Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La rhétorique d’inversion, cette arme redoutable des islamistes

Les Frères Musulmans, rejoints plus tard par les néoracistes que sont les racialistes, instrumentalisent des valeurs et concepts (Droits de l'Homme, féminisme, démocratie, laïcité, etc.) pour les redéfinir à leur convenance afin, ensuite, de mieux les retourner contre la République.

Entre victimisation et culpabilisation

Publié le - Mis à jour le 27 Mars 2018
La rhétorique d’inversion, cette arme redoutable des islamistes

Les Frères Musulmans, rejoints plus tard par les néoracistes que sont les racialistes, usent depuis plus de 25 ans de ce que j'ai nommé la "rhétorique d'inversion". Ils instrumentalisent des valeurs et concepts (Droits de l'Homme, féminisme, démocratie, laïcité, etc.) pour les redéfinir à leur convenance afin, ensuite, de mieux les retourner contre la République. L'intérêt est double.

Leur approche identitaire et essentialiste, leur vision totalitaire du monde, des mœurs, de la "race", du "eux" et "nous", leur rejet de la laïcité qu'ils instrumentalisent, la place prédominante qu'ils veulent accorder à la religion dans les affaires publiques et politiques, leur populisme qui utilise les mêmes codes que l'extrême droite traditionnelle, l'antisémitisme de nombre d'entre eux dont l'histoire et les références sont fortement liées au nazisme, les classent à l'extrême droite de l'échiquier politique.

La rhétorique d'inversion masque cela. Son premier intérêt est de rassurer et séduire.

L'universalisme, l'égalité entre tous les êtres humains et l'émancipation individuelle leur donnent de l'eczéma, mais c’est à la société qu’ils passent de la pommade à travers des expressions humanistes qu’ils instrumentalisent. Nous retrouvons cette rhétorique d’inversion déclinée dans différents thèmes. Ces racistes deviennent des "militants antiracistes", le sexisme religieux se déclare "féministe", les islamistes rejettent la laïcité et la liberté de conscience mais se présentent comme défenseurs de la "vraie laïcité" ou de la "laïcité ouverte". Ils nous proposent d'accepter l’imposition de leurs valeurs rétrogrades et totalitaires par un autre concept qu'ils récupèrent et inversent : le "vivre ensemble" (qui est en réalité le "vivre dans leur ensemble").

Pour une partie de la société, les islamistes et indigénistes ne pourraient pas être si extrémistes que cela puisqu'ils affirment être antiracistes, féministes, pour la laïcité et le "vivre ensemble". Ils rassurent. Elle voit en eux une sorte d'antidote aux autres islamistes qui s'affichent comme tels. Les Frères Musulmans, par une vraie stratégie politique efficace, sont perçus comme de simples musulmans face aux salafistes qui, trop francs dans leurs intentions et dont la politique leur importe peu, font peur et passent pour des "fous de Dieu".

Le CCIF, association prônant l'intégrisme des Frères Musulmans, a fait de l'inversion un art. Il se présente comme défenseur de la laïcité et de la loi de 1905 tout en étant leur adversaire. Il transgresse par exemple allègrement cette loi, notamment l'article 26, en ayant tenu de nombreux meetings politiques dans des mosquées. Il prétend également défendre la liberté de conscience. Mais cela ne concerne que la liberté d'être intégriste. Les musulmans qui rejettent cet intégrisme ou, pire encore à leurs yeux, ceux qui apostasient, sont qualifiés par le CCIF et leurs partisans de "néoharkis", de traîtres, "d'islamophobes".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par beg meil - 24/03/2018 - 13:33 - Signaler un abus Bravo !

    100 % d'accord !!!! Merci !

  • Par vangog - 24/03/2018 - 16:48 - Signaler un abus Oui, c'est très vrai, cette rhétorique d'inversion!

    mais remarquons que les islamismes et autres néo-fascismes gauchistes se nourrissent de la complaisance, voire complicité, des régimes qui se succèdent en France et en UE. Si vous ne voulez pas que ces néo-fascismes s'arrêtent dans le sang, il faudra admettre les mesures de simple bon-sens du front National...c

  • Par guy bernard - 25/03/2018 - 07:16 - Signaler un abus nous avons la comprenette difficile.

    la démonstration avait été faite par JF Revel dans son livre des années 80 "comment les démocraties finissent", mais nous avons la comprenette difficile.

  • Par Labarthe - 25/03/2018 - 12:34 - Signaler un abus Une rhétorique très spécieuse

    M Bestandji emploie le procédé qu’il attaque, c’est à dire la « rhétorique d’inversion«  en associant Frères Musulmans , UOIF, CCIF et extrême droite. Une rhétorique qui ne va nulle part car elle empêche d’analyser les causes du communautarisme sur base religieuse. En fait le plus souvent un rejet et même une haine de la France et de ses valeurs par échec de l’ intégration et de l’assimilation. Évidemment le problème est beaucoup plus complexe et peu d’espace ici por le traiter. Le voile n’est qu’un épiphénomène.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Naëm Bestandji

Naëm Bestandji est militant laïque et féministe. Il a longtemps travaillé dans le domaine socio-culturel auprès des enfants et adolescents des quartiers populaires, où il a été très tôt confronté à la montée de l'intégrisme religieux.

Son blog : naembestandji.blogspot.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€