Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi les jeunes musulmans deviennent de plus en plus religieux

Le modèle d’assimilation français a-t-il encore un avenir ? La démographe Michèle Tribalat répond par la négative après une analyse en trois points. Tout d’abord démêler le vrai du faux dans les chiffres qui circulent sur l’immigration étrangère, ensuite examiner en quoi l’islam change la donne et enfin constater que les classes moyennes refusent désormais massivement le modèle multiculturaliste préconisé par l’UE. Extrait de "Assimilation : la fin du modèle français : Pourquoi l'Islam change la donne" de Michèle Tribalat aux Editions du Toucan (1/2)

Bonnes feuilles

Publié le
Pourquoi les jeunes musulmans deviennent de plus en plus religieux

Des jeunes plus religieux : effet d’âge ou effet de génération?

Si ce sont les plus jeunes qui se tournent en masse vers la religion, on a du mal à savoir si l’on a affaire à un effet d’âge (ils sont jeunes, ça leur passera) ou un effet de génération (les nouvelles générations seront plus religieuses que les précédentes). Pour trancher, il faudrait pouvoir comparer les mêmes générations, à des dates différentes.

Un début de réponse est apporté par une comparaison avec les résultats de l’enquête MGIS plus ancienne (1992), sur une portion d’échantillon commun.

Cette enquête menée 16 ans plus tôt n’avait pu toucher que les enfants d’immigrés suffisamment nombreux et à des âges encore jeunes. Seuls avaient été enquêtés les enfants d’immigrés d’Algérie, d’Espagne et du Portugal âgés de 20-29 ans.

En France, en moyenne, et dans les populations d’origine européenne, la sécularisation a progressé au fil de la vie, mais aussi d’une génération à la suivante. Si l’on prend les Européens les plus attachés à la religion, ceux d’origine portugaise, ils le sont moins en 2008 qu’ils ne l’étaient en 1992. Les jeunes d’origine portugaise d’aujourd’hui sont aussi nettement moins portés sur la religion que leurs devanciers du même âge 16 ans plus tôt.

Ce n’est plus vrai des personnes nées en France d’origine algérienne. Les jeunes de 2008 n’ont plus rien à voir avec ceux de 1992. Ils sont deux fois moins nombreux à se déclarer sans religion, et même près de trois fois moins chez les jeunes femmes. Par contre, ceux qui sont nés en 1963-1972 sont encore, 16 ans plus tard, ce qu’ils ont été dans leur jeune âge en 1992. La sécularisation semble même avoir progressé chez les hommes nés en 1963-1972 de deux parents immigrés.

La désécularisation serait donc plutôt un effet de génération. Si tel est bien le cas, le faible niveau de sécularisation atteint parmi les jeunes adultes pourrait perdurer au cours de leur vie. Si l’on en croît Eric Kaufmann, «Les identités religieuses ont tendance à se cristalliser aux débuts de l’âge adulte et à persister tout au long de la vie»1. Ce n’est cependant pas vrai pour la sortie de la religion catholique qui a tendance à toucher tous les âges de la vie.

Le constat est le même pour les enfants de couples formés d’un immigré d’Algérie et d’un natif, mais à un niveau de sécularisation beaucoup plus élevé. Dans les années 1963-1972, les enfants nés de ces couples mixtes étaient les plus sécularisés de leur génération. L’alliance entre un ou une immigré(e) d’Algérie et une native ou un natif se traduisait donc par un abandon massif de la religion chez les enfants. Ce n’est plus aussi vrai aujourd’hui.

Les musulmans vivent plus souvent dans un environnement social difficile, et c’est aussi là que la pression sociale risque d’être la plus élevée. Parmi les 18-50 ans, on l’a vu, la proportion de musulmans est de 36% dans le contexte le plus défavorable (C2-), et de 4% dans l’environnement le plus favorable (C2 +). Nul doute que l’indicateur de contexte social donne également une idée de la pression sociale exercée par les musulmans sur leurs coreligionnaires.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 03/06/2017 - 11:46 - Signaler un abus Pourquoi?

    Ces jeunes au "cerveau lent", en moindre de deux se font manipuler, car ils n'ont pas la faculté d'analyser. Quand on torture des chats, cela veut tout dire. Ils n'ont rien dans le cigare. La calebasse est vide.

