Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 14 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Terrorisme et ressentiment anti-français : comment dépasser ce passé (colonial) qui ne passe pas

L’analyse du profil des terroristes qui ont frappé la France ces dernières années dévoile une conjonction de plusieurs paramètres qui vont pousser au passage à l'acte. Parmi ces paramètres, un des critères récurrents s​erait une origine d'Afrique du Nord.

Causes et conséquences

Publié le
Terrorisme et ressentiment anti-français : comment dépasser ce passé (colonial) qui ne passe pas

Atlantico : Au regard des profils des "terroristes"​ qui ont frappé la France au cours de ces dernières années, il apparaît qu​'un critère récurrent s​erait une origine d'Afrique du Nord, ​et plus spécifiquement des ancienne​s​ colonie​s ou protectorat​s français. Que révèle ce fait sur l'analyse des causes du terrorisme ​en France ? Et quelles sont les "causes " que cet élément permet de minorer ?

Claude Robert : Il est difficile de tirer des conclusions universelles mais le fait est que l’analyse du profil de l’ensemble des terroristes qui ont frappé sur le sol français depuis l’affaire Merah montre qu’il y a une conjonction de plusieurs raisons au passage à l’acte. Parmi celles-ci, l’origine d’Afrique du Nord, principalement Maghreb, à l’exception du Mali. Comme le profil de ces terroristes est typique, stéréotypé, il est évident que nous avons affaire à un phénomène multi-causal. Et l’origine géographique semble de toute évidence faire partie des dimensions importantes.

Etant consultant international, et pour avoir travaillé dans plus d’une vingtaine de pays (dont plus de la moitié en Afrique), je suis frappé de la vitesse à laquelle, juste en arrivant dans une "ancienne colonie" ou un "ancien protectorat", le comportement des gens à l’endroit des Français trahit instantanément la qualité de l’historique qui les lie à l’hexagone. A la réaction des gens dans la vie quotidienne, très vite, il est facile de déterminer si cet historique a été "digéré", accepté, s’il est considéré comme positif, s’il est encore mêlé de ressentiment, ou carrément s’il est vécu sur le mode amour/haine. Car il existe bel et bien un contentieux avec certains pays, et l’origine très localisée des terroristes n’est vraiment pas surprenante. Mais ce n’est bien évidemment pas le seul critère, car ce processus de passage à l’acte semble très complexe, hélas…

Pierre Vermeren : J'ajouterai une autre caractéristique : la quasi-totalité d'entre eux ont pratiqué d'une manière ou d'une autre la délinquance. Et dernière caractéristique : ils sont très souvent issus de milieux très défavorisés et en situation sociale périlleuse. On est très loin des ingénieurs qui ont préparé et réalisé le 11 septembre, qui étaient des Égyptiens ou des Saoudiens de milieux familiaux plutôt aisés et de milieux culturels plus élevés. C'est un profil radicalement inverse. Ce sont des enfants d'immigrés de 2e ou 3e génération, très pauvres… qu'il ne faut pas confondre avec les recruteurs.

C'est une erreur assez commune. Avec de tels profils, de personnes ignorant l'islam voire ignorant la culture arabe et qui n'ont la plupart aucun accès à la langue arabe à part quelques bribes d'arabe dialectal, on peut constater la fausse route empruntée par l'idée de la déradicalisation. Car il y a ignorance de la religion mais en revanche une manipulation par de bons connaisseurs – gourous ou idéologies salafistes On confond ici la cause, qui est l'Islam politique révolutionnaire au Moyen-Orient et Maghreb, et ses dérives, avec le matériau humain qui est utilisé et manipulé et a une autre histoire, celle de la délinquance, de la pauvreté, de la drogue, celle des origines familiales, l'absence de culture etc.

La question de l'origine des terroristes me semble être une fausse route. Les jeunes musulmans en France sont quasiment tous originaires du Maghreb  (Algérie, Tunisie, Maroc). Cela reflète la population des banlieues en France. Il y a quelques exceptions avec Amedy Coulibaly qui est originaire du Mali. On trouvera peut-être un Comorien ou un Turc, mais la masse restera maghrébine dans des pays comme la France, la Belgique, l'Espagne ou les Pays-Bas où ils sont majoritaires. Et on voit d'ailleurs qu'en Angleterre, où l'immigration musulmane est majoritairement issue de l'Inde et du Pakistan, ce sont des personnes issues de ces pays qui passent à l'acte.

