Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les règles à observer quand vous passez vos vacances chez les autres

En maison familiale ou invités chez des amis, vous passez vos vacances chez les autres, qu'ils soient présents ou non, voici un guide pour ne pas vous fâcher avec vos proches pendant les vacances. Troisième épisode de notre série sur les codes sociaux de l'été.

Série : les codes sociaux de l'été

Publié le

Atlantico : De plus en plus, pour des raisons économiques mais pas seulement, les vacanciers aiment partir chez l'habitant, chez des amis ou dans une maison familiale. Quel est le comportement à adopter lorsque l'on passe ses vacances chez quelqu'un ?

Renaud Maigne : Les règles normales de civisme s’appliquent. Le vacancier se doit de respecter la maison dans laquelle il réside. Ce respect passe par le respect de l’hôte et du cadre. Si quelqu’un part en vacances chez l’habitant il se doit de s’adapter aux règles de l’hôte et à son rythme de vie.

  • Ne rien dégrader
  • Proposer son aide aux tâches ménagères
  • Veiller à la tranquillité de l’hôte
  • Partager les repas et les activités
  • S’adapter aux modes de vie de l’hôte
  • Proposer de faire la cuisine pour faire découvrir ses recettes


Comment se comporter si les habitants de la maison ne sont pas là : apporter des cadeaux ?

Faire le ménage ? Amener ses draps ? Respecter l'intimité ?

  • Respecter les lieux qui vous sont prêtés
  • Apporter un cadeau, de type décoration par exemple
  • Prendre ses propres draps
  • Ne pas fouiller dans les affaires de l’hôte
  • Ne pas utiliser les objets qui n’ont pas été mis à votre disposition par l’hôte
  • Demander aux enfants de bien respecter la maison en leur expliquant qu’ils ne sont pas chez eux
  • Respecter la maison plus que l’on respecte son propre chez soi
  • Ne pas lire son courrier
  • Ne pas fumer à l’intérieur
  • Nettoyer régulièrement


Le moment du repas, est un moment clé de la journée. Quelles sont les règles à respecter pour que ces moments conviviaux se déroulent sans impair ? Pourquoi le repas est-il si important ?

Le repas est le moment où l’on peut se retrouver avec l’hôte, partager et apprendre à le connaitre. Il est donc important d’y être présent, le respect pour son hôte se manifeste lors du repas ; le vacancier se doit de s’intéresser à son hôte. Via la préparation d’un repas, un échange peut également se créer en partageant des recettes, des astuces de cuisine. Ensuite, pendant le repas, les invités et les hôtes apprennent à se connaitre. Le principe de partager un repas favorise les échanges.

Il est important de proposer son aide à l’hôte pour la préparation du repas, de respecter l’heure du repas, de savoir se tenir à table et de se proposer au service des plats. Mais également d’aider au nettoyage et au débarrassage. Par respect également, il est primordial de ne pas utiliser son téléphone à table.

Les comportements sont-ils différents si on est hébergé chez ses amis, sa famille ou chez des inconnus ? Quelles sont les différences ?

Les comportements ne peuvent être identiques. Le fait de ne pas connaitre ses hôtes nous poussent à être réservé par exemple : chez un inconnu peu de personne se permettrait d’aller prendre le petit déjeuner en pyjama ; alors que chez des amis ou de la famille nous nous le permettrions. Cependant, être chez des inconnus demande également de faire des concessions sur des mauvaises habitudes par exemple des réveils trop tardifs ou quelqu’un qui a tendance à laisser traîner ces affaires. Le fait que l’hôte soit inconnu incitent les invités à converser pour apprendre à le connaitre et à le découvrir. Cet effort de sociabilisation n’est pas présent lorsque la personne réside dans sa famille ou chez des amis. Recevoir quelqu’un chez soi, c’est aussi dévoiler une partie de son intimité, montrer ses souvenirs, ses photos. Chez des inconnus, il y a un sentiment de réserve et de respect d’être dans le « cocon familial ». L’invité se doit alors de se dévoiler également par respect pour son hôte qui l’a fait en lui montrant sa maison, sa famille. En accueillant quelqu’un chez soi, c’est déjà montrer que l’on a confiance en la personne.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par la saucisse intello - 17/07/2013 - 06:40 - Signaler un abus Dis, "monsieur la platerforme"........

    Comment on fait quand on n'a pas d'amis .........Et qu'on s'en trouve trés bien ?

  • Par Emelinea - 17/07/2013 - 11:42 - Signaler un abus Chambre en cohébergement

    Régulièrement en déplacement, je me sert du cohébergement pour dormir chez l'habitant, je n'offre pas de cadeaux car je paye déjà un tout petit loyer pour les 2 ou 3 nuitées. Pour les repas, cela dépend des hôtes, parfois je suis seule, parfois je discute autour d'une table.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Renaud Maigne

Renaud Maigne co-fondateur de la plateforme Voulez Vous Diner. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€