Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 29 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi les jeunes sont de plus en plus séduits par le FN

Alors que le Front national de la jeunesse (FNJ) revendique désormais 10 000 adhérents âgés de 16 à 30 ans, le programme de Marine Le Pen n'attire qu'une catégorie de la jeunesse : les oubliés de la mondialisation.

Opération séduction

Publié le
Pourquoi les jeunes sont de plus en plus séduits par le FN

"Sociologiquement, l’électorat du Front national est très proche de l’électorat abstentionniste".

Atlantico : Le programme politique du Front national (FN) semble séduire les jeunes. En quoi le parti frontiste est-il attractif pour les jeunes ? Quels sont aujourd'hui les autres partis qui savent se rendre attractifs auprès de la jeunesse ?

Sylvain Crépon : Plusieurs éléments rendent aujourd’hui le Front national attractif auprès des jeunes. Notons préalablement que le FN ne draine pas toute la jeunesse. Seule une partie d’entre elle est réceptive aux arguments du parti frontiste. Il s’agit de jeunes arrivant sur le marché du travail en temps de crise et qui sont inquiets quant à leur avenir.

Sociologiquement, l’électorat du Front national est très proche de l’électorat abstentionniste.

Mal à l’aise avec la mondialisation, ces jeunes sont généralement issus des catégories populaires, possèdent peu de diplômes et ne parlent pas de langues étrangères. Défiants vis-à-vis des partis de gouvernement, les positions alternatives et radicales du FN peuvent les attirer (par exemple, réserver les prestations sociales aux Français dits "de souche").

Ce premier élément de compréhension est donc économique et social. Le second est davantage sociétal. Marine Le Pen incarne à l’inverse de son père une certaine modernité qui parle à la jeunesse. Divorcée deux fois, avocate, plutôt "gay friendly", elle vit dans une famille recomposée et possède une réputation de "fêtarde". Elle représente un modèle de femme moderne, libérale qui peut être valorisé par les jeunes.

Malgré la polémique interne au FN qu’a causée l’absence de Marine Le Pen aux manifestations contre le mariage pour tous, les sympathisants du Front national sont moins opposés à cette loi que les sympathisants de l’UMP.

Philippe Braud : Les partis politiques peuvent être attirants à deux niveaux. D’abord en offrant la possibilité de concrétiser des convictions au service d’une grande Cause. Le contexte actuel caractérisé par un choc de cultures (sur la question du mariage des homosexuels par exemple) et par un certain discrédit de la gestion socialiste, favorise les partis d’opposition à l’actuelle majorité en place : l’UMP et le Front national notamment. Le parti de Marine Le Pen pourrait paraître avoir le vent en poupe en raison de son hostilité radicale aux socialistes. Pourtant il demeure handicapé par ses positions souvent jugées rétrogrades, chez les 18/25 ans, sur les problèmes de société comme le mariage pour tous ou même le racisme et l’immigration. Le "mélenchonnisme", quant à lui, peut éveiller un certain écho grâce à la rhétorique flamboyante de son porte-parole soucieux de tenir un langage résolument "de gauche". Au contraire du Nouveau parti anti-capitaliste (NPA) et des petites formations trotskystes largement marginalisées aujourd’hui, qui ont le double handicap de n’offrir aucune perspective concrète et de paraître issus d’un passé révolu.

Les partis sont aussi le passage obligé pour qui veut entamer une carrière politique. On comprend alors que les jeunes qu’elle peut  tenter, puissent aujourd’hui être attirés par l’UMP voire le Centre. La faiblesse de l’actuelle majorité leur ouvre en principe un boulevard. Néanmoins le PS conserve une petite attraction en raison de sa forte implantation électorale. En revanche, des formations plus ou moins en marge du système, comme le FN et l’extrême gauche, sont moins bien placées pour répondre aux aspirations des jeunes les plus "calculateurs".

Les jeunes sont-ils attirés par les idées du Front national ? Plus généralement, quels sont les ressorts des mobilisations politiques des jeunes ?

Sylvain Crépon : Le ressort tient effectivement dans les fondamentaux du FN. Malgré l’entreprise de dédiabolisation du parti, le programme du parti n’a quasiment pas changé. La pierre angulaire reste la préférence nationale (réserver les prestations sociales, les emplois, les logements sociaux, etc. aux Français). Dans les catégories populaires, dans un contexte de pessimisme et de désenchantement dus, entre autres, à la crise économique, cela peut apparaitre comme une solution alternative, quelque chose que l’on n’a pas encore essayé. Une attitude qui témoigne encore une fois de la défiance vis-vis de la politique.

Les "affaires", Cahuzac, Bettencourt, etc.. représentent un autre ressort que l’on a beaucoup évoqué. Cela a toujours favorisé le FN. Déjà dans les années 1990, leur slogan était : "Tête haute, mains propres". N’ayant jamais été aux affaires, le parti n’a jamais été confronté aux problèmes de corruption et peut apparaître comme intègre.