Les gens qui construisent ces réseaux ou qui les manipulent agissent en opportunité. Ils savent très bien que ces jeunes en difficulté sociale, matérielle, facilement manipulables sont à disposition pour eux. Ils en font des bombes humaines ou autres.
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par essentimo - 03/10/2017 - 08:12 - Signaler un abus Il faut arrêter

    de parler du passé colonial français !Nous n'étions pas les seuls ! On ne reproche pas aux Allemands le régime nazi, ni au Japon de s'y être associé, ni à l'Italie d'avoir eu Mussolini. Quand va-t-on accepter de voir que l'on est en train d'être envahis et soumis comme en 1939. La différence est qu'il n'y a pas de STO ni de camps mais la mort avant tout et que nous payons pour cela. Allons-nous répliquer de la même manière.Quand au Pape, faudrait-il lui rappeler Pie XII : c'était déjà un pacte avec le diable.

  • Par cloette - 03/10/2017 - 08:44 - Signaler un abus Il faut stopper l'immigration clandestine

    cela fera moins de morts , plus d'économie, ASSEZ !

  • Par philippe de commynes - 03/10/2017 - 08:56 - Signaler un abus D'une

    ce n'est pas le passé colonial qui est en cause , pour prendre le cas de l'algérie, la population a été multipliée par plus de trois pendant la présence française, et pourtant les "anti-colonialistes " les plus remontés parlent de génocide ... Vous croyez que si il y a eut génocide des arméniens c'est que la population arménienne d'anatolie a plus que triplé dans le même laps de temps ? Ce ressentiment n'est qu'une façon de se défausser de tout ce que les ex-colonisés n'ont pas été capables de faire (alors qu'avec toutes les infrastructures laissées, on ne peut pas dire qu'ils démarraient mal) Et d'autre part on ne peut pas non plus dire qu'ils aient été maltraités ici, des immigré maltraités ce sont les immigrés du sous-continent indien réduits en esclavage dans les pays du golfe, pas ces gens qui on recu en france un salaire égal pour un travail égal, bien supérieur à ce qu'ils pouvaient espérer dans le bled, avec toutes les allocs par dessus le marché, la politique de la ville S'ils ne sont pas contents ici, qu'ils s'en retournent ... Ceux qui ont été capables de saisir leur chance en france et lui en témoigne de la gratitude, qu'ils restent, les autres qu'ils s'en aillent ...

  • Par abracadarixelle - 03/10/2017 - 09:20 - Signaler un abus Vous avez dit " colonisation"

    Mrs les Arabes, vous avez la mémoire sélective : vos 8 siècles d'occupation en Espagne, vous les passez par pertes et profits ? Pour le reste, la colonisation a eu maints aspects positifs, médecins, écoles, etc.....Et avant l'arrivée des Français, Alger n'était qu'un comptoir turc......... Si le passé colonialiste de la France leur semble insupportable, eh bien la sortie du territoire est grande ouverte et retour aux pays si chers à leurs cœurs et si évolués !

  • Par Ganesha - 03/10/2017 - 09:36 - Signaler un abus Question à Mr. Vermeren

    Mr. Vermeren (un nom d'origine belge) est professeur d'université : il est donc supposé disposer d'un quotient intellectuel relativement acceptable. Peut-être souffre-t-il d'une pénible maladie digestive, du genre ''colon irritable'', mais il existe au moins des traitements palliatifs. D’où ma question : pourquoi, diable, cet individu se sent-il obligé de commencer son intervention sur Atlantico en nous proposant un objet aussi répugnant et malodorant que cette phrase sur ''le 11 Septembre qui a été conçu par des ingénieurs égyptiens et saoudiens, venant de milieux aisés''. Non seulement c'est un peu ''hors-sujet'', mais tout porte à penser que ceux qui ont conçu et mis en place la démolition contrôlée des trois tours de Manhattan, tout comme le missile de croisière qui a frappé le Pentagone, étaient de simples ''américains de souche'', parfaitement banaux. Ce qui serait intéressant, ce serait de connaître le montant des chèques, et les ambassades qui les émettent, en récompense d'une telle tentative de ''propagation de fausses informations'' ?

