Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le CRIF n’a aucun humour
(et tient à ce que ça se sache)

« A votre écoute, coûte que coûte », la désopilante émission de France Inter, met Richard Prasquier, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France en pétard. Tant mieux !

Zone franche

Publié le

Le CRIF, c’est vraiment tout un poème. Cette organisation ― que les antisémites aiment bien voir comme la partie émergée de l’iceberg (hé hé, iceberg, c’est pas un nom juif, ça ?) du grand complot au prétexte qu’elle organise une bar-mitzvah annuelle où se presse le Tout-Paris politique ―, si elle n’existait pas, n’aurait certainement pas besoin d’être inventée.

En tout cas pas par les juifs gaulois, dont elle pense être le porte-parole simplement parce que le R de son sigle veut dire « représentatif », mais qui se passeraient pourtant aisément de son truchement pour faire valoir leurs points de vue.

Sa dernière lubie en date : dénoncer « le festival de clichés antisémites » d’une émission humoristique de France Inter, émission dont j’avais déjà eu l’occasion de dire le plus grand bien ici même.

Pour mémoire, cet OVNI proprement désopilant, que je ne rate plus jamais ou presque, est une parodie de programme de libre-antenne dont les deux animateurs accumulent les clichés xénophobes et réactionnaires façon Sud-Radio au grand désespoir des (faux) auditeurs leur exposant leurs soucis…

Depuis son lancement, « A votre écoute, coûte que coûte » aura donc fait bondir les défenseurs trop premier degré des immigrés, des homosexuels, des handicapés, des détenus, des femmes battues ou des enfants violés ― les juifs ayant été conservés pour la bonne bouche. Dans l’édition de lundi 27, une candidate à l’installation en Israël est donc enfin confrontée à un déluge de commentaires grotesques de la part de ses interlocuteurs et finit par leur raccrocher au nez, outrée.

Le hic, c’est qu’il faut vraiment être Richard Prasquier, président du CRIF et personnage radicalement dénué d’humour (juif ou zoroastrien, à ce niveau, on ne distingue plus vraiment), pour ne pas saisir qu’il s’agit de s’en payer une bonne tranche, OK, ça va de soi, mais que c'est manifestement aux dépens des antisémites.

Le bonhomme s’est donc fendu d’une protestation officielle auprès du patron du CSA, Michel Boyon, évoquant notamment une « émission dangereuse » risquant « d’alimenter les préjugés qu’elle envisage peut-être de combattre » (quelqu’un a dû lui signaler que c’était pour rire au moment où il cachetait sa missive, mais c'était moins une).

Hum, si quelqu’un alimente les préjugés qu’il envisage (peut-être) de combattre, c’est bien Richard Prasquier. Et l’on se demande si quelqu’un au CRIF, ne devrait pas être recruté pour lui filer des cours de communication, lui évitant ainsi bien des impairs. Je garde encore un souvenir ému de sa suggestion d’antisémitisme larvé au PS, à l’occasion du renouvellement des investitures pour les législatives...

Tiens, Guy Bedos, qui avait dû arrêter de jouer son sketch « Vacances à Marrakech » parce que des beaufs racistes venaient le féliciter en coulisses, pourrait peut-être prendre le job. Remarquez, il n’a plus beaucoup d’humour non plus, celui ci…

Bon mais tout ça n’est pas bien grave. Ce qui importe, c’est que les auteur d’« A votre écoute » continuent d’ignorer consciencieusement les dames patronnesses qui font le siège du standard d’Inter depuis qu’ils ramènent un peu d’acidité dans l’univers policé de l’humour radiophonique. D’autant plus que des victimes potentielles et des progressistes scandalisés, il en reste encore pas mal.

Sur ce shabbat shalom et bon weekend !

