Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Qui sont les Français sur lesquels va peser l'alourdissement de la pression fiscale ? Un indice : pas les riches

François Hollande a estimé dimanche 14 juillet qu'il procéderait à des augmentations d'impôts en 2014 si ces dernières étaient nécessaires.

Taxman

Publié le
Qui sont les Français sur lesquels va peser l'alourdissement de  la pression fiscale ? Un indice : pas les riches

Chaque hausse d'un point de la TVA rapporte huit milliards d'euros à l'Etat. Crédit Reuters

Atlantico : Alors que François Hollande a annoncé le 14 juillet que les impôts augmenteraient en 2014 si de telles hausses étaient "absolument indispensables", le gouvernement actuel a déjà fortement augmenté la pression fiscale. Au delà des cas particuliers de Bernard Arnault ou de la taxe à 75% sur les revenus supérieurs à 1 million d'euros, sur quels Français la pression fiscale s'est-elle véritablement accrue ?

Frederic Bonnevay Les ménages, plus particulièrement, sont frappés à double titre : bien évidemment, ils doivent s’acquitter d’un impôt chaque année plus élevé, ce qui réduit d’autant leur pouvoir d’achat ; mais, par ailleurs, en raison de la volatilité même du niveau de prélèvement, ils sont incités à épargner davantage, pour faire face à un possible tour de vis fiscal supplémentaire ou à une perte de revenus.

Dans les deux cas, l’économie française se trouve prise au piège d’un cercle vicieux, puisque le reflux de la consommation domestique, ce moteur de l’activité nationale, ne peut qu’accentuer la morosité du climat conjoncturel.

Tous les Français sont touchés par ces hausses d’impôts, de surcroît, sur toute l’étendue de la distribution des revenus :

  • les ménages aux revenus les plus aisés ont vu leur taux d’imposition bondir, au cours des dernières années, du fait d’un choix politique visant à augmenter la progressivité de l’impôt


  • les classes moyennes sont prises en tenaille entre cette progressivité accrue, d’une part, et une épargne moins solide, les rendant moins capables de tirer parti des dispositifs d’incitation fiscale offerts maintenus en vigueur par l’administration

  • les ménages les plus fragiles, enfin, ne bénéficient que marginalement des aides leur étant destinées : un impôt et des soutiens devenus illisibles, à force de corrections marginales, forment une jungle dans laquelle ils peinent à se repérer. En définitive, mais pour des raisons très différente, tous les Français sont donc soumis au même régime.

 

François TripetLes classes aisées ont porté l’essentiel de l’effort fiscal supplémentaire depuis trois ans. Continuer à augmenter leur pression fiscale vers de nouveaux sommets ne servirait à rien : selon la courbe de Laffer, trop d’impôt tue l’impôt ; autrement dit les personnes aisées se voyant confisquer l’essentiel de leur labeur, ne travaillent plus ou travaillent moins, entraînant ainsi une chute mécanique des recettes fiscales espérées.

Il convient donc de se retourner vers les classes moyennes qui présentent l’avantage d’être numériquement beaucoup plus nombreuses en sorte qu’un rehaussement modéré (mais à répétition) finit par produire une recette fiscale supplémentaire beaucoup plus substantielle . Ainsi, plusieurs exemples sont possibles :

  • le plafonnement du quotient familial va frapper principalement la tranche supérieure des ménages de la classe moyenne

  • l’augmentation de la TVA de 19,6% à 20%  (et peut être 20,5 %) qui va rapporter 6 milliards, sera beaucoup plus sensible pour les ménages moyens que pour les familles aisées.

  • il en va de même sur la future taxe sur les smartphones et les tablettes, massivement achetées par les consommateurs de la classe moyenne au prix d’un effort d’investissement où chaque euro supplémentaire sera "coûteux".

Parmi les personnes qui composent la classe moyenne, la frange la plus fragile est composée de la masse des retraités : le relèvement des cotisations Agirc-Arrco sur les retraites complémentaires va peser d’un poids évident. Il ne faut pas perdre de vue que le tassement du pouvoir d’achat des retraités de la classe moyenne a un double effet négatif dans la mesure où cette catégorie intervient significativement dans le complément de financement des besoins des plus jeunes de la même famille, à savoir une extension  du domaine de la pénurie tant  chez les consommateurs jeunes et chez leurs grand parents.

