Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les SDF deviennent des wifis

Une agence de marketing transforme les SDF du Texas en bornes wifi ambulantes histoire de réduire la fracture digitale. Non ce n’est pas un mauvais gag.

Zone franche

Publié le

Le problème avec les SDF, ce n’est pas tant qu’ils soient nombreux, sales et malodorants, mais surtout qu’ils ne servent à rien. Dans le temps, il leur arrivait encore de vendre de petits journaux censés briser l’ennui d’un trajet dans les transports en commun, mais avec l’arrivée des smartphones, cette activité est largement tombée en désuétude…

Une agence de marketing américaine, BBH-Labs, apparemment particulièrement sensibilisée au problème de la réinsertion de ces inutiles, s’est lancée dans une opération assez inédite de transformation d’humains en bornes wifi ambulantes à l’occasion d’un congrès de professionnels du numérique (SXSW).

Quelques jours durant, les congressistes en vadrouille dans les rues d’Austin, Texas, ont donc pu se mettre en quête de l’une de ces Hot Spots mobiles et y connecter contre un pourboire leurs portables et autres tablettes. C’était pratique, efficace et d’un tel cynisme que même les journaux high-tech les plus moins politisés ont fini par s’en émouvoir...

Car enfin, recruter une tripotée de malheureux sans-abri, les équiper d’un petit relais électronique, les affubler d’un T-shirt proclamant « Je suis une Hot Spot wifi » et les envoyer se mettre au service de jeunes cadres en mal de bande passante, est-ce que ce n’est pas un tout petit peu, juste un tout petit peu, déplaisant ?

« En aucun cas », se récrient les initiateurs du projet, qui le présentent clairement comme une « opération caritative » et s’étonnent des réactions négatives qu’il suscite : « Nous leurs garantissions une rémunération de 50 dollars par jour pour six heures de présence avec une avance de 20 dollars, ce qui est supérieur au SMIC texan de 7,5 dollars de l’heure. »

Dont acte. Transformer un type dans la mouise en prise Internet pour ses semblables plus fortunés, c’est effectivement un excellent moyen de réduire la fracture numérique...

--------------------------

Clarence, l'un des 13 SDF enrôlés pour cette opération, est filmé par l’agence BBH-Labs pour en faire la promotion :

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par toulonrct - 14/03/2012 - 06:50 - Signaler un abus autre vision

    ce qui compte c'est ce qu'ils ressentent eux! !est ce que ce n'est pas pour eux un moyen d'être utiles? de sortir de la marge? après tout il n'y a pas de sot métier il n'y a que les bien pensant bien au chaud dans leurs certitudes qui jugent cela indécent.aprés tout dans les années 50,60 on avait bien des hommes sandwich

  • Par kronfi - 14/03/2012 - 07:34 - Signaler un abus excellente initiative

    désolé monsieur serraf... personne ne force personne et les rémunérations sont a la hauteur.

  • Par Ganesha - 14/03/2012 - 07:36 - Signaler un abus FON

    En Europe, il y a"FON". Un de mes voisins a ajouté un petit boitier à son installation, et pour 3 euros par jour, je me branche (anonymement !?!) sur sa wifi...

  • Par emcé - 14/03/2012 - 08:13 - Signaler un abus excellente initiative

    Il n'y a que les bobos pour 's'indigner" (comme ce brave hessel ,mais bon il est un peu gaga à son age,) et démontrer aux SDF que l'on peut se^prendre en main par une activité quelle qu'elle soit ,c'est plutot positif ! Le danger c'est tous les paresseux qui vont devenir SDF pour crouter sans rien foutre.

  • Par jirem - 14/03/2012 - 08:33 - Signaler un abus rien de deshonorant..

    50 dollars par jour x 30= 1500 dollars....

  • Par jirem - 14/03/2012 - 08:35 - Signaler un abus reaction de Francais ca..

    de dire que cela est deshonorant est bien une remarque a la francaise... il vaut mieut donner des allocs, du rsa et une maison gratuite a la 1ere famille qui arrive de je ne sais ou, aux gens du voyage par exemple, qui iront voler le cuivre, les colliers en or.... pour arrondir la fin de mois..

  • Par laurentso - 14/03/2012 - 09:25 - Signaler un abus Procédé abject

    Pour les mal comprenant, il ne s'agit pas d'offrir un "petit boulot" aux SDF, mais d'une vaste opération de marketing, pour quelques jours seulement. Plutôt que de payer des animateurs, des véhicules, des tracts, on transforme des pauvres gens en affiche publicitaire vivante. Belle conception de l'Humain qu'ont ces communicants.

