Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 01 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Marine Le Pen se laisse séduire par l’or de Moscou…

9 millions d’euros viennent d’arriver de là-bas dans les caisses du Front National. Un geste hautement sympathique.

Back to the USSR

Publié le
Quand Marine Le Pen se laisse séduire par l’or de Moscou…

Marine Le Pen se laisse séduire par l’or de Moscou… Crédit Reuters

Le Front National a beaucoup de points communs avec le Parti Communiste d’antan. Comme lui naguère, il est le premier parti ouvrier de France. Comme lui, il entend défendre les pauvres qu’on appelle aujourd’hui les « sans-dents ». Comme lui, il se dresse contre l’ordre établi. Comme lui, il refuse les diktats de l’impérialisme américain et de ses valets européens.

Or, le FN vient de pousser un peu plus loin ce mimétisme. Il a en effet reçu un prêt de 9 millions d’euros de la First Czech Russian Bank, proche du pouvoir russe. L’or de Moscou !

Pendant longtemps, le PC français fut accusé (à juste titre) d’en avoir plein dans ses coffres. Ce qui ne lui fit d’ailleurs aucun tort. Pas plus que cela n’en fera sans doute au parti de Marine Le Pen.

Le tropisme pro-russe du FN n’est un secret pour personne. Marine Le Pen, c’est Chimène et, les yeux énamourés, elle regarde le Cid, c’est-à-dire Vladimir Poutine (ce qui provoque d'intenses de jaouise chez Louis Aliot). Ce dernier a d’ailleurs tout pour plaire au Front National et à nombre de sympathisants de l’extrême-droite. Il est musclé, sportif, viril. Un homme, un vrai. Et au nom de l’identité nationale russe, il n’hésite pas à envoyer ses chars en Ukraine, un pays dont, du côté du Front National, on se fout éperdument.

Le PC aimait Staline. Le FN aime Poutine. Le PC adorait l’Union Soviétique. Le FN aime la Russie. Le PC luttait contre l’hégémonie américaine. Le FN mène un combat identique. Il n’est donc pas surprenant que ce soit à Moscou et pas à New-York qu’il ait fait des démarches pour avoir un peu d’oseille. Imagine-t-on le parti de Marine Le Pen s’adresser à une banque suisse pour un prêt ? Jamais, ça c’est bon pour les Cahuzac et consorts qui ont des comptes là-bas… Le voit-on s’adresser, pour les mêmes motifs, à la banque Rothschild ? Grotesque, dès lors qu’on sait que cette banque appartient, comme dirait le père de Marine Le Pen, au « lobby qu’on a pas le droit de nommer » ! Goldman and Sachs, peut-être ? Demander de l’argent aux prédateurs de Wall Street qui tiennent en otage l’économie mondiale, vous rigolez ?

Au demeurant, il n’est pas scandaleux qu’un parti politique ait besoin d’argent. Certains trouvent des arrangements dans l’Hexagone avec, par exemple, une Mme Bettencourt. Mais le Front National, bien que premier parti de France, ne dispose pas de ce genre de réseau. Alors il va chercher l’argent là où on veut bien lui en donner. Et en plus, pour faire peuple, il s’adresse à une petite banque, la First Czech Russian Bank ne figurant pas au gotha des grands établissements financiers.

Mais le remboursement ? Cette question est parfaitement odieuse et malvenue. Quand le FN sera au pouvoir (ce qui est loin d’être certain, mais possible), il s’acquittera de sa dette en livrant à la Russie plein de petits Mistrals. Ce jour là, la Seine et la Volga formeront ensemble un long fleuve tranquille sur lequel Marine et Vladimir partiront en croisière…  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Leucate - 24/11/2014 - 12:08 - Signaler un abus le pont Alexandre III

    En avril 1900, le président de la république Emile Loubet inaugurait un grand pont très orné, reliant les Invalides aux Petit et Grand Palais, pont baptisé Alexandre III en l'honneur de l'amitié franco-russe et du traité d'alliance signé en 1891 entre le président Sadi Carnot et l'empereur Alexandre III. Ce traité d'alliance dura jusqu'en 1917 et nous fumes bien contents, à l'époque, que l'armée russe immobilise en Ukraine et en Pologne une partie de l'armée allemande ainsi que l'armée autrichienne également engagée en Italie. Les barbapoux franc-macs de la république des Jules n'avaient pas été autrement gênés de s'allier à un autocrate bien moins démocratique que l'actuel président de la fédération de Russie. Vive la Russie, disaient nos grands parents en achetant des actions russes. L'amitié franco-russe est une évidence si on veut contrebalancer le poids trop lourd des USA. C'est bien ce qu'avait compris et proclamé de Gaulle. Faudra-t'il débaptiser, pour suivre l'air du temps, le pont Alexandre III et lui donner le nom d'un président américain ?

  • Par Ex abrupto - 24/11/2014 - 15:40 - Signaler un abus Mr Rayski

    Vous êtes d'habitude mieux inspiré. Votre haine ne vous obscurcit-elle pas la vue???