  • Par cloette - 03/06/2017 - 12:06 - Signaler un abus depuis une semaine

    j'ai vu deux burkas réapparaitre ( tout est couvert sauf les yeux ) . Il y avait depuis un bon moment des voiles des niqabs et des longues robes noires, mais on voyait la bouche et les yeux dans le visage. le changement de gouvernement en est sûrement la raison . Attendons la suite !

  • Par Djib - 03/06/2017 - 12:11 - Signaler un abus Pourquoi? Parce qu'ils savent

    que l'affichage d'un islam rigoriste, rétrograde et sectaire, agressif pour les femmes, heurte nos valeurs. La plupart, notamment ces jeunes femmes voilées de la tête aux pieds, qui savent très bien s'affranchir des règles qui accompagnent cette tenue et qui sont en vigueur dans plusieurs pays musulmans (interdiction de conduire, de sortir sans être accompagnée par un mâle de la famille), sont uniquement dans la posture et la provocation. Les nouveaux Tartufe. D'ailleurs Ariane Mnouchkine avait mis en scène il y a longtemps (aujourd'hui elle ne pourrait plus le faire) cette pièce de Molière avec des acteurs costumés en Mahométans et un Tartufe prêcheur islamiste. Pour leurs jeunes frères, un rigorisme hypocrite de façade leur permet de traiter les "sales Françaises" de "salopes" lorrsqu'elles ignorent leurs grosières et répugnantes avances.

  • Par cloette - 03/06/2017 - 12:11 - Signaler un abus ceci dit

    Si ces jeunes musulmans deviennent ( cela n'est pas nouveau cela fait bien au moins deux décennies peut être ), de plus en plus religieux, il serait temps de s'interroger sur les causes de ce phénomène .( rejet de l'occident , réel mysticisme, raisons politiques, géopolitiques, manipulation ? °

  • Par cloette - 03/06/2017 - 12:15 - Signaler un abus @Djib

    L'Islam a toujours été conquérant . Y aurait il aussi une stratégie de conversion de la planète .? C'est dans leur histoire.

  • Par Djib - 03/06/2017 - 13:25 - Signaler un abus @cloette

    Bien sur. La conquète et la soumission de l'ensemble du monde connu est consubstantielle de l'Islam. Mais les idiots utiles de cette idéologie totalitaire nous ont bassiné pendant des années avec "les pauvres petits musulmans traumatisés par les croisades" en passant sous silence que lorsque les croisés étaient à Jérusalem, les musulmans razziaient le sud de la France et occupaient Narbonne, l'enlèvement d'esclaves blancs (et surtout blanches) par les barbaresques qui ont sévi jusqu'en Islande et qui a duré jusqu'au XIXème siécle, entrainant la pacification de l'Algérie, le dernier siège de Vienne par les Turrcs en 1683.

  • Par vangog - 03/06/2017 - 14:39 - Signaler un abus Effet d'argent, peut-être?

    par l'intermédiaire des mosquées, l'argent afflue du Qatar et d'Arabie saoudite pour "encourager" la jeunesse à conserver les vieilles pratiques. Coupons les financements indirects venus de ces mosquées, et moins de fantômes noirs hanteront nos rues...

  • Par Michèle Plahiers - 03/06/2017 - 14:56 - Signaler un abus Abandonniques

    La société de consommation ne remplace plus le religieux et ne remplit plus le vide contemporain (Lipovesky). Les non-musulmans aussi sont lassés et de tournent vers l'écologie (pour certains, aussi une forme de religion). Les musulmans sont moins sensibles à l'environnement (pour le moment,...)

  • Par Michèle Plahiers - 03/06/2017 - 15:04 - Signaler un abus Islam et écologie.

    http://lamosquedethouars.e-monsite.com. Il y a peut-être une piste à suivre pour les enseignants. La nature et son respect implique de respecter en premier les femmes (nature-culture). Demandons-nous pour le machisme (inculqué par LES MERES MUSULMANNES, J'insiste) éloigne les hommes du féminin...

