Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La Turquie : un tigre de papier
au Moyen-Orient ?

Depuis plusieurs décennies, la majorité des observateurs présente la Turquie comme une nouvelle puissance incontournable. Mais le crash du Phantom F4 abattu par la Syrie a enfin laissé apparaître les évidentes faiblesses du tigre de l'Orient.

Minou minou...

Publié le - Mis à jour le 29 Juin 2012

Ainsi la Turquie ne rugirait-elle pas si fort que cela… Voilà des décennies que des observateurs appellent, par pragmatisme disent-ils, à l’adhésion de ce pays à l’Union européenne pour des motifs stratégiques, eu égard à ses prétendus puissance de feu et intéressant positionnement moyen-oriental qui « protègeraient » le Vieux continent (de quoi ? la question ne leur est jamais posée).

Voilà des années que les mêmes interpellent l’opinion et les dirigeants français sur la nouvelle politique de « puissance et d’indépendance » turque de M. Davutoglu, un ministre des Affaires étrangères par eux admis comme une sorte de Clausewitz d’Asie mineure, dans l’ensemble du monde arabo-musulman et au-delà. Voilà des mois que les mêmes encore insistent sur le caractère « incontournable » d’Ankara dans la crise syrienne, s’étant souvent prévalu de cet argument pour s’opposer à la loi de pénalisation de la négation du génocide arménien, au cours des débats de l’hiver 2011-2012.

Las ! Avec le crash du Phantom F4 turc abattu par un missile syrien bien qu’évoluant seul, sans armement et apparemment hors espace aérien national – le tigre turc laisse apparaître au grand jour les quenottes qui lui tiennent lieu de crocs. Car non seulement la Turquie, en dépit des rodomontades de son bouillant premier ministre Tayyip Recep Erdogan, n’est en rien parvenue à infléchir la répression féroce que l’ancien allié méridional fait subir à sa population depuis quinze mois, mais encore le gouvernement islamo-conservateur d’Ankara a fait montre d’une hallucinante valse-hésitation durant les 24h ayant suivi l’attaque sur son chasseur bombardier. Pire encore ; au terme de cette cacophonie, le « protecteur » de l’Europe en appelait, penaud, à la concertation de l’ensemble de ses alliés de l’OTAN via l’article 4 du Traité.

Epilogue de l’incident : une sévère remontrance d’Erdogan assortie de menaces à l’endroit de l’ancien ami Bashar el Assad désormais affublé de tous les noms d’oiseau, et une restriction partielle de la fourniture d’électricité à la Syrie, c'est-à-dire à sa population civile à laquelle on rend de vibrants hommages mais qui sera la seule à en pâtir.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par revoltman - 28/06/2012 - 11:31 - Signaler un abus N'importe nawak....

    Franchement votre récit m'a fait doucement sourire ! Que veut-on ? Une guerre de plus au moyen-orient ? Si la Turquie avait perdu son sang froid et déclenché une guerre contre la Syrie, cette guerre aurait été terminée en quelques jours. Et si Erdogan avait pété les plombs, vous auriez crié à l'impérialisme neo-ottoman. Vous auriez dit "comment peut on faire rentrer un pays où le chef du gouvernement est un va-t-en-guerre au moindre problème ?" À mon humble avis Erdogan a eu la meilleur attitude possible : sang-froid, pas de précipitation, mise à témoin de l'OTAN, sévère mise en garde à la Syrie, et enfin rappatriement des forces armées à la frontière Syrienne. N'imaginez pas que la Turquie a fait la faible, au contraire lle a montré sa grandeur. Bachar el Assad a peur de la Turquie, la preuve dans les déclarations après l'incident. Il ne jouera pas au feu avec Erdogan ;)

  • Par psy - 28/06/2012 - 11:43 - Signaler un abus Faux!

    En faisant preuve de retenue, la Turquie montre au contraire à quelle point elle est grande! La diplomatie et le pragmatisme sont une force et non un défaut M. Encel. Croyez-le, la Turquie saura réagir en temps et en heure et de manière pertinente. A l'évidence certains souhaiteraient la voir en découdre seule avec Bachar et ses alliées et ainsi faire seule le travail que les autres n'osent commencer!! Ils voudraient voir la Turquie prendre toute la responsabilité d'un potentiel conflit mondial dont la Turquie n'a aucun avantage a tirer... Cela profiterait ainsi à d'autres pour s'aventurer en Iran, etc. De plus, depuis quand l'Arménie est-elle une "rivale"de la Turquie?! Pardon mais ces deux pays ne jouent certainement pas dans le même championnat! Quel manque de crédibilité... Oh j'oubliais: les braquages de bijouteries sont souvent effectués a l'aide de Kalashnikov; N'y voyez surtout pas la main de la Russie...