Philippe Braud : Généralement les jeunes se mobilisent davantage que les adultes pour des motifs idéalistes, inspirés par l’indignation ou l’enthousiasme. Mais ce qui distingue ceux d’aujourd’hui des jeunes des générations antérieures, c’est un plus grand individualisme et un plus grand pragmatisme. Ils n’entendent plus sacrifier la meilleure part de leur vie personnelle à une Grande Cause comme pouvaient l’envisager les militants révolutionnaires de jadis (au parti communiste notamment). Ils veulent bien participer ou descendre dans la rue mais pour poursuivre des objectifs accessibles. Leurs aînés voulaient, eux, soit transformer le monde et s’y vouer corps et âmes (au parti communiste notamment), soit défendre une conception très exclusive de la patrie (courants nationalistes), soit lutter, au sein de partis plus modérés, pour faire avancer la justice sociale (socialistes, démocrates chrétiens) ou soutenir l’action d’un Grand Homme (de Gaulle). L’état d’esprit actuel des jeunes favorise des mobilisations ponctuelles, sur des problèmes qui les concernent directement (luttes étudiantes) ou sur des sujets de société circonscrits. A gauche, l’égalité des droits, les enjeux humanitaires, la lutte contre le racisme éveillent un écho, comme à l’extrême droite, l’hostilité à l’immigration.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par plume1520 - 08/09/2013 - 10:04 - Signaler un abus erreur !

    dire que les jeunes attires par le front national sont des ploucs qui ne parlent aucune langue et sont sous diplomes est une belle erreur ! j'en connais quelques uns qui travaillent ,sont disons" classe moyenne " mais ne sont pas encore assez etablis pour habiter les quartiers chics . et donc ils sont en butte quotidiennement a la racaille qui pourrit leur environnement et croyez moi ca suffit a les rendre de mechante humeur et prets a voter FN .pas plus compliqué que ca

  • Par sam75 - 08/09/2013 - 10:06 - Signaler un abus FN

    Malgre le formatage et le matraquage du politiquement correct et des idées dites progressistes on peut etre surpris de voir beaucoup de jeunes afficher des valeurs et des idées différentes, il s'agit probablement d'un rejet, mais aussi d'une inquietude sur l'avenir. Comment faire confiance a des idéologies et des gouvernants qui ont échoues. Il n'est pas etonnant que les jeunes soient seduits par le FN. Meme si les projets de ce parti ne sont pas forcement credibles.

  • Par musaraigne - 08/09/2013 - 10:15 - Signaler un abus Beaucoup de clichés et de bêtises...

    ... de la part de nos "spécialistes". Si la deuxième partie de l'interview me semble juste, je ne suis pas sûr du début... Les jeunes du FN sont donc tous des idiots qui ne savent pas parler anglais ou autre ? Zut alors. Moi qui ai un niveau correct en anglais et un bac+5, je vais être recalé... En réalité de plus en plus de jeunes diplômés rejoignent le Front National, mais ce mouvement là n'est pas étudié par nos "experts" qui se cantonnent à ce qu'ils veulent bien voir. C'est dommage, car cela amènerait à une analyse à la fois plus complexe et plus intéressante. Ne pas réduire les électeurs FN à des gens pessimistes et aigris serait déjà un premier pas. Je ne suis pas plus une victime de la mondialisation que monsieur Crépon... Un docteur en sociologie devrait être capable d'aller plus loin que ces lieux communs.

  • Par mich2pains - 08/09/2013 - 10:29 - Signaler un abus " Le FN n'a pas encore été aux .....AFFAIRES " (sic) !

    Et c'est bien ce qui attire les Jeunes et les moins jeunes ! En éffet , comment ne pas rejoindre un parti comme celui de MARINE et de MARION qui ne compte pas dans ses rangs des repris de justice tels des EMMANUELLI , des Julien DRAY , des JOSPIN , des DSK , des DALONGEVILLE , des Sylvie ANDRIEUX , des GUERINI (illustre famille marseillaise maffieux de père en fils ) etc.... La liste de ces minables est interminable et n'est toujours pas close : N'est-ce pas GUERINI Jean-Noël (élu PS président du CG13 qui a dit : " Je démissionnerai de mon poste d'élu que lorsque les 40 ou 50 autres élus (?) PS qui font l'objet d'enquêtes judiciaires , auront été jugés et punis " (sic) ! De ces coûteuses "AFFAIRES" crapuleuses de l' UMPSPC/EELV , les Jeunes et les moins jeunes n'en veulent plus !

  • Par laurentso - 08/09/2013 - 10:29 - Signaler un abus Oh oui, Atlantico, donnez-nous chaque jour

    notre article à la gloire du FN et de Le Pen.... Même s'il est vrai qu'en lisant entre les lignes, celui-là est un peu moins laudateur que les précédents. Qu'importe, il a pour fonction de faire croire que le FN est au centre de la vie politique et des idées. Tandis qu'il n'est qu'un parti de vieux au service des rentiers. Ses idées nauséabondes ne règlent aucun problèmes de la France, au contraire. Quant à Marine Le Pen, interrogez-vous sur sa popularité au sein de son propre mouvement, vous serez surpris de constater qu'elle ne représente qu'elle même et les intérêts financiers de sa famille.

