Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 25 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Théâtre : Vivez (en riant) un divorce en direct

"La Médiation", c'est un face à face très réussi entre un couple qui divorce et un juge : ça sonne vrai, c'est terrible, et en même temps très drôle.

Atlanti-culture

Publié le
Théâtre : Vivez (en riant) un divorce en direct

Thème 

Dans un décor froid et anonyme va se dérouler sous nos yeux une médiation familiale des plus musclées ! Un couple se sépare. Un homme et une femme dont on se demande ce qui a pu les rassembler un jour et avoir un enfant vont, sous la responsabilité d’une juge et de sa jeune collaboratrice, tenter de trouver une solution, la moins traumatisante possible, pour assurer l’éducation de leur petit de 3 ans... Ils sont censés ne s’adresser qu’au juge, qui mène le débat ! Evidemment, c’est impossible et les invectives fusent de toutes parts…

Points forts

1.

Quatre très bons comédiens rendent cette scène de ménage extrêmement crédible.

2. Ce qui est intéressant et intelligent, c’est que l’on se place tant du point de vue du couple que du point de vue des médiatrices, c’est-à-dire que l’on voit l’endroit et l’envers du décor. Les unes sont là pour assurer les limites du débat, et du déballage, les autres pour aller aux limites de la médiation dans une sorte de jeu dont ils ne sont pas dupes! Donc, ça va loin, très loin…

3. La description des personnages est joyeusement caricaturale. 

Anna est une femme enfant, victime de toutes les injustices et ne se remettant nullement en question, mère-poule et fifille à sa Maman…Elle est vraiment à gifler ! 

Pierre est immature, avec une belle mauvaise foi bien masculine, intelligent et volontiers manipulateur. 

Ce qui les réunit, c'est évidemment l’amour de leur enfant «prétexte » dont ils sont l’un et l’autre incapables d’organiser l’avenir (même un week-end, c’est difficile...), tant la passion destructrice est venue entraver leur relation.

Quant aux 2 médiatrices, on s’aperçoit assez vite que l’une est la mère de l’autre (en stage), ce qui fausse le débat car elles reportent sur leur propre histoire personnelle, assez lourde, les réflexions et les décisions qui devraient être impartiales.

4. Ce qui est étonnant, c’est que d’un sujet tragique, Chloé Lambert ait tiré un spectacle pendant lequel on rit beaucoup. Les outrances des situations et des personnages nous embarquent dans un tourbillon fébrile et on attend avec impatience le résultat de ces 3 tentatives de conciliation. Un vrai suspens… grâce à une mise en scène très efficace et enlevée !

Points faibles

Dans le genre, à part quelques invraisemblances, je n’en vois pas vraiment !

En deux mots

Il ne faut pas être naïf et s’imaginer que toutes les conciliations sont aussi réjouissantes que celle-là ! Ça se saurait… Mais il ne faut pas se priver de ce bon moment de théâtre, résolument actuel, qui grâce à l’humour, dédramatise des situations plutôt désespérées…

Recommandation

En prioritéEn priorité

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Chantal De Saint Rémy pour Culture-Tops

Chantal De Saint Rémy est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.
 
Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€