  • Par Etrangleur ottoman - 28/06/2012 - 13:00 - Signaler un abus Plus que n'importe quoi ..

    Hmm , cet article laisse à désirer. Donc , d'après vous , la Turquie est incapable de se protéger comme elle le prétend ? Imaginez une seconde , si la Turquie déclarait la guerre à la Syrie ... Bachar ne résisterait pas très longtemps , si la Russie intervenait , ça sera les USA qui viendront au secours de la Turquie , et après c'est l'Iran qui viendra aider la Russie , et là , ça serait l’Europe qui rejoindra la partie .. Bref , la Turquie fait la meilleur chose à faire .. Garder son sang froid , tout en montrant leurs canines ..

  • Par Foulon - 28/06/2012 - 13:04 - Signaler un abus Monsieur Encel Maitre de Conf à Sciences-Po ?

    Avec des enseignants comme ça, pourquoi s'étonner que nos diplomates soient aussi nuls ? Monsieur Encel, grand spécialiste de géopolitique semble ignorer que la Turquie a la puissance militaire pour venir à bout du régime de Bachar Al Assad. Mais il n'a pas l'air au courant qu'un conflit de ce genre sera début d'une 3ème Guerre Mondiale. Il confond la Syrie avec la Libye sans doute. Au lieu de louer l'attitude responsable de la Turquie, ce grand spécialiste de la géopolitique se perd dans ses explications à deux sous. Il parle aussi de l'électricié que la Turquie fournit à la Syrie. Il faudra lui expliquer que cette électricité est avant tout utilisée par le peuple syrien. Il comprendra, j'en suis sûr, car c'est un spécialiste de la géopolitique.

  • Par Foulon - 28/06/2012 - 13:10 - Signaler un abus M. Encel à l'école

    Il vous faudra retourner à l'Ecole Monsieur le spécialiste, mais pas à Sciences-PO, en tout cas pas en tant qu'enseignant.

  • Par rital - 28/06/2012 - 13:48 - Signaler un abus Pauvre armenien ennemis de la Turquie

    le pauvre frederic encel est d origine armenienne, donc pas etonnant qu il ecrive des article contre la Turquie lol, et ces gens la sont des prof a science pro, mais avec ces gens on irais directement a la guerre, honte a l etat de mettre ces gens pour former des diplomates francais apres on s etonne que les diplomate francais sont nuls lol, perso j approuve ce que fait la Turquie, ce ne est pas en tuant des gens que l on est un tigre !!! pauvre encellllll

  • Par Too - 28/06/2012 - 14:18 - Signaler un abus OH NON ! PAS UN F4 !!!

    Pour information, certains des F4 américains ont été convertis en drone et servent de cibles pour les tirs de missiles ! je suis pas adepte de la théorie du complot, mais un F4 qui se fait descendre par une arme dite "nec plus ultra" de la technologie russe, qui ne tue pas le pilote (indemne dixit les "rapports") Bref, la Turquie qui a 120 F35 en commande (futur meilleur avion de chasse du monde) n'a que faire de ses encombrants F4 dont plus personne ne veux...

  • Par Scipion1 - 28/06/2012 - 16:45 - Signaler un abus Effectivement

    La Turquie n'a pas les moyens de faire la guerre à la Syrie sauf si l'OTAN lui vient en aide. Mais je pense que le problème le plus important pour ce pays réside dans la politique intérieure car Erdogan a commis beaucoup d'erreurs. Ainsi lorsqu'il a autorisé l'envoi de la soit disant "flotille de la liberté" il a délibérément envoyé des civils à la mort, car il savait très bien que les Israëliens ne pouvaient pas la laisser passer. Son deuxième problème: il n'est pas du tout sûr que l'armée lui obéisse si d'aventure il décidait de se lancer dans une aventure militaire. Et enfin le troisième: Erdogan est au pouvoir depuis longtemps, et le pouvoir ça use les popularités. Ah j'allais oublier un autre point: les Russes et les Chinois sont opposés à une intervention militaire en Syrie, et sans leur feu vert rien ne se fera. Bon sinon j'ai lu les posts des pro-Turcs et j'ai bien rigolé.

  • Par andon - 28/06/2012 - 16:58 - Signaler un abus Des nuls y en a partout, mais

    Oui, beaucoup de nuls sont des experts ou des spécialistes géopolitique, il y a même des professeurs à Sciences-Po, mais un blogueur aussi nul c'est rare. Si je comprends bien le spécialiste Encel, il faut que la Turquie soit courageuse pour provoquer une nouvelle guerre mondiale. Si ça n'est pas ça, il faudra refaire votre article Monsieur le Spécialiste... spécialiste de quoi déjà ?

