Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rencontre annuelle des musulmans de France : la droite peut-elle récupérer le vote musulman sur les questions sociétales ?

La rencontre annuelle des musulmans de France se déroule jusqu'au 21 avril, avec pour thème central la famille. Insatisfaits par les mesures sociétales et économique du gouvernement actuel, ils tendent progressivement vers un ancrage à droite.

Barre à tribord !

Publié le
Rencontre annuelle des musulmans de France : la droite peut-elle récupérer le vote musulman sur les questions sociétales ?

Un bureau de vote à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Crédit Reuters

Atlantico : 85 %  des électeurs musulmans ont voté pour François Hollande au second tour de la présidentielle en 2012, puis le Parti socialiste a été lâché par les musulmans aux municipales. Sont-ils en train de se tourner vers la droite ?

Haoues Seniguer : Je crois qu’il faut prendre garde aux diagnostics un peu trop rapides. Le Parti socialiste a sans aucun doute perdu des points auprès de son électorat classique, composé en partie des musulmans des couches populaires. Mais cette tendance n’a pas été forcément observée dans l’ensemble des municipalités. Les élections locales, par définition, portent essentiellement sur des enjeux locaux et il est donc  fort probable que des musulmans, lesquels ne constituent pas un tout homogène, aient voté PS malgré la déception vis-à-vis du début de mandat de François Hollande.

Cette déception pourrait muer, en effet, en un ancrage à droite et à l’extrême droite de plus en plus prégnant. C’est déjà le cas chez nombre de musulmans qui basculent progressivement vers la droite sans forcément voter encore pour les droites parlementaires. Enfin, n’oublions jamais que l’expression « électorat musulman » est à manier avec précaution, car elle semble vouloir signifier, de manière indue, que les musulmans votent comme des musulmans alors même qu’ils peuvent très bien voter en tant que « salariés modestes », « ouvriers », « entrepreneurs »…mais aussi bien sûr parfois en tant qu’ « islamistes » !

Ce décrochage de l'électorat musulman peut-il s'expliquer à lui seul en raison des réformes sociétales menées par le PS ?

Ce décrochage peut s’expliquer de deux façons : d’une part, outre le scandale Cahuzac par exemple, l’incapacité manifeste du gouvernement à enrayer de façon significative  la courbe ascendante du chômage qui frappe de plein fouet les habitants des quartiers populaires, et notamment ceux issus de l’immigration. D’autre part, ce qui est le corollaire du premier point, le sentiment que le gouvernement socialiste insiste effectivement beaucoup trop  sur le volet sociétal et pas assez, avec des résultats suffisamment probants, sur le volet socio-économique. Le sociétal n’est, en définitive, pas nécessairement le moteur premier de la déception, dans la mesure où les musulmans qui ont voté pour François Hollande en 2012 savaient que la proposition concernant le mariage des couples de même sexe figurait dans son programme. 

Les votes à droite de la part des musulmans sont-ils une manière de sanctionner la gauche ou s'agit-il d'un vote d'adhésion ?

Le vote des musulmans pour des formations de droite, quelles qu’elles soient, peut aussi bien s’expliquer pour des raisons idéologiques, c’est-à-dire d’adhésion, que pour des raisons de défiance à l’égard d’une gauche qui  semble manifestement les décevoir dans la conduite des affaires du pays. La déception à l’arrivée, de la sorte, est souvent proportionnelle aux attentes de départ. Autrement dit, plus celles-ci sont grandes, plus l’absence à leurs yeux de résultats peut se traduire par l’abstention ou le ralliement des droites. Mais j’aurais tendance à croire, je peux néanmoins me tromper, que ces électeurs tendent beaucoup plus à se réfugier dans l’abstention.

Les musulmans militants pour la droite, voire l'extrême droite, sont-ils de plus en plus nombreux ? En quoi les séduit-elle ? Comment répond-elle aux attentes de cette tranche de la population ?

