Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 21 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi je n'irai pas à la Manif pour Charlie Hebdo

Tout m'incite à y aller. Mais je n'aime pas fréquenter les faux culs. C'est salissant.

Sans moi

Publié le
Pourquoi je n'irai pas à la Manif pour Charlie Hebdo

Un commentaire d'abord. Celui d'un lecteur d'Atlantico qui m’était adressé. Il est suffisamment beau pour que vous en preniez connaissance.

J'ai un collègue arabe qui bosse dur avec moi chez auchan. Chaque matin nous nous levons pour apporter notre pierre à l'édifice. Il est juste super de le voir avec son sourire et sa bonne humeur le matin. Il est abasourdi, démoralisé il perd confiance depuis deux jours. En cause ? Il ne sait plus comment croiser le regard des personnes qui l'entoure. Il a croisé le mien et je lui ai dit . Garde ta bonne humeur et ton optimisme qui te vont si bien. Tu vas malheureusement croiser des regards hostiles.

Pardonne leur et reste fier d'être français. C'est le plus beau bras d'honneur que tu feras à l'état islamique et leurs petites stratégie pour nous diviser . Je n'aime pas vraiment les théories du fn. Je déteste celles de gauche. Ils sont responsables pour moi de cette situation tout les deux . Mais une chose est sur avec le personnage marine le pen. Elle n'est pas raciste et son tous ensemble et fier d'être français est la réponse à ces fanatiques.  Scrat75

Lire également : L’islam face à la modernité : les raisons théologiques et historiques pour comprendre pourquoi les musulmans ont tant de mal à faire évoluer leur religion

Je serai bien aller manifester avec scrat75 et son copain arabe. Mais j'ai peur de ne pas les trouver dans la foule des Tartuffes. Un autre commentaire ensuite. Celui d’André Gérin, ancien députe maire communiste de Vénissieux, et qui est adressé à tout le monde.

La société a produit des enfants devenus des talibans français qui sont en guerre contre leur pays, contre la République, contre les valeurs issues de la Révolution Française. J’entends dire partout qu'il ne faut pas faire d’amalgame. Mais l’amalgame existe déjà. Il est le fruit de 40 années d'angélisme.

Je préfère citer André Gerin plutôt que Bruno Gollnisch : c'est une question d’esthétique. Je serais bien aller manifester avec l'ancien maire de Vénissieux. Mais j'ai peur de ne pas le voir, englué qu'il serait dans la masse des hypocrites.

Libération appelle à manifester dimanche. Je lis dans ce journal sous la signature de Laurent Joffrin que les tueurs se sont trompés de cible et que les vrais islamophobes (à abattre?) s'appellent Finkielkraut et Houellebecq. Je lis aussi dans le même journal la tribune d'un obscur avocat (je n'ai pas retenu son nom, ça ne valait pas la peine) qui s'étrangle d'indignation non pas contre les islamistes mais contre ceux qui critiquent l'Islam. Je ne peux pas manifester avec ces gens-là.

Lire également : "Je suis Charlie" : pourquoi ce serait bien qu'on soit aussi les policiers, les profs ou tous ceux que notre aveuglement ou notre lâcheté laissent seuls en première ligne

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) appelle à manifester ce dimanche. Cet organisme n'a cessé d'insulter Charlie Hebdo pour ses caricatures de Mahomet. Et pour faire bonne mesure il a intenté des procès à Houellebecq. Le sang des 12 martyrs de la République n'étant pas encore sec cet organisme musulman est allé en vampiriser un peu. Les cadavres des assassinés de Charlie Hebdo crachent à la gueule du CFCM ! Moi aussi. Je ne peux manifester avec ces individus.

Le Monde appelle à manifester. Ce journal publie une tribune de Tahar Ben Jelloun. Son titre : "Des tueurs qui ont aussi agi contre l'Islam". J'attendrai que M. Ben Jelloun écrive un texte expliquant comment l'Islam agit contre les tueurs pour aller manifester avec lui.

Différents autres médias, Télérama, Mediapart, Les Inrocks appellent également à manifester. Avec le même brouet indigeste et répétitif : "Pour la liberté et contre l'islamophobie". La liberté telle que je la conçois est aussi celle d’être islamophobe. Je n'irai pas manifester avec eux.

Dominique Sopo de SOS Racisme annonce sur un ton solennel que la présence du FN à la manifestation serait une honte et un dévoiement. Je préfère manifester avec un sympathisant frontiste plutôt qu'avec M. Sopo. Je n'irai pas manifester.

Hier j''ai entendu à la radio qu'on avait vu une bonne sœur prier à genoux devant le siège de Charlie Hebdo. Oui, devant ce journal dont les dessinateurs n'ont pas ménagé leur talent pour traîner dans la boue les curés et les grenouilles de bénitier.  J'ai juste envie de m'agenouiller devant cette bonne sœur.

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par énervée - 10/01/2015 - 10:25 - Signaler un abus Merci

    Merci pour cet article, je suis parfaitement d'accord avec vous. La liberte c'est d'être islamophobe, serons nous encore libre s'il y a une religion que l'on n'a pas le droit de critiquer, de se moquer aux cris de " pas d'amalgame ".