  • Par andon - 28/06/2012 - 17:01 - Signaler un abus à scipion

    Je ne suis pas un pro-turc, mais vous me faites bien rigoler... Pas vrai pro-turc, c'est vrai, mais pas vraiment pour la propagande et violences d'Israël non plus.

  • Par robert - 28/06/2012 - 17:20 - Signaler un abus La turquie est islamiste

    @andon tu nous ressors tes clichés sur Israel et la violence turque ?? occupation de chypre (opération atila ou les chypriotes furent massacré et déporté massivement en turquie) depuis 40 ans ds un silence total (parcequ'il ne sont pas juif ??), génocide armenien et refus de le reconnaitre, massacre et persécution des kurdes qui se chiffre a des milliers de morts par ans sans caméra et en silence (parcequ'il ne sont pas juifs??). Conclusion la turquie est tout sauf une démocratie et n'a pas sa place en europe a moins de vouloir se suicider

  • Par Scipion1 - 28/06/2012 - 17:52 - Signaler un abus à andon

    Allons assumez vos convictions. D'ailleurs vous avez parfaitement le droit d'être pro-turc, nous sommes dans une démocratie et vous avez le droit d'exprimer vos convictions. Mais assumez les.

  • Par Scipion1 - 28/06/2012 - 18:00 - Signaler un abus à Robert

    Parfaitement d'accord avec vous. Si vous me le permettez j'ajouterai juste un point: la Turquie essaie de jouer dans une division qui n'est pas la sienne et cela risque de lui jouer des tours. C'est dommage d'ailleurs car ce pays pourait avoir des liens stratégiques importants avec une nation comme la France en raison de sa situation géographique, mais l'arrogance de son gouvernement rend tout impossible.

  • Par revoltman - 28/06/2012 - 18:25 - Signaler un abus À Scipion1

    De 1 je ne vois pas ce que fait la "flotille de la liberté " dans votre commentaire... là nous parlons de la Syrie. Soit dit en passant, Israel y a perdu un ami dans la région. Après ils ont perdu la Lybie, puis l'Egypte, et bientôt la Syrie. Il ne va plus leur rester grand chose après ça. Mais après tout ce n'est pas ce qui nous intéresse dans cet article. De même je ne vois pas ce que fait la politique intérieure ici.... Erdogan a fait des erreurs comme tout le monde, mais depuis 10 ans il gagne toutes les élections en montant son score. Y a-t-il d'autres exemples dans le monde où un parti au pouvoir commence à 34% et termine les dernières élections à presque 50% ... Pas en france en tout cas. Pour ce qui est de l'armée, elle n'est plus ce qu'elle était dans le temps. Si aujourd'hui Erdogan voulait la guerre en Syrie, l'armée suivrait sans broncher si on sait que c'est des têtes brûlées. N'oublions pas que le pilote disparu était un militaire. L'armée a certainement plus la haine qu'Erdogan ;) Enfin soyez sûre que si la Turquie attaque la Syrie, ou la Russie et la Chine laisseront faire, ou ce sera le début de la 3ième guerre mondiale

  • Par Scipion1 - 28/06/2012 - 18:53 - Signaler un abus à revoltman

    L'épisode de la soit disant "flotille de la liberté" montre qu'Erdogan est parfaitement capable d'envoyer des civils manipulés à la mort et cela sans aucun problème de conscience. Il montre aussi que le président Turc sait organiser des provocations...franchement un F4 (avion obsolète) qui se fait abattre par les Syriens alors que les pilotes sont sains et saufs...ça ne vous parait pas étrange? En dehors de cela la position d'Israël a son importance dans la mesure ou ce pays est la principale puissance militaire de cette région. Ajoutons qu'il est soutenu très fortement par les Américains tout comme la Turquie. Je pense que vous voyez ce que cela veut dire: Erdogan a tenté de déstabiliser le meilleur allié des USA dans la région alors qu'il dépend lui même en grande partie des Américains sur le plan militaire. Si vous ne voyez toujours pas le rapport, là je peux rien pour vous. Vous dites par ailleurs que vous ne voyez pas ce que la politique intérieure a à voir avec une éventuelle intervention militaire; cette phrase est surprenante. Fin de première partie

  • Par Scipion1 - 28/06/2012 - 19:03 - Signaler un abus à revoltman (deuxième partie)