  • Par laurentso - 08/09/2013 - 10:36 - Signaler un abus @michdepain, le militant zélé du FN

    qui hier truquait les résultats d'un sondage pour faire croire que le FN représentait 36% des intentions de vote... Si on parlait de ce parti, le FN, qui compte le plus d'élus mis en examen ou condamnés ? Si l'on parlait de ces votes du FN dans les Régions, qui bloquent toute décision d'importance ? Ne parlez pas au nom des jeunes ; la jeunesse de France, elle se fout pas mal de votre nationalisme de pacotille. Les interventions vulgaires, haineuses, des pré-humains du FN qui viennent ici, montrent que ce parti n'est qu'un ramassis de racailles. Qu'on me cite une idée concrète du FN qui mérite d'être discuté plus de deux minutes ? Allez, je vais en citer une pour être gentil, la sortie de l'Euro. Elle est tellement grotesque que même Jacques Sapir n'y croit plus vraiment.

  • Par Le Cécilien - 08/09/2013 - 10:40 - Signaler un abus Pourquoi ?

    Tout simplement parce que les jeunes ne sont pas dupes des manipulations et lavages de cerveau qu'ont subi durant plus de quarante ans les Français par les politicars véreux qui ont mis sur la paille à tous points de vues la France. Le pire de tous c'est Hollandouille II Les jeunes sont beaucoup plus cultivés grace aux études et internet et ne se laissent plus prendre aux pièges.

  • Par mich2pains - 08/09/2013 - 11:08 - Signaler un abus Alors "LAUREN-SOT" ....

    On t'a claqué la porte des forums de " LIBE" et du " Monde " ? Peuchère !

  • Par utopie - 08/09/2013 - 11:27 - Signaler un abus les jeunes en question

    Les frontistes seraient pour ces grands spécialistes du "blabla pour ne rien dire", des jeunes et pauvres incultes, sans diplôme, sans formation , etc, etc , en fait de grands nigauds donc . Mon fils est ingénieur(sorti major de sa promo) et ma fille, juriste (deux masters) et votent FN .En fait, mes enfants ont tout simplement conscience de la réalité et surtout du marasme vers lequel les entraine la caste islamo-gauchiste bien-pensante . D'ailleurs, pour mon fils, habitant une grande ville et confronté à la racaille "chance pour la France", il est déjà trop tard ! Au fait ,laurentso, le Japon, la Chine, le canada,l'Algérie, l'Arabie saoudite(la religion chrétienne est interdite) , le qatar,(tous les pays arabes), Turquie, Israël , etc etc, sont des pays certainement nauséabonds et racistes puisqu'ils pratiquent la préférence nationale comme le préconise MLP .A force d'écouter et de répéter comme un perroquet sans esprit critique toute cette caste médiatico -politique à pensée unique, cela a occasionné une lobotomisation aiguë de votre cerveau , j'espère que cela est réversible .

  • Par Gold31 - 08/09/2013 - 11:34 - Signaler un abus Philippe Braud et Sylvain Crépon prisonniers de stéréotypes!

    Comment pouvez-vous encore écrire que les abstentionnistes font partie de classes sociales défavorisées! Fut un temps c'est vrai, l'abstentionnisme était dû à un manque apparent ou avéré d’intégration de l’individu à la société. L’abstentionnisme électoral était considéré à l'origine comme étant le produit d’une insuffisante intégration politique liée à une faible insertion sociale. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le niveau d'éducation général des populations, ainsi que les moyens d' information dont ils disposent ont changé la donne. C'est même l'inverse, lorsque, en réaction à l’angoisse causée par exemple par le chômage, les jeunes sont souvent abstentionnistes, alors qu'ils disposent d'un bagage intellectuel élevé. Inversement, un individu issu d'un milieu défavorisé, sera davantage enclin à voter pour un parti extrémiste, plutôt que préférer l'abstention contestataire. en outre, le Front national ne progresse pas avec l'abstention, mais lorsque la croyance dans les autres partis s'amenuise. Comme dans le principe des vases communiquant, le FN siphonne les voix des autres partis, notamment celles des déçus de l'UMP, davantage qu'il n'attire celle des abstentionnistes.

  • Par Firenze - 08/09/2013 - 11:36 - Signaler un abus Encore du bourrage de crâne

    Comme plume 1520, je connais des jeunes, des amis de mes enfants depuis des années , qui se tournent vers le FN et ils n'ont rien de sous-dimensionné : études supérieures, écoles d'ingénieurs etc. Musaraigne a totalement raison. Et si on arrêtait le mensonge ?!

  • Par Ravidelacreche - 08/09/2013 - 12:08 - Signaler un abus les oubliés de la mondialisation.

