Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand les Indigènes de la République nous dictent leur loi…

Cette association haineuse et outrancière a déposé plainte contre Pascal Bruckner, un intellectuel digne et honnête. Et cette plainte a été jugée recevable.

Nous, les "souchiens"...

Publié le
Quand les Indigènes de la République nous dictent leur loi…

Les Indigènes de la République sont en permanence dans un combat. Un combat contre la France. Contre les Français. Contre les Blancs. Contre les Juifs. Chacun de leurs mots est une insulte, chacune de leurs phrases est un appel à la haine. La France – du moins ses institutions et sa justice – les a accueillis et les protège. Pour eux, on fait une exception. Le droit reconnait à tous la liberté de s'exprimer. Les Indigènes de la République se sont vu, eux, accorder un droit illimité à la haine.

La présidente de ce groupuscule glauque et fort bien reçu dans les médias, Houria Bouteldja, s'est rendue célèbre il y a quelques temps en forgeant pour nous l'expression "souchien ". Quand ça l'arrange, elle prétend que ça vient de "Français de souche", mais on peut l'entendre bien autrement… Elle se bat pour les opprimés, pour les damnés de la Terre. Et dans un de ses livres, elle a clamé son amour pour un de ces opprimés : "Je suis Mohamed Merah, Mohamed Merah, c'est moi". On n'en déduira pas qu'Houria Bouteldja veut tuer des enfants juifs.

Mais, pour le moins, elle comprend qu'on le fasse.

Nous abordons ici les rivages de l'abjection la plus complète. Mais, a priori, ils nous sont interdits d'accès. En effet, le parti des Indigènes de la République a coorganisé un camp "d'échanges et de réflexions" dont les Blancs ont été expressément exclus. Il faut comprendre que pour Houria Bouteldja et les siens, nous sommes coupables par essence. Selon leur théorie, en France règne un "racisme d'État". Tous les Arabes et tous les Noirs en sont victimes. Et tous les "souchiens" sont globalement coupables.

Forts de ce raisonnement, les Indigènes de la République ont réussi à traîner en justice l'écrivain et philosophe Pascal Bruckner. Il lui est reproché de les avoir traités de "collabos du terrorisme". Relisez la phrase d'Houria Bouteldja sur Merah et vous verrez que ce terme est faible : "complice" serait mieux adapté. Ce procès est une honte.

Il n'est pas grave que Mlle Bouteldja porte plainte. Ce qui l'est, c'est que sa plainte ait été considérée comme acceptable. S'il y avait en France une vraie justice et de vrais juges, Houria Bouteldja serait restée dans les égouts dont elle n'aurait jamais dû sortir. Et sa plainte serait allée directement là où vont les papiers sales : à la poubelle.

Mais ce n'est pas ainsi que les choses se sont passées. La lâcheté collective permet qu'on se couche devant une illuminée raciste. Quand la loi est ainsi dévoyée, ce n'est plus la loi. Et à la question "qui sont les colonisés aujourd'hui ?", on est tenté de répondre : nous. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anouman - 02/12/2016 - 09:12 - Signaler un abus Indigènes

    Vous avez raison sur le fait que la plainte ne devrait pas être suivie. Mais quasiment toutes les affaires d'incitation à la haine raciale et donnant souvent lieu à des condamnations on cherche souvent où se situe la haine dans les propos (ou alors je ne comprends pas le sens de ce mot). Quant à l'incitation il faut de l'imagination pour en trouver à moins que le mot ait changé de sens. Donc non seulement on fait des lois foireuses parce qu'imprécises mais on a une justice (tant procureurs que juges) qui interprète les lois très librement. et surtout selon la "mode".

  • Par ISABLEUE - 02/12/2016 - 10:06 - Signaler un abus en plus ces zasosss n'ont jamais ouvert un dictionnaire

    les indigènes de la république française, c'est nous !!!! On s'amuse bien à la 17ème....

  • Par ikaris - 02/12/2016 - 10:36 - Signaler un abus Pascal Bruckner "un intellectuel digne et honnête" ?

    On ne doit pas parler du même M. Rayski. Bruckner c'est l'ancien Mao devenu Néo Con et qui cultive le sophisme. Il n'en demeure pas moins que ce groupuscule (dont sa présidente est une bi nationale algérienne payée par l'Institut du Monde Arabe pour foutre la m...) est la preuve du deux poids deux mesure qui existe dans la loi française et dans la tête des juges de la XVIIeme entre la liberté d'expression à l'égard des immigrés et des "français de souche". Il se comporte ainsi car la loi Pleven lui permet ... c'est bien cette loi là qu'il faut abroger ou alors (à défaut de mieux) prolonger au discours anti français (comme ça au moins on vivra vraiment chez les bisounours).

  • Par Mario - 02/12/2016 - 11:31 - Signaler un abus elles sont financées par qui

    elles sont financées par qui ces associations? En espérant que le prochain président fasse le ménage et interdise les indigènes de la république pour incitation à la haine ainsi que les antifas groupuscule extrémiste et dangereux à l'oeuvre sans empechement , sous le règne du lâche futur ex président .

  • Par lafronde - 02/12/2016 - 12:50 - Signaler un abus Mme Bouteldja, pur produit du progressisme parisien.