  • Par jurgio - 03/06/2017 - 15:25 - Signaler un abus L'islam considéré comme une religion

    Il suffit de le déclarer sans autres considérations. On a déjà dit et redit que des populations mal intégrées, voire inassimilables, dans un pays d'une autre éducation et en mal d'emplois, ne pouvaient que se replier sur elles-mêmes. La découverte d'un monde nouveau où elles se trouvent tout de suite inadaptées ne les aide pas. Une jalousie même exacerbe leur rancœur. Elles sont malheureusement toujours asservies par un sectarisme puissant que nos autorités ont décidé de ne pas reconnaître. J'ai noté, par ailleurs, que le mot « [dé-] sécularisation » est déjà sémantiquement dévoyé. Mais à quoi bon trouver une autre expression quand on peut écraser aussi facilement la précédente ?

  • Par Louna - 03/06/2017 - 15:32 - Signaler un abus @cloette

    Quelle chance vous avez cloette! Seulement deux burkas? Où habitez-vous? Je fais mes valises et j'arrive!!! Depuis quelques semaines, et c'est peut-être lié à l'élection de Macron ou bien il y a eu une braderie avec burka en promotion: vous en achetez deux et la troisième est offerte, ma petite ville de Province est envahie "d'aficionadas de la burka" . Des burkas noires à vous glacer le sang, des marrons foncés comme la soutane du moine du fromage "chaussée aux moines"...et quelques rares en couleurs pastels. Dépaysement garanti ! Nos "anciens" se retournent sur leur passage, d'autres baissent les yeux pour éviter de croiser le regard de ces femmes. En fait on se sent mal à l'aise et pour certains inquiets. Les grandes villes ont intégré cet "envahissement", c'est plus dur dans une petite ville provinciale. Le plus inquiétant je l'ai vécu hier dans un magasin Castorama à 10 minutes de ma ville: un barbu suivi deux mètres derrière lui par deux femmes portant la burka avec la grille devant les yeux. Là j'ai flippé comme mes parents quand l'envahisseur allemand a, en 1940, envahi cette même petite ville. Sauf que les allemands, eux, sont repartis en 1944.

  • Par Louna - 03/06/2017 - 15:36 - Signaler un abus Prècision burka ou niquab

    En France, le mot burka a été utilisé improprement par des politiques et journalistes au cours du débat sur la légalité du port du voile intégral islamique. La burqa moderne intègre une grille ou un voile léger destiné à masquer le regard alors que le niqab laisse les yeux visibles

  • Par assougoudrel - 03/06/2017 - 15:40 - Signaler un abus Pardon, passez-moi les menottes

    en moins de deux

  • Par Deudeuche - 03/06/2017 - 15:40 - Signaler un abus @louna

    Sont pas repartis de leur libre consentement les Allemands en 1944. Donc????

  • Par Djib - 03/06/2017 - 16:47 - Signaler un abus @louna évoque la "burqa moderne"

    Le plus bel oxymore de l'année! Décrite de plus comme "un voile léger destiné à masquer le regard". Tellement léger que la plupart de ces pauvres femmes finissent par avoir des problèmes ophtalmologiques. Mais si c'est leur libre choix comme disent les ravis de la mosquée ...

  • Par cloette - 03/06/2017 - 16:49 - Signaler un abus @louna

    effectivement je parlais de niqabs , et je confondais tchador ou hijabs ( je m'y perds un peu . Donc ,il y avait dans mon voisinage de nombreux tchadors ( avec robe longue noires) mais j'ai vu aussi deux niqabs récemment ( avec robe longue noire ) .En effet il y a quelques années il y avait des grillages ( spécifiques à l'Afghanistan?) , mais ça reviendra ...

  • Par cloette - 03/06/2017 - 16:53 - Signaler un abus @Vangog

    je crois en effet qu'il y a derrière le Qatar et l'Arabie Saoudite

  • Par cloette - 03/06/2017 - 17:06 - Signaler un abus @jurgio

    la sécularisation n'est elle pas la dissolution dans le domaine laïque, et la désécularisation le retour du religieux ? Ce qui voudrait dire que ce retour se ferait dans l'Islam .Mais on en revient aux causes qui peuvent être multiples .