Alors que les "vrais riches" (comme les milliardaires par exemple) ont "protégé" leur patrimoine à l'étranger ou disposent de conseils pour optimiser leur fiscalité, la classe moyenne a déjà été fortement mise à contribution. Enfin, les ménages les plus modestes sont les plus touchés et fragilisés par la crise. Dès lors, quels Français seront les plus probablement visés par la hausse de la fiscalité qui pourrait survenir en 2014 ? Est-il encore possible de ne se focaliser que sur les plus riches ou les plus aisés ?

François Tripet : Plusieurs projets sont dans les cartons et devraient toucher la classe moyenne :

  • Il en ira également de même du projet d’intégration d’une partie du revenu imposable dans les bases de la taxe d’habitation, projet suspendu et dont il ne fait pas de doute qu’il sera ressorti des cartons en octobre 2014.

 

  • Songeons également à l’augmentation des droits de mutation à titre onéreux , autorisée depuis la semaine dernière, qui va avoir un impact d’autant plus sensible que l’acquisition immobilière est modeste , ce qui correspond au spectre des prix intéressant la classe moyenne.

 

Certains commentateurs, conscients que les classes moyennes vont supporter l’essentiel de l’effort fiscal supplémentaire en 2014, tablent sur l’effet de balancier en pronostiquant qu’après le répit de 2014, les classes aisées prendront à nouveau le relais de cet effort en 2015 et années suivantes, s’il le faut.  Certes, on peut toujours augmenter l’impôt jusqu’au niveau que l’on pressent comme étant celui qui précède immédiatement le point de rupture. Durant  le siècle  passé, des gouvernants inconséquents nous ont déjà administré la preuve de leurs courtes vues.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par rudi11 - 19/07/2013 - 07:10 - Signaler un abus le racket organisé

    pour linstant, l aide à domicile devient trop chere pour des personnes agees, tres social, n est il pas ? les automobilistes, mis à toutes les hausses pour combler les ecolos, en ont ras le portefeuille, mais qui peut se passer d une voiture, vu que les trains deraillent, les autobus manquent dans les campagnes ? les ponctions sur les hopitaux tuent les bebes avant leur arrivée à la maternité, quand on n oblige pas les malades à faire 100 km avant de trouver un medecin ou un hopital; ceux qui frequentent les cliniques privees n ont pas ce probleme etc..etc...les exemples se suivent, mais ce sont bien les plus malchanceux de la societé qui sont visés, sans doute parce que les retraités, les malades, les personnes isolees crient moins fort que les syndicats de c orporations diverses..

  • Par legaulois - 19/07/2013 - 07:20 - Signaler un abus tous ensemble

    classe moyenne jeunes retraités tous les gens qui sont entre mille et deux mille cinq cent euros par mois c'est ces gens là qui vont souffrir le plus de ce gouvernement de guignols dans tous les domaine leur chef en tête les élections ne servent à rien le ver est dans le fruit par contre la masse par millions dans la rue là c'est porteur pour un changement sinon le déclin s'accentura

  • Par sbgf43 - 19/07/2013 - 08:27 - Signaler un abus A court terme..au printemps. 2014

    Quelque soit les programmes des socialos-bobos et de leurs alliés rougeots ou verdâtres pour les municipales prochaines il faudra voter contre ces dépouilleurs aristocrates démagogues, contre ce parti de fonctionnaires d'élus cumulars

  • Par antiflambyste18 - 19/07/2013 - 08:35 - Signaler un abus Grâce au choc de simplification flambesque !

    Les Cahuzac et autres sont des colombes....les gentils socialistes.

  • Par campaillou - 19/07/2013 - 09:16 - Signaler un abus a quand une manif pour virer ces gens du gouvernement,

    a quand une manif pour virer ces gens du gouvernement

  • Par ZOEDUBATO - 19/07/2013 - 09:22 - Signaler un abus En tout cas ne paieront pas pour financer les efforts demandés

    Les élus de tous poils Les syndicalistes Les fonctionnaires Les agents du Public Les Sté d'économie mixtes et celle bénéficiant d'une délégation de service Public Les ouvriers d'Etat, de la presse, les dockers La Spère public à Bruxelle, dans les DOM-TOM et à l'étranger Ceux qui ne déclare pas tous leur patrimoine ou font une déclaration séparée d'avec la maîtresse alors qu'ils vivent notoirement ensemble Ceux qui cumulent retraite Public et salaire entier Les ONG et personnes bénéficiant de dérogations ou de niches fiscales, sociale, salariales Public Les cumulards de l'assistanat, de l'aide sociale des mairies, des départements, des régions , de l'Etat , de la CPAM, de la SS, etc.. etc ....