  • Par Ravidelacreche - 14/03/2012 - 09:28 - Signaler un abus Les SDF deviennent des wifis

    Vous avez du vous asseoir sur votre clé USB ?!

  • Par iznogoud - 14/03/2012 - 10:35 - Signaler un abus Réac...tion bien française !

    Quelle humiliation : bosser (juste un peu) pour le privé, au lieu de recevoir des aides étatiques en tout genre. En effet, c'est honteux. Franchement, il n'y a rien de plus réac qu'un bobo bien pensant !!!!

  • Par Mandos - 14/03/2012 - 10:44 - Signaler un abus Ahahah

    C'est génial, mdr. Hugues, you made my day! Bon maintenant, pour trancher cette épineuse question de la note d'émotion à adopter face à cette initiative, il y a un moyen très simple, vous savez : sondons les SDF parisiens, et voyons combien d'entre eux estimeraient que la proposition porte atteinte à leur dignité. :-) Ensuite, on reviendra s'indigner tous ensemble sur nos écrans LED wide à consommation éco-responsable.

  • Par a.l.l. - 14/03/2012 - 10:46 - Signaler un abus Job et Jobs

    "Transformer un type dans la mouise en prise Internet pour ses semblables plus fortunés". Forcément que le "semblable" est plus fortuné, puisque le SDF n'a rien. Tu écoutes trop Hollande ; rhétorique marxiste.

  • Par Hugues Serraf - 14/03/2012 - 10:47 - Signaler un abus @iznogoud, @jirem

    Ils ne sont pas payés. Ils reçoivent un pourboire à la discrétion de l'utilisateur. La boîte garantit qu'ils peuvent obtenir 50 dollars par jour. Si l'idée de clochards déambulant dans les rues pour servir d'équipement high-tech à des congressistes ne vous heurte pas, elle me choque malgré tout. Enfin, cette opération choque autant aux États-Unis qu'ici.

  • Par Ex abrupto - 14/03/2012 - 12:32 - Signaler un abus Un petit problème...

    ...peut-être: le champ electromagnétique relativement important dans lequel ils baignent.(Ils portent l'emetteur)

  • Par Redmonde - 14/03/2012 - 13:28 - Signaler un abus OUI MAIS BOF

    A première vue c'est choquant mais autrefois il y avait des hommes sandwichs qui devaient se transformer en panneau publicitaire ambulant pour un salaire de misère; ce n'était pas plus respectueux de la dignité humaine. Personnellement, je préfèrerais servir de borne wifi que de nettoyer des toilettes ; et gagner sa vie, même dans des petits jobs minables, est toujours plus honorable que de vivre en assisté.

  • Par LeditGaga - 14/03/2012 - 13:37 - Signaler un abus Coup d'épée dans l'eau !

    Au vu des commentaires, Mr Serraf nous a encore fait un joli bide et c'est bien dommage car, une fois n'est pas coutume, il nous avait abandonné sa casquette d'anti-lepéniste primaire ! Comme disait feue ma mère, il n'y a pas de sot métier, sauf peut-être celui de journaleux aigri, bien sûr !

  • Par sanglier intrépide - 14/03/2012 - 14:37 - Signaler un abus Ahurissant

    Merci Monsieur Seraff pour cet article.

  • Par clemence - 14/03/2012 - 18:35 - Signaler un abus + et -

    Ma 1ere réaction fut "Waaah mais c'est GÉNIAL" La seconde de me dire "ma grande tu as déjà été a la rue une fois : tu sais a quel point c'est facile d'en sortir si l'on ne t'encourage pas a y rester..." A mon humble avis cette pratique risque d'encourager la mendicité. Enfin il y a toujours des avantages et des inconvénients... En revanche, je ne trouve pas cela choquant dans l’idée!

  • Par yoda - 14/03/2012 - 19:26 - Signaler un abus reflechissons.....

    ces pauvres gens ne se réinséreront pas d'un coup de baguette magique on le sait... ils vaquent bcp de leur temps surement à faire la manche donc.... je me dis avoir un petit argent régulier en attendant que leurs situation se soient améliorées c'est toujours un petit plus malgré tout. je n'ai pas dit que c’était la solution mais juste un plus pour eux dans leurs vies difficiles.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste, écrivain et blogueur.

Il est notamment l'auteur de Ils sont fous ces juifs (Éditions du Moment, 2012), de L'anti-manuel du cycliste urbain (Berg International, 2010) et de Petites exceptions françaises (Albin Michel, 2008).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€