    C'est qui ? Montebourg et Melenchon ? :o)) Sont plus vraiment "jeunes"

  • Par Ravidelacreche - 08/09/2013 - 12:11 - Signaler un abus Philippe Braud est un politologue français

    C'est bien de le préciser! :o))

  • Par carredas - 08/09/2013 - 12:21 - Signaler un abus @utopie

    Si j'ai bien lu, vous et toute votre famille votez F.N. Hé bien, je trouve cela plutôt inquiétant, au même titre que toutes les familles politiquement monochrome quel que soit la couleur. Cela signifie, comme pour l'imprégnation religieuse à laquelle il est quasi impossible aux jeunes d'échapper que l'orientation politique des jeunes n'est pas le fruit d'une réflexion ou d'un choix mais essentiellement le résultat d'injonctions parentales répétitives. Evidemment, pour laisser une part de libre-arbitre à ses enfants, encore faut-il ne pas se croire détenteur de la seule Vérité et être en mesure d'évoquer les représentants des familles politiques adverses avec un respect minimum. A lire certains commentaires, on comprend que ce n'est pas souvent le cas.

  • Par carredas - 08/09/2013 - 12:25 - Signaler un abus errare humanum est

    quelque soit la couleur...

  • Par laurentso - 08/09/2013 - 12:48 - Signaler un abus @carredas

    Non plus ! Try again ! :)

  • Par golvan - 08/09/2013 - 12:55 - Signaler un abus Il serait bon de savoir ce

    Il serait bon de savoir ce qu'on appelle des "jeunes" avant de porter des jugements sans grande profondeur. Il est amusant de constater que l'entrisme marxiste dans l'EN avec la manipulation de l'Histoire peut revenir dans la gueule de la gauche française comme un bon vieux boomerang. L'éducation nationale cherche-t-elle à former des jeunes adultes responsables avec un fort sens critique, ou bien seulement à former des crétins lobotomisés ânonnant le bréviaire du progressisme à la sauce socialiste ? Je pencherais plutôt pour la deuxième hypothèse, mais forcément, quelqu'un capable de voter socialiste sans aucun recul critique peut parfaitement voter FN au gré des circonstances. Il n'y a pas de tabou particulier puisqu'il n'y a plus d'enseignement de l'Histoire, de ses subtilités, des trahisons et drames qui la jalonnent. Il n'y a plus que deux camps: les gentils (les marxistes et leurs amis) et les méchants (les autres). Du coup, puisque beaucoup de jeunes Français ont compris que l'Urss a fait faillite, ils se retrouvent dans l'autre camp, et ceci sans aucun état d'âme. Quant à l'immigration débridée, ils sont assez lucides pour en évaluer les méfaits et dégâts, et la condamner.

  • Par golvan - 08/09/2013 - 13:04 - Signaler un abus @ carredas

    "Quelle que soit" Mais finalement ça n'a pas grande importance puisque l'EN théorise et justifie les modifications de la grammaire au gré de sa disparition. Vous êtes seulement en avance de quelques années.

  • Par Le Cécilien - 08/09/2013 - 13:34 - Signaler un abus Pourquoi ?

    Tout simplement parce que les jeunes ne sont pas dupes des manipulations et lavages de cerveau qu'ont subi durant plus de quarante ans les Français par les politicars véreux qui ont mis sur la paille à tous points de vues la France. Les jeunes sont beaucoup plus cultivés grâce aux études et internet et ne se laissent plus prendre aux pièges des dictateurs, conseilleurs mais pas payeurs..

  • Par jmpbea - 08/09/2013 - 13:39 - Signaler un abus Et les vieux...

    AUSSI!

  • Par jmpbea - 08/09/2013 - 13:46 - Signaler un abus Le sot est typique..

    Des socialistes qui mettent la tête dans le sable et ne voient rien venir...répéter que le FN est pourri ne permet pas de cacher les turpitudes quelles qu'elles soient dont les Guerini adoubes par la gauche marseillaise....la calotte va être énorme en 2014 car la pourriture socialiste n'est plus supportable de par son idéologie et son dogmatisme aberrants....le Sot : plus tu parles , plus tu crées des voix pour le FN, pauvre con !

  • Par DEL - 08/09/2013 - 14:24 - Signaler un abus @laurentso

    Ne tombez pas dans l'insulte et la vulgarité, cela ne vous grandit pas, au contraire: laissez ce moyen à vos adversaires.

  • Par DEL - 08/09/2013 - 14:35 - Signaler un abus Un parti comme les autres...

    Comme tout parti politique jeune, le FN attire en partie par un langage qui paraît neuf, alors qu'il est vieux comme le monde, en partie parce qu'on peut faire là une carrière plus facilement qu'ailleurs, par manque de cadres établis faiblesse de la concurrence et de la compétition: il y a des places à prendre et certains l'ont compris. de plus la technique du "bouc émissaire" ( en l'occurence l'immigré) employée par ce parti à travers son langage est un des plus vieux trucs du monde, et qui marchera encore longtemps, hélas. Pour moi, les problèmes viennent d'ailleurs, et, s'il est vrai qu'aucun pays ne peut accueillir toute la misère du monde, je pense ques solutions viendront d'ailleurs: responsabilité personnelle, libéralisation du citoyen, baisse des impôts, mais aussi développement d'une solidarité sans faille, mais aussi sans faiblesse pour les profiteurs, truands et autres escrocs: tout le monde au travail.