  • Par Marie-E - 03/06/2017 - 17:09 - Signaler un abus bon je suis allée réviser

    1/ Un tchador ou chador (en persan : چادر, Chādar - littéralement « tente »)est un vêtement traditionnel iranien porté par les femmes, en Iran et quelques pays d'Asie centrale.Comme il est peu pratique pour les femmes actives dans la vie sociale, celles-ci sont autorisées à lui substituer un long manteau et un foulard cachant bien les cheveux. 2/ Le niqab (arabe : نقاب) est un voile intégral couvrant le visage à l'exception des yeux. Il est porté par certaines personnes issues de branches dites musulmanes telles que les salafistes, en tant que prolongement vestimentaire du hijab, principalement au Moyen-Orient, en Asie du Sud-Est et dans le sous-continent indien.3/ Le hijab (arabe : حِجَاب, hijāb) désigne, au départ dans le Coran (sourate 33 verset 53), tout obstacle (rideau, paravent, voile, tenture…) se trouvant à l'intérieur de l'habitation de Mahomet devant un être ou un objet pour le soustraire à la vue ou l'isoler du visiteur. Désigne, de nos jours, le voile que certaines femmes musulmanes disposent sur leur tête en laissant le visage apparent. Le hijab est également appelé « voile islamique et diffère selon les pays (Afghanistan, Iran, Malaisie)

  • Par Djib - 03/06/2017 - 17:19 - Signaler un abus Le seul pays musulman qui ne m'a pas choqué: Oman.

    J'ai vécu au moyen orient. Ce qui m'a toujours choqué, c'est de voir des hommes habillés comme de gros Mickey suiffeux (casquette américaine, polo EdenPark, bermuda rose Ralph Lauren, baskets Nike) suivis de fantômes noirs ou marrons. Le contraste est particulièrement flagrant en Arabie Saoudite. En revanche à Oman, les hommes portent le turban et une longue robe blanche serrée à la taille et les femmes l'abaya qui laissent le visage libre, avec un voile que d'astucieux chignons repoussent assez loin en arrière de la tête.

  • Par Marie-E - 03/06/2017 - 17:25 - Signaler un abus bon je suis allée réviser (suite)

    4/ La burqa (en pachto, برقع), est un voile intégral d'origine afghane porté par les femmes principalement en Afghanistan, au Pakistan et en Inde. Selon les pays, le port de la burqa est soit un choix personnel, soit une obligation stricte. Les spécialistes de l'Islam sont en désaccord sur les liens entre le Coran et la burqa. Une partie souligne que le Coran n'impose aucune tenue vestimentaire particulière, mais plutôt d'être vêtu de façon modeste. La burqa moderne intègre une grille ou un voile léger destiné à masquer le regard, c'est une invention récente imposée par les talibans en Afghanistan dans les années 1990. Elle s'est ensuite répandue parmi les mouvements salafistes les plus radicaux. En conclusion je suis d'accord avec Deudeuche : les Allemands ne sont pas repartis de leur plein gré et il faut appliquer la citation "Si fueris Romae, Romano vivito more; si fueris alibi, vivito sicut ibi " qu'aurait dit Saint Ambroise : Il s'agit simplement de politesse, de ne pas chercher à régenter la vie des gens dont on ne connait pas la culture.Dans un pays qui n'est pas le sien on se comporte de manière à se fondre dans la masse et non chercher à imposer ses habitudes.

  • Par cloette - 03/06/2017 - 17:25 - Signaler un abus @Marie-E

    Il y a quelques synagogues et églises en Iran mais leurs pratiquantes mettent le voile . Je pensais d'ailleurs que celui ci se faisait plus discret .Il y a un courant de femmes iraniennes qui poussent en ce sens ,me semble t il .

  • Par Louna - 03/06/2017 - 18:12 - Signaler un abus @Djib @Marie-E

    @Djib. Vous avez eu raison de mettre entre guillemets "burka moderne". J'ai repris "bêtement" la définition donnée par Wikipédia. La burka n'a rien de moderne, c'est un asservissement de la femme, une prison ambulante. La burka est le symbole politique des islamistes radicaux d'islamiser le monde entier, elle est un marquage de territoire en rendant "visible" les avancées de l'Islam dans les pays européens. @Marie-E . Suis impressionnée par vos recherches. Ce langage vestimentaire reste néanmoins bien compliqué et quelques soient leurs noms ces vêtements sont le reflet d'une idéologie misogyne d'un autre âge! Moi ce matin j'ai mis un jean et un tee-shirt et laissé mes cheveux en liberté. Quelle est la place de la liberté dans l'Islam pratiqué aujourd'hui par certains?

