Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 27 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Taxer l'huile de palme : une grande hypocrisie ?

Un amendement "Nutella" au projet de loi du budget de la Sécurité sociale a été adopté par la Commission des affaires sociales du Sénat visant à augmenter de 300% la fiscalité des produits fabriqués avec de l'huile de palme.

Taxe Nutella

Publié le
Taxer l'huile de palme : une grande hypocrisie ?

La WWF estime qu'un produit sur deux contiendrait de l'huile de palme. Crédit DR

Atlantico : La Commission des affaires sociales du Sénat a adopté mercredi un amendement au projet de loi de finance de la Sécu pour augmenter de 300% la fiscalité des produits contenant de l'huile de palme. Concrètement, quelle est la part aujourd'hui des produits qui contiennent de l'huile de palme sur le marché français ?

 

Adrien Gontier : Il n'y a pas vraiment de statistiques sur la part des produits contenant de l'huile de palme, tout d'abord parce que la commercialisation des produits varie d'année en année mais aussi car cela dépend des catégories des produits. La WWF a estimé qu'il y avait environ un produit sur deux qui contiendrait de l'huile de palme.

Il faut savoir qu'il y a certains secteurs dans lesquels on en retrouve plus que d'autres. On peut par exemple citer les gâteaux secs qui en contiennent à hauteur de 90%, ou encore la margarine. A l'inverse, beaucoup de plats préparés n'en contiennent pas. La consommation de l'huile de palme dépend donc des habitudes alimentaires de chacun. Il est très difficile de quantifier le phénomène, même si on se rend compte que beaucoup de produits sont fabriqués avec de l'huile de palme.

 

Cependant, l'huile de palme ne veut pas dire mauvaise qualité et ne veut pas non plus dire produit moins cher. Il faut sortir des préjugés habituellement véhiculés. En effet, on en trouve dans les produits de grandes marques, dans les produits distributeurs, dans les produits discount mais aussi dans les produits bio. Ce n'est pas sur la qualité qu'il faut réfléchir mais sur le type de produit.

 

Pour ce qui est des produits non alimentaires, il faut savoir que l'on retrouve de l'huile de palme principalement dans les savons, surtout solides, et autres sortes de produits d'entretien. C'est une spécificité française car dans la majeur partie du monde, elle est utilisée dans la nourriture. Mais en France, c'est plus de la moitié de l'utilisation de l'huile de palme qui se fait dans les produits d'hygiène et dans les agro-carburants. En effet, chaque plein de gazole contient l'équivalent de deux cuillères à soupe d'huile de palme.

 

Cette taxation est censée dissuader les industriels d'utiliser cette huile dans la fabrication des aliments. Cette taxe peut-elle réellement faire changer les habitudes des industriels ou va-t-elle inexorablement se répercuter sur les prix et le pouvoir d'achat des consommateurs ?

 

Cela va certainement conduire les industriels à se demander comment remplacer l'huile de palme. Mais cette question est très mal posée car il y a plusieurs éléments à prendre en compte. Tout d'abord, en ce qui concerne le pouvoir d'achat, il faut savoir qu'il existe un certain nombre de produits qui sont identiques et qui ne contiennent pas d'huile de palme. Par exemple, on trouve des chips frits dans l'huile de tournesol au même prix  que celles qui sont frits dans l'huile de palme. La question du prix dépend plus de la marge de l'industriel ou du prix des autres matières premières.

Quelques industriels ont déjà essayé de ne plus utiliser d'huile de palme dans la fabrication de leurs produits, comme l'entreprise Findus, sans augmenter les prix. Il est donc possible de changer les mauvaises habitudes des industriels.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gluck - 08/11/2012 - 11:01 - Signaler un abus pas les bonnes questions

    évidemment, on peut faire sans huile de palme. Par contre, technologiquement, c'est une huile très intéressante du fait de sa composition en acides gras particulière et de son point de fusion, Son prix est attractif par rapport à ses vertus. Les industriels peuvent faire sans mais à coût plus élevé, donc au final, ce sera le consommateur qui paiera l'addition: faire croire que les industriels peuvent rogner leurs marges à l'infini est un mensonge. Après, on s'étonne des faibles marges industrielles et de la perte de compétitivité. Toutes ces taxes ciblées (et à la Prévert) sont in fine, contre productives.