  • Par vangog - 08/09/2013 - 14:44 - Signaler un abus Le FN séduit les jeunes, diplomés, non diplomés, travailleurs

    ou chômeurs, car qu'il leur parle un langage de vérité, connecté avec une réalité que les jeunes (et moins jeunes) peuvent voir et éprouver par eux-mêmes. Les partis traditionnels subissent tous une hémorragie électorale, mais aussi une hémorragie de convictions en faveur du FN, principalement à cause de leur déni de réalité, et pour beaucoup d'entre eux, par peur d'assumer et de devoir réformer une réalité à laquelle ils ont contribué, pendant et après les années Mitterrandiennes, érigeant l'hypocrisie en valeur maitresse de la politique. Les jeunes sortent d'un formatage sévère et très primitif, d'une EN complétement dépassée par la globalisation et enferrée dans ses vieux schémas Trotskystes. Lorsqu'ils sont confrontés à la réalité post-bac et post-études socio-inutiles, ils comprennent vite avoir été bernés par des professeurs manipulateurs, assistés par des médias et syndicats complaisants avec les partis archaïques, et leur réflexe naturel est de prendre le contrepied de ce formatage primaire et contre-productif! Ils vont vers le FN qui leur parait être à l'opposé de ce formatage, de cette hypocrisie, de cette inversion des valeur, de cette réaction à toute réforme...

  • Par carredas - 08/09/2013 - 14:54 - Signaler un abus Merci à tous

    de votre aide dans mes tâtonnements orthographiques... :-))

  • Par FATALITAS - 08/09/2013 - 15:29 - Signaler un abus Voila une bonne raison de voter FN

    Les statistiques les plus récentes, collectées par l'Assemblée nationale, montrent que, l'année dernière, 193.655 personnes sont venues s'installer légalement en France, à divers titres, dont 86.777 pour rejoindre leur famille, 59.152 pour étudier, 18.842 pour des raisons humanitaires (réfugiés, malades…), 16.921 pour travailler, 11.963 pour d'autres motifs (visiteurs sans activité, retraités…). En 2012, l'immigration dite familiale a encore augmenté de 6,7 % en France. C'est beaucoup trop, alors qu'il n'y a jamais eu autant d'entreprises et industries qui ferment ou délocalisent, en même temps il n'y en a que 16000 qui sont venus pour travailler enfin travailler plutôt chômer , les autres et bien c'est à la charge du pays, les classes moyennes n'ont pas fini de payer des impôts. Rien qu'en dix ans on est pas loin des 2 millions d'immigrés.

  • Par dedpoulp - 08/09/2013 - 16:46 - Signaler un abus c'est pas compliqué

    Fatigants tous ces articles qui analysent les électeurs du FN, un coup les vieux, un coups les jeunes, demain les ouvriers, la semaine prochaine les cadres... C'est pourtant simple, les responsables politiques actuels ne raisonnent que sur la base de leur idéologie, ils sont à des années lumière de la réalité, de la vraie vie à laquelle les français sont confrontés. Il n'y a voir Marseille : un territoire hors de contrôle. La réponse apportée ? Un pacte national ! On va offrir des emplois à 1200 euros par moi à des gosses qui en gagnent 6000 dès l'âge de 12 ans en faisant le guêt. Et c'est pareil dans tous les domaines : l'enseignement est à la rue ? Changeons les rythmes scolaires ! Le FN est actuellement le seul parti à voir la vérité en face. Leur analyse et leurs solutions sont en accord avec ce que la France d'en-bas constate et pense de moins moins bas. Voilà, c'est pas plus compliqué que ça, alors arrêtez de vouloir regarder ce qu'il y a dans la tête des gens de base : elle ne contient que du bon sens, celui qui manque à tous nos idéologues mondialistes et traîtres à notre nation (pardon, ex nation, ex démocratie).

  • Par fougalios - 08/09/2013 - 16:46 - Signaler un abus Logique

    -Les jeunes prennent les transports en commun. -Les jeunes n'habitent pas des quartiers protégés de la délinquance racaille. -Les jeunes se souviennent ( pas ceux du privé ) comme il était difficile de suivre un cours perturbé par les " chances " pour la France a trois de moyenne. -Les jeunes n'ont pas été formatés par trente ans de democrate-républicain ( pardon UMPS ) -Les jeunes maitrisenti internet,alors le journal du soir... -Les jeunes savent que l'on va dans le mur. ps:@laurentso Traiter les gens du FN ( je ne suis pas concerné ) de pré-humain est un magnifique exemple de non vulgarité et de non haine!