  • Par ISABLEUE - 03/10/2017 - 09:39 - Signaler un abus oui bon il faut arrêter avec les ex colonies !!

    est-ce que ma famille lorraine et alsacienne, en 1945, a suivi les teutons en Allemagne comme des toutous ?? NON. quand on déteste les ex colons, on reste chez soi ou on ferme sa grande bouche...

  • Par Raymond75 - 03/10/2017 - 09:41 - Signaler un abus Tolérance comprise comme de la faiblesse

    Dans les années 1980, il y a eu la naissance de 'touche pas à mon pote', en réaction au racisme diffusé par le FN. De 'respecte mon pote' ou est passé à 'respecte sa différence', puis au droit à la différence, et maintenant à la revendication du communautarisme ... --- ... Notre tolérance a été interprétée comme de la faiblesse, et les lâchetés des politiques de tous bords, pour des ne pas faire de vagues et par opportunité électorale ont aggravé le problème. --- . Un état doit être fort et juste pour être respecté ; ce n'a jamais été le cas, et cela a été accentué par la création de ghettos ethniques et sociaux... --- ... L'être humain est un animal qui vit en meute : il a besoin d'une identification simple et forte, et d'un chef. Lorsque qu'il n'y a ni l'un ni l'autre, la société se dilue, et les bons sentiments associés au politiquement correct ne sont interprétés que comme de la faiblesse.

  • Par Raymond75 - 03/10/2017 - 09:44 - Signaler un abus La porte est grande ouverte

    Les radicalisés luttent pour l'instauration d'un califat international d'ici une génération. Il faut savoir se défendre avec énergie, et rappeler que si l'on déteste la France, la porte est grande ouverte. Il faut savoir être dur avec les durs ...

  • Par xenophon - 03/10/2017 - 09:48 - Signaler un abus Incomplet

    Les "transplantés" ont bien sûr conservé des liens avec leurs pays d'origine. Ceux-ci sont largement idéologisés et islamisés, ce qui fournit un réservoir indéniable à la justification des dérives à l'encontre des "Satan" coloniaux de naguère. Notre gouvernement n 'est pas exempt de responsabilités. Le "Crime contre l'humanité" de Macron, la honte de proclamer que la colonisation a eu aussi des effets bénéfiques que les gouvernements locaux ont dilapidés ou rejetés, autant de justificatifs gratuits donnés à ceux qui n'arrivent pas à s'intégrer. Ce n'est pas de leur faute, évidemment! Ils ont la haine, ça suffit pour se justifier! Et cet argumentaire spécieux trouve d'ailleurs un certain écho dans certains de nos courants politiques ou journalistiques.

  • Par vangog - 03/10/2017 - 10:22 - Signaler un abus La colonisation est inversée!

    Ceux qui peuvent se plaindre, à bon escient, de colonisation, grâce aux efforts peu enviables d'une gauche (sens large) collabo, sont les Français! La colonisation qu'évoque Claude Robert à deux ou trois siècles et elle est finie: ses acteurs sont morts. Et si l'école enseignait la vérité aux enfants, elle apprendrait qu'aucun droit au monde (excepté peut-être dans les dernières dictatures socialisantes) ne peut faire porter la faute des ancêtres sur leurs descendants...encore eut-il fallu prouver la faute!

  • Par Stargate53 - 03/10/2017 - 10:24 - Signaler un abus Vouloir somatiser les frustrations est inutile !

    il est temps de renverser le sens de la confrontation qui est en cours en Europe et en France en particulier. Le malaise est le sentiment occidentalophobe d'une partie des résidants français issus de l'immigration et même d'une certaine gauche (les islamo/gauchistes). Tous ces comportements entretiennent une poudrière idéologique contre notre pays pour un imaginaire archaïque qu'ils se sont crées pour expliquer leur incapacité à devenir ce qu'ils s'imaginent être en droit de recevoir. Cela se complique avec leur conditionnement islamisé et cette obsession de la charia qui donne aux hommes la suprématie sur les femmes. Voir une société qui prône l'égalité femmes/hommes, la liberté pour tous, la démocratie, la laïcité et le fait religieux laissé à la sphère privé leur est intolérable d'où une folle rage de dominer et d'avoir le pouvoir selon leurs préceptes par un entrisme teinté de haine. Ils sont perdus pour notre société et la bonne question à se poser : c'est que font encore en France tous ces frustrés et insatisfaits chroniques. Si le pays ne leur va pas qu'ils aillent donc ailleurs dans un pays conforme à leurs idées et arrêtent de se plaindre ou attaquent nos valeurs !