  • Par Marie-E - 03/06/2017 - 19:09 - Signaler un abus @Cloette

    oui en Iran il y a des synagogues et des églises mais les femmes doivent avoir si elle n'ont pas un hijab (je parle des grandes villes) un foulard -au minimum pour ne pas se faire arrêter par la police des moeurs. Mais les Iraniens ont toujours des idées pour être plus libres. Ainsi pour échapper à ces patrouilles, un collectif anonyme a décidé de lancer une application mobile qui permet aux citoyens de savoir où se trouve la police des mœurs : Gershad (contraction de « Gasht-e-Ershad », càd « officier de la police des mœurs ». Ce qui est un scandale c'est que la nomenklatura elle (et ses enfants) a les moyens de respirer dans l'île de Kish (htt://www.courrierinternational .com/article/2004/05/13/l-ile-de-kish-paradis-de-l-enfer-islamique). Sinon on parle de burka moderne pour l'Afghanistan car ce sont les Talibans qui ont institué le grillage devant le visage des femmes dans les années 90 en remplacement du voile intégral. Le voile aujourd'hui est une revendication politique et communautaire. L'Islam évoque un habit modeste ce qui explique la tenue identique des pèlerins à la Mecque.. pas autre chose ? .

  • Par Marie-E - 03/06/2017 - 19:09 - Signaler un abus @Cloette

    oui en Iran il y a des synagogues et des églises mais les femmes doivent avoir si elle n'ont pas un hijab (je parle des grandes villes) un foulard -au minimum pour ne pas se faire arrêter par la police des moeurs. Mais les Iraniens ont toujours des idées pour être plus libres. Ainsi pour échapper à ces patrouilles, un collectif anonyme a décidé de lancer une application mobile qui permet aux citoyens de savoir où se trouve la police des mœurs : Gershad (contraction de « Gasht-e-Ershad », càd « officier de la police des mœurs ». Ce qui est un scandale c'est que la nomenklatura elle (et ses enfants) a les moyens de respirer dans l'île de Kish (htt://www.courrierinternational .com/article/2004/05/13/l-ile-de-kish-paradis-de-l-enfer-islamique). Sinon on parle de burka moderne pour l'Afghanistan car ce sont les Talibans qui ont institué le grillage devant le visage des femmes dans les années 90 en remplacement du voile intégral. Le voile aujourd'hui est une revendication politique et communautaire. L'Islam évoque un habit modeste ce qui explique la tenue identique des pèlerins à la Mecque.. pas autre chose ? .

  • Par JG - 03/06/2017 - 19:44 - Signaler un abus Il me semble...

    Mais @Iasenorita confirmera...qu'en Algérie à une certaine époque , le slogan des afficionafos du FLN pour les pieds noirs était : "la valise ou le cercueil"....Il viendra peut-être un temps ou ce sera la même chose en France mais il y aura deux choix : - Soit c'est nous qui le diront aux "non invités". - Soit c'est eux qui nous le diront....le problème c'est où iront les blancs français d'origine judéo-chrétienne ?

  • Par Ganesha - 03/06/2017 - 20:07 - Signaler un abus Cocottes-minutes

    Désolé de vous le dire et de vous le répéter : les français non-musulmans sont complètement ''à côté de la plaque'' au sujet du niqab ! Présenter ce vêtement comme une ''exigence des hommes'' est une absurdité ! Ayant travaillé plusieurs années au Moyen-Orient, en contact direct avec la population (hommes et femmes) j'ai pu constater que la totalité des mâles y souffrent d'une frustration sexuelle frénétique ! Une petite minorité parvient à se maîtriser par une pratique religieuse fanatique, mais tous les autres sont de véritables ''cocottes-minutes'', en permanence au bord de l'explosion ! Imaginer que ce sont eux qui imposeraient le niqab à leurs épouses et filles, est un malentendu, un contre-sens complet !

  • Par Ganesha - 03/06/2017 - 20:09 - Signaler un abus Une revendication des femmes mariées !

    Le niqab est une revendication des femmes mariées ! Le but est double : d'abord, c'est un excellent moyen pour ''mater'' les hommes en toute tranquillité et impunité ! Parmi les sottises que l'on lit en permanence dans les forums, il y a ceux qui prétendent que la femme voit mal à travers ce très léger voile à un centimètre devant les yeux ! Dans les rues de Riyad ou de Jeddah, les femmes en niqab ne se cognent pas contre les révebères ! Et, je cite toujours en exemple cette femme pédiatre saoudienne, la tête entièrement recouverte d'un voile noir, et qui a brillamment diagnostiqué la Rougeole d'un enfant, en décelant les minuscules ''taches de Köplick'' dans sa bouche !