A l’occasion de la Manif pour Tous de 2013 et des Journées de Retrait de l’Ecole (JRE), initiées, en 2014, par Farida Belghoul, une proche de l’essayiste Alain Soral, on perçoit le basculement à l’extrême droite d’une partie des musulmans traditionnellement engagés dans le tissu social français, à l’instar de Camel Bechikh, membre de l’Union des Organisations des Musulmans de France (UOIF) et porte-parole de la Manif pour Tous, ou encore de Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France, émule et thuriféraire de Tariq Ramadan et Yûsuf al-Qaradhâwî. Ce qui peut les séduire dans la parole de droite et/ou d’extrême droite, c'est le discours sur la famille ou les valeurs. Pour ces derniers, même s’ils se gardent bien de prononcer de telles paroles dans l’espace public, la gauche cultive et promeut le vice et la déviance. Mais cela est variable d’un acteur à l’autre. Camel Bechikh est par exemple un admirateur de Charles Maurras, d’Alain Soral et est par ailleurs fortement séduit par le discours identitariste d’une Marine le Pen. Nabil Ennasri, lui, refuse de donner ses voix au Front national.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par François Homeland - 19/04/2014 - 11:34 - Signaler un abus Tous les lèche-babouches de la droite courbe et fourbe

    sont prêts à toutes les compromissions pour récupérer les voix qui leur permettront de conserver leur fromage... C'est aussi simple que ça !

  • Par pave777 - 19/04/2014 - 12:33 - Signaler un abus @ François Homeland

    Droite et gauche, sont contre les identitaires, ils ont fait la même politique migratoire, la gauche surtout, pour obtenir des nouveaux électeurs, mais heureusement elle s'est plantée grace au mariage des invertis. Pour la droite UMP, c'est simple, elle n'existe pas !

  • Par Anguerrand - 19/04/2014 - 13:37 - Signaler un abus Revoilà pave777- FN

    qui recommence avec son FN, comment pouvez vous encore avoir l'indécence d'intervenir encore après la douzaine de posts vous remettant en place hier! Votre parti ni de gauche, ni de droite dixit MLP avant hier mais qui tend de plus plus vers la gauche, maire CGT, Hénin Beaumont, et politique sociale melanchoniste ne peut plus se revendiquer à droite. Fini le FN de JMLP à droite, maintenant on y fait du social! Que ça vous plaise ou non l'UMP est le plus important des partis français ( adhérents et sympathisants) devant le FN Depuis le temps que l'UMP doit disparaître, coucou, il est toujours la. Les sympathisants se moquent bien de Fillon regardez ou il se trouve dans les préférés adhérents.

  • Par passparla - 19/04/2014 - 14:04 - Signaler un abus @Anguerrand

    Pour une fois Pave777 voit juste Giscard le premier puis Mitterand puis les autres TOUS sont responsables,dans quel pays sommes nous pour négocier les voix des émigrés?la France métissée de Sarko lors de son discours de Grenoble, n'engageait que lui,je n'avais pas voté pour lui pour entendre ça,ni l'entrée dans l'OTAN,si le FN représente le mieux les valeurs de la France alors aucun problème pour voter FN,le seul parti qui secoue les autres partis sur des valeurs que tous ont oubliés à leur seul profit personnel,quand au profit personnel de MMe Lepen il en a certainement un aussi je le lui laisse bien volontiers si elle elle remet un peu d'ordre,au moins nous aurons gagné ça et ce n'est pas le moindre.

  • Par KLAKMUF - 19/04/2014 - 15:20 - Signaler un abus Retour à la case départ

    Dans "LE CROISSANT ET LA CROIX GAMMEE", Roger Faligot et Rémi Kauffer ont assemblé les preuves de l'incroyable obstination des hommes qui ont mené la politique arabe d'Hitler puis celle de l'après guerre dans les deux Allemagnes. *La naissance du mouvement national palestinien à l'ombre du Grand Mufti de Jérusalem et de ses alliés nazis. *La vérité sur les rapports entre le futur président tunisien Bourguiba et les puissances de l'Axe. *Ce qu'étaient la Légion nord-africaine, les SS musulmans; le rôle de l'union des travailleurs nord-africains: l'alliance de certains nalionalistes du Maghreb avec les services spéciaux d'Hitler. *Les criminels de guerre allemands au service de Nasser. *L'action d'Ytzhak Shamir dans la « traque» des chefs nazis en fuite. *Les coulisses du F.L.N. et de l'Algérie de Ben Bella. *L'étrange aventure du banquier suisse François Genoud. *La véritable histoire d'Aloïs Brunner, bourreau de Drancy et protégé du leader syrien Hafez el-Assad. La lecture de ce livre confirme que le vote musulman de gauche se limite à une alliance tactique conjoncturelle.

