Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Realpolitik avec la Chine: l’heure pour la France de se mettre en marche sur les nouvelles routes de la soie a sonné

En se rendant en Chine du 8 au 10 janvier, le Président de la République, Emmanuel Macron va découvrir un pays dont la transformation, tant sur le plan interne que vis-à-vis de sa politique extérieure, se poursuit à pas de géant.

La route est tracée

Publié le - Mis à jour le 3 Janvier 2018

Les nouvelles « Routes de la Soie », sont souvent décrites comme étant celles d’un partenariat « gagnant-gagnant », gageons qu’elles sont aussi et surtout celles d’une rationalité économique que devrait accompagner une Realpolitik que le nouveau Président de la République, Emmanuel Macron, semble vouloir incarner.

Espérons que ce soit bien cette perspective que ce dernier entend tracer…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pale rider - 02/01/2018 - 09:46 - Signaler un abus Tres étonnnante dernière phrase

    L'auteur veut il préciser ses craintes ?

  • Par vangog - 02/01/2018 - 22:30 - Signaler un abus « Manque d’incarnation du leadership américain »?????

    Ces auteurs, baignés de pensée unique du gourou Macron, semblent s'être totalement affranchis des réalités d’un monde qui va beaucoup trop vite pour eux. En a peine une année, Donald a reconquis le leadership américain, que les précédents mandats de Clinton et Obama avaient échoué à dissoudre dans les limbes"’. La reprise de l’alliance militaire americano-russe a défait daesch en quelques mois, alors que deux mandats Obamesques n’y avaient pas suffit. Et la reprise de contrôle du proche et du Moyen-Orient, ainsi que l’affranchissement des institutions internationales noyautées par les trotsko-mondialistes sont des bonds en avant gigantesques pour les USA: les bourses, qui savent mieux anticiper que ces penseurs lobotomisés ne s’y trompent pas! La route de la soie est une route de soumission de la vieille Europe pour des asiatiques qui doivent retrouver un débouché et de nouvelles proies pour leur économie de sous-traitance, alors que les USA de Trump ré localisent à tout-va! La faible et naïve UE est la proie idéale de l’Asie pour ses éoliennes et panneaux solaires à empreinte charbon (pur schiste) démesurée...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Emmanuel Dupuy

Emmanuel Dupuy est président de l'IPSE (Institut Prospective et Sécurité en Europe). Spécialiste des questions de sécurité européenne et de relations internationales, il a notamment été conseiller politique auprès des forces françaises en Afghanistan. Délégué général des Centristes chargé des questions internationales et de sécurité. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€