Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les terroristes de Charlie Hebdo sont-ils en fait des mercenaires ? Ce qu'on peut déduire de leur modus operandi

Les auteurs de l'opération qui a causé 12 morts à la rédaction de Charlie Hebdo ont fait montre d'un véritable savoir-faire en matière de violence criminelle. C'est la première fois qu'un tel professionnalisme est observé en France dans le cadre d'un attentat se réclamant de l'islam.

Le business de la terreur ?

Publié le
Les terroristes de Charlie Hebdo sont-ils en fait des mercenaires ? Ce qu'on peut déduire de leur modus operandi

Les auteurs de l’attentat ont utilisé des armes lourdes et portaient des gilets pare-balles. Crédit Reuters

Atlantico : Les auteurs de l’attentat ont utilisé des armes lourdes, portaient des gilets pare-balles, se sont montrés particulièrement calmes et ont su organiser leur fuite. Quelles déductions faire de ce mode opératoire, qui rompt avec les traditionnelles attaques suicide à la bombe ?

Alain Chouet : Ce sont des pros, habillés en noir, avec des cagoules pour ne pas être reconnus. Ils ont agi à la façon de la grande criminalité, et pas du tout comme les petites frappes qu’étaient Mohamed Merah ou Jérémie Louis-Sidney.

C’est une véritable rupture avec les attaques à la bombe "classiques" du temps du terrorisme palestinien ou de l'euroterrorisme. Leur  engagement personnel est autrement plus spectaculaire que le terrorisme d’Etat des années 80 et l’euroterrorisme des années 70.

Cela veut-il dire que les milieux criminels et les milieux islamistes sont particulièrement connectés ?

Il reste à déterminer si les assaillants sont liés à quoi que ce soit venant de l’extérieur. Al-Qaida, cela ne veut plus dire grand-chose aujourd’hui. La thèse de l’Etat islamique est plus plausible. Mais il peut aussi s’agir d’une bande criminelle cherchant à se donner de l’importance sur un autre plan, ce afin de se faire financer par de généreux donateurs privés de la péninsule arabique, pour mener des opérations extrêmement marquantes chez nous.

Les opérations terroristes pourraient donc devenir un business pour des bandes prêtes à se mettre au service de n'importe quel commanditaire ?

Il est encore trop tôt pour le dire, mais c’est une possibilité, car nous avons affaire à des professionnels qui n’ont rien à voir avec de petits voyous qui se seraient auto-radicalisés devant leur écran. Il peut s’agir de deux sortes de professionnels de la violence : des criminels qui pour une raison ou une autre ont mené cette action, ou bien des professionnels formés à l’étranger et mandatés en France à cet effet. Cependant si l’Etat islamique avait maîtrisé de bout en bout l’opération, il y a fort à parier qu’il se serait attaqué à des lieux plus symboliques, davantage représentatifs de l’Etat français.

En tout cas c’est la toute première fois que l’on peut voir des professionnels de la violence à l’œuvre dans le cadre d’un attentat se réclamant du terrorisme islamiste.

Que laisse présager cette attaque pour la suite ?

Il y a du souci à se faire. L’Etat islamique est aujourd’hui une armée qui est en train de perdre pied sur tous les plans en Irak. Il est donc fort probable qu’il soit en train de passer de l’action militaire à l’action terroriste, en exportant la lutte dans les pays occidentaux. Mais, encore une fois, il pourrait s’agir d’une bande criminelle de la banlieue qui cherche à se faire remarquer. Qui que ce soit, à cause des personnes qui reviennent d’Irak et de Syrie, nous avons beaucoup de souci à nous faire.

Propos recueillis par Gilles Boutin

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bjorn borg - 07/01/2015 - 16:38 - Signaler un abus Mais non

    rassurez-vous, ce sont de simples déséquilibrés!

  • Par cloette - 07/01/2015 - 16:57 - Signaler un abus Il faut se rendre à l'évidence

    Ce sont des mercenaires et nous sommes en guerre, mais contre qui exactement , qui sont-ils ? Comment se fait-il qu'ils puissent aller et venir tranquillement chez nous dans notre pays qui n'en est plus un !