  • Par kettle - 08/11/2012 - 12:50 - Signaler un abus Sans huile de palme

    http://www.tyrrellscrisps.co.uk http://www.kettlefoods.co.uk

  • Par pauledesbaux - 08/11/2012 - 13:01 - Signaler un abus huile de palme

    nous sommes nombreux à vouloir une forte taxation de l'huile de palme, en effet celle-ci encrasse le système circulatoire sanguin de mauvais cholestérol les cadios dignes de ce nom en préconisent la suppression d'ailleurs elle figure de plus en plus dans les denrées mais les fabricants omettent purement et simplement de mentionner çà sur les emballages donc quand ce n'est pas mentionné je me tourne vers ceux qui affichent "SANS HUILE DE PALME" et le secrétariat à la consommation devrait purement et simplement les y obliger

  • Par laurentso - 08/11/2012 - 15:13 - Signaler un abus Comprends mal la logique de l'auteur

    Le(s) gouvernement(s) considère(nt) que l'huile de palme est nocive pour la santé. Il existe des produits alternatifs peu coûteux et réputés sans danger. Donc taxer l'huile de palme est parfaitement légitime et efficace ! L'impôt sert aussi à guider les choix des "agents économiques" comme disent les universitaires dans leur jargon, plus sûrement que de coûteuses campagnes de sensibilisation.

  • Par sanglier intrépide - 08/11/2012 - 15:41 - Signaler un abus Je ne vois pas où est l'hypocrisie

    Les industriels prendront tôt ou tard un procès en responsabilité quand on aura révélé les méfaits de l'huile de palme. En attendant, les bénéfices de l'huile de palme engraissent l'actionnaire. Il est donc normal de l'arrêter.

  • Par le Gône - 08/11/2012 - 17:30 - Signaler un abus @sanglier intrépide

    votre commentaire est idiot,il n'a pas plus de risque a consommer de 'lhuile de palme que de l'huile d'olive:!! le gras c'est le gras....l'huile de palme est économique c'est tout..et puis on plnate des palmiers au lieu de laisser pousser l'herbe a connerie des écologiste..alors remballer vos argument et bouffer light ca vous rendra intelligent

  • Par Ravidelacreche - 08/11/2012 - 17:46 - Signaler un abus Taxer l'huile de palme

    Il serait plus judicieux de taxe les tubes de vaseline compte tenu des grands changements de société qui s'annoncent.

  • Par sanglier intrépide - 08/11/2012 - 19:44 - Signaler un abus @ le Gône

    Vos sources s'il-vous-plaît. Voici les miennes http://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_de_palme#Impact_sur_la_sant.C3.A9 http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/faut-il-boycotter-l-huile-de-palme_894015.html

  • Par patho - 08/11/2012 - 22:51 - Signaler un abus Non aux acides gras saturés ???

    Si nos dirigeants étaient logiques, ils taxeraient également le beurre, les croissants, les cacahouètes, les fromages traditionnels (non allégés) et le pâté. Et le miel, quelle horreur !! Que des glucides !!

  • Par ntzsch - 08/11/2012 - 23:00 - Signaler un abus Débat passionnant :

    C'est moi qui ai raison, la preuve : http://machin Mais pas du tout, consultez voir: http://truc Vous n'y êtes pas du tout, voyez: http://bidule Moi, je n'ai pas du tout envie de consulter vos liens. Je dois être complétement ringard mais je pense que si vous n'êtes pas capables d'exposer vos arguments tout seuls vous feriez mieux de les garder pour vous.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Adrien Gontier

Adrien Gontier est docteur en géochimie de l'université de Strasbourg et actuellement enseignant. Il a un cursus en chimie et en sciences de l'environnement. Il a décidé de faire une année sans consommer d'huile de palme (juillet 2011-2012) pour voir si cela était possible. Voir son Site internet .

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€