  • Par tananarive - 03/10/2017 - 10:41 - Signaler un abus Les antennes paraboliques.

    Pour écouter la voix de son maître et voir les prêches, en arabe, c’est d’ailleurs grâce à elles que l’on reconnait un quartier musulman, ou la police ne mets jamais les pieds mais où il faudrait envoyer l’armée avec des blindés et riposté aux tirs. Quand on est en guerre on la fait, l’ennemi nous tue nous le tuons avant.

  • Par Ganesha - 03/10/2017 - 11:07 - Signaler un abus Les motivations réelles, souvent compréhensibles et justifiées..

    Comme d'habitude, les ''gentils commentateurs'' d'Atlantico se sont contentés de lire le titre, et ils nous font des ''cours d'histoire de la colonisation'', qui sont totalement ''hors sujet''. Ce dont parle cet article, c'est surtout des générations d'immigrés qui vivent en France. Il y a le grand père, qui était un ''immigré courageux et travailleur'' dans les années soixante, et puis le petit-fils qui va dans une école qui vient d'être ''rénovée'' par Najat Vallaud-Belkacem. La grande faiblesse de ce texte, c'est qu'il reste très évasif sur les motivations réelles, et souvent compréhensibles et justifiées, de la classe d'âge qui commet les attentats : des hommes âgés entre 20 et trente ans.

  • Par Ganesha - 03/10/2017 - 11:16 - Signaler un abus Fermez votre clapet, les vrais responsables, c'est vous !

    Il faut d'abord distinguer deux catégories de djihadistes : en premier, il y a les étrangers en séjours illégal, délinquants multirécidivistes, que l'on arrive pas à expulser. Comment est-ce possible ? Vous ne vous souvenez pas d'un certain ''Sarko'', président de la République, qui a désorganisé la Police et la Justice, et n'a pas construit de prisons ? A l'époque, n'aviez-vous pas voté pour lui ? La seconde catégorie, ce sont les français musulmans, que la société française, depuis trente ans, sous trois présidents, a refusé d'intégrer, avec un taux de chômage double de la moyenne. Alors, si vous avez voté Chirac, Sarko, Hollande, et si, en Mai 2017, vous vous êtes abstenus, ou vous avez voté Macron, je vous le dis tout net : ''Fermez votre clapet !''. Les vrais responsables de la situation actuelle, c'est vous !

  • Par vangog - 03/10/2017 - 13:18 - Signaler un abus L'Algérie refuse déjà là retour des islamisés

    et autres frustrés de la colonisation malheureuse de la France. Car elle sent le vent tourner, et s'aperçoit que les immigrationnistes et autres islamo-gauchistes deviennent une infime minorité. La haine de la France n'est plus tolérable en France, car elle est trop proche de la violence. Même Macron l'islamophile devra s'adapter à cette nouvelle donne...et une loi d'expulsion des haineux de la France est proche de passer. Première étape: déchoir de leur nationalité française les fichés S doubles et triples-nationaux, car il n'y a plus à tortiller!

  • Par clint - 03/10/2017 - 14:24 - Signaler un abus Sentiment multiplié en parlant de "crime contre l'humanité"!

    On devrait être plutôt fier en France de ce que l'on a apporté pour l'éducation et un état démocratique. La honte occidentale sur son passé est l'antichambre de la haine, des radicalisations et d'une guerre civile en fonction de l'évolution de la natalité !

  • Par ajm - 03/10/2017 - 15:19 - Signaler un abus Passé colonial

    Ganesha tient des propos conspirationnistes délirants sur l'attentat du 11 septembre. Serait-il en voie de radicalisation? Sur le fond du sujet, tous les pays occidentaux qui ont chez eux cette population ont peu ou prou les mêmes problèmes, qu'ils aient un passé colonial ou pas. Que je sache des pays comme l'Allemagne, l'Autriche, les Pays-Bas et la Belgique n'ont pas de passé colonial au Maghreb et un pays comme la Suède n'a pas de passé colonial du tout sauf en Norvège ! Les mondes arabes et ottoman ont un énorme passé colonial en Europe et en Afrique, avec un esclavagisme bien plus cruel qui a perduré jusqu'à nos jours dans certains pays, sans l'avantage de l'apport de la science moderne sur les populations et personne ne leur jette à la tête en permanence.