  • Par Vinas Veritas - 08/09/2013 - 17:08 - Signaler un abus Cacher ce tas que je ne saurais voir

    C'est l'homme de la terre qui sait bien que la m.... possède son utilité pour qui sait s'en servir. Comme toujours, le monde socialiste enfermé dans les ors de ses bureaux urbains ne veut pas voir, ne veut pas sentir et s'emploie à cacher le fumier hors de sa vue, hors de son nez hors de ses oreilles. Comme un paysan nourri de l'histoire des anciens, le FN a chois de sortir les tas et de les étaler sur les champs du peuple. Comme le paysan patient, il a semé dans les champs fertilisé du fumier et attend patiemment que la graine lève et s'épanouisse. Comme le paysan, il regarde la saison avancer et la récolte murir jour après jour. Le FN se réjouit aussi d'assister au spectacle des socialistes qui pompent l'air en pensant eteindre l'incendie qui embrase la forêt. Lorsque l'été sera terminé, le temps des récolte vient et grace à la patience et l'effort constant, il espère, lui, la récolte abondante. Non, ce n'est pas dans les terres appauvries et transformées en désert aride que les meilleures récoltes se font mais sur celles qui sont nourries avec intelligence du fumier ramassé et répandu avec le bon dosage sur les terres avant d'attendre qu'elles ne deviennent stériles.

  • Par lsga - 08/09/2013 - 17:17 - Signaler un abus Grâce au renouveau de l'anti-sémitisme, bien sûr !

         

  • Par Festeringboil - 08/09/2013 - 17:21 - Signaler un abus Extrême droite dites-vous?

    C'est le label assassin qu'on ne cesse de coller aux patriotes....et on démontre ainsi la mollesse des responsables en plaçe.

  • Par boblecler - 08/09/2013 - 17:55 - Signaler un abus Le FN n'a jamais dénoncé les

    Le FN n'a jamais dénoncé les 500000 Anglais qui viennent s'installer chez nous alors qu'il n'y en a que que 200000 à Londres qui ne touchent rien et sont dénoncés par le BSP. Le FN ne dénonce pas les 160000 Suisses en France qui font monter le prix des maisons pendant que l'UDC et de MDC à Genève bien blanc et chrétien nous traite de parasites. Les jeunes votent à gauche pas à Droite car ils ont vu SARKOZY faire venir 2 millions d'étranger endetter le pays à hauteur de 640 milliards d'euros tandis que la génération 74 a dû se serrer la ceinture pour garder l'endettement français à hauteur de 55 % du PIB. Oui il faut foutre le pen celui qui a fait l'indochine dans les bordels et avec le bandeau sur l' oeil droit puui gauche et sarkozy en prison, pour incitation à la haine comme l'Allemagne avec les néonazis. Un grand coup de balai. Les gens de Toulon VITROLLES marignane se souviennent ...

  • Par malcomes - 08/09/2013 - 18:11 - Signaler un abus oui, mais oui, fougalios,

    oui, mais oui, fougalios, vous avez raison, totalement raison - si l'immigration, tirait vers le haut, il y aurait moins de frontistes

  • Par Equilibre - 08/09/2013 - 18:54 - Signaler un abus @laurentso

    Heil untermenchen ou uber, mon allemand est loin. Donc Sapir n'y croit plus? http://russeurope.hypotheses.org/1486 Titre: Les scenarii de dissolution de l’Euro (étude pour la fondation RES PUBLICA) Certes, ce n'est pas la sortie propre et nette, en tant que telle. Et il s'emballe pour Lafontaine et Alternativ fur Deutchland. En France, c'est vrai, il faudra encore attendre 3 ans et demi pour ré-avoir ce choix.

  • Par saintu - 08/09/2013 - 19:36 - Signaler un abus Affligeant

    J'adore les commentaires de certains lobotomisés socialistes ! C'est un vrai régal ! Ils donnent des leçons à tous propos, nous incitant à la tolérance et sont les premiers à vomir leur haine sur les différents forums, pour toutes personnes ne pensant pas comme eux ! N'est ce pas Laurent Sot ! Oui c'est ainsi qu'il faut écrire votre pseudo (vous l'avez bien choisi il vous va comme un gant) ! Crétin congénital vous catégorisez de votre oeil marxiste, toutes personnes qui a le malheur d'avoir un peu de jugeotte. Pour vous ceux qui votent FN sont des, comment dites vous déjà "pré-humain" ! Et vous vous êtes un con ! Ca tout le monde l'a compris ! Pour vous une idée qui ne vient pas de gauche est forcément mauvaise ! Vous me rappelez un Président de Conseil Régional qui m'écrivit un jour que les hommes et femmes politiques intelligents on ne les trouvait qu'à gauche !!! Lobotomisé je vous dis ! Pauvre garçon ce doit être triste la vie pour vous : ne pas avoir une pensée qui vous soit personnelle, quelle tristesse et quel désastre !

