Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 20 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Emmanuel Macron feint de découvrir et de s'offusquer du salaire de Carlos Tavares alors qu’il était au courant de tout

Ce n‘est pas le salaire de Carlos Tavares qui est indécent. C’est l'Etat, qui a encore une participation de 14% au capital de PSA Peugeot-Citroën.

Atlantico Business

Publié le
Quand Emmanuel Macron feint de découvrir et de s'offusquer du salaire de Carlos Tavares alors qu’il était au courant de tout

La publication de la rémunération du PDG de PSA Peugeot Citroën a été une fois de plus l'occasion d‘un psychodrame politico-médiatique dont le pays se serait bien passé, tellement il est ambigu et pervers.

Dès que cette mayonnaise sera retombée, on s’apercevra que l'objet du scandale n’est pas l’argent que touche le président de PSA, mais la participation de 14% que l’Etat détient encore au capital de Peugeot.

Et c’est bien parce que l'Etat est encore actionnaire de l’entreprise qu’Emmanuel Macron avait été mis au courant depuis l'arrivée du nouveau président de Peugeot de ses conditions de rémunération. A l‘époque, c’est Arnaud Montebourg qui avait supervisé le contrat.

Depuis, Emmanuel Macron et l'Elysée ont toujours su que les conditions économiques et le résultat allaient impacter la rémunération de Carlos Tavares.

Ajoutons que les représentants de l’Etat au conseil ont voté contre, mais que le cabinet du ministre n’en a fait aucune publicité. Sur le moment, Emmanuel Macron n’a rien trouvé à redire. Il a laissé le patron des participations publiques adopter sa posture d'opposant pour ne pas froisser la gauche au cas où ça se saurait. Macron pensait que ça ne se saurait pas.

Et maintenant que ça se sait et que tout le monde s’en empare, il fait un numéro d'hypocrisie dont le pouvoir a le secret et qui ne trompe personne. Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron a affirmé dans le Parisien/Aujourd'hui en France ce mercredi que Carlos Tavares "avait eu tort de faire abstraction de la sensibilité des Français".

Macron a été obligé de faire le service minimum, mais il l'a fait. Il faudra essayer de savoir pourquoi il n’a pas continué sa série de déclarations transgressives par rapport aux valeurs ancestrales de la gauche. Il faudra.

Peut-être parce qu’aujourd’hui, quand on est au gouvernement on ne tape plus sur l'ambulance.

Toutes les explications et les justifications qui ont été données autour du salaire de Carlos Tavares sont évidemment inaudibles. D’autant qu’elles ont été initiées par la CFDT nationale qui doit avoir des comptes à régler avec PSA, et par la CGT maison pour laquelle toutes les occasions sont bonnes pour taper sur la direction.

La rémunération est inaudible parce qu’un salaire de footballeur est applaudi au Parc des princes, mais hué dans une entreprise.

La rémunération est inaudible parce qu’il y a plus de 3 millions de chômeurs dans ce pays et qu’il n’y a pas de perspectives.

La rémunération est même très difficile à expliquer. Pourquoi se lancer dans la radiographie d’une feuille de paie qui a été fixée par un comité de rémunération selon un contrat écrit il y a deux ans, alors que lequel contrat ne choquait personne ?

Inutile aussi de séparer ce qui est fixe et ce qui est variable en fonction des résultats. Inutile de rappeler que la plus grande partie a été versée en actions qui ne seront libérées que dans 4 ans, et à quel prix ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zouk - 31/03/2016 - 08:44 - Signaler un abus Macron et Peugeot

    Au bal des faux-culs, Macron a bien mérité de mener le galop final.

  • Par alainb - 31/03/2016 - 09:14 - Signaler un abus Pauvre France !!!!

    minables socialistes

  • Par Anguerrand - 31/03/2016 - 09:25 - Signaler un abus Combiens de tennismen ou de footballeurs gagnent ça

    tous les mois ou tous les 2 mois ? Leur seule responsabilité est de taper dans un ballon, quand Tavares a des responsabilités immenses, et d'excellents résultats qui ont enfin réussi à redresser PSA. LES FRANÇAIS détestent les entreprises qui font les richesses qui nous permettent de vivre.

  • Par vangog - 31/03/2016 - 14:40 - Signaler un abus Oui, assez d'accord avec Sylvestre!

    L'approche des élections fait émerger de jeunes pousses avides de pouvoir. Et puis...Macron est le candidat adoubé par le club Bilderberg, après Hollande, et après DSK...la stratégie est toujours la même: populisme et démagogie à raz-de-terre!

  • Par vangog - 31/03/2016 - 15:39 - Signaler un abus Oui, assez d'accord avec Sylvestre!

    L'approche des élections fait émerger de jeunes pousses avides de pouvoir. Et puis...Macron est le candidat adoubé par le club Bilderberg, après Hollande, et après DSK...la stratégie est toujours la même: populisme et démagogie à raz-de-terre!

  • Par DANIEL74000 - 31/03/2016 - 16:05 - Signaler un abus IGNORANCE OU MENSONGE ?

    Monsieur TAVARES a sauvé Peugeot condamné par l'Etat qui a suivi le Blocus en IRAN comme le même état a tué nos paysans avec le blocus Russe toujours imposé par les USA qui ne protège personne. Combien gagne le "patron" de Renault toujours contrôlé par l'Etat et qui avec l'argent public produit dans des pays étrangers pour le marché Français et pire a laissé à Pôle Emploi des milliers de travailleurs étrangers. Et je ne parle pas de Haberer, ou Mesmier ou Bon ou Mestrallet et tant d'autres fossoyeurs autorisés de la France

  • Par Eolian - 01/04/2016 - 13:08 - Signaler un abus Instruction...

    Lorsque la France comprendra que son socialisme tue le pays, on avancera mais cela prendra du temps, au moins 30/40 ans, le temps d'enseigner à l'école la liberté de penser, d'apprendre que l'Etat ne doit pas mettre son nez partout, et surtout pas dans l'économie, que l'Etat n'est pas là pour "tout prendre en charge", que l'Etat n'a que trois fonctions régaliennes, la protection du pays, les affaires étrangères et la justice. C'est tout.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€