  • Par Ceache - 19/07/2013 - 09:27 - Signaler un abus Des chiffres bon sang !

    Classe moyenne, les plus aisés, les riches, les pauvres, les hauts et bas revenus... Tout celà ne veut pas dire la même chose pour tous. Tous ces commentaires sont donc inutiles si vous ne fixez pas les "fourchettes". Journalistes et commentateurs, mouillez-vous un peu et donnez des chiffres. Pour exemple, un couple retraité qui a 5000 euros de retraite NET : c'est quoi ?

  • Par ZOEDUBATO - 19/07/2013 - 09:52 - Signaler un abus @cease : 5000 € de retraite net

    Si c'est un privé il s'agit d'un riche nantis à taxer Si c'est un Public il s'agit de classe moyenne à préserver

  • Par Tan - 19/07/2013 - 10:00 - Signaler un abus Où est notre John Galt?

    Ce président, comme le précédent, n'a trouille qu'une chose, que les fonctionnaires descendent dans la rue car se sont aujourd'hui les seuls à avoir un pouvoir de nuisance suffisant. Quel est le pouvoir de nuisance de la "classe moyenne", (si ce terme veut dire quelque chose)? ne plus consommer pour faire baisser les rentrées de TVA et se faire escroquer en épargnant? Faire la grève des impôts? Dans ce cas la justice fera preuve d'une grande célérité. Descendre dans la rue? et après la procession que faire? Voter contre cette majorité? notre guignol en a encore pour 4 ans. Foutre le camp? c'est une bonne solution mais limitée. Voter FN et remplacer une catastrophe par une autre? Je ne vois aucune solution sinon celle de subir et encore subir jusqu'à un ras le bol immense des moutons qui auront marre de se faire tondre, car non seulement il y a le délire des prélèvements, mais aussi les délires énergétiques des verts repris par le PS. Où est notre John Galt?

  • Par jeannotjeannnot - 19/07/2013 - 10:21 - Signaler un abus aller retour

    tout le monde sait que nous devions payer de l’impôt . le pire ce sont les aller retour de se gouvernement encore hier sur les TPE . De ce fait nous avons perdu confiance faute d'un manque de stabilité à court et moyen terme et de ce fait nous sommes pris dans un broyeur à impôt sans avoir de vision sur ce qu'il est opportun de faire ou ne pas faire. Nous sommes mort à terme l’impôt tuant l’impôt ou allons nous ?Les petites entreprises vont mourir et les particuliiers vont etre tué par l'augmentation des charges et par la diminution des revenus disponibles. sommes nous diriges par des gens compétent C'est une bonne question!

  • Par 2bout - 19/07/2013 - 10:21 - Signaler un abus Pour qu'il y ait moins de mécontents,

    il faut toujours taper sur les mêmes. Mais comme cela ne suffit plus, il faut au moins préserver son électorat.

  • Par patricck - 19/07/2013 - 10:26 - Signaler un abus aujourd'hui je cesse

    Je cesse de vous lire, je suis en vacances, il fait très beau (pas trop chaud en Bretagne nord) et idiot je lis vos articles. Cela me fait du mal et m'irrite. Alors je cesse de m'informer, je ferme les yeux, je profite de mes vacances.

  • Par Salaudepatron - 19/07/2013 - 11:44 - Signaler un abus J’avoue que depuis que Flamby nous massacre,

    Je ne me défonce plus à développer ma boite... . A quoi bon, ce malade nous pompe le moindre Euro qui dépasse, alors autant profiter de la vie et ne plus se tuer au boulot ! . L’objectif est de maintenir la boutique à flot, mais tant pis si le résultat se casse la gueule et si je n’embauche plus personne. . La solidarité, ça va 5 minutes, mais au delà d’un certain seuil, déjà allègrement dépassé, je dis stop et je deviens égoïste... . Donc maintenant c’est pédale douce... départ du bureau beaucoup plus tôt qu’avant... week ends sacralisés... et nettement moins de stress, même s’il y a moins de pognon qui rentre... . Le jour où ce tocard de Flamby dégagera, il sera toujours temps de relancer le développement, mais pour l’instant, qu’il ne compte pas sur moi ! . Multipliez mon comportement légitime, pour une grande partie des dirigeants d'entreprises et vous comprendrez pourquoi le pays s’enfonce !