  • Par Ganesha - 03/06/2017 - 20:13 - Signaler un abus Messieurs, svp, un peu de compassion !

    Mais le but réel, essentiel, du port généralisé du niqab, c'est de répondre à une caractéristique fondamentale de la nature des femmes mariées : la JALOUSIE ! Avec ce système, elles peuvent tranquillement laisser leur mari passer toute sa journée à boire du thé avec ses copains dans le souk, sans qu'il ait le plus petit espoir de pouvoir admirer ou convoiter la moindre parcelle du corps d'une femme musulmane ! Évidemment, il y a les jeunes femmes qui aimeraient séduire, mais messieurs, svp, un peu de compassion pour la torture atroce que subissent, tout au long de leur vie, vos frères, les hommes musulmans !

  • Par cloette - 03/06/2017 - 21:00 - Signaler un abus @Marie-E

    Merci de toutes ces informations . j'ai connu une iranienne exilée , chrétienne qui retournait en Iran de temps en temps, c'est pour cela que je sais qu'il y a ces autres lieux de culte ( très peu ! ) . Quand on pense à ce que ce pays a été avant la "révolution islamique" , et que la chape de plomb continue ! @Ganesha, vous semblez croire que les femmes sont contentes sous leur voile , en fait elles sont habituées , tout simplement .

  • Par clint - 03/06/2017 - 21:19 - Signaler un abus La désécularisation touche aussi les chrétiens! en contre coup?

    Si on avait beaucoup d'hindous on risquerait de remarquer le même phénomène. Mais comme le christianisme est dans l'ensemble moins radicalisé on le remarque moins. De plus c'est notre culture : on les traitent de bigots et autres, mais ils appartiennent à notre civilisation. A droite le problème se posera rapidement lorsqu'il faudra définir le programme de nouveau parti qui remplacera LR !

  • Par mahesa - 03/06/2017 - 22:06 - Signaler un abus Stop ! la manipulation nous rend fous...

    Mais réagissons :il faut lire, que dis je, apprendre par cœur les travaux de Gilles Kepler et son bouquin '' la fracture ''. Il démontre précisément et clairement comment la bande des Frères Musulmans et Cie réalisent avec le voile, la bâche,la burqua ou le nom que vous voulez une campagne de communication pour exasperer les non musulmans, phase 1, et créer des situations de crise, tandis que, phase 2, ils jouent les victimes, cantines, écoles, dates des examens et leurs mauvais résultats, et phase 3, essayer par tous les moyens d'avoir le plus d'élus possible. À nous de garder la tête froide et d'exiger du gouvernement des positions fermes, tant qu'il est encore temps.

  • Par jurgio - 03/06/2017 - 23:09 - Signaler un abus @cloette

    Non, la sécularisation est l'état simple de qui n'est pas intégré dans une organisation religieuse ; pour nous : l'état clérical catholique. Ce qui ne veut pas dire qu'on soit sans foi religieuse, ni sentiment religieux diminués, et qu'on se tienne écarté de cette affiliation. On tend à modifier l'acception de ce mot dans l'optique d'affaiblir la situation religieuse traditionnelle de l'Église. Cela rappelle qu'on a accaparé dans le même esprit le sens de la « laïcité » pour dissimuler ce qu'on a appelé dans les années 60, le « laïcisme », un avatar de l'anti-théisme politique, les politiciens ne devant gérer normalement que les affaires civiles. Cela, d'autre part, identifie tout de suite le groupe d'individus drapés dans le rideau de la liberté, qui use de cette hypocrisie insidieuse afin, sur le plan religieux, de mettre en apnée la population qui désirerait se tourner vers le surnaturel.