  • Par Anguerrand - 19/04/2014 - 15:34 - Signaler un abus À passparla

    Plutôt d'accord avec vous, mais je met un bémol sur le " nouveau" FN. J'ai entendu MLP avant hier affirmer que le FN n'est ni de droite ni de gauche, alors ou? Je n'étais pas toujours d'accord avec JMLP mais au moins il affichait clairement sa " droititude". Maintenant il n'est plus question avec MLP que de social à la Melanchon, il faut lire son programme pour le croire, et un programme économique qui ne peut que tuer la France. Il ont été jusqu'à faire élire un Cgtiste à Hayange, JMLP n'aurait jamais accepté ça. Et Hénin Beaumont? En ce qui concerne pave777 je suis fatigué de lire des posts haineux, grossier, et qui n'apportent aucuns arguments, celui ci s'est pris hier une douzaine de posts le remettant en place. Je crains que le FN ne soit plus un parti de droite, mais ne le dira jamais pour ratisser large, de droite à gauche.

  • Par passparla - 19/04/2014 - 16:35 - Signaler un abus Anguerrand

    le général de Gaulle avait accepté les communistes dans son gouvernement ,il n'étais pas question de droite ou de gauche mais des forces vives de reconstruction,même si il a du composer,tout comme dans la résistance qui allait au delà de l'idéologie droite -gauche mais une certaine idée de la patrie...la droite et la gauche se ressemble furieusement en l'an 2000 et + mise à part le social et encore. Il faudrait peut être passé à autre chose que cette droite écœurante et cette gauche dégoulinante de morale à 2 balles,les politiques ressemblent à une vraie mafia plus" présentable" à droite mais aussi corrompue...seul Claude Guean a l'intelligence de l'avoir reconnu.Un communiste,CGTiste ne vaut pas mieux ou pas moins qu'une Alliot Marie ou un Pasqua

  • Par pave777 - 19/04/2014 - 17:13 - Signaler un abus @ Anguerrand - indécence pour indécense !

    En fait vos posts à constante répétition, incohérents et illisibles, visant à promouvoir le mouroir UMPiste, n'abusent plus personne, et confinent au ridicule ; si j'avais votre bilan de faillite ! vos casseroles au train ! je disparaitrais du forum, pour éviter de rajouter le ridicule à l'indécence ! Attendons juste les présidentielles et avant les primaires UMPistes ! pour voir s'écharper les pseudos leaders de la droite magouilleuse en débandade ! manque plus que Nicolas et ses juges d'instruction, Takiédine et mamie zinzin, et le témoignage du fils Kadhafi pour faire le buzz ! quel positionnement de donneur de leçons de morale vous êtes, mon pauvre Anguerrand ! faites donc une saillie avec Zoé la nympho sarkosiste, et installez votre progéniture au zoo de Vincennes ils feront enfin les adeptes que vous n'avez pas su faire. Bonne chance quand même !

  • Par Gamelledebouse - 19/04/2014 - 17:17 - Signaler un abus A l'est

    François Mauriac disait autrefois : " Les communistes ne sont ni à gauche ni à droite , ils sont à l'est ." La Mecque , c'est bien à l'est aussi non ?

  • Par MauvaiseFoi - 19/04/2014 - 18:33 - Signaler un abus Aveugles et démagos

    Quand je vois un(e) musulman(e) voter, je me marre : le musulman croit en la supériorité de la loi divine (coran + haddits) sur la loi des hommes. Il (elle) ne vote donc que pour les imbéciles qui les aideront à mettre en place les moyens qui leur permettront de prendre le pouvoir et d'imposer la charia aux autres.

  • Par François Homeland - 19/04/2014 - 20:02 - Signaler un abus @ Anguerrand

    Le FN n'a jamais été ni de droite ni de gauche et a toujours revendiqué très clairement son positionnement de "Français d'abord". Je comprends que ça gêne les suppôts de l'Union des Mollusques Patentés qui se prétend de droite mais qui pratique une politique de gauche quand elle est au pouvoir...

  • Par Anguerrand - 19/04/2014 - 20:20 - Signaler un abus À passparla

    Juste une précision concernant le général De Gaulle. C'est pour éviter la prise du pouvoir par les communistes qui représentait près de 30% des français, que celui après un calcul politique clairvoyant à accepter des communistes, nuance. Il a ainsi éviter une la France devienne communiste comme une bonne partie de l'Europe de l'ouest. Personnellement et schématiquement, je fais une différence entre la droite qui valorise le travail et la réussite, et la gauche internationaliste qui veut niveler par la base, promeut l'assistanat et l'immigration.

  • Par Anguerrand - 19/04/2014 - 20:25 - Signaler un abus A Homeland

    Désolé mais du temps de JMLP le FN était clairement de droite, voire d'extrême droite, ce temps est fini, c'est pour cela qu'il récupère les ex PS et PC. Rassurez vous je ne suis le suppôt de personne, je m'estime libre penseur politiquement, et je préfère ceux qui argumentent à ceux qui insultent pour différend politique ou économique.

