Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 24 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Soyez efficace dans vos emails : les 9 règles d’Eric Schmidt, l’ex patron de Google

Eric Schmidt, le directeur exécutif de Google, a révélé quelles sont les neuf règles à respecter pour avoir une utilisation optimale de sa boîte mail. L'une d'entre elles est que chaque mot compte. Inutile de perdre du temps en palabres qui n'ont pas lieu d'êtres.

La voix du maître

Publié le - Mis à jour le 17 Mars 2017
Soyez efficace dans vos emails : les 9 règles d’Eric Schmidt, l’ex patron de Google

Atlantico : L'ex-directeur de Google, Eric Schmidt a indiqué neuf règles a adopter pour avec une gestion plus limpide de ses e-mails. Ainsi, il dit les choses suivantes : Répondre rapidement

Jean-Noël Chaintreuil : L'idée de répondre rapidement se retrouve beaucoup dans la culture américaine. L'idée est de ne pas laisser son interlocuteur en suspens.

Il faut prendre acte de la demande du contributeur, lui faire comprendre que son message a été entendu. C'est un moyen d'acter qu'une réponse sera envoyée  le plus rapidement afin de garder le lien. Il ne faut pas laisser les gens dans l'expectative.

Lorsque vous écrivez un email, chaque mot compte. Le verbiage est inutile

Chaque mot est important, c'est l'un des points essentiels des mails. La meilleure traduction pour le terme prose est le "verbiage". La population est de plus en plus sur son smartphone, dans la rapidité. Il faut être clair et direct pour n'utiliser ni adverbes, ni qualificatifs inutiles, et encore moins des interjections. En étant rapide on va directement au cœur du message pour faciliter une lecture rapide et permettre une réponse rapide. On peut faire un lien avec Twitter ou l'on dispose de 140 signes pour délivrer son message. 

Nettoyez constamment votre boîte de réception

C'est ce qu'on appelle la théorie du "zéro inbox". Il ne faut pas laisser trainer certains messages. On applique une gestion rigoureuse des messages pour pouvoir être le plus claire sur les gens qui nous ont contactés et qui méritent des réponses. C'est quelque chose qui se répand de plus en plus. Cette théorie est partie des starts-up, aujourd'hui, les grands groupes les adoptent de plus en plus. On peut clarifier rapidement les sujets ainsi. 

Traitez vos derniers mails reçus en premier (LIFO)

Le LIFO (Last-in first out) est important. C'est l'équivalant de traiter ses mails au "fil de l'eau". Certains mails sont peu importants. Il est possible de les lire très rapidement et y répondre de manière succincte en quelques secondes seulement.  Cela peut permettre de traiter les mails les derniers arrivés dont on ne se rappelle plus de manière efficace. Si le mail en question est très important, la personne réécrira de nouveau. 

Souvenez-vous, vous faite le tri, la jonction entre deux interlocuteurs

Ici, on peut rapprocher la notion employée de "router" par la métaphore de la gare de triage. C’est-à-dire que des trains arrivent et sont redirigés sur une autre destination. Pour les mails, il s'agit d'informations que vous pouvez recevoir et que vous devez transmettre et ne pas les stocker. Il faut pouvoir partager des informations utiles à son réseau.

Quand vous utilisez les copies-cachées, demandez-vous pourquoi vous le faites

Comprenez : évitez à tous prix les copies-cachées. Elles vont à l'encontre du principe de transparence. Cela veut dire que l'on veut cacher certaines choses pour que des personnes ne soient pas au courant. Cela n'a pas d'intérêts. Si on met des interlocuteurs en copie, c'est parce que l'on veut que ces personnes soient informés, ou qu'elles aient une action. Le contraire est contre-productif. L'un des rares cas où l'on peut utiliser la copie caché, c'est lorsque que l'on fait des messages groupés. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gium - 16/03/2017 - 09:14 - Signaler un abus Tout est dans la GTD

    Ces principes sont sympathiques, mais l'approche de la GTD (Getting Things Done) est plus globale et les contient tous. Méthode très pragmatique et efficace qui se décline en de multiples outils sur le web (Remember the Milk par exemple).

  • Par Le gorille - 16/03/2017 - 09:28 - Signaler un abus Les trois C

    Court, Concis, Clair : ça suffit ! Tout le monde le dit, et ce n'est pas d'aujourd'hui !

  • Par adroitetoutemaintenant - 16/03/2017 - 19:13 - Signaler un abus Autres conseils

    Ne posez qu'une seule question à la fois. Ayez des archives pour ranger vos mails importants avec des mots clés. Mettez-vous en copie quand le mail est important. Vous saurez qu’il a bien été envoyé et effacez la copie quand la réponse est faite. Ma réponse la plus rapide : ok.

  • Par Aldel - 17/03/2017 - 10:43 - Signaler un abus Le mail est-il l'ennemi de la pensée approfondie ?

    Le mail est-il l'ennemi de la pensée approfondie ? Et l'ami de la superficialité ? J'utilise quotidiennement les conseils donnés ici (ou je devrais) mais il n'empêche que je constate souvent que l'impératif (qui se transforme parfois en dictature) de la rapidité détruit toute pensée approfondie. Ne dit-on pas "la nuit porte conseil", il est parfois important d'attendre avant de répondre, surtout si la réponse est importante : ce qui est important peut souvent attendre quelques heures ou quelques jours. On le constate aussi quand, lorsque l'on n'a pas répondu immédiatement, l'objet du message disparaît de lui-même : le temps efface les choses superficielles. Dans cet esprit, le 2ème conseil (pas d'adverbe) montre bien que cet outil est destructeur de la pensée approfondie, pondérée, de la pensée constitutive d'idée. Dans un sens, c'est un peu effrayant de voir que l'Internet (l'outil) modèle notre pensée de la sorte.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Noël Chaintreuil

Jean-Noël Chaintreuil analyse les changements dans les organisations dus au digital et accompagne ces transformations à travers le laboratoire d'acculturation et d’innovations pragmatiques, 231 E 47 .
Il enseigne dans plusieurs écoles (Sorbonne, Celsa, Dauphine...) et donne des conférences à travers le monde (USA, Abu Dhabi, Australie...) sur des thématiques de ressources humaines et de culture

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€