  • Par Ganesha - 03/10/2017 - 16:40 - Signaler un abus Lire les textes lentement et complètement, pour les comprendre !

    A 11h07, je dis que les radotages sur la colonisation, déjà cent fois répétés, sont sans intérêt ! Et à 11h16, j'indique quelles sont, selon moi, les vraies questions qui se posent. Et les responsabilités qui en découlent !

  • Par jurgio - 03/10/2017 - 16:47 - Signaler un abus « Le Villageois et le serpent »

    Nous lisons depuis des décennies les mêmes propos et les mêmes analyses. Qu'a-t-on fait ? Une vague de crétinisme s'est emparé d'une partie de la population et d'autres ont suivi pour ne pas être accusés d'inintelligence. :« Battez-moi, je suis le plus misérables des hommes » Pourtant, cette tournure d'esprit ne grandit pas les hommes. En rancissant les haines, en les encourageant, elle rabaisse l'Humanité et la rend abjecte.

  • Par Ganesha - 03/10/2017 - 17:05 - Signaler un abus Expulsion des maghrébins illégaux

    Les exemples de la Turquie et de la Libye montrent que l'on peut modifier les politiques étrangères d'un pays par la corruption : il suffit d'arroser quelques dirgeants avec des ''espèces sonnantes et trébuchantes'' !

  • Par l'enclume - 03/10/2017 - 17:08 - Signaler un abus J'espère que cet argent ne finance pas le terrorisme

    "Il y a sept ans déjà, en juillet 2010, Rolande Ruellan, la présidente de la sixième chambre de la Cour des comptes, s’étonnait devant les députés lors d’une audition de « l’étonnante longévité des ressortissants algériens bénéficiant d’une retraite française en Algérie ».Cette haute magistrate avait mis le doigt sur un dossier épineux. Sans suite. Il a fallu attendre sept ans pour qu’un rapport sorte enfin sur ces pratiques absolument scandaleuses. Car dans son rapport du 20 septembre dernier, la Cour des comptes révèle que plus de 53 000 bénéficiaires inconnus touchent une retraite française dans un pays à l’étranger alors qu’ils n’y ont pas droit… ou qu’ils sont morts ! La Cour des comptes parle même d’un faux bénéficiaire de 117 ans en Algérie. S’il existait, il serait dans le Guinness Book catégorie doyen de l’humanité… Des morts ou de faux bénéficiaires touchent des pensions de retraites financées par nos cotisations. Selon le rapport, c’est près de 200 millions d’euros qui seraient fraudés chaque année, sur les 6,5 milliards d’euros de retraites principalement versés en Algérie, au Portugal, en Espagne, au Maroc et en Italie."

  • Par l'enclume - 03/10/2017 - 17:12 - Signaler un abus J'espère que cet argent ne finance pas le terrorisme

    2) "Je le répète, il y aurait plus de 53 000 retraités fantômes à l’étranger. ALORS STOP ! Selon le rapport, c’est près de 200 millions d’euros qui seraient fraudés chaque année, sur les 6,5 milliards d’euros de retraites principalement versés en Algérie, au Portugal, en Espagne, au Maroc et en Italie. Cette somme est énorme, et nos anciens auraient bien besoin de cet argent ! Car 200 millions d’euros, c’est exactement le montant des aides aux maisons de retraite publiques qu’a décidé de supprimer le gouvernement de Manuel Valls en 2016… Vous vous demandez comment est-ce possible ? Comment des fraudes d’une telle ampleur peuvent-elles avoir lieu ? La réponse est malheureusement très simple : Il n’y a quasiment aucun contrôle de l’identité des bénéficiaires des retraites, et les pensions sont versées sans qu’il y ait une coordination entre les différents services. Alors les fraudeurs profitent largement de ce je-m’en-foutisme de la Sécurité sociale et des caisses de retraite : il est malheureusement tout à fait possible de percevoir du système de retraite français une pension à l’étranger sans y avoir droit."