  • Par rmgl - 19/07/2013 - 14:44 - Signaler un abus Rappelons nous, dans son film

    Rappelons nous, dans son film Louis de Funès déclarait que les riches sont fait pour être riches et les pauvres pour être pauvres. le riche débute avec un salaire de 1000 euros mensuel. Il y a quelques décennies, le Roi et le Seigneur envoyaient les prévôts et l'armée pour récolter les impôts auprès des petites gens. Ceux qui déclaraient ne pas posséder d'argent voyaient leur habitation partir en fumée, et parfois l'entourage trucidé, pour l'exemple. Aujourd'hui, grâce à l'informatique, la presse, la TV une simple lettre suffit, tellement elle menace, avant saisie, coupure, accident sur conjoint ou enfants, que le plus pauvre que job se croit obligé de vouloir dévaliser une banque pour payer, sinon, il mange une fois tous les deux jours pour économiser, alors que propriétaire d'appartements luxueux, de voitures de fonction et j'en passe, ceux-la échappent au fisc, car leur oseille est investi au paradis. Va-y Hollande t'as tout les droits. C'est çà la puissance et le pouvoir.

  • Par vangog - 19/07/2013 - 15:20 - Signaler un abus Comment appelle-t-on un pays dont les électeurs

    n'ont que deux choix: payer plus d'impôts ou payer plus d'impôts, car toutes autre solution libérale aura été tuée dans l'oeuf, soigneusement annihilée ou déportée dans les goulags de la pensée socialiste par les médias inféodés au pouvoir des plus socio-démagogues? Une dictature, pas d'autre mot!

  • Par lsga - 19/07/2013 - 15:21 - Signaler un abus Bouclier Fiscal ++ Augmentation TVA

    Sarkozy n'aurait visé QUE les catégories sociales les plus faibles.

  • Par Grwfsywash - 19/07/2013 - 15:49 - Signaler un abus @ patricck - 19/07/2013 - 10:26

    Excellent choix de destination! Méfiez-vous cependant de ces nombreux micro-climats qui caviardent la Bretagne. Comme malheureusement les nouvelles cet été vous rattraperont sans doute sur votre lieu de villégiature, et pour que la marmite n'entre pas en sur-pression, trouvez-vous donc une plage bien exposée au nord et suffisamment pentue pour vous assurer de la fraîcheur de l'eau.

  • Par chrisbord - 19/07/2013 - 16:45 - Signaler un abus Mr Hollande

    a été élu ! Alors ? Il a menti ! Il continue de mentir et alors ? Descendons dans la rue pour faire comprendre a ce gouvernement que nous ne sommes plus d accord avec ses mensonges et son mode de vie ! Parce que les impôts et taxes diverses vont encore augmenter ! Ils en profitent, ce sont les vacances.

  • Par Ganesha - 19/07/2013 - 16:48 - Signaler un abus Impressioniste Batave

    Il y a une semaine environ, grosse discussion sur ce site avec un commentateur régulier qui voulait me prouver par A+B que mme Bettencourt était très à plaindre...

  • Par GREGOIRE.goumy - 19/07/2013 - 17:58 - Signaler un abus et toujours aucune réduction de dépenses significatives

    au contraire des embauches de fonctionnaires. Pourquoi ne pas redéployer des fonctionnaires de l'armée vers l'éducation nationale. Cela se fait dans le privé. ¨Pourquoi ne pas redéployer des ronds de cuir qui moisissent dans un bureau de ministère vers un poste face au public dans la police. Pourquoi ne pas densifier les bureaux comme le font les entreprise privées. Il y 10 ans, 8 m2 maintenant c'est 3 m2. A la Défense de riches mulltinationales se sont déplacées vers des quartiers moins chers ; remplacées par qui ? des bureaux de ministrère ! Et puis ces cumulards de revenus issus de l'état : pensons à Anne Hidalgo qui cumulent une retraite d'inspecteur du travail (alors qu'elle a peu travaillé effectivement) et ses revenus issus de sa fonction d'adjoint au Maire. Plafonnons les revenus issus de l'état et nous ferons des grandes économies. Mais là je rêve, les députés ne vont pas surtout pas voter une telle loi. Et puis les retraites des fonctionnaires financés par nos impôts, revenons tout simplement à une égalité avec le privé. Et là oui les français accepteront peut être un peu plus la solidarité c'est à dire de se serrer la ceinture

  • Par ledevois - 19/07/2013 - 19:59 - Signaler un abus et oui - !!

    l'égalité des Français , tu es malade dans le privé 3 jours de carences , tu est malade fonctionnaire , zéro jours de carences ; merci mon président de l'égalité entre Français,

