Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rencontres Hollande/chefs
de partis : Mélenchon sera-t-il
le meilleur ennemi du Président ?

François Hollande a entamé ce lundi une série de rencontre avec les dirigeants des principaux partis politiques français. Une entrevue avec Jean-Luc Mélenchon est prévue ce mardi. Le leader du Front de gauche sera-t-il l’épine dans le pied des socialistes pendant toute la durée de ce quinquennat ?

Sparadrap

Publié le

Atlantico : François Hollande rencontre ce mardi Jean-Luc Mélenchon à l’Elysée. Pendant ce temps-là, à Hénin-Beaumont. Le candidat socialiste Philippe Kemel reproche au candidat du Front de gauche de réserver "ses critiques les plus acerbes à ses camarades du Parti socialiste". Jean-Luc Mélenchon sera-t-il l’épine dans le pied de François Hollande pendant toute la durée de son quinquennat ?

Gérard Grunberg : La relation entre le Front de gauche et le gouvernement socialiste va dépendre de trois facteurs :

  • Est-ce que les socialistes et les écologistes auront la majorité à eux seuls ou est-ce qu’il leur faudra un appui du Parti communiste ?
  • Est-ce qu’on sera dans la situation de 1988 ou de 1981 ? Si les socialistes et les écologistes ont la majorité absolue, je ne dis pas qu’il n’y aura pas un pouvoir de nuisance de Jean-Luc Mélenchon, mais ce dernier serait tout de même moindre.
  • La deuxième variable est de savoir si les communistes veulent ou non aller au gouvernement. Il est difficile aujourd’hui de répondre à cette question mais mon sentiment est qu’ils sont plutôt sur le reculoir.
  • Cela dépendra également du rapport de force entre les communistes et Jean-Luc Mélenchon. Si les candidats du Front de gauche, en dehors des candidats communistes, sont complètement laminés, cela donne plus de latitude d’action au Parti communiste pour adopter la stratégie qu’il veut. Si Jean-Luc Mélenchon n’arrive pas à être devant les socialistes au premier tour des législatives du Pas-de-Calais, cela peut également être un élément important. Est-ce que le PC va arriver à avoir entre 80 et 90 % des députés du Front de gauche élus ?

 

Il semble que Jean-Luc Mélenchon attende patiemment l’échec de la social-démocratie pour enfin se présenter en symbole du « vrai socialisme ». Est-ce aussi votre avis ?

La présidentielle est passée et la majorité des députés du Front de gauche sont des députés communistes. L’affaire de la position de Jean-Luc Mélenchon au sein du Front de gauche n’est pas du tout réglée. Sa stratégie devrait dépendre, là encore, du nombre de députés du Front de gauche élus.

Comme il aime battre les estrades et qu’il a tout de même un gros égo, il est probable qu’il est envie de jouer un rôle et que, si les socialistes sont amenés à faire beaucoup de compromis au niveau européen et établir un budget de rigueur, à ce moment-là, il pourrait effectivement jouer ce rôle.

Jusqu’où a-t-il intérêt à jouer ce rôle nuisible vis-à-vis du gouvernement socialiste ?

A chaque fois que les communistes ont essayé de d’adopter la politique du pire cela ne leur a pas réussi. 1981 a été le début de la fin pour eux et quand ils sont partis en 1984 ce n’est pas pour cela qu’ils ont fait un bon score en 1986. Il est loin d’avoir gagné. Regardez ce qu’est devenu en Allemagne le Die Linke dont il s’est inspiré. Regardons ce que vont faire les candidats du front de gauche qui ne sont pas communistes aux législatives. S’il a envie de jouer ce rôle, il y a tout de même beaucoup de contraintes, il ne peut pas faire n’importe quoi.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Hellblow - 05/06/2012 - 08:13 - Signaler un abus Scandaleux

    Hollande rencontre les chefs de partis ? Non, pas le FN ... mais le PCF, bien évidemment .... Et c'est ça le président de tous les français ?

  • Par Pragmatum - 05/06/2012 - 09:34 - Signaler un abus Sophisme électoral

    On va fini par nous dire à nous électeurs dans un désormais GogoLand soi-disant menacé par le Egoland Mélanchonesque: Votez PS sans quoi ce PS malheureux sera otage des extrémistes de gauche: et c'est un argument qui peut convaincre les girouettes influençables qui manquent de conviction et votent au gré des vents!! C'est fallacieux comme argumentation. De toutes façons, les partis extrémistes ont des grandes gueules prêtes à relayer leurs inepties: comme dit le proverbe, plus le tambour est creux, plus il résonne fort!!!

  • Par slavkov - 05/06/2012 - 10:15 - Signaler un abus socialisme

    @hellblow ... comme quoi les fachos ne sont pas ceux que l’on nous force a croire ...

  • Par TADD - 05/06/2012 - 10:33 - Signaler un abus Robespierre reçu par FH

    Marine le Pen sera t`elle reçue par FH?????

