Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 29 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Que se passe-t-il quand... on arrive à un péage d’autoroute sans avoir de quoi le payer ?

"Que se passe-t-il quand...", notre nouvelle série de l'été. Aujourd'hui, premier épisode et scénario catastrophe, vous vous faite voler votre porte-feuille : arrivé au péage, aucun moyen de régler l'addition. Voici la procédure à suivre.

T'as de la monnaie ?

Publié le
Que se passe-t-il quand... on arrive à un péage d’autoroute sans avoir de quoi le payer ?

La procédure en vigueur veut simplement qu’une reconnaissance de dette soit signée.

Cet été encore, de nombreux Français vont emprunter les autoroutes pour se rendre sur leur lieu de vacances. Et qui dit autoroutes, dit péages ! Et que se passe-t-il lorsque vous ne disposez d’aucun moyen de paiement ? Non, vous n’allez pas laisser votre voiture sur la bande d’arrêt d’urgence pour faire la manche avec femme et enfants. Aucune amende ne vous sera facturée. La procédure en vigueur veut simplement qu’une reconnaissance de dette soit signée. Le montant de votre facture de péage reste inchangé, l’automobiliste s’engage juste à payer son dû à la société d’autoroutes concernée.

Attention cependant à ne pas vous laissez tenter par la fraude et coller votre voisin de devant pour passer en même temps que lui sous la barrière, car il vous en coûtera plus cher.

Frauder au péage est considéré comme un délit. Aujourd’hui, les sociétés d’autoroutes sont équipées de caméras qui photographient votre plaque d’immatriculation en cas de violation du règlement. Un agent assermenté peut rechercher dans le fichier des cartes grises vos coordonnées et vous envoyer la facture directement à votre domicile. Cette dernière devra être réglée dans un délai de deux mois. Si vous ne vous exécutez pas, une procédure plus lourde débutera : une procédure judiciaire.

Si vous voyagez en Europe, voici quelques règles à connaître concernant les péages. L’Espagne, le Portugal et l’Italie fonctionnent sur le même modèle que la France : une taxe à chaque péage. Les Suisses ont une vignette annuelle pour s’acquitter de leurs taxes. Quant à l’Autriche et l’Allemagne, seuls les poids-lourds doivent sortir le porte-monnaie pour voyager sur les autoroutes.

Le dernier conseil est bien évidemment de prendre son mal en patience et d’être prudent sur les routes cet été.

Manon Hombourger

Source Asfa ( association des sociétés française d'autoroutes)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Eddy K - 29/07/2013 - 08:42 - Signaler un abus Petire rectification

    En Autriche (comme en République Tchèque), l'automobiliste paye une vignette d'autoroute (les routes sont gratuites) dont le montant varie suivant la durée (10 jours, 1 mois...) Ce système a l'avantage d'éviter la queue aux péages, donc les trop célèbres bouchons du dimanche soir aux péages autour de Paris. A méditer...

  • Par Vinas Veritas - 29/07/2013 - 11:13 - Signaler un abus complément d'information

    Comme le dit le titre, Quand on n'a pas de quoi payer. Ce n'est pas parce qu'on dispose de moyen de paiement qu'on peut payer. les moyens communs de paiement sont les espèces, les chèques et la CB. Si vous ne disposez plus de votre CB et que vous n'ayez pas sur vous beaucoup d'espèces, vous espérez que votre chéquier restera efficace mais les automates de ces chères autoroutes ne les connaissent pas. Inutile de vous rabattre sur les personnels absents des cabines. Chèques interdits, vous êtes piégés, otages d'un espace clos. il ne vous reste qu'à vous évader en forçant la sortie.

  • Par la licorne - 29/07/2013 - 16:14 - Signaler un abus Que se passe-t-il si ....

    Depuis que les personnels ont disparu des guitounes de péages, je n'en finis pas de me demander ce qui pourrait bien se passer si, per un beau pont de 14 juillet, une bande de joyeux drille se pointaient de front à une barrière de péage avec chacun, un billet de 50€.... compte tenu du fait que les machines n'acceptent pas les billets de plus de 20€. Et attendaient.... Les employés étant souvent peu vifs à la réaction, les automobilistes suivant devenant vite agressifs à l'encontre des "glands" (les personnes âgées se sont souvent klaxonner), ces joyeux drilles auraient intérêt à descendre de leurs véhicules et se diriger vers les locaux techniques en quête d'employés susceptibles de fournir l'appoint.... Mais je vous laisse imaginer l'embarras pour les société d'autoroutes qui, depuis qu'elles sont cotées en bourse mais dont les actions sont inaccessibles au vulgum pekus, ne sont jamais à court d'idée pour gagner énormément d'argent avec un minimum d'employés à payer.

  • Par ciceron - 29/07/2013 - 22:13 - Signaler un abus Que se passe-t-il quand... on arrive à un déficit sans

    avoir de quoi le payer ? Que se passe-t-il quand... on arrive à un cul de sac nommé hollanderie ? Que se passe-t-il quand............... c'est infini cette question là

  • Par Loracle66 - 30/07/2013 - 08:45 - Signaler un abus Du racket autoroutier

    Les prix aux péages connaissent une inflation constante et les sociétés privées gérant ceux-ci emploient de moins en moins de personnels. Les investissements justifient en partie cette augmentation dans la mesure où les autoroutes sont de plus en plus automatisées et sécurisées (caméras). La qualité du service autoroutier n'est cependant pas croissant, au contraire même. De moins en moins de charmantes caissières vous accueillent aux sorties des autoroutes et le temps de passage tend à s'allonger à ces mêmes endroits, automatisés et sans humanité aucune désormais. C'est bien dommage! Aussi, on ne peut s'empêcher de supputer qu'une bonne part du chiffre d'affaires induit par cette manne autoroutière retombe généreusement dans les poches des gestionnaires privés (merci Sarko) et de l'Etat (cela va sans dire) .

  • Par Chesterfield - 30/07/2013 - 14:16 - Signaler un abus Ils sont cool.

    Cela m"est arrivé sur l'A14. Changement de veste sans prendre mon portefeuille. Reconnaissance de dette. Très aimable et très pro à condition que je revienne payer sous 24 heures sinon forte majoration. Je suys repassé le jour même. Paiement du trajet normal sans pénalité Visiblement, ils sont très sensiblles à la politesse et à la bonne foi.

  • Par Gilles - 30/07/2013 - 22:22 - Signaler un abus Autriche

    L'Autriche a aussi une vignette mais pour une semaine, 1 mois ou a l'annee. Mieux vaut la prendre sinon... Pour la Suisse cela revient encore un peu plus de 30 Euros pour l'annee civile.

  • Par coquelicot - 01/08/2013 - 11:12 - Signaler un abus Vignettes

    Il convient de rajouter, au minimum, la Slovénie, la Slovaquie et la Hongrie dans la liste des pays à vignettes autoroutières.

  • Par Jesseone - 04/08/2013 - 17:13 - Signaler un abus Vignette autoroutiere

    Bjrs, La suisse va changer le prix de la vignette prochainement; elle va passer a 100,-CHF pour l’année. Allemagne a aussi une vignette; attention! Bien a vous

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€