  • Par ledevois - 19/07/2013 - 19:59 - Signaler un abus et oui - !!

    l'égalité des Français , tu es malade dans le privé 3 jours de carences , tu est malade fonctionnaire , zéro jours de carences ; merci mon président de l'égalité entre Français,

  • Par ledevois - 19/07/2013 - 19:59 - Signaler un abus et oui - !!

    l'égalité des Français , tu es malade dans le privé 3 jours de carences , tu est malade fonctionnaire , zéro jours de carences ; merci mon président de l'égalité entre Français,

  • Par blade - 19/07/2013 - 20:21 - Signaler un abus ah ah ah

    Si quelqu'un pouvait envoyer cet article à cet abruti de Xavier Niel......

  • Par sam75 - 19/07/2013 - 22:07 - Signaler un abus Incoherence

    Ce gouvernement est incohérent, il augmente les impôts pour combler les déficits qu'il ne fait que creuser en même temps. Embauches de fonctionnaires enseignants, emplois aidés, droits nouveaux, différences de traitement entre prive et public, immigration accrue, aide a des pays étrangers, guerres inutiles. Pusillanimité pour reformer les collectivités qui sont budgétivores a l’extrême. Et la conséquence, un appauvrissement des Français, surtout les classes moyennes qui paient et n'ont droit a rien.

  • Par la saucisse intello - 20/07/2013 - 04:33 - Signaler un abus Dans tout ça.......

    LA bonne nouvelle, c'est que les fonctionnaires vont être les PREMIERS à ramasser....ou plutôt à décaisser ! Souvent en couple, donc deux salaires corrects et garantis, aucune possibilité de fraude, ils seront aux premières loges pour "apprécier" la "politique" de leur champion ! On appelle ça être cocu et payer les cornes ! Les couples d'enseignants, postiers, infirmiers et autres gratte-papiers seront les premiers souscripteurs de "l'emprunt flanby" : Durée : A vie, taux : 0%, remboursement : A perte de vue, bonus : Une poignée de main !

  • Par pemmore - 20/07/2013 - 09:07 - Signaler un abus Ils payent plus, et alors,

    c'est qu'ils ne gagnent pas assez, au lieu de critiquer ceux qui font grève, qu'ils se syndicalisent. Classe moyenne, lol! 2 payes pour en faire une plutôt!

  • Par la saucisse intello - 20/07/2013 - 10:28 - Signaler un abus En tout dernier recours.......

    Il faudra (peut-être) envisager la possibilité de "divorcer". Reste à voir auprés d'un conseiller fiscal si "séparés" on s'en tire mieux. Mais dans l'affirmative, nous y pensons trés sérieusement. Ce qui bien entendu ne changerait strictement RIEN à la situation ! Aprés tout, il n'est pas interdit d'offrir l'hospitalité à son ex ! Par contre, dans le second logement, il faut bruler un peu de lumière, de chauffage, laisser couler un peu d'eau et jeter quatre merdes dans le vide-ordures !....Des fois que......

  • Par Ganesha - 20/07/2013 - 11:03 - Signaler un abus Fonctionnaires

    La haine, ou, plus précisément la jalousie inextinguible vis à vis des membres de la fonction publique, semble constituer une véritable épidémie parmi le petit groupe des commentateurs réguliers de ce site. Les chatouillements incoercibles qu'elle provoque paraissent vraiment insupportables et ils devraient peut-être consulter un dermatologue, pour le cas où il s'agirait simplement de la gale, ce qui n'est pas très compliqué à soigner... Mais en tout cas, ces malheureux seraient bien avisés de ne pas choisir comme boucs émissaires de leurs récriminations... des professionnels qui remplissent une fonction aussi manifestement indispensable à la vie en société que les professeurs, les infirmières et, malgré internet, les postiers : ce sont-ils regardés dans le miroir de leur salle de bain, et sont-ils convaincus qu'eux même remplissent des fonctions aussi positives ?

  • Par allonzenfants - 20/07/2013 - 11:44 - Signaler un abus arroseurs arrosés

    eh oui! la classe moyenne est composée de nombreux couples de fonctionnaires ,électeurs de l'inconsistant holland, ils vont "raquer" ça c'est une bonne nouvelle!!!!

  • Par allonzenfants - 20/07/2013 - 12:05 - Signaler un abus c'est pour rire...un peu?