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par LSD - 02/03/2012 - 06:02 - Signaler un abus hum

    les juifs c est delicat d en parler, on peut encore parler des homos des arabes et des femmes mais sur les juifs c est le risque d etre nazifié pour le restant de vos jours . CRIF? Conseil Representatif d Israel en France, et la c est pas de l humour

  • Par Rlilette - 02/03/2012 - 07:21 - Signaler un abus Attention!

    Terrain miné!

  • Par blablator - 02/03/2012 - 08:22 - Signaler un abus Et l'humour juif ?

    Si le CRIF n'a aucun humour, où va-t-on?

  • Par blablator - 02/03/2012 - 08:32 - Signaler un abus Et l'humour juif (suite)

    Il faudra donc enlever le R de CRIF qui ne mérite plus son qualitatif de représentatif, puis que les juifs ont de l'humour. CQFD Il deviendra donc le CIF, une crème à récurer bien connue (celle qui permet de faire briller sans frotter)

  • Par lvidelo - 02/03/2012 - 09:23 - Signaler un abus Comme d'hab.

    lsd, on ne peut pas parler des homos et des arabes en France. Il est plus facile de se foutre des juifs et des cathos que des arabes. J'attends que ces trous du cul de "comiques" en fassent autant contre les arabes, mais là je suis tranquille. D'ailleurs france inter c'est radio maghreb. Dois-je rappeler qu'Israël est la seule démocratie de la région.

  • Par ISABLEUE - 02/03/2012 - 10:04 - Signaler un abus Ouais bof

    mieux vaut d'avoir aucun humour sur ce sujet, l'insulte antisémite et antisioniste est tellement facile . Je ne tiens pas à ce que les anti juifs se sentent pousser des ailes. A trop tout mélanger., on ne rit plus du tout.

  • Par laurentso - 02/03/2012 - 10:15 - Signaler un abus Faut reconnaître que cette intervention

    du Crif et celle du Bureau de Vérification de l'Antisémitisme (ou un truc dans le genre) est vraiment superflue, pour une émission innocente quoi que totalement lourdingue. Ils en viennent à banaliser les horreurs d'un Galiano ou d'un Guerlain, ainsi que les véritables actes anti sémites commis de ci de là. Cela dit, le Crif a tout de même le sens du ridicule et n'a pas l'intention de porter plainte.

  • Par laurentso - 02/03/2012 - 10:27 - Signaler un abus "Le CRIF n’a aucun d’humour" ?

    Les correcteurs d'Atlantico ont perdu le sens commun...

  • Par laurent379 - 02/03/2012 - 11:40 - Signaler un abus @Ividelo

    suis outré de lire des comentaires du style "Israêl la seule démocratie de la région .." et de mettre en avant autant de haine envers les arabes .. !! Israël est pour vous le modèle de la démocratie ??!! Le sionisme pour vous est la voie à suivre ?! pfff .. quelle ignorance .. quelle vision du monde .. !! il n'existe aucune Vrai démocratie dans ce monde .. juste un empire qui s'apprète à dominer le monde ...

  • Par dumbo53 - 02/03/2012 - 11:46 - Signaler un abus Du juif errand à l'antisémite du même nom...

    Les anti sémites sont partout dans la société française. Même eu P.S. C'est l'antisémite errand....

  • Par robert - 02/03/2012 - 16:23 - Signaler un abus Il a tort

    j'ai écouté l'émission et bizarrement je l'ai trouvé terriblement juste car elle s'attaque aux antisémites (ou les antisioniste déguisés) en les prenant a rebrousse poil. heureusement Israel et les juifs restent le fer de lance dans la région de la démocratie et de la justice. Pour le reste tous les antisémites qui voient le complot partout sont soulant et souffrent d'une profonde haine-jalouse. Je prefere regarder chez les Juifs les einstein, fermi, picasso, citroen, metner, et la liste ahurissante de prix nobel................qui eux sont representatifs des juifs !!

  • Par Stef - 02/03/2012 - 18:04 - Signaler un abus super missile EXOSERRAF!!!