  • Par la saucisse intello - 08/09/2013 - 20:35 - Signaler un abus Je connais un peu un "jeune".........

    Qui se prépare à voter F.N alors que jusque-là la politique ne l'avait jamais passionné. Dans la vie professionnelle, ce garçon travaille sur les études des T.G.V de prochaine génération. Il espère faire du bon travail (avec ses collègues femmes et hommes) afin que ces matériels se vendent ici et surtout ailleurs dans l'avenir. Ce n'est ni un jaloux ni un aigri, il vit confortablement a eu (je l'espère !) de bons parents, a été bien élevé.......et pourtant......Alors pour le "lobotomisé qui vote F.N sans rien y comprendre", il faudra repasser ! Ca ne prend PLUS !

  • Par Glop Glop - 08/09/2013 - 22:36 - Signaler un abus Les réactions...

    ... des marxistes aux abois sont un régal.

  • Par vangog - 08/09/2013 - 23:11 - Signaler un abus @Glop Glop Lorsque Marine sera au pouvoir, je suggère

    de bâtir un musée du Socialisme et du Marxisme-Léninisme, pour récompenser ses petits soldats de leurs efforts méritoires pour faire élire Marine! Avec les photos des dictateurs soutenus, en leur temps mais, parfois, encore, par la gauche française: Lénine, Trotsky, Staline, Mao, Pol Pot, Fidel Castro... Avec un musée de cire dédié aux mafieux socialistes, Guérini, Désir, Andrieux, Kucheida, Dalongeville, Deferre, Cahuzac, et les autres quarante voleurs, dont les noms seront divulgués après l'effondrement du mur français... Et une pièce spécialement dédiée à Strauss-Kahn, avec les ustensiles qu'il affectionnait (ou affectionne encore...), et qui seront récupérés dans les placards des palaces qu'il a visités... S'il en reste, les vieux socialo-communistes pourront entrer librement avec leur vieille carte du parti... c'est le moins que nous leur devons!

  • Par lsga - 09/09/2013 - 00:19 - Signaler un abus Marine Lepen est néo-marxiste

    je vous rappelle que son dada, c'est la lutte contre l'oligarchie financière.   Ce changement de position politique ( papa Lepen était ultra-libéral ) lui provient de Alain Soral, lui même ancien Marxiste.   La lutte contre l'oligarchie financière, c'est le concept léniniste par excellence : http://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp3.htm   En réalité, le ralliement des partis réactionnaires aux positions traditionnelles de l'extrême gauche est une victoire éclatante du marxisme. Marine Lepen est en train d'enseigner les fondamentaux de la lutte des classes à ses petits militants. Normal : les militants FN anciennes générations étaient des petits bourgeois ( agriculteurs, commerçant, artisans ) , aujourd'hui, ce sont des SALARIÉS ( certes, de première génération )   Le FN n'est plus vraiment un parti nationaliste ( le FN n'est pas pour la sortie de l'Euro ni de l'Europe ), il est en revanche un parti plus socialiste que jamais.   A cela, ajoutez que le FN n'est pas contre la mariage gay, que la GPA était dans le programme du FN de 2012, et que la mère Lepen prône la nationalisation des banques....

  • Par Le Croisé - 09/09/2013 - 01:18 - Signaler un abus Assez des journalistes militants !

    Je ne comprends pas pourquoi M. Crépon passe le plus clair de son temps à mentir sciemment sur le programme du FN. N'est-il pas temps depuis qu'il travaille sur le FN de faire la différence entre son passé de militant socialiste et son métier de journaliste ? Pour la ÉNIÈME fois, le FN ne préconise pas de privilégier les français de souche, mais les FRANÇAIS, il faut vous le dire comment M. Crépon, il faut vous le répéter COMBIEN DE FOIS ?

  • Par lsga - 09/09/2013 - 01:53 - Signaler un abus elle ne prétend même plus défendre les français de souche...

    reste plus que son discours néo-marxiste

  • Par pguillermo - 09/09/2013 - 08:37 - Signaler un abus @laurentso

    Ne vous s'en faites pas pour le FN : les collabos-socialos lui font bien plus de publicité que les articles d'Atantico. Grace à Internet notamment le mensonge qui était l'arme absolue des socialos est totalement éventé. Ils n'ont plus que le reflexe de se réfugier dans le mensonge le plus outrancier. Trop drôle que de voir la bête rose dégénérer ainsi chaque jour un peu plus.

  • Par mich2pains - 09/09/2013 - 10:31 - Signaler un abus Comment "CARREDAS" analyse le vote FN des jeunes !