  • Par cloette - 24/11/2014 - 16:41 - Signaler un abus Quand le doigt montre la lune

    Se focaliser sur MLP c'est regarder le doigt plutôt que la lune! Le monde d'Obama qui se prépare est bien plus inquiétant que celui de Poutine ,

  • Par assougoudrel - 24/11/2014 - 19:19 - Signaler un abus On n'entend pas Vangog,

    anti-Poutine Notoire, alors que MLP est pro-Poutine, tout comme moi, d'ailleurs, tout en me tenant à distance du FN et son retour au franc. Poutine ne se mèle pas des affaires des autres, contrairement à l'américain qui est pour la chute de l'UE. On se trompe de cible.

  • Par sheldon - 24/11/2014 - 21:03 - Signaler un abus La Russie ou les états islamistes ?

    La Russie a toujours été aussi une grande puissance très liée à l' Europe et est en grande partie européenne !Les Russes venus en France se sont au moins eux très bien intégrés. Pour ce qui est des fonds, si ils sont réguliers et non mafieux, pas de problème !

  • Par vangog - 25/11/2014 - 01:12 - Signaler un abus @assougoudrei Poutine est propriétaire des banques Kazaqhes?...

    Ce n'est pas moi qu'il faut lire! Mais il aurait été plus intéressant, pour vous et pour ceux qui, comme Rayski, cherchent le moindre prétexte (aussi futile soit-il), pour étancher leur F.Haine, d'écouter Marine Le Pen à "C-Politique", dimanche dernier... Ainsi, auriez-vous pu apprendre que le FN, malgré ses trente% d'électeurs et les perpectives très proches qu'il a de rendre son pouvoir au peuple de France, éprouve des difficultés à emprunter aux banques Françaises, afin de financer les coûteux combats électoraux qu'il s'apprête à mener... Bizarre, non? les Français se sont guéris de la diabolisation médiatique, mais celle-ci continue d'obscurcir le cerveau de nos banquiers...Marine Le Pen, qui n'est pas rancunière, s'est pourtant engagée à rembourser, de façon anticipée, son prêt octroyé par une banque Russo-Kazaqhe et à le transférer dans une banque française si, par extraordinaire inversion de "l'air du temps", celle-ci acceptait de prêter au FN la somme nécessaire, s'opposant ainsi aux amicales mais franches injonctions de nos "dirigeants". Si Rayski avait été mieux inspiré, il aurait cherché les causes de ce curieux sectarisme bancaire, plutôt qu'en accuser injustement MLP

  • Par winnie - 25/11/2014 - 05:38 - Signaler un abus Je l'aime bien,

    Le sieur Rayski, toujours pertinent et beaucoup d'humour,mais bien biberoner au politiquement correct. Comment le FN aurait il pu avoir un prêt en France alors que tout le monde est liguer contre lui et est ce mieux de faire un prêt au Quatar ? Rappelons ce proverbe : les chiens aboient,la caravanne passe !

  • Par Texas - 25/11/2014 - 20:06 - Signaler un abus Deuxième mesure

    Mécanique après la sortie de l' UE , la sortie de l' OTAN..!

  • Par Leucate - 25/11/2014 - 20:25 - Signaler un abus Les banques deviennent-elles timides ?

    Il est possible que le FN en tant que tel ne soit pas forcément dans le collimateur des banques, c'est du moins l'avis de Wallerand de Saint-Just, le trésorier du parti. Jusqu'ici, le FN avait sa banque et a toujours honoré ses engagements, même durant les années de vache maigre consécutives aux mauvais résultats de 2007. Le trésorier du FN pense que les mésaventures de l'UMP à savoir le rejet des comptes du candidat Sarkosy suivie de l'affaire Big Millions a douché la volonté des banquiers a prêter aux partis politiques, non pas tellement parce que ce sont des prêts à risques mais à cause des scandales qui risquent d"'éclabousser leur image auprès du public. L'explication vaut ce qu'elle vaut mais les faits sont là - « Et le désir s'accroît quand l'effet se recule » (je n'ai pu m'en empêcher). Les cosaques veulent bien prêter, c'est leur affaire, c'est du bon or qui de toutes façons ne sent pas, aurait dit l'empereur Vespasien et cela vaut mieux que d'aller en demander aux émirs, cela la ficherait mal. Laissons cela à l'UMP, doit penser Marine.

  • Par Nicolas V - 29/11/2014 - 14:32 - Signaler un abus Les chars russes en Ukraine ?

    Vous n'êtes pas à jour, Mr Rayski, l'OSCE reconnaît que ce st des camions pas des tanks. Si vs êtes pro-nazi , europathe et OTANesque, je comprends. La position du clown étant anti-russe puis qu'anti liberté et pro-nazi (cf vote de "la France" du 24/11 à l'Onu) vous essayez d'assimiler une position pro-russe à un crime de haute trahison. Mais qui trahit notre pays ? Qui soutient le terrorisme (de son propre aveu "ds le poste") ? Pas d'intimidation. Il fait calmer votre americanophilie démesurée . Pour le FN, c'est bien 9 millions et non 40 (point de détail ) il faut vérifier que ce sera remboursé et non pas présupposer que ce sera contre des avantages militaires, ce qui est odieux. Par contre, vérifier, oui. Mais vous en demandez autant aux autres partis ? Quelles valises et dans leurs poches en particulier ? Les USA st blundés avec leur planche à billets. Votre indignation me parait qq peu sélective et aller ds le sens de la doxa.

  • Par Nicolas V - 29/11/2014 - 15:25 - Signaler un abus États terroristes

    http://reseauinternational.net/nouvelle-cargaison-darmements-us-larguee-daesh/ Bonne lecture

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€