    Mme PTT (petit travail tranquille) et Mr RATP (reste assis t'es payé) ont un enfant. comment s' appelle t-il le p'tit chou? EDF,bien sûr! (enfant de fainéants)

  • Par villafranca - 20/07/2013 - 13:06 - Signaler un abus Bla bla bla

    Sur tous les sites d'infos il y a (et il y aura) des tonnes de commentaires qui sont stériles ,F Hollande a été élu pour 5ans avec sa clique d'incapables comme lui . En République soit on attend sagement les nouvelle élections soit on se révolte comme en mai 1968

  • Par lsga - 20/07/2013 - 15:01 - Signaler un abus Les choses aurait différentes avec Sarkozy ?

    arrêtez de mentir.   Les hausses d'impôts ont lieu dans tous les pays en crise de la zone Euro pour rembourser la dette. Or, Sarkozy avait instaurer le bouclier fiscal. De fait, dans le système Sarko, seul la classe moyenne aurait payé.

  • Par Ganesha - 20/07/2013 - 15:23 - Signaler un abus Saucisse Intello

    Vous avez eu l'intelligence de ne pas me répondre : en fait, en choisissant des professions "d'intérêt général" évident (pourquoi ne pas y avoir ajouté les pompiers ?) vous fournissiez vous même "les verges destinées à vous fouetter" ! Soyez prudent avant d'annoncer vos projets sur internet : mon ex-épouse m'avait fait le coup (cacher son nouveau compagnon) et obtenu un doublement de sa pension alimentaire : j'ai engagé un détective privé et en appel c'est revenu à la somme antérieure, avec effet retro-actif de 18 mois ! Sans rancune ?

  • Par lutino - 20/07/2013 - 15:33 - Signaler un abus @GANESHA

    je crois que vous n avez toujours pas compris ce qu'était le liberalisme ! les professeurs peuvent etre des salaries du privé , de meme les infirmieres ou les postiers ou les grands intello de radio France.Ensuite , se pose la question de l 'acces aux services par les plus pauvres ce qui est different .

  • Par ledevois - 20/07/2013 - 17:08 - Signaler un abus on nous a trompé

    un gouvernement de l'arnaque et un président incompétent , si tu bosse dans le privé tu es pas français , -- 3 jours de carences en cas de maladie , -- tu es dans la fonction publique zéro jour de carence -- la France pays des droits de l'homme - égalité - fraternité ,

  • Par Qwantix - 20/07/2013 - 19:51 - Signaler un abus labourage de crâne et servitude fiscale

    Le programme de lobotomisation des français continue à plein pot et pendant ce temps là, fort de l'exemple des jeunes allogènes des cités de Brétigny-sur-Orge dépouillant les victimes d'une catastrophe ferroviaire, le gouvernement de François-le-Mou fait les poches des contribuables pou soutenir le train de vie de sa cour et des mandarins du royaume. Dieu merci, j'ai eu le bon sens de m’être tiré du pays en 1981, au début du règne de Francois-le-Fourbe

  • Par jerem - 20/07/2013 - 23:36 - Signaler un abus ouf les "riches" sont donc sauf !!!! et cope ne dit rien ::

    ainsi donc les "riches" n'auront plus qu'a se taire , ou du mins la remettre en veilleuse sur le theme "la detestation des riches" puisque ce ne seront donc pas eux les victimes du fameux matraquage fiscal ...... on peut etre rassuré , la situation eut été la meme avec le programme fiscal du messie qui racontait la fable des 40 millairds dont 32 etaient deja financés par des décisions prises par son 1er ministre et dont les applcations arrivaient pour 2013 et 2014 comme l'effet du gel du bareme de l'impot sur le revenu ..... Et quelle belle unité parlementaire sur le texte de la dépénalisation des pv de stationnement ... curieusement pas une prise de micro du grand courgaeux Copé pourfendeur du matraquage fiscal .... oui car il ne s'agira donc plus d'une amende mais d'une simple taxe ...... Curieusement les maires n'ont toujours pas trouvé de logiciel pour faire payé à la minute et non plus a l'heure les stationnements souterrains publics ..... Comme par hasard

  • Par la saucisse intello - 21/07/2013 - 05:56 - Signaler un abus @ Ganesha.......

    Je ne suis pas matérialiste. L'argent ne me passionne pas. La SEULE chose sur laquelle je ne transigerai pas, c'est un droit de visite pour mon chien. Le reste, je m'en fous ! Mais bon, aprés trente huit ans d'attellage, ça n'est pas maintenant que le timon va lacher ! Mais c'est vrai que comme le dit Jean Gabin "oh, tu sais, quand on parle pognon, à partir d'une certaine somme tout le monde écoute" ! Au fait, c'est cher un détective ?