  • Par ZOEDUBATO - 05/06/2012 - 11:55 - Signaler un abus FH s'affirme comme chef de clan et non des frnaçais

    l'ensemble des francais Il a recu ses amis politique représentant pau de voix mais a refusé de recevoir le FN 3éme parti de France Que l'on soit ou non d'accord avec les thèses politiques ; la démocratie obligeait à les recevoir tous Conclusion : le chef de clan n'est pas représentatif de la France

  • Par Charles25 - 05/06/2012 - 13:41 - Signaler un abus ZOEdubato, le troisième parti

    ZOEdubato, le troisième parti de France, c'est encore et toujours le PCF, que ce soit en nombre d'adhérents et en nombre d'élus !

  • Par TADD - 05/06/2012 - 16:40 - Signaler un abus Je ne comprends pas

    Si FH reçoit l`extrémiste de G ,pourquoi ne reçevrait`il pas l`extrémiste de DR? Mr Mélenchon est quand même l`homme qui a pour embléme le drapeau rouge ( voyez les dégats qu`à pu faire cette couleur au 20°s ) et qui fait applaudir Robespierre( c`est quand même l`investigateur de la terreur) Pour MLP quel est finalement son embléme? que représente t`il? Je sais trés bien que Mr Mélenchon n`est ni Staline ni Mao ni Polpot ni Kim jung il..........mais je sais aussi que MLP n`est pas Hitler Alors pourquoi la vraie G est`elle fréqentable? Et pourquoi la vraie DR ne le serait pas

  • Par Charles25 - 05/06/2012 - 17:19 - Signaler un abus Hollande n'a invité que les

    Hollande n'a invité que les partis représentés à l'Assemblée Nationale ! L'extrême-gauche n'a pas d'élu à l'AN !

  • Par Charles25 - 05/06/2012 - 17:23 - Signaler un abus Oui, Mélenchon a le drapeau

    Oui, Mélenchon a le drapeau rouge pour emblème, le drapeau avec lequel la police donnait l'ordre de tirer sur la foule. Oui, il admire Robespierre, l'homme qui a aboli l'esclavage avant que Napoléon le rétablisse, qui était partisan de l'abolition de la peine de mort, qui a défendu le droit de vote des femmes, des juifs, des noirs. Toutes ces choses que combat le FN. Merci Jean-Luc Mélenchon de réhabiliter cet homme !

  • Par Carcajou - 05/06/2012 - 22:37 - Signaler un abus Méchancon = Robespierre, gag!

    @Charles25 - 05/06/2012 - 13:41 Excellent! Vous êtes le meilleur comique et le plus mauvais mathématicien de ce site. Inclus dans un Front plus vaste qui fait moins de voix que le FN, le PCF serait donc le 3ème parti politique de France. La partie est supérieure au tout. Ce tout valant 11,11% des suffrages compte plus d'électeurs que le parti qui recueille 17,9%. Élémentaire, mon cher Watson. Quand aux élus, le PCF se compromet en permanence avec le PS dont il critique par ailleurs la mollesse et la droitisation. Bel exemple de probité républicaine! Jamais Robespierre au plus fort de la crise révolutionnaire, lorsque à l'été 92 la Patrie fut déclarée en danger, n'aurait pactisé avec un groupe dont les idées étaient par trop éloignées des siennes. Alors passer un accord pour une lutte hypothétique et dont la nécessité n'est pas probante contre un adversaire que le mode de scrutin rend inoffensif, inimaginable pour l'Incorruptible. Mais Méchancon crie plus aisément "à la soupe" que son modèle supposé.

  • Par OCC - 06/06/2012 - 05:17 - Signaler un abus Au fait, Hollande rencontre t

    Au fait, Hollande rencontre t il les chefs de partis comme l'indique le titre de votre article, ou bien les chef de partis représentés à l'assemblée ? Auquel cas quelqu'un peut il me dire si Melanchon est chef de parti, si oui lequel et si ce parti est représenté à l'assemblée ? Moi je pensais qu'il avait simplement été candidat à une élection présidentielle, moi qui pensais que le front de gauche n'était pas un parti politique mais une alliance électorale de plusieurs parti ...je suis vraiment pas doué. Vive le sectarisme, vive la stigmatisation, vive mes amis, vive mes électeur, vive moi, ..N'est ce pas Mr Hollande !! Incredib-olc

  • Par Charles25 - 06/06/2012 - 13:38 - Signaler un abus @Carcajou : vous avez des

    @Carcajou : vous avez des problèmes avec la réalité.... Le PCF a plus d'élus et de militants que le FN, c'est factuel. Il n'y a pas d'accord électoral entre le Front de Gauche et le PS, si ce n'est le désistement républicain en faveur du candidat de gauche le mieux placé. Quant à "la soupe", vous me faites bien rigoler. Mélenchon aurait pu la fermer en 2008 au lieu de quitter le PS. Il serait probablement ministre à l'heure qu'il est. Mélenchon est un homme de conviction et sans compromission, l'un des rares qui nous restent.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Gérard Grunberg

Gérard Grunberg est directeur de recherche émérite CNRS au CEE, Centre d'études européennes de Sciences Po. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€