Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Sensualité bien élevée" : Belle actrice, belle carrière, belle image, bon livre

Atlanti-culture

Publié le
"Sensualité bien élevée" : Belle actrice, belle carrière, belle image, bon livre

LIVRE

Sensualité bien élevée

De Christine Delaroche

Éd. Dacres 

193 pages

 

RECOMMANDATION

EXCELLENT

THÈME                                                                                                            

Après un peu plus de cinquante ans de carrière, la comédienne Christine Delaroche se retourne sur son riche parcours et publie un recueil de souvenirs très variés, instructifs, tendres et souvent souriants.

POINTS FORTS

1) D’abord il y a un  ton, une intimité immédiate, comme si Christine Delaroche considérait son lecteur comme un proche, presque un ami à qui elle a décidé de confier une grande part d’elle-même. Pas tout, mais beaucoup.

2) Elle est encore au Conservatoire quand elle devient du soir au lendemain une vedette.

En mars 1965, elle est l’une des interprètes du célèbre feuilleton « Belphégor ou Le Fantôme du Louvre » aux côtés de Juliette Gréco et d’Yves Rénier. Diffusés le samedi soir à 20h30 alors qu’il n’existe qu’une seule chaîne de télévision, les quatre épisodes la font entrer dans presque tous les foyers français ; sa carrière est lancée. « Belphégor a changé ma vie », dit-elle.

2) Même si elle a commencé à travailler très vite, elle s’est quand même consciencieusement formée à son métier de comédienne. Un exemple à suivre pour toutes celles qui ont la vocation. Elle a reçu l’enseignement de Tania Balachova et de Jean-Laurent Cochet, suivi le Cours Dussane, et surtout elle a été admise au Conservatoire national dans la classe de Robert Manuel, puis dans celle de Fernand Ledoux. Rien de telle qu’une formation classique pour affronter cinquante ans d’une carrière intense et surtout très variée.

3) Derrière tous ses souvenirs apparaît en filigrane une véritable déclaration d’amour au théâtre. Le théâtre dans tous ses genres, tous ses états : les classiques (Shakespeare, Molière), les grands auteurs (Sartre, Moravia, Guitry), les comédies de boulevard, les pièces policières (« La Souricière » d’Agatha Christie, « Le Troisième Témoin »)… Car sur une scène, Christine Delaroche sait tout faire : jouer, chanter, danser. Bien avant que la vague des musicals ne déferle, elle a souvent été à l’affiche de comédies musicales, « Mouche » avec Jean-Claude Drouot, « Mayflower » aux côtés de Stone et Charden, et « Napoléon » où elle fut la Joséphine de Serge Lama pendant quatre ans.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Philippe Jousserand pour Culture-Tops

Est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre 2013 par Jacques Paugam , journaliste et écrivain, et son fils, Gabriel Lecarpentier-Paugam, 23 ans, en Master d'école de commerce, et grand amateur de One Man Shows.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€