    Comment peut-on organiser une telle intervention si on ne bénéficie pas d'un large soutien de son opinion publique?...d'où ce petit incident avec un F4 peut être? L'opinion publique doit être travaillée... Vous affirmez par ailleurs que l'armée suivrait les ordres sans broncher en cas de conflit. Ah bon? Vous êtes dans le secret des intentions des généraux Turcs? Personnellement je pense qu'un conflit militaire provoqué par Erdogan procurerait une magnifique occasion aux officiers supérieurs Turcs pour reprendre la main sur le plan politique. Vous voyez ce n'est pas si simple... Pour terminer je cite votre dernière phrase: "Enfin soyez sûre que si la Turquie attaque la Syrie, ou la Russie et la Chine laisseront faire, ou ce sera le début de la 3ième guerre mondiale" C'est justement pour cela que ce conflit ne peut pas avoir lieu. Et c'est vous même qui procurez cet argument à vos contradicteurs. Je dois vous laissez, je ne peux poursuivre cet échange. J'espère avoir de nouveaux l'occasion de discuter avec vous ce fût très interessant.

  • Par revoltman - 28/06/2012 - 19:21 - Signaler un abus Réponse à Scipion1

    Je vais commencer par la fin et aller vers le début : - Vous dîtes qu'avec ce que je dis ça démontre qu'il n'y aura pas d'intervention... Faux ! Je dis justement que parce qu'il y a un risque de guerre mondiale, ni la Chine ni la Russie n'iront là-bas, ils laisseront Assad car ils ont beaucoup plus à perdre qu'à gagner là-bas. Leur croissance est bonne et une guerre mettrait un coup d'arrêt à cela. Donc aucun intérêt. - Les généraux turcs d'aujourd'hui ne sont plus les généraux d'hier. C'est fantasmer que de penser que les généraux vont faire un coup d'état contre Erdogan ;) - Pour la flotille, Erdogan n'a envoyé personne, il a laissé faire... ce n'est pas pareil. De même il espérait qu'Israel laisserait passer la flotille, pas qu'il tuerait des civils ! - Israel (et je répète que je ne vois pas ce que fait Israel ou la flotille dans cette discussion) a beau être la force militaire du moyen-orient, elle n'en reste pas moins entouré d'ennemis. Ennemis qui étaient amis dans un autre temps - Et la plus grosse bêtise que vous ayez écrit est que les pilotes sont sains et saufs, alors qu'ils n'ont pas été retrouvés. Si vous savez où ils sont, merci de prévenir les autorités turques.

  • Par Scipion1 - 28/06/2012 - 19:37 - Signaler un abus à revoltman

    Pour les pilotes je viens de vérifier, ils sont portés disparus. Mea culpa. Sinon pour les autres points relisez mon post, vous y avez les réponses. Maintenant veuillez m'excuser mais je dois vraiment vous laisser.

  • Par robert - 28/06/2012 - 21:22 - Signaler un abus Le F4 reste un bon avion

    Même si cet avion a 50 ans il reste encore une machine de guerre efficace. Le renvoyer au musée est stupide car le F4 est encore en service en Israel bien que toute son avionique ait été refait a neuf............ Pour la turquie ce pays n'a pas les moyens de ses ambition !!!

  • Par psy - 28/06/2012 - 22:01 - Signaler un abus @ Scipion1

    Que vient faire Israel dans cette histoire? Que vous le vouliez ou non, Netanyahu sous la pression de Lieberman a fait une grave erreur en perdant la Turquie sans laquelle, Israel est désormais un pays vulnérable! Pour ce qui est de la Syrie, elle a été prévenu une fois, il n'y aura pas de deuxième avertissement de la part de la Turquie.

  • Par andon - 29/06/2012 - 08:31 - Signaler un abus à l'attention de Robert et Scipion

    Le blog de M. Encel est nul, mais à côté de vos commentaires, il a presque une logique acceptable.. Messieurs, il ne faut pas boire avant d'écrire un post, mais après. Cordialement

  • Par psy - 29/06/2012 - 09:02 - Signaler un abus @ scipion + robert

    "Israel über Alles"?! Faut arrêter et revenir sur Terre!!!!!!!!

  • Par robert - 29/06/2012 - 10:29 - Signaler un abus Les tarés sont de sorties

    @psy tu devrais consulter. C'est pas Israel qui a perdu la Turquie mais la Turquie qui en ait la perdante. C'est sur que les ressources découvertes par Israel ca les excitent!!

