Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand la CPAM envoie des lettres de réclamation alors que tout va bien

Pas étrangère aux déboires de l’administration française qualifiées de tous les maux, l’Assurance Maladie s’est aussi montrée parfaitement compétente dans l’envoie de documents inutiles. Cette fois, une lettre de réclamation alors que tout va bien.

L'erreur est humaine

Publié le
Quand la CPAM envoie des lettres de réclamation alors que tout va bien

 Crédit FRED DUFOUR / AFP

Il est coutume de dire qu’il faut faire preuve de la plus grande vigilance lorsque tout va bien, trop bien. Mais cette fois, on peut aussi penser que la Caisse Primaire de l’Assurance Maladie a pris cette affirmation un peu trop au pied de la lettre.

« Attention, vous n’avez aucune facture rejetée ! »

C’est en parcourant les réseaux sociaux que nous sommes tombés sur ce document qui a longuement retenu notre attention. Une lettre de réclamation signée par l’Assurance Maladie. Papier commun généralement envoyé à un praticien lorsque ce dernier est en défaut de paiement ou encore que des factures ont été rejetées.
 
Mais pas cette fois. La CPAM écrit au praticien concerné qu’il est nécessaire que ce dernier lui envoie le plus rapidement possible une adresse mail valide pour la gestion des anomalies décrites plus tard dans le tableau correspondant. Sauf que ce tableau est…vide.
 
Et la CPAM de préciser « qu’aucune facture n’a été rejetée ». En somme, la CPAM a donc envoyé un courrier de réclamation à un praticien pour lui signifier qu’il y avait une réclamation à son encontre car tout allait bien.
 
Le praticien explique cependant avoir bien pris la nouvelle et que celle-ci le fit sourire. Néanmoins, les commentaires suivant cette parution se sont peu à peu remplis de témoignages de praticien partout en France qui subissent la même mésaventure : recevoir des courriers de la CPAM qui les informe de façon véhémente que tout va bien et que cela est intolérable.
 
On ne pourra donc que questionner la pertinence de l’envoi d’un tel document ainsi que les coûts que cela engendre. De même que l’on posera la question de savoir quelle est l’impact écologique d’une telle missive…
 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 26/09/2018 - 12:52 - Signaler un abus Non, ce papier est important!

    Lorsqu’il y a des factures rejetées, les lignes se remplissent et ça permet à tous les auxiliaires de santé de faire le tri des rejets, et de savoir pourquoi. Lorsqu’il n’y a pas de rejet, il est important, aussi, de le savoir. On ne va as se mettre à critiquer le manque de communication de la CPAM, alors que c’est le seul qui leur reste! Il devient quasiment impossible de parler à une personne physique, tous les guichets ayant été progressivement supprimés. Alors, si la poste disparaît, on est foutus!...une suggestion, toutefois: dematérialiser ce type de courrier, pour ceux qui le souhaitent, bien-sûr! Pour les autres- il faut que la poste tienne...

  • Par corbon1943 - 27/09/2018 - 06:53 - Signaler un abus cela démontre que 75%

    des employés de la CPAM n'ont rien à faire ; une correction sévère des effectifs permettra de diminuer les déficits , le chomage et la dette ;

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Adrien Pittore

Adrien Pittore est journaliste, photographe et pigiste. Il a notamment participé au recueil « Les Photos qu’on peut voir qu’au niveau district – Tome 2 » publié le 17 novembre 2017 aux éditions Petit à Petit.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€