Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 24 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Qui sont les lauréats du prix Ig Nobel 2016, cette cérémonie parodique du prix Nobel ?

La cérémonie s'est tenue jeudi 22 septembre 2016 dans les locaux de la prestigieuse Université d'Harvard. Dix chercheurs ont été récompensés pour leurs découvertes insolites, amenant à rire, puis à réfléchir. Voici les lauréats.

Absurde

Publié le
Qui sont les lauréats du prix Ig Nobel 2016, cette cérémonie parodique du prix Nobel ?

Le Britannique Thomas Thwaites, qui a passé trois jours dans la peau d'une chèvre est vainqueur du prix Ig Nobel de biologie, ce designer de formation avait obtenu une bourse du Wellcome Trust, un fonds de recherche en biologie, pour financer son projet. Crédit Reuters

Vous connaissez déjà la cérémonie des prix Nobel, qui récompensent chaque année les hommes et femmes qui se sont distingués pour les avancées qu'ils ont amenées dans leur corps de métier (littérature, physique, médecine, etc.). Tout cela était un peu trop sérieux pour ne pas voir émerger en 1991 la cérémonie parodique de l'évènement, remettant quant à elle les prix Ig Nobel, dont le jeu de mots renvoie à l'adjectif "ignoble". Son objectif : récompenser les chercheurs qui ont accouché des études et découvertes les plus insolites, qui selon la formule associée à l'évènement "amènent à rire, puis à réfléchir". Les résultats ont été publiés dans Annals of Improbable Research, le magazine qui couvre traditionnellement l'événement.

Et cette année encore, on n'a pas été déçus. Jetez donc un œil.

Homme-chèvre et rats en pantalon

Le lauréat qui s'est le plus distingué durant cette cérémonie est sans l'ombre d'un doute le Britannique Thomas Thwaites, qui a passé trois jours dans la peau d'une chèvre. Vainqueur du prix de biologie, ce designer de formation avait obtenu une bourse du Wellcome Trust, un fonds de recherche en biologie, pour financer son projet, rapporte Le Nouvelliste. Le jeune homme s'est ainsi nourri exclusivement d'herbe cuite à la cocotte-minute et a mis au point des prothèses lui permettant de se déplacer comme une chèvre, à quatre pattes, y compris en descente – l'expérience a été menée dans les Alpes suisses. Les honneurs ont été partagés avec un autre homme devenu animal, son compatriote Charles Foster, qui a quant à lui imité le style de vie d'un blaireau, d'un renard, d'une loutre, d'un cerf et d'un oiseau. Apparemment, ils ne faisaient pas que la manger, l'herbe.

Le prix Ig Nobel de reproduction a également attiré une attention particulière. Ahmed Shafik, un chercheur de l'Université du Caire (Égypte), a reçu son prix à titre posthume – il est décédé en 2007 – suite à ses découvertes de la plus haute importance publiées en 1992 sur la sexualité des rats : un rat portant un pantalon en polyester a une actualité sexuelle moins intense que ses congénères habillés d'un pantalon en laine ou en coton. Maintenant, nous savons comment lutter contre l'invasion des rats : mettez-leur des pantalons en polyester.

(Suite en page 2)

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€