  • Par vangog - 07/01/2015 - 17:17 - Signaler un abus Depuis l'UE et ses frontières passoires...

    tous les terroristes peuvent rentrer plus ou moins légalement et attaquer les pays les plus laxistes, comme la France. Et s'ils sont enfants d'immigrés et déjà à l'intérieur de nos frontières, les lois Cazeneuve les empêchent d'aller se défouler de leur haine en orient, encourageant la manifestation de cette même haine sur notre sol... Cette double attaque possible de la France la rend très vulnérable. Ce phénomène se reproduira inévitablement, car les islamistes savent que la France n'a plus les moyens de mener la guerre sur plusieurs fronts...

  • Par abracadarixelle - 07/01/2015 - 20:20 - Signaler un abus Mercenaires ?

    Pourquoi ? des fanatiques qui se sont fait la main au Moyen et Proche Orient me semblent une hypothèse tenant la route.

  • Par bebert2 - 07/01/2015 - 21:01 - Signaler un abus apprentis sorciers

    Qui a détruit la Lybie,et qui était en premiere ligne pour encourager la rebellion anti Assad:on a sans doute fournis des armes à l'EI.

  • Par Maredesbobos - 07/01/2015 - 21:51 - Signaler un abus Combien sont-ils ce soir à se réjouir de ces atrocités.

    Et quel devra être nos réactions face à ce type de manifestations s'il en était, Sans être accusé de faire de l'amalgame? Peut-être qu'un jour on saura appliquer le principe de précaution à bon escient

  • Par cloette - 07/01/2015 - 22:35 - Signaler un abus Mercenaires

    @abracadrabarixel , mais justement dans ces guerres au moyen et proche orient ( Libye, Syrie, etc ) , il y avait des mercenaires ..... Et qui dit mercenaires dit individus qui ne sont pas isolés ,

  • Par le Gône - 07/01/2015 - 23:34 - Signaler un abus Ah Nom de Dieu..

    c'est 3 tordus sanguinaires tueurs au nom d'une doctrine qu'ils ne comprennent pas au services de plus sanguinaires qu'eux..ce que nous appelons pudiquement des Islamistes...et ces 3 saloperies qu'on nous présentent comme des types sur entraînes..au sommet de leur art ne sont que de pauvres abrutis de banlieue comme seule la France socialo sait en fabriquer.qui partent en assassiner avec leur carte d'identité oubliée dans une de leur voiture !!.S'il n''y avait ces gens de Charlie Hebdo mort pour notre liberté d'expression, les seuls d'ailleurs a en user ..(pas comme nos journaleux serviles) on croirais que l’état de "couille molle 1er" se les roules a longueur de journée plutôt que de nous protéger...Ah ça oui nous sommes bien gouverné par une bande de branleurs comme jamais la France n'en a eu !! pourtant Mitterrand l'ordure était au top !!

  • Par gwirioné - 08/01/2015 - 01:26 - Signaler un abus N'importe quoi!

    Attendez quelques heures et vous aurez honte de cet article.

  • Par Deudeuche - 08/01/2015 - 08:45 - Signaler un abus Non des français

    bien de chez nous, comme nous sommes désormais! Lire Zemmour pour le passé et Houellebecq pour l'avenir.

  • Par cloette - 08/01/2015 - 08:57 - Signaler un abus Le mondialisme

    C'est pain béni pourĺeclosion de nouvelles mafias

  • Par cloette - 08/01/2015 - 08:59 - Signaler un abus L'éclosion de nouvelles

    L'éclosion de nouvelles mafias et la continuité des anciennes

  • Par ocean5 - 08/01/2015 - 09:20 - Signaler un abus Professionnels Ah Bon !!!

    Oui Mr Chouet des professionnels laissent leur carte d'identité trainer dans leur voiture !!!, vous nous prenez vraiment pour des cons, un vrai professionnel ne porte sur lui aucun document susceptible de l'identifier quand il fait une opération.

  • Par cloette - 08/01/2015 - 15:29 - Signaler un abus Professionnels si on veut

    Exactement comme les professionnels des révoltes lybiennes et syriennes , pour Daesh , c'est le black out on ne sait rien , et pourtant paraît-il ils ont perdu la guerre , les vainqueurs ne disent rien non plus

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Alain Chouet

Alain Chouet est un ancien officier de renseignement français.

Il a été chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE de 2000 à 2002.

Alain Chouet est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l’islam et le terrorisme. Son dernier livre, "Au coeur des services spéciaux : La menace islamiste : Fausses pistes et vrais dangers", est paru chez La Decouverte en 2011.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€