  • Par lotuskimi - 29/06/2012 - 11:23 - Signaler un abus Un peu léger

    On disait déjà ça de l'URSS ou de la Chine de Mao, et on a vu ce qu'il est arrivé par la suite. Dommage que l'article de M. Encel soit un peu léger sur le réel poids de la Turquie dans le nouveau monde arabe, mais il est vrai que son comportement vis-à-vis de la Syrie montre que la Turquie ne sait pas quoi faire encore! Pour aller plus loin : http://eurasianfinance.com/2012/05/la-syrie-entre-revolte-et-convoitises/ http://les-yeux-du-monde.fr/actualite/afrique-moyen-orient/10598-crise-turque-la-perte-du-dernier

  • Par psy - 29/06/2012 - 13:54 - Signaler un abus @ Robert

    Il vous faut toujours un prétexte pour bomber le torse...or le torse ne se bombe qu'un certain temps avant que ne soit relâchée la pense qui se trouve juste en-dessous! Les ressources dont vous parlez ne sont exploitables qu'avec la coopération de la Turquie. Regardez un peu plus loin que le bout de votre nez: en assumant qu'Israel puisse les exploiter; comment les faire transiter si ce n'est par la Turquie? Malgré tous les efforts consentis, les populations grecques et Chypriotes sont foncièrement anti-Israeliennes (voire anti-sémites); La confiance ne sera jamais au rendez-vous, c'est un fait! Pour revenir à l'article de M. le "Professeur" Encel, force est de constater que celui-ci est étonnament léger et je n'ose imaginer le contenu de ses ouvrages! N'est pas spécialiste qui veut!!! Je me dois de préciser que je ne suis pas Turc. En revanche il me paraissait évident et nécessaire de pointer la médiocrité et les nombreuses lacunes de cet article...

  • Par rital - 30/06/2012 - 02:01 - Signaler un abus Ou est encell

    Dans tous cela je me demande ou est encell, pourquoi n a t il pas le courrage de repondre a nos reponces , il se cache lol n ai pas peur le minou est gentils pauvre blero

  • Par tadios - 01/07/2012 - 13:31 - Signaler un abus tigre de papier au théâtre karagheuz

    Monsieur Encel, voilà des ignares (foulon, étrangleur ottoman, psy et ital ) qui vont vous donner des leçons de géopolitique !!!! La bêtise turque est sans limite. La Turquie , prétendue grande puissance, s’amuse à titiller son voisin Bachar, en testant son système de défense avant d’entreprendre une opération d’envergure. Et là malgré tous les appareils de contre mesures dont sont dotés ses avions de reconnaissance, elle tombe sur un os. Elle repart la queue entre les pattes et invoque l’art 4 de la charte de l’OTAN, s’imaginant que les occidentaux vont mettre le doigt dans l’engrenage pour le bénéfice de sa politique ottomaniste de reconquête du monde arabo-sunnite , et risquer de déclencher un embrasement généralisé qui aura vite fait de déborder . Les apprentis géopoliticiens sont au théâtre de marionnette Karagheuz , et vous avez bien raison leur héros n’est qu’un tigre de papier .

  • Par Foulon - 02/07/2012 - 10:01 - Signaler un abus Encore plus nul

    Tadios encore plus nul que Encel. Quels sentiments haineux et guerriers guident ces deux ignares ? Mystère...!!!

  • Par Etrangleur ottoman - 02/07/2012 - 14:27 - Signaler un abus @ tadios

    De là à dire que les hauts généraux turcs pourraient déclencher un coup d'état , ... Je sens que je vais mourir de rire --' Svp , les anti-turcs , aller vous informez plus sur la Turquie. Vous confondez la Turquie d'ici 10-20 ans , et celle d'aujourd'hui. Il y a une énorme différence.

  • Par Foulon - 03/07/2012 - 09:32 - Signaler un abus Le concours est lancé

    Lequel est plus rigolo ? tadios ou Encel ? Les deux comiques sont aussi partisans d'une tragédie. La guerre est toujours une tragédie, pour tout le monde.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Frédéric Encel

Frédéric Encel est professeur de relations internationales, docteur en géopolitique habilité à diriger des recherches et maître de conférences à la Paris School of Business et à Sciences-Po Paris. Il a notamment publié Petites leçons de diplomatie (éditions Autrement), De quelques idées reçues sur le monde contemporain, Géopolitique du sionisme (Armand Colin) ainsi qu'un Atlas de la géopolitique d'Israël, parus aux éditions Autrement. Il a assuré la chronique internationale quotidienne de France Inter en 2013-2014. Il est l'auteur de Géopolitique du printemps arabe (septembre 2014, PUF, Grand Prix de la Société de Géographie), et co-auteur avec Yves Lacoste de Géopolitique de la nation France (PUF, octobre 2016).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€