  • Par l'enclume - 03/10/2017 - 17:17 - Signaler un abus J'espère que cet argent ne finance pas le terrorisme

    3) "C’est un pillage manifeste de nos cotisations retraites et cela démontre combien notre argent est mal géré ! À nous de nous mobiliser, à nous de dire stop ! Stop au vol de nos cotisations retraites ! À l’heure où, comme Nicole, les honnêtes retraités peinent à boucler leurs fins de mois, voient leurs retraites baisser pour compenser ces vols, et sont de plus en plus taxés, il est inadmissible que de telles malversations perdurent. Alors, nous devons nous faire entendre. Il faut mettre fin à ce scandale ! Nous exigeons des mesures d’urgence. Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, en charge de ce dossier, doit faire face à ses responsabilités. Ce vol manifeste est inacceptable ! C’est une injustice flagrante : les cotisants sont spoliés. Cet argent devrait profiter aux honnêtes retraités qui peinent à boucler leur budget.

  • Par l'enclume - 03/10/2017 - 17:20 - Signaler un abus J'espère que cet argent ne finance pas le terrorisme

    3) "C’est un pillage manifeste de nos cotisations retraites et cela démontre combien notre argent est mal géré ! À nous de nous mobiliser, à nous de dire stop ! Stop au vol de nos cotisations retraites ! À l’heure où, comme Nicole, les honnêtes retraités peinent à boucler leurs fins de mois, voient leurs retraites baisser pour compenser ces vols, et sont de plus en plus taxés, il est inadmissible que de telles malversations perdurent. Alors, nous devons nous faire entendre. Il faut mettre fin à ce scandale ! Nous exigeons des mesures d’urgence. Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, en charge de ce dossier, doit faire face à ses responsabilités. Ce vol manifeste est inacceptable ! C’est une injustice flagrante : les cotisants sont spoliés. Cet argent devrait profiter aux honnêtes retraités qui peinent à boucler leur budget.

  • Par l'enclume - 03/10/2017 - 17:24 - Signaler un abus Le meilleur pour la fin

    4)Nicole a 72 ans. Elle a commencé à travailler dès 14 ans, longtemps non déclarée par des employeurs indélicats. À l’époque, c’était commun. Aujourd’hui, comme beaucoup de retraités, elle touche une retraite de 803 euros par mois et vit dans un modeste logement de la banlieue lyonnaise. Elle sait ce que c’est que de compter ses sous pour finir ses mois. Mais elle n’a jamais rien quémandé et met un point d’honneur à ne pas le faire. Je connais bien Nicole car elle m’écrit régulièrement depuis plusieurs années. Elle est soucieuse de la bonne gestion de l’État. C’est une honnête retraitée qui a sué sang et eau toute sa vie. Elle me fait souvent ce constat amer : « Devant l’état de décomposition avancé de mon pays et face aux difficultés auxquelles je dois faire face, j’ai l’impression d’avoir travaillé tant d’années pour rien ». Mais pendant qu’elle a du mal à vivre décemment et que se soigner correctement lui devient difficile, d’autres ont trouvé comment percevoir une retraite décente sans jamais avoir cotisé !"

  • Par l'enclume - 03/10/2017 - 17:26 - Signaler un abus Le meilleur pour la fin

    5) "Nicole ne lit pas les rapports de la Cour des comptes. Grand bien lui fasse, car elle qui ne supporte pas l’injustice, s’en étranglerait de dépit ou de rage… Éplucher les rapports de ceux qu’on appelle les sages de la rue de Cambon fait partie de mon travail, et de celui de l’équipe de Contribuables Associés. C’est une mine d’informations. Et ce que nous avons découvert la semaine dernière dans le dernier rapport de la Cour des comptes (chapitre XIII, page 575 et suivantes) sur « l’application des lois de financement de la sécurité sociale », nous a encore scandalisés ! Les caisses de retraites continuent de verser des retraites à des morts ! Ce n’est pas la première fois que la Cour des comptes soulève le problème."