    Avant de voir Mme Bouteldja comme "autre" je la vois pour ce quelle clame : "la France a été, et demeure raciste" "le français est raciste" (message déjà reçu 5/5 dans les cités de l'immigration) "la France est un pays de racisme systémique" ce qui se traduit par : en cas de friction inter-ethnique, le français fera partie du groupe culpabilisé, l'africain, l'arabe, le musulman fera partie du groupe victimisé. Ce groupe au nom archaïque, sinon d'imposture (puisque la IV puis la V République ont décolonisé, et qu'aujourd'hui en metropole, les indigènes c'est nous les français européens) ce groupe reproduit selon ses passions identitaires le discours de l'anti-racisme officiel du régime. Car cette République devenue progressiste est un régime qui trahit la France. Elle laisse l'invasion se faire sans limites, elle pille (logements, soins, emplois) ses natifs pour assister ces clandestins, jamais reconduits, toujours plus nombreux. Oui la France est envahie, colonisée, pillée, rééduquée par les soins de Mme Bouteldja, avant d'être islamisée. Là il sera trop tard pour bouger ! C'est la République, l'UE et la CEDH (gouvernements des juges) qui trahissent les Peuples d'Europe de France.

  • Par jurgio - 02/12/2016 - 13:59 - Signaler un abus Non, c'est nous les indigènes !

    Les autres, venus par bateaux pour nous exploiter, nous « remplacer », ce sont des exotiques... (les adjectifs ont été censurés)

  • Par Liberte5 - 02/12/2016 - 18:48 - Signaler un abus La lourde responsabilité de la classe politique depuis 40 ans ..

    a conduit à cette situation. La lâcheté, la veulerie, la peur de passer pour des racistes ont conduit la classe politique en général et la gauche en particulier à se coucher , à laisser ces anti-blancs, ces anti Français nous insulter sans problème , sans souci. La justice dévoyée se montre plus sévère à l'encontre d' E. Zemmour qui dit pourtant des vérités.

  • Par lepaysan - 02/12/2016 - 19:18 - Signaler un abus Excellent article

    Merci

  • Par vangog - 02/12/2016 - 23:57 - Signaler un abus Abrogation des loi fascistes rouges Gayssot et Pleven!

    et le seul parti qui aura le courage d'abroger ces lois, c'est?...c'est?...ben c'est le Front National, pardi! Les anciens ministres-nouveaux candidats n'ont pas eu le courage de changer une virgule à ces multiples atteintes à la Liberté, permettant à ces associations fascistes ( oui, oui, le fascisme était socialiste...) de proliférer...comprennez pour quoi vous votez!

  • Par winnie - 03/12/2016 - 07:34 - Signaler un abus Justice marxiste!

    les 3/4 de la magistrature est gangrenee par l'ideologie marxiste, il n'y a qu a voir les decision de justice prises a l'encontre du bon sens. Le grand menage est pour bientot,plus que quelques mois.

  • Par Anguerrand - 03/12/2016 - 10:44 - Signaler un abus Combien de lois votées

    pour les " civilisations " qui n'en sont pas au détriment des français de souche et combien de lois pour nous protéger du racisme anti gaulois. Pas une seule ONG s'intéresse à nous qui devront quitter notre propre pays où subir l'islam et la Charia

  • Par MIMINE 95 - 03/12/2016 - 12:25 - Signaler un abus EN TOUT CAS

    Ne comptons pas sur Fillon pour solutionner le problème. Hier se tenait à l'abbaye Royaumont " Les rencontres de Royaumont" (voir "http://entretiensroyaumont.org/) où ont été invités les contreversé H Oufker et T Oubrou. Le 1er mai 2016 ont eu lieu à Abu Dhabi, Les Entretiens d’Abu Dhabi, où était présent Monsieur Fillon, organisés en coopération avec Jérôme Chartier, Président Entretiens de Royaumont par le French-Bussiness-Group et Paris-Sorbonne- University-Abu Dhabi (PSUAD) . On retrouve dans ces événements la fine fleur qui entoure Fillon , Pouyanné , de Castries , Attali, on y a même rencontré Cazeneuve. Comment participer, facile , c'est inscrit sur la page de recherche: "ENTRETIENS DE ROYAUMONT 2016 Comment participer · ‎Inscription · ‎Abu Dhabi (UAE)" . on y apprend que lorsque l'on "souhaite participer", car, "les Entretiens ont décidé de lancer le « Club » des Entretiens", on doit contacter : Jean-Pierre Yalcin, commissaire général adjoint, maire de Saint Brice sous forêt (95). Un club secret de plus, où on parle de notre avenir, mais où, les discours n'ont à voir avec les propos qu'on tient au bon peuple naïf toujours à la recherche d'une corde pour le pendre..

  • Par MIMINE 95 - 03/12/2016 - 12:26 - Signaler un abus ET COMME C'EST SECRET

    Aucun média ne p

  • Par MIMINE 95 - 03/12/2016 - 12:26 - Signaler un abus ET COMME C'EST SECRET

    Aucun média ne p

  • Par MIMINE 95 - 03/12/2016 - 12:26 - Signaler un abus ET COMME C'EST SECRET

    Aucun média ne p

  • Par MIMINE 95 - 03/12/2016 - 12:31 - Signaler un abus BIEN ENTENDU

    Ses rencontres se déroulent sans qu'aucun médias ne donnent la moindre information , volonté délibéré ou impossibilité pour eux d'y être accrédité ??

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€