  • Par Jasmin84 - 04/06/2017 - 14:32 - Signaler un abus Le drame de la démocratie est

    Le drame de la démocratie est sa faiblesse et son incapacité de résister aux attaques. Les musulmans ont donc décidé d'utiliser nos règles pour nous affaiblir. Règle que l'on connaît bien dans les arts martiaux. Ils mettent donc en avant notre compréhension, notre bonne volonté, nos règles en matière de liberté pour revendiquer des droits que nous n'avons pas su leur refuser. le voile en est une excellente illustration. Des l'apparition des péripéties filles voilées il aurait fallu apporter une réponse ferme d'interdiction. Au lieu de ça Jospin a temporisé, tergiversé, botté en touche et crée un précédent dans lequel les musulmans se sont empressé de s'engouffrer. On ne dira jamais assez la responsabilité de la gauche, aidée de la lâcheté des magistrats nationaux et européens dans la guerre qui vient. Je ne vivrai pas assez longtemps mais j'aimerais savoir ce que diront les livres d'histoire sur la cécité, la démission, la servilité, la soumission de nos élites dans l'invasion que nous subissons. Nos hommes politiques seront responsables au Tribunal de l'histoire mais ce sont nos enfants qui en paieront le prix.

  • Par cloette - 04/06/2017 - 14:35 - Signaler un abus Merci jurgio, j'ai compris,

    Merci jurgio, j'ai compris, qqchose m'avait en effet échappé.

  • Par essentimo - 04/06/2017 - 15:46 - Signaler un abus et pendant ce temps

    on se préoccupe du réchauffement climatique !!!

  • Par REVERJOVIAL - 05/06/2017 - 12:42 - Signaler un abus La guerre civile ou la soumission

    L'islam considère tout les hommes comme des prédateurs et légitime le voile comme la seule défense des femmes mais hypocritement pour ne pas paraitre rétrograde ils présentent cette coutume comme venant de Dieu. L'Occident rationnel a du mal a voir la réalité d'une religion arriéré qui amène misère, intolérance et violence partout ou elle gouverne. Le Coran donne l'ordre aux musulmans de conquérir le monde par tout les moyens, quitte a mentir et a avoir un visage pacifique au début. Les juifs sont des singes voleurs et avares, les chrétiens des porcs falsificateurs et vicieux d'après Mahomet.

  • Par Atlantica75000 - 05/06/2017 - 18:23 - Signaler un abus Chut ...!

    A Essentimo Et pendant qu'on parle de réchauffement, silence explosif sur la démographie africaine. Aucun gouvernant n'est capable de hurler cela aux oreilles des politiques africains ?

  • Par Ganesha - 06/06/2017 - 09:56 - Signaler un abus Reverjovial

    Reverjovial, si vous cherchez à comprendre le voile, vous devriez lire mes textes plus haut dans cette discussion. Les sociétés méditerranéenes, sont ''matriarcales'' ! Les hommes jouent les ''machos'' à l'extérieur, mais quand ils rentrent à la maison, ils sont comme des petits garçons devant le ''personnage central'' de la famille : la MAMMA !

  • Par antidote - 06/06/2017 - 11:33 - Signaler un abus Des incultes ! !

    Peux enclins à faire des études (en dehors des filles) ils se cachent derrière leur religion où le nivellement intellectuel en dehors d'une lecture répétitive d'un Coran les plonge dans une ignorance totale des découvertes du xxi è siècle .Cela les rend agressifs jusqu'au boutisme d'un radicalisme religieux dithyrambique rejetant en bloc toute avancée intellectuelle ! Leurs visages dégagent une haine farouche et ils sont prêts à tout acte barbare pour ce qui représente la joie de vivre .Seule la mort les intéresse ! Dans leur folie 40 vierges les motivent bien plus que la vie ...

  • Par jerome69 - 06/06/2017 - 14:16 - Signaler un abus témoignage

    Je travaille dans une entreprise ( Chimie) ou il a beaucoup de jeunes d'origine N .africaine employés ( a tous niveaux). un grande majoritée font le ramadan( surtout coté ouvrier) , et sont tres pratiquants( prières pendant les H de travail). Maintenant ave la mode à la C-- de la barbe difficle de voir ceux qui suivent la mode ou qui veulent ressembler au pseudo prophète. pas de misère social chez nous car je peux vous assurrer que les saliares sont très généreux même pour les postes d'ouvrier ( 2x le smic au mini). donc pas "d'excuse" de ce type ou de culpabilisation habituelle à donner aux "méchants" occidentaux. remarque : Citation de l'article : "Si la religiosité augmente avec la détérioration du contexte social, il est peut-être hâtif d’en conclure qu’elle est directement le produit du malheur social" c est peut-être plutot l'inverse non? le contexte social se déteriore plus l islam est présent, on peut pas dire que c'est une religion qui accueille à bras ouvert la culture et la connaissance, et l'insertion sociale