    D' un coup d' un seul, le Crif et Bedos, ça fait du bien. Merci Hugues. Qu' il aille se marrer en Israël celui-la et qu' il nous la foute...la paix.

  • Par vangog - 02/03/2012 - 20:40 - Signaler un abus Vive la liberté de rire

    je n'ai pas vu cette émission et je le regrette: quels que soient les blagues de ces clowns, j'applaudis à quatre mains et trouve qu'il ne vont pas assez loin. Les tristes n'ont qu'à fermer la lumière.

  • Par freddy - 02/03/2012 - 21:03 - Signaler un abus Le CRIF

    lui-même véhicule les préjugés en se comportant comme un lobby qui menace, pointe du doigt, grimace pour tout. Il n'y a qu'à se souvenir de la branlée que Jospin s'était pris, ils sont capables de tout, même d'insulter un ministre qui se rend à leur repas. Bayrou cette année a eu le courage de ne pas y aller, très bien vu...

  • Par Democrator - 02/03/2012 - 21:39 - Signaler un abus Démocratique... Ca c'est de l'humour !

    Pour ceux qui auraient perdu la mémoire... L'Irgoun, ça vous dit quelque chose ? La Haganah aussi ? « il faut créer une situation où la vie d’un Arabe ne vaudra pas plus que celle d’un rat. Comme ça, tout le monde comprendra que les Arabes sont de la merde, que nous sommes, nous et non eux, les véritables maîtres du pays» (Déclaration d’un responsable du parti révisionniste mentionnée dans Histoire de la droite israélienne, p. 173). Des villages palestiniens rasés... avant même la "reconnaissance" de cet état auto-créé... Parlez moi de ce que vous savez de l'Irgoun, ça m'intéresse... Par lâcheté, inculture, aveuglement ou crainte (ah oui, c'est forcément antisémite de rappeler la manière dont les choses se sont passées !), plus personne n'ose revenir sur l'histoire, la vraie... Un lavage de cerveau en règle...qui hélas ne favorise en rien la compréhension de ce qui se passe actuellement, alors que l'enchainement des choses dans le temps est un fondamental pour espérer comprendre. Aucune passion, juste du savoir et de la perspective s'il vous plait.

  • Par Mérovingien - 02/03/2012 - 23:51 - Signaler un abus ON RASE GRATIS

    Votez pour moi

  • Par Sandeman - 03/03/2012 - 00:42 - Signaler un abus Serraf chez carambar

    Le journaleux, dont l'imagination est en phase terminale nous fait le coup de l'iceberg. Même au collège on l'a fait plus. Mais Atlantico, c'est un peu la taverne à Hugues avec ses vannes de bistro et ses crétins avinés qui rigolent bruyamment en se tapant fort la main sur la cuisse. Ben Serraf bretteur avec les rodomontades du Crif mais ravi de la crèche avec les agapes islamo-marxistes du maire de Paris. Les études de journalisme ça déchire grave.

  • Par protagoras - 03/03/2012 - 11:52 - Signaler un abus Humour à propos d'Israël

    Israël serait la seule "démocratie" du Moyen Orient. Voilà de l'humour qui est plutôt de l'humour noir. Les Palestiniens qui vivent dans un ghetto depuis 1948 les bienfaits de cette démocratie, apprécient sans doute cet humour.

  • Par robert - 03/03/2012 - 13:51 - Signaler un abus ce genres d'images

    Israel reste le fer de lance de la démocratie et tous les propagandiste n'y pourrons rien. Les arabes vivent ds de bien meilleurs conditions en Israel que ds les pays arabes, il suffit de voir comment leurs "freres" traitent leur propre population. Quand a ceux qui citent des phrases hors contexte alimentées par les " nouveaux historiens" gauchiste confonde l'histoire et la désinformation. un historiens n'est pas nouveau mais simplement un historien. Israel detient le record de journaliste au monde et cela est un fait. Pourquoi autant ? parceque les antisémites ont besoin d'alimenter leur haine........ voici le genre d'image que vous ne verrez jamais en France, a si c'était les Juifs qui faisaient cela ca ferait la UNE !! http://www.mediarabe.info/spip.php?article2134 http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=yuCJcaQRIuA

  • Par Democrator - 03/03/2012 - 19:30 - Signaler un abus @ Robert... mais aussi d'autres...

