Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les services de renseignements allemands révèlent au Bundestag que les missiles nord-coréens peuvent atteindre l’Europe

D'après des informations relayées par le journal "Bild", les services secrets allemands auraient confirmé aux parlementaires que la Corée du Nord pouvait frapper l'Allemagne - et l'Europe - avec ses missiles.

Menace potentielle

Publié le
Les services de renseignements allemands révèlent au Bundestag que les missiles nord-coréens peuvent atteindre l’Europe

Atlantico : Selon les informations relayées par le quotidien allemand Bild, les services secrets allemands (BND) auraient confirmé aux parlementaires du ​pays que la Corée du Nord était en capacité de frapper l'Allemagne et l'Europe avec ses missiles. Dans quelle mesure ces informations peuvent-elles être confirmées ? Quelles en sont les conséquences pour les européens ?

Jean-Vincent Brisset : On est ici en présence d’une « information » relayée par Bild, le champion de ce que les Allemands appellent « BoulevardPresse », qui se situe entre presse à scandale et presse people.

Plus encore, il s’agirait de « révélations » faites par le service de renseignements allemand au cours d’une audition à huis clos devant des parlementaires, sans autres précisions sur le contexte.
Au-delà des doutes que l’on peut donc avoir sur la validité de l’information, la question est cependant intéressante et mérite d’être posée. En se souvenant que, en dehors des services de renseignement chinois, américains, japonais et russes, il est peu probable que d’autres pays aient des informations fiables sur le sujet. Avant tout, frapper (ou menacer de frapper)  l’Allemagne ou un autre territoire européen aurait, pour la Corée du Nord, très peu de justification et encore moins d’utilité, à quelque niveau que ce soit. D’ailleurs, l’Europe n’est pas citée dans les rodomontades de Kim. Par contre, quand on sait que l’obsession de Pyongyang est l’acquisition d’une capacité de frappe sur le territoire américain, c’est la question de portée qui se pose pour donner, au moins, une information concrète. Et (hors Alaska), Europe et Etats Unis sont à des distances équivalentes, moins de 9000 kilomètres.

Une frappe à cette distance est donc théoriquement possible, les quelques essais effectués ces derniers temps par Kim, vrais lancements de satellites ou essais déguisés de missiles à longue portée, le prouvent. Il faut cependant relativiser très largement cette menace. La fiabilité des lanceurs nord-coréens reste très faible et la réussite de la mise au point de charges nucléaires pouvant être embarquées reste à démontrer. Mais, surtout, ces missiles ne sont pas encore indépendants d’un pas de tir en surface et de préparatifs relativement longs. Cela veut dire que, si de tels préparatifs devaient avoir lieu, ils seraient détectés bien avant le lancement. S’ils devaient être considérés comme menaçants, le missile pourrait donc être détruit préventivement. Cette situation devrait évoluer, car il semble que la Corée du Nord travaille activement à la mise au point de missiles stockables qui pourraient être tirés depuis des silos ou, mieux encore, depuis un véhicule TEL (transporteur érecteur lanceur).
Par contre, cette potentielle capacité de la Corée du Nord impacte directement la sécurité des Etats-Unis. Et, si les Européens n’ont pas à avoir de craintes directes, cela reste un problème de niveau mondial.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 22/03/2018 - 10:53 - Signaler un abus La Corée du Nord est le pitbull de la Chine socialiste...

    lorsque la chine socialiste aura décidé d'envahir Taïwan, ce qui ne saurait tarder, il ne faudra plus exciter le pitbull, qui a faim...la minable Union europeiste, soumise à tous les néo-fascismes, qu'ils soient islamistes, turcs, écolo-réactionnaires, ou socialaud-frondegauchistes, n'aura plus qu'à dire amen aux décisions de l'empire du milieu (du mal)...

  • Par Raymond75 - 22/03/2018 - 13:00 - Signaler un abus Comme la France

    Comme la France, la Corée du Nord met en place une dissuasion nucléaire garante de sa souveraineté et dissuasive ... Je ne vois pas très bien quel argument nous pourrions avoir pour dire "ne faites pas comme nous". Et la France a aussi été un facteur de dissémination, puisque c'est nous qui avons fourni plans et matériels pour que les Israéliens dispsoent eux aussi d'une force de frappe, avec les fameux missiles 'jericho' qui ne sont, à l'origine, que des missiles Dassault.

  • Par Raymond75 - 22/03/2018 - 13:02 - Signaler un abus compléments

    Pour Israël : plans et matériels pour la centrale nucléaire de Dimona, plutonigène, et aussi les missiles Jericho et beaucoup de conseils.

  • Par Marie-E - 22/03/2018 - 16:13 - Signaler un abus un jour viendra

    où les Européens comprendront qu'ils peuvent être menacés par la Corée du Nord, l'Iran ... et oui la portée des missiles balistiques, ça existe et oui il y a des relais au Proche Orient Syrie, Liban là où on peut installer des bases et effectuer des tirs touchant l'Europe. Mais il y en a qui préfèrent se mettre la tête dans le sable en pensant que l'Europe est loin de tout ça et que le danger c'est Israël. Un jour aussi vous comprendrez qu'il serait préférable d'être allié à Israël qui ne lâche pas ses soutiens et qui vous fait bénéficier de ses renseignements pour éviter les attentats au lieu de traîner chez des islamistes qui ne pensent qu'à vous rouler dans la farine et profiter de votre naïveté.

  • Par vangog - 22/03/2018 - 16:40 - Signaler un abus @Marie-E vous avez parfaitement raison!

    mais la faschosphère gauchiste s'étrangle, à cette seule idée de s'allier avec Israël...

  • Par gerint - 11/04/2018 - 11:07 - Signaler un abus Il faudrait reprendre l’esprit du CNR

    Le Conseil National de la Résistance qui avait dans l’épreuve réussi à fédérer des courants différents pour dessiner la France de demain dont la Sécurité Sociale. Un projet Français adapté à la France d’aujourdl’hui serait bienvenu

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Vincent Brisset

Le Général de brigade aérienne Jean-Vincent Brisset est directeur de recherche à l’IRIS. Diplômé de l'Ecole supérieure de Guerre aérienne, il a écrit plusieurs ouvrages sur la Chine, et participe à la rubrique défense dans L’Année stratégique.

Il est l'auteur de Manuel de l'outil militaire, aux éditions Armand Colin (avril 2012)

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€