Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ryder Cup 2018 : pourquoi le golf pourrait être bien meilleur pour la santé que vous ne le pensez

A l'occasion de la Ryder Cup qui se tient du 28 au 30 septembre en France, la Fédération Française de Golf rappelle le caractère positif du golf sur la santé. Ou comment pratiquer votre swing peut vous faire gagner quelques années de vie.

Bienfaits insoupçonnés

Publié le
Ryder Cup 2018 : pourquoi le golf pourrait être bien meilleur pour la santé que vous ne le pensez

 Crédit SAM GREENWOOD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Atlantico : En quoi le golf se différencie d'autres sports au niveau de la pratique physique ?

 
Dr Olivier Rouillon : Sur le plan physique, c'est une activité fractionnée, avec un niveau d'exigence cardiovasculaire moyen. C'est beaucoup moins exigeant sur ce point que le tennis par exemple. Si vous démarrez le golf à 50 ans après avoir été plutôt sédentaire, il y a peu de risques sur le plan cardiovasculaire, ce qui n'est pas le cas avec le tennis. Ensuite l'avantage du golf, c'est que vous entretenez les facteurs qui sont très importants dans la prévention de l'arthrose: la force, la souplesse et la proprioception (le sens de l'équilibre et le sens de position dans l'espace).
La proprioception, c'est ce qui vous permet les yeux fermés de placer votre main droite toujours au même endroit au dessus de votre tête, ça c'est le sens de position dans l'espace. Et dans le golf, vous êtes obligés d'être capables de faire ça parce qu'il faut produire le geste de façon très répétitive, et c'est la reproductivité qui fait la qualité des joueurs en général. Donc ces trois éléments, on les connait parfaitement au niveau scientifique dans la prévention de l'arthrose.
 

Au niveau psychique, le golf aurait également de nombreux avantages. Sur quel point ce sport agit-il sur le cerveau ?

 
Sur le plan neurologique et psychique, on sait grâce à une étude suédoise que le golf permet d'obtenir un gain de 5 ans d'espérance de vie. Pourquoi est-ce plus que la population générale suédoise qui est pourtant sportive ? Parce que dans le golf, il y a une particularité, c'est ce qu'on appelle la socialisation. Les gens jouent au golf avec ceux qui leur ressemblent. Un type qui a 55 ans arrive au green du trou numéro 2, qui monte un peu. Il est essoufflé et arrive 30 secondes après ses copains qui lui disent : "on ne va pas t'attendre tout l'après-midi". Eh bien cet homme il va entrer tout seul dans une démarche de prévention. Il va aller voir un médecin, lui expliquer qu'il est essoufflé, etc.. C'est ce que les auteurs suédois ont qualifié de prévention par socialisation. Il y a aussi tout ce qui agit sur le plan neurologique. Le vieillissement cérébral, c'est quelque chose qui nous guette tous, on commence à perdre des neurones à l'âge de 15 ans et le fait de devoir se concentrer, imaginer, visualiser dans la pratique du golf, c'est démontré comme un élément favorable en termes de vieillissement cérébral et qui a tendance à le ralentir. Donc il y a différents aspects physiques qui sont essentiellement cardiovasculaires ou articulaires et tous les aspects psychiques comme sont la socialisation.
 

Est-ce que le golf provoque un sentiment de bien-être influent sur la santé ?

 
Tout à fait. Une chose importante dans le golf, c'est que la récompense n'est pas immédiate. Si vous mettez des enfants au golf, ça fait une grande différence avec les jeux vidéo par exemple. On considère que c'est un facteur très intéressant en termes de maturation cérébrale chez l'adolescent. L'immédiateté de la récompense, c'est un facteur négatif et le délai est favorable. Au niveau de la gestion du stress, on joue aussi dans des endroits dégagés avec peu de bruit et on joue avec des gens qu'on aime bien et à part en compétition, on choisit ses partenaires. Vous ne jouerez pas avec quelqu'un que vous considérez comme un parfait abruti !
 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Olivier Rouillon

Olivier Rouillon est médecin, kinésithérapeute. Depuis 2008, il est médecin fédéral national et médecin des équipes de France de la Fédération française de golf. Il travaille également à l'Hôpital Lariboisière, au service de chirurgie orthopédique et traumatologique, AP-HP. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€