    Dans son mail de 12:21 , "CARREDAS" pense(?) avoir compris et nous explique doctement pourquoi les 2 enfants de "UTOPIE" votent pour le FN : .... " l ' orientation politique d'un jeune qui vote FN n'est pas le fruit de sa réflexion personnelle mais le résultat d'injonctions parentales répétitives" ! (sic) Ce "CARREDAS" laisse entendre que quand ces jeunes votent à G000che , forcément ces jeunes ont réfléchi et ne sont sous aucune influence répétitive ; pas même celle des Enseignants-gnan-gnan .... Nul doute que cette " ANAL-lyse Carrédienne " fera mourir de rire les enfants d' " UTOPIE " (mail de 11:27) : L'un est sorti major de son école d'ingénieur et la fille est juriste ( 2 masters ) ! Souhaitons que ces 2 jeunes , brillants et qui votent FN , feront partager LEURS convictions car seuls ces Jeunes sont notre réel avenir .......

  • Par Sophile - 09/09/2013 - 10:35 - Signaler un abus Et je suis bien sur

    Que ces 10000 jeunes ne sont pas des assistés ou futurs assistés, mais plutôt des "jeunes" qui aiment la France, leur pays qui part en quenouille et qu'il va falloir reconstruire, car ce ne sont pas ceux qui la détruisent sur qui il faudra compter. Et il faut avoir de la réflexion pour ne pas se laisser embobiner par les medias tous au service d'Hollande et sa clique de malfaisants.

  • Par Sophile - 09/09/2013 - 10:38 - Signaler un abus @laurentso

    Allez !! écrivez votre pseudo en entier : laurent sot = laurent-socialiste-assisté.

  • Par Sophile - 09/09/2013 - 10:41 - Signaler un abus @isga

    Waouh ! isga défend sa petite tribu malfaisante !!!

  • Par lsga - 09/09/2013 - 11:21 - Signaler un abus Marine Lepen est néo-marxiste

    personne pour répondre en détail aux arguments ?   Normal, vous ne pouvez pas, car elle est néo-marxiste.

  • Par lsga - 09/09/2013 - 11:37 - Signaler un abus rosie : L'art de la désinformation

    Pour l'allocation de vieillesse, vous racontez n'importe quoi, comme souvent au FN. Un immigré qui vient de débarquer en France n'a le droit à strictement aucune aide : http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_de_solidarit%C3%A9_aux_personnes_%C3%A2g%C3%A9es#R.C3.A9sidence_r.C3.A9guli.C3.A8re_en_France   La CMU n'est pas une assurance maladie. Avec la CMU, il est impossible de voir un dentiste, un ophtalmo, ou un quelconque spécialiste... J'ai un ami qui se trimbale un abcès depuis 6 mois, personne ne veut lui soigner à cause de sa CMU. La CMU ne sert à rien ou presque.

  • Par lsga - 09/09/2013 - 11:42 - Signaler un abus rosie : L'art de la désinformation (2/4)

    La polygamie ne permet pas de gagner 10.000€ par mois. Pour 4 enfants, les allocs sont de 458,02 € maximum, puis de 164,73 euros par enfant supplémentaire ( 164 € / mois, ça fait très peu pour nourrir/habiller un enfant ).    Donc pour toucher 10.000€ / mois en alloc, il faudrait 57,9 enfants ! Et encore, le père polygame ne toucherait pas cet argent... ce serait les mères qui le toucherait...    Bref : vous racontez n'importe quoi.

  • Par lsga - 09/09/2013 - 11:51 - Signaler un abus rosie : L'art de la désinformation (3 /4)

    Il y a bien 200.000 nouveaux migrants par an ( dont énormément d'étudiants plus diplômés et intelligents que vous ), mais pour 180.000 qui partent... Le solde migratoire est donc de 20.000 immigrés par an ( à comparer aux 822.000 naissances en France chaque année, de bébés sous-qualifiés même pas diplômés ^^ )   La délinquance a considérablement réduit dans le pays depuis les années 50 ( qui ont été un pic ). Les gens travaillant dans les services plutôt qu'à l'usine, ils sont devenus moins "durs", moins "bagarreurs". Dans les années 50, un bourre-pif était courant et ne finissait pas en plainte au comico... Aujourd'hui, seule un partie minoritaires des gamins âgés entre 15 et 25 ans des classes sociales les plus défavorisés posent des problèmes de délinquance. C'est très peu, jamais dans les années 50 aurait cru possible de descendre à un niveau de violence dans la population aussi bas.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Philippe Braud - Sylvain Crépon

Philippe Braud est  un politologue français, spécialiste de sociologie politique. Il est professeur des Universités à l'Institut d'Études Politiques de Paris et enseignant-chercheur associé au CEVIPOF (Centre d'Études Politiques de Sciences-Po) Il est notamment l'auteur de Petit traité des émotions, sentiments et passions politiques, (Armand Colin, 2007) et du Dictionnaire de de Gaulle ( Le grand livre du mois, 2006

Sylvain Crépon, docteur en sociologie et chercheur au laboratoire Sophiapol de l'université Paris-Ouest-Nanterre, étudie le Front national depuis le milieu des années 1990. 

Auteur de plusieurs travaux de référence sur l'extrême droite, ses recherches portent également sur les minorités religieuses en France et en Europe.

Son dernier livre : Enquête au coeur du nouveau Front national (Nouveau Monde Editions, mars 2012)


Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€