  • Par jeffic - 21/07/2013 - 09:41 - Signaler un abus tout d'abord @ganesha

    J'ai du mal vous lire :"des professionnels....."? Dîtes moi, connaissez vus beaucoup d'enfants qui disent "quand je serai grand, je serai employé aux guichet à La CPAM de Trappes (ou d'ailleurs)? Vous en avez rêver, vous, de vôtre fonctionnariat, hormis la considération des avantages glanés par des syndicats extrémistes au fil des années? Je ne le crois pas, fusse le mec de deuxième classement à l'ENA, il n'a jamais rêvé de devenir Préfet mis dans un placard (pas toujours doré) pour appartenance au mauvis parti! Alors vos jérémiades à deux sous, gardez les! La vérité est que ce pays ploie sous les règles, les taxes, les fonctionnaires se cherchant une raison d'exister (je ne considère pas ici le corps médical, enseignant), que ce pays est dirigé par des gens plus passionnés par leur égo que par le bien public, et ce depuis de Gaulle! Le reste n'est que billevesées narrées par des... fonctionnaires aigris (vous savez, ceux qui n'ont jamais été productifs dans une entreprise, ceux qui n'ont jamais pris le risque de créer, ceux qui n'ont jamais connu les hantises des fins d'exercice)

  • Par embrunman - 21/07/2013 - 10:06 - Signaler un abus Mon pauvre jeffic

    Et oui, les fonctionnaires. Ceux des impôts collectent certes les impôts mais signent aussi les chèques des dépenses de l' Etat et des collectivités, vu que ce sont eux qui détiennent les cordons de la bourse. Si ta commune a des ramettes de papier pour imprimer les menus de la cantine de tes enfants, c' est qu' un fonctionnaire des impôts a signé le chèque pour les payer. Les policiers, idem. Les militaires. Par contre, là, je suis d' accord pour ceux de la SNCF, de l' EDF, de la RATP qui sont de véritables privilégiés et partent à la retraite à 50 ans et ont vraiment de gros avantages (transports ou énergie gratuite, salaires élevés). Ils se battent pour leurs privilèges...et gagnent toujours. Ils pourraient très bien ne plus être fonctionnaire, ça ne dérangerait personne qu' eux et leurs familles. La Poste ; ils ne sont plus fonctionnaires que de nom, ils n' embauchent plus que des petits jeunes des quartiers sensibles qui n' ont qu' une idée en tête : partir tôt en grapillant tout ce qu' ils peuvent (vols) pour compenser leurs maigres salaires. Vive la qualité de service... Eux aussi pourraient très bien être privatisés. C' est en bonne voie d' ailleurs.

  • Par embrunman - 21/07/2013 - 10:14 - Signaler un abus Jeffic suite

    Et oui, personne ne rêve de devenir fonctionnaire à la CPAM de Trappes. Mais tout le monde, devenu adulte, fait tout pour y travailler pourtant... Ce qui tue l' Etat, ce sont ces chancres qui ne travaillent pas et gagnent autant, voire plus, que ceux qui travaillent. Supprimons donc la PPE, ça évitera que des fraudeurs déclarent 4500 € pour l' année et se déclarent à temps plein, ce qui leur rapporte 700 ou 800 € de PPE. Evidemment, le reste de l' année, ils travaillent au black. Balade-toi au Carrefour de Stains (93), tu verras tout le monde payer un caddie de courses en liquide. Bizarre, non ? Comme ces parent jobeurs (quand ils peuvent) que je connais, qui viennent de faire le petit 3e pour toucher les allocs. Depuis qu' ils les touchent, on les reconnaît plus, coupes et vêtements à la mode, etc... Les enfants font du roller à l' école en sport (grande section), le leur est le seul de la classe à ne pas en avoir. Pourtant l' argent des allocs et de la prime de naissance est censé servir à ça, que je sache... Les chômeurs en France sont indemnisés trop et trop longtemps ; eux, ils partent en vacances (j' en connais...).

  • Par embrunman - 21/07/2013 - 10:20 - Signaler un abus Suite...

