Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Nicolas Hulot veut sortir la France de sa production (marginale) de pétrole... et si on découvrait un gisement ?

Nicolas Hulot veut faire passer une loi qui permet de mettre un terme à la production française de pétrole. Cette décision expose le pays à une fourniture auprès des pays étrangers. Cette décision est jugée regrettable par certains experts.

Fermer les robinets

Publié le
Quand Nicolas Hulot veut sortir la France de sa production (marginale) de pétrole... et si on découvrait un gisement  ?

Atlantico : Le Ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a présenté aujourd'hui un projet de loi visant à interdire la production d'hydrocarbures en France d'ici 2040. Bien que la production française soit marginale, n'est-il pas curieux de se priver à priori de ressources, dans le cas ou des découvertes venaient à se produire, notamment dans l'immensité du domaine maritime français ?

Jean-Pierre Favennec : La France consomme chaque année environ 75 millions de tonnes de produits pétroliers et plus de 42 milliards de métrés cubes de gaz.
Ces consommations sont en augmentation. Il est paradoxal de vouloir interdire la production d'hydrocarbures sur le sol français dans ces conditions. Cela signifie que l'on reporte sur les pays d'où nous importons ces hydrocarbures les contraintes liées à leur production.
Ces productions ne sont pas polluantes dans la mesure où les strictes mesures qui les encadrent sont respectées
La France dispose d'un vaste domaine maritime. Des découvertes ont été faites par exemple en Guyane il y a 6 ans mais leur rentabilité n'a pas permis une mise en exploitation. Une production française d'hydrocarbures même limitée (et dans le respect des règles de protection de l'environnement qui sont très strictes) permettrait de réduire le déficit commercial de notre pays qui est considérable
 

Quelles sont encore les zones relevant du domaine français et présentant un potentiel d'exploration, comme la Guyane ?

Pour l'instant la Guyane présente probablement le potentiel le plus intéressant car des découvertes y ont déjà été faites et des découvertes ont été réalisées dans les pays voisins. Compte tenu de la taille du domaine maritime français, d'autres découvertes ne sont pas à exclure.
 

Peut-on imaginer qu'une telle loi relève de l'opportunité et qu'une importante découverte dans le domaine français conduirait à une modification de celle ci?

Une loi interdisant la production d'hydrocarbures,viendrait après  la loi interdisant toute recherche utilisant les techniques de fracturation hydraulique - technique largement utilisée dans d'autres pays. Si la protection de l'environnement est une priorité, il faut également prendre en compte les besoins en énergie de notre pays qui ne peuvent être entièrement couverts par les ressources locales. Il faut donc allier contraintes énergétiques, économiques et environnementales
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 07/09/2017 - 10:22 - Signaler un abus Faites ce que je dis, pas ce que j'ai fait..

    Hulot comme tous les repentis veut faire chier tout le monde ! ......... Il a tellement consommé pour ses émissions TV, qu'il doit faire partie des Français ayant la plus énorme empreinte carbone ......

  • Par pierre de robion - 07/09/2017 - 13:51 - Signaler un abus A la dérive!

    Etonnez-vous après du grand remplacement des "gens qui savent" par des incapables, sinon pour toucher des allocs!

  • Par Anguerrand - 07/09/2017 - 16:58 - Signaler un abus Il faut être totalement stupide pour ne pas profiter

    peut être de milliards de gaz et pétrole qui se trouvent peut être sous nos pieds. Il faut croire que le pétrole importé ne pollue pas ! Quand on voit la facture annuelle de ces importations on pourrait certainement équilibrer les comptes de la nation. Les USA sont devenus les 1 er producteur au monde et exportent. Il veut supprimer les moteurs thermiques des voitures qui ne représentent que 13% de la pollution. Il est impossible d'arrêter les utilisations autres ( camions, centrales thermiques quand il n'y a plus vent, ni soleil, avions, industrie chimique, etc )

  • Par ajm - 07/09/2017 - 23:30 - Signaler un abus Chaman bobo.

    Le problème c'est que Hulot et ses semblables, c'est la pensée magique , toutes les fonctions intellectuelles rationnelles "normales" sont désactivées et aucune discussion entre personnes douées de raison n'est possible. En fait, contester la "pensée " ecolo, c'est comme vouloir dialoguer de choses sérieuses avec un sorcier chaman , sauf que le sorcier chaman est authentique et croit vraiment ce qu'il dit. On est dans la "com" pure et dure, destinée à manipuler les gogos avec de fausses, ou à moitié vraies , allégations alarmistes , matinées de sciences approximatives, validées du bout des lèvres par certains hommes de science carriéristes et complaisants. Finalement , ce n'est que le recyclage des bêtises revolutionnaires mao-marxistes de mai 68 auxquelles on a donné un coup de peinture. Dans les deux cas, on a ce pseudo-scientisme de pacotille, bien intentionné et propre sur soi, dont on sait, par expérience, qu'il est générateur de vraies catastrophes et de désastres humanitaires.

  • Par vangog - 08/09/2017 - 00:10 - Signaler un abus Le retour à l'âge de pierre!

    Comme tout bobo insipide, Hulot le souhaite pour les autres, mais pas pour lui...

  • Par Anguerrand - 08/09/2017 - 06:52 - Signaler un abus Quand tout le parc automobile sera électrique...

    Mr Hulot a t il pensé qu'il faudra créer des centrales électriques nouvelles, mais il est également contre le nucléaire. Dans l'état actuel de nos connaissances il est impossible que les énergies renouvelables prennent le relais pour l'énergie alternative nécessaire à des millions de voitures, camions, trains ou ...avions. Quand à l'hydrogène nous conduisons des petites bombes, et bonjour les dégâts au moindre accident.

  • Par philippe de commynes - 08/09/2017 - 10:18 - Signaler un abus Et pourquoi pas

    plutôt s'attaquer aux importations de soja pour l'alimentation animale et d'huile de palme qui ont pour contrepartie une déforestation massive au brésil et en indonésie, ce qui de plus offrirait un surcroît de débouché à notre agriculture. Hulot cherche vraiment des mesures "écologiques" efficaces en terme de communication, des mesures écologiques efficaces en elles-même, il s'en fout, ou alors cela lui passe par dessus la tête.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Pierre Favennec

Jean-Pierre Favennec est un spécialiste de l’énergie et en particulier du pétrole et professeur à l’Ecole du Pétrole et des Moteurs, où il a dirigé le Centre Economie et Gestion. 

Il a publié plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur des sujets touchant à l’économie et à la géopolitique de l’énergie et en particulier Exploitation et Gestion du Raffinage (français et anglais), Recherche et Production du Pétrole et du Gaz (français et anglais en 2011), l’Energie à Quel Prix ? (2006) et Géopolitique de l’Energie (français 2009, anglais 2011).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€