous autres .....!

  • Par GEMKOZ - 24/12/2013 - 20:15 - Signaler un abus GÉNÉRALISTE

    Se méfier toujours des accroches médiatiques et des produits miracles, LE VIEILLISSEMENT est NATUREL on peut seulement le ralentir par un mode de vie adéquat (alimentation, exercice, sommeil, optimisme) et quelquefois des compléments alimentaires ( vitamines, enzymes, coenzymes, précurseurs d'hormones etc.). Votre généraliste, ou n'importe quel Gérontologue conventionné sera à même de savoir si vous avez besoin de Nicotinamide ou de quelque autre produit.

  • Par jaco25 - 25/12/2013 - 16:37 - Signaler un abus longue vie!!

    L'immortalite n'arrivera jamais il ne faut pas rever .En revanche l'amelioration du naufrage de la vieillesse comme disait de gaulle sera possible .Ce fait serait déjà super si chacun pouvait vivre toute sa vie en pouvant garder son esprit et se déplacer seul. L'immortalité est un titre pour faire rêver le lecteur .

  • Par jacqueshenry - 25/12/2013 - 16:57 - Signaler un abus trop d'approximations !

    J'avais déjà laissé un billet à ce sujet sur mon blog il y a trois jours. Il faut lire l'article et surtout ne pas perdre de vue que Sinclair est aussi créateur une société qui commercialise le resveratrol. Prudence donc, par contre il n'est pas interdit de se shooter à la niacine (vitamine B3) l'organisme n'en gardant que ce dont il a besoin ... http://jacqueshenry.wordpress.com/2013/12/22/la-molecule-anti-age/

  • Par GEMKOZ - 25/12/2013 - 21:20 - Signaler un abus @Jacques Henri

    Vous avez bien perçu de quoi il retourne. Le titre accrocheur montre qu'ATLANTICO tombe un peu dans la facilité médiatique. J'ai consulté votre lien, il met bien en évidence la complexité du problème et laisser entendre qu'avec une molécule ( voire même un ensemble de molécules on pourrait arrêter le vieillissement, ou l'inverser relève de l'illusion pour rester correct. En 1968 j'avais des professeurs de faculté (biologie) qui chantaient à qui voulait l'entendre dans 20 ans il n'y aura plus de cancer. Ils avaient raison si l'on veut se reporter 45 ans il y a plusss de cancer! Donc comme vous le signalez si l'on peut se procurer de la vitamine à bon marché inutile de dépenser plusss pour avoir moinsss ou pareil.

  • Par ignace - 26/12/2013 - 00:06 - Signaler un abus Christophe de Jaeger est un artiste..qui a le sens du..

    business. Il est le cadet d’une famille de quatre enfants, issue de parents artistes. Son père Albert de Jaeger est sculpteur médailleur, premier grand prix de Rome et sa mère est danseuse étoile à Berlin et maître de ballet Témoignages de patients (a lire absolument!!) ils sont tout neufs ils démarrent en novembre 2013 ? http://www.institutdejaeger.com/2.aspx?sr=3

  • Par GEMKOZ - 26/12/2013 - 10:34 - Signaler un abus @Ignace

    L'article a disparu de la "une" d'ATLANTICO et il faut un peu de curiosité et de recherche pour le trouver à présent. Peut-être parce que la publicité ou le commerce sont interdits aux médecins. Votre lien renvoie à ses publicités que l'on trouve dans de nombreux magazines avec en photo un médecin ( homme ou femme) avenant et qui promet de vaincre la douleur, l'arthrose (par exemple); en général c'est accompagné de nombreuses lettres de patients satisfaits et guéris. Pas de chance quand on essaye soi-même la fameuse pilule ne produit pas d'effet. On peut cependant ajouter que dans ses publicités racoleuses figure quelquefois la mention SATISFAIT ou REMBOURSÉ. Je ne sais pas si ce Professeur ajoute cette formule dans son marketing. IL DEVRAIT car si l'on en croit les courriers étant donné que tous les patients sont satisfaits; il ne prendrait aucun risque et je dirais même cela ferait PLUS SÉRIEUX.

  • Par ヒナゲシ - 26/12/2013 - 10:59 - Signaler un abus Ça en jette !

    Bien vu, ignace ! Qui plus est, on apprend sur son site que c'est à la “Megatrend University” de Belgrade que le docteur de Jaeger est titulaire d'une « chaire de longévité ». Aux côtés d'autres scientifiques de première bourre, tels par exemple ces deux célèbres« cosmologistes » : http://www.megatrend-edu.net/prof.php?bs=grichka_bogdanoff&language=1   Une université privée qui eut le bon goût — en son temps — de faire docteur honoris causa un certain… Khadafi : http://www.megatrend-edu.net/vest_strana.php?v=542&language=1

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christophe de Jaeger

Le docteur Christophe de Jaeger est médecin physiologiste, directeur de l’Institut de médecine et de physiologie de la longévité à Paris.

Il est l'auteur de "Nous ne sommes plus faits pour vieillir" aux éditions Grasset.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€