    ... Il me semble avoir posé une question simple... Quelqu'un peut-il parler de l'Irgoun, ou de la Hagannah... Bref, et sans passion de la manière dont un pays dont le nom était Palestine, habité par des Palestiniens (juifs, musulmans et chrétiens que l'on oublie aussi assez souvent...) est devenu un pays appelé Israel. Voilà, c'est tout. Et il ne s'agit pas de refaire l'histoire, mais juste d'aligner, de manière chronologique quelques faits, notamment relatif à la "proclamation"... Et vous me direz à ce sujet dans quels délais et par qui cet état fur "reconnu" en premier...

  • Par Democrator - 03/03/2012 - 19:43 - Signaler un abus Antisémites et antisionistes...

    ... quand à ce sujet, qui arrange certes les penseurs libres (cf. ceux qui sont capables d'avoir un jugement parce que des connaissances suffisantes sur un sujet : autrement dit les seuls qui devraient pouvoir voter dans une "démocratie", sous peine de quoi on peut effectivement raconter et faire gober à peu près n'importe quoi à des incultes), le sujet est plutôt risibles... S'il est possible d'être honnête, n'avez-vous jamais rencontré, parlé, diner avec des juifs français qui ne partageaient aucunement les thèses sionistes d'une part, et plus encore, d'autre part leur "utilisation" ? Ne savez-vous pas que les ultra-orthodoxes ne considèrent pas la création de "l'Etat Juif" (autre nom régulièrement donné à Israël, ce qui en dit d'ailleurs assez long...) comme une bonne idée ? C'est un euphémisme : le sionisme n'a pas rencontré un accueil favorable à son début, de la part notamment des Haredim... Bref, je confirme qu'il est possible de ne pas être favorable aux thèses sionistes sans pour autant être antisémite... Et qu'en plus, dès que l'on en sait peu, cela peut être expliqué d'une manière simple, du moins face à des gens de bonne foi... Juste un rappel...

  • Par blazer - 04/03/2012 - 01:02 - Signaler un abus Super Serraf

    Serraf, c'est un français qui aime bien montrer avec le sourire qu'être juif aussi ne lui obstrue pas la tête. Serraf président! @Democrator Relis le début, le milieu doit sembler flou, la fin t'échappe: le prochain coup évites.

  • Par Benoît Rayski - 04/03/2012 - 06:45 - Signaler un abus Taper sur le CRIF !

    Mais oui c'est bon ça coco....Quand les magazines sentent leurs ventes flêchir ils font une "couv " avec,en gros le mot "Juif" !Les Juifs se précipitent pour voir (ce sont d'éternelsangoissés) ce qu'on dit d'eux.Les antisémites accourent,attirés par l'odeur du sang.Et d'autres viennent également,fascinés par ce peuple mystérieux et pas comme les autres.L'auteur de cet article sait comment trouver des lecteurs...

  • Par dumbo53 - 04/03/2012 - 07:58 - Signaler un abus Mon bouledogue a voulu pisser sur le centre culturel Yddish

    J'habite à côté du centre culturel Yddish. Hier soir, je promenais Gigi, 4 mois, mon bébé bouledogue français pour lui apprendre la propreté. Nous somme passés devant le Centre culturel Yddish et elle s'est accroupie pour uriner. Victoire? Non: effrayé par le CRIF, je l'ai entrainée plus loin. Et encore, ce n'est pas un berger allemand!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€