Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La solidarité s’organise pour sauver Charlie Hebdo de la faillite... et les 9 autres infos éco du jour

Les 10 infos éco du jour

Publié le
La solidarité s’organise pour sauver Charlie Hebdo de la faillite... et les 9 autres infos éco du jour

La solidarité s’organise pour sauver Charlie Hebdo de la faillite. Crédit Reuters

1. La solidarité s’organise pour sauver Charlie Hebdo de la faillite. Les tragiques évènements de mercredi à Charlie Hebdo n’ont fait qu’accentuer la situation critique dans laquelle se trouvait déjà l’hebdomadaire satyrique. Le journal, tiré à 60.000 exemplaires, est au bord de la faillite. Dans ce contexte, Google annonce qu’il versera 250.000 euros au journal, via son fonds AIPG pour le numérique et la presse tandis que le fonds "Presse et pluralisme" des éditeurs de presse signera un chèque de 200.000 euros. Plus généralement, c’est toute la profession qui vient en aide au journal.

Libération accueillera dès ce vendredi matin, dans ces locaux, les membres de la rédaction afin d’éditer un journal mercredi. Ce dernier sera édité à 1 million d’exemplaire. Le Monde, Lagardère Active, Radio France et France Télévisions ont eux annoncé mettre à disposition moyens humains et matériels pour assurer la survie du journal. Une cagnotte est également lancée sur le site de collecte Leetchi. 51.000 euros sont déjà récoltés. Une solidarité qui dépasse les frontières puisque le prestigieux Guardian, au Royaume-Uni, a indiqué qu'il versera 100.000 livres (127.500 euros) à Charlie Hebdo. Enfin, la ministre de la culture Fleur Pellerin a annoncé jeudi soir sur France 5 qu’elle souhaite débloquer 1 million d’euros pour assurer la pérennité du journal au-delà de cette tragédie.
 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

2. Nouvelle gouvernance chez Areva. Philippe Varin et Philippe Knoche prendront la tête du conseil d’administration. Le but de ce changement est d’assurer un meilleur contrôle sur la gestion du groupe et de "remettre les coûts de l'entreprise au niveau de son chiffre d'affaires", d’après un membre du conseil de surveillance. Après avoir été dégradé par l'agence de notation S&P, le cours du titre d’Areva s’est vu divisé par 2 en un an.

3. Coca-Cola supprimera jusqu'à 1.800 postes dans le monde. Le géant américain va connaître sa plus importante restructuration depuis 15 ans et "souhaite rationaliser et simplifier [son] organisation pour accélérer la croissance de [son] activité mondiale" d’après le porte-parole.

4. L’Express-L’Expansion cédés à Patrick Drahi. Le groupe Roularta a conclu la vente d’une partie de ses magazines avec Patrick Drahi, pour une somme comprise entre 5 et 10 millions d’euros. Le périmètre acquis par l’homme d’affaires compte 400 salariés.

5. Les cafés L’Or et Grand-Mère pourraient être rachetés par Lavazza. Les fabricants de café néerlandais DEMB et l'américain Mondelez engagés dans une fusion avaient mis en vente leurs marques respectives pour des raisons de concurrence. C'est donc l'italien Lavazza qui emporte la mise après avoir signé un chèque de plus de 600 millions d'euros selon Les Echos. La vente pourrait se conclure d’ici la fin 2015.

6. Baisse de 12,5% des prix alimentaires mondiaux en 3 ans. En 2014, les prix ont baissé de 3,7%, pour la 3ème année consécutive. Le sucre perd notamment de 4,8% suite à la baisse des prix du pétrole et les produits laitiers de 2,3%. Seules les céréales connaissent une reprise de 0,4%.

7. Sanction record pour Honda aux États-Unis. Le constructeur japonais doit payer des pénalités de 70 millions de dollars aux États-Unis pour avoir caché aux yeux des autorités des plaintes de clients concernant plus de 1.700 accidents.

8. Intermittents : la CFDT et le Medef opposés au choix du gouvernement. Les deux partenaires sociaux vont contre la proposition du gouvernement, y voyant une rupture du système interprofessionnel d’assurance-chômage.

9. Google perd des parts de marché. D’après le cabinet indépendant StatCounter, Google est à son niveau le plus bas depuis 2008, avec 75,2% de part de marché, même s’il reste leader sur le marché de la recherche en ligne. Yahoo! connait quant à lui son plus niveau depuis 2009, représentant 10,4% du marché.

10. #JeSuisCharlie, tweeté plus de 3,5 millions de fois. Twitter annonce un véritable déferlement de tweets de soutien à travers le globe après l’attentat à Charlie Hebdo. Ce raz-de-marée a connu son apogée mercredi 7 janvier à 21h30 avec 6.500 tweets par minute.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 09/01/2015 - 09:07 - Signaler un abus Bonjour

    comprend pas la photo, en quoi la croix illustre le sauvetage de cette sorte de feuille qu'était Charlie Hebdo, parce que ses caricaturistes sont morts en martyrs de la liberté de la presse? Il fallait plutôt mettre une image scatologique comme le journal les affectionne.

  • Par G.L. - 09/01/2015 - 15:16 - Signaler un abus Fleur Pellerin

    D'accord avec Deudeuche, Charlie Hebdo est un journal très anti-clérical, cette photo est complétement hors de propos. Concernant le souhait de Fleur Pellerin de débloquer 1 million d'euros pour ce journal c'est ignoble. J'assimile ça à une tentative de corruption d'un hebdomadaire de presse quelques jours seulement après qu'on ait assassiné plusieurs de ces journalistes. La Presse est libre parce qu'elle est d'abord indépendante du pouvoir politique !

  • Par vangog - 10/01/2015 - 01:53 - Signaler un abus Et encore un million d'Euros perdus pour l'emploi et la

    croissance...merci aux socialos, qui ont toujours tenté péniblement les canards auxquels ils avaient brisé les pattes, par leur politique pénale laxiste et leur incompétence en matière de renseignements! La social-démagogie au Top...

  • Par essentimo - 12/01/2015 - 07:45 - Signaler un abus on marche sur la tête

    On se plaint de manque de moyens pour l'éducation, la police, les prisons et j'en passe, et on va débloquer un million pour "sauver quoi" ? le droit à une manière d'agir qui ne plaisait qu'à eux-mêmes. Dans le cas contraire, le journal n'aurait pas été en quasi faillite malgré la subvention de l'Etat.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€