  • Par Leucate - 11/06/2017 - 19:30 - Signaler un abus Islam et civilisation arabo-musulmane

    Les deux sont confondus et la seconde n'existerait pas sans la religion qui a détruit ou abîmé les civilisations où elle s'est imposée le plus souvent par le glaive. Le social n'a rien à voir là-dedans, pas plus que le poumon dans la célèbre scène du malade imaginaire de Molière. Si les gens d'origine musulmane deviennent religieux, c'est en proportion de leur volonté de plus en plus accentuée au fil du temps de ne pas s'intégrer dans notre civilisation grecà-latine de morale chrétienne et de la rejeter comme païenne et impie..

  • Par tubixray - 12/06/2017 - 09:22 - Signaler un abus Merci Leucate

    Un commentaire clairvoyant qui résume bien la situation .... Il faudrait que nous autres blancs becs bercés par la démocratie, les droits de l'homme (enfin des autres hommes surtout), la bobo attitude, l'Europe qui s'occupe tant des non européens se mettent dans le crane que l'islam est plus qu'une religion.... Rien à voir avec le catholicisme ou le judaïsme, l'islam a vocation a être imposé à tous les impies et c'est aussi une règle de vie .... Lisez donc "soumission" et ouvrez les yeux.

  • Par valencia77 - 12/06/2017 - 11:14 - Signaler un abus Ganesha sait de quoi il parle

    Il faut detruire les puissances petrolieres du moyen orient. Embargo sur leur petrole. Ou trouver le petrole necessaire? 1. Reduire la demande en forant pour gas en France. 2. developement du photovoltaic. 3. La russie a assez de petrole pour toute l'Europe pour 200 ans. Pas de capital pas d'islam. Ma solution prefere et immediate est l'arme nucleaire sur les saouds.

  • Par REVERJOVIAL - 12/06/2017 - 18:05 - Signaler un abus Déclin moral et culturel de l'Occident

    Dans 50 ans le pétrole n'aura plus d'utilité et j ai bien peur que le problème islamiste sera tjrs là car il se nourri du ressentiment, de la haine contre l'Occident par la pression démographique, avec notre faiblesse morale, notre relativisme, ainsi que la complicité des élites , des médias nous serons submergé par une culture moyenâgeuse incapable de sortir sa surpopulation de la misère et de la violence.

  • Par hannibal barca - 12/06/2017 - 18:10 - Signaler un abus la proliferation des mosquees

    la facilite avec laquelle des precheurs tares pronent l islam rigoriste,l argent des petro monarchies terroristes le chomage et la complaisance des bobos qui nous gouvernent me semblent des explications valables

  • Par DESVESSIESPOURDESLANTERNES - 13/06/2017 - 11:17 - Signaler un abus commentaires interessants

    mais :croyez vous que l' éducation (nationale&parentale) n'y soit pour rien ? A mon avis il y a plusieurs loupés soigneusement évités par les dynamiques instits retraites du forum. ( ils les ont eu sous la main pendant 10-15 ans et plus !)

  • Par moine marie - 13/06/2017 - 12:20 - Signaler un abus assimiler ces gens!

    assimiler ces gens, vous voulez rire; cette soi-disant religion a été crée pour les mettre tous en coupe reglée, les soumettre. Mais bientot, si nous n'y prenons pas garde, c'est nous qui seront obligés de nous soumettre!

  • Par moine marie - 13/06/2017 - 12:20 - Signaler un abus assimiler ces gens!

    assimiler ces gens, vous voulez rire; cette soi-disant religion a été crée pour les mettre tous en coupe reglée, les soumettre. Mais bientot, si nous n'y prenons pas garde, c'est nous qui seront obligés de nous soumettre!

  • Par wwmat - 02/08/2017 - 09:05 - Signaler un abus et l'islamisme a encore de beaux jours devant lui car

    Il est plus facile de se la jouer islamiste radical que d'étudier et travailler. Avec l'islamisme des gens de rien qui ne valent rien s'imagine être important.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Michèle Tribalat

Michèle Tribalat est démographe, spécialisée dans le domaine de l'immigration. Elle a notamment écrit Assimilation : la fin du modèle français aux éditions du Toucan (2013). Son dernier ouvrage Statistiques ethniques, une querelle bien française vient d'être publié (éditions de l'Artilleur). Son site : www.micheletribalat.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€