    Et oui, des paroles comme : "je chercherai du travail à la rentrée quand on sera rentrés de vacances", je les ai entendues encore il y a trois semaines. Vous trouvez ça normal ? Les gens qui travaillent n' ont pas tous les moyens de partir, ou pas longtemps. Je ne mets cependant pas tous les chômeurs dans le même panier cependant, depuis que je travaille aux impôts je vois la vraie misère. Mais il y en a plein qui abusent, comme ceux qui bidouillent leurs déclaration pour toucher la PPE. Les retraités ont comme tout les salariés un abattement de 10 % sur leurs revenus "pour frais professionnels". Des frais professionnels, ils n' en ont plus (frais de transport, de cantine, etc...), on leur enlève, normal.

  • Par Ganesha - 21/07/2013 - 11:13 - Signaler un abus Tous Fonctionnaires

    Réponse : quelques jours d'enquête dans un petit patelin de la France profonde : 600 euros, une heure de prise de photos en région parisienne : 200 euros... Avant que cet article ne disparaisse, deux petits commentaires sur ce "grand sujet récurrent"... D'abord, il me semble que beaucoup d'intervenants confondent les lois et les règlements et leur complications absurdes, avec les hommes et les femmes qui sont simplement chargés de les appliquer ! Ensuite une idée plus personnelle : ma vision de l'avenir est celle d'une société plus solidaire, avec moins d'inégalités sociales, et où les citoyens (nationaux) bénéficieront d'une situation materielle plus stable...évidemment, ceux qui rêvent d'être un loup parmi les moutons risquent de s'ennuyer, mais, on peut donc le craindre ou l'espérer, il me semble que l'avenir c'est "tous fonctionnaires" ! Moi, cela me rend optimiste et confiant dans l'avenir...

  • Par Ganesha - 21/07/2013 - 11:44 - Signaler un abus Communisme et Religion

    En y réfléchissant (nous sommes dimanche) je me dis que mon point de vue est d'inspiration religieuse ! Notre monde occidental est bâti sur les trois religions monothéistes qui ont en commun le mythe d'un Dieu créateur "admirable" et qui ne peut être critiqué... Alors qu'il suffit d'ouvrir les yeux pour en constater toutes les imperfections, et notamment une loi de la nature que l'on qualifie de "loi de la Jungle" : les carnivores qui dévorent les herbivores, les microbes et virus dont le rôle est de nuire ! Le Communisme est une "Tentative de Réponse", qui s'inspire d'un grand philosophe juif (Karl Marx) et s'est imposé dans des pays profondément chrétiens. Essentiel : je connais la "réponse standard" sur ce site, mais qu'il se soit très vite dévoyé et ait échoué ne le condamne pas définitivement ! Il faudra simplement en tenir compte dans les expériences suivantes ! En Inde et en Asie du Sur-est, la vision du monde est très différente et la première "vérité sainte" du Bouddha est "Le monde est douleur"...

  • Par lutino - 21/07/2013 - 14:57 - Signaler un abus @GANESHA

    vous n 'avez pas reagi a mon mail precedent .pour moi les fonctionnaires doivent disparaitre car les 3/4 ne servent a rien et la plupart doivent un statut de droit PRIVE ;

  • Par kiki08 - 21/07/2013 - 16:13 - Signaler un abus racket

    entrepreneurs, nous sommes détestés, arrêtons de nous tuer au travail, réduisons notre activée au strict minimum , prenons du repos , cela nous fera le plus grand bien a nous, et peut être réfléchir certains autres.

  • Par Ganesha - 21/07/2013 - 17:53 - Signaler un abus Lutino

    Relisez mon commentaire : je suis communiste, et bouddhiste !

  • Par Ganesha - 21/07/2013 - 17:56 - Signaler un abus Lutino 2

    Pour faire disparaître les fonctionnaires, vous êtes partisan de la méthode "Pol-Pot" ou "Mao-tse-Toung" ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

François Tripet et Frédéric Bonnevay

François Tripet est avocat fiscaliste. Avocat au Barreau de Paris depuis 1978, il est essentiellement un " patrimonialiste international " qui, avec son équipe, apporte son concours et son assistance à plus d'un millier de familles réparties sur les cinq continents.

Il est l'auteur de l'ouvrage de réference "Droit Fiscal Francais et Trusts patrimoniaux Anglo-saxons " ( LITEC, 1989 ).


Frédéric Bonnevay est Associé d’Anthera Partners. Il conseille des institutions financières en Europe et au Moyen-Orient.

Il est notamment l'auteur de l'étude Pour un Eurobond - Une stratégie coordonnée pour sortir de la crise (Février 2010, Institut Montaigne).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€