  • Par l'enclume - 03/10/2017 - 17:27 - Signaler un abus Le meilleur pour la fin

    4)Nicole a 72 ans. Elle a commencé à travailler dès 14 ans, longtemps non déclarée par des employeurs indélicats. À l’époque, c’était commun. Aujourd’hui, comme beaucoup de retraités, elle touche une retraite de 803 euros par mois et vit dans un modeste logement de la banlieue lyonnaise. Elle sait ce que c’est que de compter ses sous pour finir ses mois. Mais elle n’a jamais rien quémandé et met un point d’honneur à ne pas le faire. Je connais bien Nicole car elle m’écrit régulièrement depuis plusieurs années. Elle est soucieuse de la bonne gestion de l’État. C’est une honnête retraitée qui a sué sang et eau toute sa vie. Elle me fait souvent ce constat amer : « Devant l’état de décomposition avancé de mon pays et face aux difficultés auxquelles je dois faire face, j’ai l’impression d’avoir travaillé tant d’années pour rien ». Mais pendant qu’elle a du mal à vivre décemment et que se soigner correctement lui devient difficile, d’autres ont trouvé comment percevoir une retraite décente sans jamais avoir cotisé !"

  • Par Almotasim - 03/10/2017 - 21:48 - Signaler un abus Scandale!

    Assez des ces sachants de pacotilles!!!!!!!!!!!!!!

  • Par lasenorita - 04/10/2017 - 13:41 - Signaler un abus La ''colonisation'' musulmane.

    Les musulmans, au septième siècle, obligeaient les habitants des pays qu'ils avaient ''colonisés'' à se convertir à l'islam, et, les non-musulmans, seulement, payaient des impôts.. actuellement, en France, ce sont, encore,'' que'' les non-musulmans qui paient des impôts!.. Les musulmans sont ''indépendants'' depuis plus de 50 ans mais ils ont laissé les belles cultures des anciennes propriétés des ''non-musulmans'' à l'abandon.. ces propriétés que le F.L.N. a ''nationalisé''..si les musulmans voulaient RESTER dans ''leur'' pays:ils auraient de quoi s'occuper mais. .ils préfèrent venir chez les anciens ''colonisateurs'' où on leur donne tout sans qu'ils aient besoin de travailler!

  • Par lasenorita - 04/10/2017 - 14:25 - Signaler un abus Le scandale des retraités..

    l'enclume...je partage votre point de vue...mais chez les musulmans ''tout est à sens unique''.. ainsi un Algérien ''né en France'' est Franco-Algérien mais un non-musulman ''né en Algérie'' n'est pas Franco-Algérien...Les non-musulmans n'ont pas le droit d'afficher leur religion et de la pratiquer dans les ''pays musulmans''... mais ici, en France, les musulmans font leurs prières dans les rues. .les Algériens ont ''nationalisé'' les biens des non-musulmans, en Algérie, mais ici, en France, ils achètent des propriétés avec de ''l'argent sale'' (drogue, vols, cambriolages, etc..)..les Algériens ont saccagé les cimetières des non-musulmans: ils se servent des pierres tombales des chrétiens comme tables de jardins.. mes parents, mes grands-parents,etc..sont enterrés en Algérie.. Les Algériens ont chassé 1 million de non-musulmans de leur pays natal et 4 millions d'Algériens ont suivi les ''colonisateurs'' en France,etc..etc..

  • Par evinrude - 05/10/2017 - 07:39 - Signaler un abus Atlantico: quelle errance!

    Vous invoquez internet, les images et vous allez aussi invoquer les voitures ? Tout le monde utilise internet et ne tue pas pour autant, et tout le monde roule en voiture mais n’écrase pas les piétons. Quelle errance et tournicotage autour du pot : tout cela pour quoi ? Pour éviter de regarder les causes, mais vous êtes une guerre en retard, car les causes produisent leurs effets pendant que vous noyez le poisson. Sans compter cet autre article aussi lamentable : http://www.atlantico.fr/decryptage/massacre-las-vegas-ou-multiplication-attentats-islamistes-en-europe-meme-montee-nihilisme-contemporain-gerald-arboit-3183140.html

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Claude Robert

Claude Robert est consultant international en organisation d’entreprise et auteur du blog http://www.eradiquons.fr,

Voir la bio en entier

Pierre Vermeren

Pierre Vermeren est professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1. Normalien, il est spécialiste des sociétés maghrébines et  est membre du Laboratoire CEMAF (Centre d'études des mondes africains). Il a également vécu en Égypte et en Tunisie. Il a publié Le Maroc en 2010.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€