  • Par Marie-E - 20/04/2014 - 01:03 - Signaler un abus Terra Nova

    s'est bien trompée. Eux qui voulaient nous imposer une immigration de masse docile, avec les réformes sociétales de hollande, il était évident que cela allait choquer. On commence à voir les résultats et le bateau coule de tous côtés (à part quelques irréductibles peut être). Maintenant quant aux propositions de Marine Le Pen, je ne la suis vraiment pas sur ses réponses économiques et financières. Quant à l'international, c'est encore pire.

  • Par ヒナゲシ - 20/04/2014 - 05:12 - Signaler un abus Ogive

    Anguerrand : « Rassurez vous je ne suis le suppôt de personne »   Mmoui… c'est vrai que — à vous lire de ci de là — je me dis que vos « idées » sentent plutôt le suppo.

  • Par passparla - 20/04/2014 - 07:02 - Signaler un abus @Anguerrand

    Le général n'aurait jamais accepté une droite aussi"médiocre" et arriviste il n'aurait jamais accepté la perte de souveraineté voulue de la France il n'aurait jamais accepté "ce machin"qu'est l'Europe,il n'aurait jamais accepté le grand remplacement des populations il n'aurait jamais accepté que l'Allemagne nous bouffe que la mondialisation nous bouffe,qu'un ministre mente,vole....même si les français sont des veaux et ils le prouvent tous les jours,parce qu’il avait une autre idée qui n'existe plus de la France il n'aurait rien accepté et surement pas cette fausse droite ni cette gauche abjecte qui ne sont que des bouffons de communiquant à compétences 0.Leurs seules compétences c'est d'avoir verrouillé le système pour s'y planquer à vie sans que le peuple ne puisse plus avoir aucun moyen de les virer,et profiter du système à fond.

  • Par winnie - 20/04/2014 - 08:21 - Signaler un abus la gauche a faillie

    avec les musulmans ! Qu a cela ne tienne,la droite va essayer de les recuperer en leur lechant encore plus les babouches ( et je suis poli ) car ce qui compte c est de garder sa place, c est pas comme ca qu on va s en sortir.

  • Par troiscentsalheure - 20/04/2014 - 10:14 - Signaler un abus La droite socialiste ne réformerait pas plus

    le mariage anal qu'elle n'a réformé les 35 heures. D'ailleurs Fillon l'a dit, abroger le mariage homosexuel c'est pour lui impossible.

  • Par Jean-Francois Morf - 20/04/2014 - 12:15 - Signaler un abus Personne ne sait ce que les musulmans ont voté!

    Par contre, il est probable que les ouvriers socialistes n'aient plus voté pour les candidats socialistes, tellement Hollande désire remplacer tous les ouvriers sous-chiens par des millions de cancres Allah Akbar!

  • Par biturige - 20/04/2014 - 19:01 - Signaler un abus dans l'ordre d'idées abstraites

    bonsoir ,je suggère alors ,la fondation des Chasseurs d'escargots de France -des Sorciers de France - des pisseurs en biais de France - Des vomisseurs du foot de France -des désaccoupleurs d'arbres de transmission de France etc....et autres billevesées sans fondement ni queue ni tête

  • Par mine - 21/04/2014 - 18:52 - Signaler un abus Mariage gay.

    L'électorat musulman échappe peu à peu à la gauche partisane, c'est l'esclave qui se libère de son maître. Comme tous les processus de libération, c'est une histoire belle et morale. L'immigration -musulmane principalement- a été encouragée pour complaire au grand patronat avide de main d'œuvre docile et bon marché, et aux partis de gauche démagogues en mal d'électeurs. Gavés de propagande anti-française par des Français haïssant tout ce que représente la France, bien des immigrés musulmans se sont laissé prendre un temps à ces flatteries intéressées. Mais le bon sens a voulu qu'ils prennent conscience du rôle méprisable que la gauche voulaient leur faire jouer: celui de piétaille . Logiquement, l'électorat musulman, détrompé définitivement par les dingueries anti-familiales et anti-sociales d'une gauche en perdition morale, insensible désormais à la propagande puérile du bidonnage "raciste", se retrouve sur les positions défendues par la droite conservatrice. Que la droite propose l'abrogation du mariage gay , et les musulmans la suivront.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Haoues Seniguer

Haoues Seniguer est docteur en science politique, chercheur au GREMMO et enseignant de science politique à l'IEP de Lyon.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€