Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mental de champion : Usain Bolt
court-il avec ses jambes
ou avec sa tête ?

On le disait en plein doute avant les JO, et pourtant : ce dimanche, le Jamaïcain a conservé son titre olympique de 100m et prouvé à ses détracteurs qu'il savait être présent au moment opportun.

Le mentaliste

Publié le

Vous parlez de la faculté d’entrer dans un état second qui porte au-dessus de ses adversaires. Comment y parvenir ?

En premier lieu, il faut se sentir bien dans le système qui vous entoure : avec vos relations, avec vos proches, votre entraîneur, vis-à-vis de vous même.  On ne peut atteindre l’état d’esprit nécessaire pour gagner une médaille que si ce système, cet ensemble est harmonieux. On ne peut être dans un état de disponibilité maximum que si l’on est en équilibre.

Ensuite, il s’agit d’acquérir la maîtrise absolue de la technique, de telle sorte que cette technique ne soit plus un problème et qu’elle consomme le moins de ressources attentionnelles.

Le reste est une question de routines psychologiques que les grands champions apprennent à sélectionner.

Ils repèrent les moments dans lesquels ils sont dans cet état d’esprit particulier et passent leur temps à se rapprocher le plus possible des événements qui ont provoqué cet état d’esprit afin de les reproduire. Le champion apprend à utiliser des déclencheurs, qui sont souvent des formes de rituels. Attention, je ne parle pas de rituels magiques, de croyances ou de gri-gri. Ce sont des façons de se préparer, des façons d’entrer sur la piste ou le tatami, et de se comporter. Le champion rentre dans un état qui lui est familier et qui lui permet d’être dans un mode de concentration extrême, lorsque la pression est maximale.

Donc : 1) l’équilibre général, au sens large ; 2) la maîtrise des techniques corporelles ; 3) repérer les moments où l’on se sent particulièrement bien et apprendre à les déclencher.

La concentration mène à des états modifiés de conscience : l’état de grâce, la Zone ou le Flow. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Carcajou - 06/08/2012 - 10:11 - Signaler un abus Interrogation!

    Questions du jour: 1) Les athlètes courent-ils avec leur tête? 2) Les politiques pensent-ils comme des pieds?

  • Par Kakou - 06/08/2012 - 12:19 - Signaler un abus Simplement ..!

    Avec ses génes .!.il ne traine pas derriere lui les siecles de certitudes...de l'homme blanc

  • Par François78 - 06/08/2012 - 19:47 - Signaler un abus Et uje sauterelle ?

    Une sauterelle saute t'elle avec ses pattes, ou bien avec sa tête ? Vous avez deux heures ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hubert Ripoll

Hubert Ripoll est psychologue du sport et essayiste. Il a travaillé auprès de plusieurs équipes de France et avec de nombreux champions olympiques et champions du monde. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur la psychologie des champions et des coachs sportifs. Il a publié Le mental des champions (Payot, 2008), Le mental des coachs (Payot, 2012), La résilience par le sport (Odile Jacob, 2016).

On peut retrouver l’ensemble de son travail et de ses analyses sur les blogs Le mental des champions, Le mental des coachs, La résilience par le sport.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€