  • Par Mkutch - 10/01/2015 - 10:51 - Signaler un abus Pourquoi ces personnes...

    Merci Mr Rayski. Pourquoi les personnes que vous citez renoncent-t'elle à l'intelligence et à la subtilité des Zemmour et autres Houellebeck? Les "condamno-qualifiants" de phile ou phobe sont à la pensée ce que l'eau gazeuse (quoique rafraichissante) est au champagne. Ce dimanche, je lèverai ma coupe aux français ( je suis d'origine arménienne), à tous les français, pas seulement aux Charlie ou aux Casher..

  • Par bjorn borg - 10/01/2015 - 10:55 - Signaler un abus Merci

    pour cette belle chronique. Moi non plus je n'aurai pas été manifester par solidarité avec vous. Cette manif est une tentative de récupération politique en faveur de la gauche, hollande doit remonter dans les sondages en vue de 2017. Tout est fait pour ça, en particulier l'occupation des médias complaisants.

  • Par jc0206 - 10/01/2015 - 11:01 - Signaler un abus Exactement .....

    Pour les mêmes raisons je n'irai pas à cette manifestation totalement récupérée par ceux qui nous ont conduit à cette situation. On a maintenant la certitude que rien ne changera après ces évènements dramatiques.

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 11:07 - Signaler un abus Je n'irai pas pourquoi?

    les sondages concernant notre Caton Hollande et bien vont remonter. Bilan et bien notre Président devra se convertir à l'Islam car c'est grâce à Mahomet qu'il remontera. Il va devoir par devoir, faire les 5 prières par jour pour ainsi assurer sa réélection. J'ajoute qu'il est devenu un peu Président ( après 2 1/2 ) grâce à Mahomet et en plus grâce aussi à la non utilisation de sa queue greffée sur son cerveau.. Quand il ne s'occupe plus de ses Menus Plaisirs et bien il a quelques bulles d'intelligence qui remontent. J'ajoute que même avec sa teinture nous allons bientôt voir quelques cheveux gris, comme quoi il aura enfin, un peu travaillé. Donc nous allons avoir au moins 1 million aficionados de la Muleta Charlie Hebdo pour fêter le brevet d'excitation des déséquilibrés. Notre Président en tête de cortège bien évidemment. Comme quoi les références à l'intelligence et du bon sens ne sont plus. Mais mon esprit Humaniste m'interdit de dire comme Bergé et autres produits de la gauche que cela sera bien fait s'il se passait quelque chose de grave pendant cette manifestation.(Manif pour tous).

  • Par Texas - 10/01/2015 - 11:12 - Signaler un abus De mon coté ..

    ..en toute conscience au milieu des faux-culs , ma présence sera de démontrer seulement que les menaces sur la Liberté d' expression sont une limite . D' ou que viennent les menaces .

  • Par prifar - 10/01/2015 - 11:27 - Signaler un abus humour aussi

    merci pour cet article moi non plus je n'irais pas peut on ecrire bal tragique chez Charlie !! Bal tragique à Colombey : 1 mort »4 suite au décès du général de Gaulle dans sa propriété de La Boisserie à Colombey-les-Deux-Églises, le 9 novembre 1970.

  • Par Wortstein - 10/01/2015 - 11:33 - Signaler un abus J'ai autre chose à faire...

    Je préfère reprendre mon entrainement et nettoyer mon vieux fusil. les flics sont trop occupés à protéger les mosquées et tous ces connards de faux culs qui nous méprisent et veulent nous butter une sourate sur deux. Le pauvre blanc juif que je pourrai être ne veut plus servir de boucliers aux padamalgames. Il est temps que la peur change de camp...

  • Par ISABLEUE - 10/01/2015 - 11:34 - Signaler un abus Bien, je me tatais pour les mêmes raisons

    Je suis juif, je suis policier, je suis la France. Je continuerai à faire mes courses dans les epiceries cacher, et je bois un verre Yarden à votre santé.

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 12:17 - Signaler un abus Texas 10/01/2015 11:12 Tu y vas avec quel cheval? "Bonne selle"

    ne nuit pas.

  • Par Deudeuche - 10/01/2015 - 12:22 - Signaler un abus Je suis Ahmed

    un policier conchié par Charlie Bobo, sans parler de la religion en question. Je suis mort en service commandé au service ...de la république française.

  • Par Opoldsud64 - 10/01/2015 - 12:22 - Signaler un abus Ah les Charlots!

    Votre article cher Monsieur RAYSKi me réconforte, moi aussi j'étais tente d'aller a la manif, mais quand je découvre la bande Charlots organisateurs et qui ramènent leur suffisance en plus les bras m'en sont tombes... Donc je n'irais pas a la manif, mon esprit, mes sentiments, mon coeur saignent et je suis en colère, envers tous ces malfrats pour être poli de la pensée unique et de la (bienpensance). J'ai été baptise mais j'étais très jeune quant c'est arrive, d'aucuns prétende que je ne suis pas toujours très catholique. Aujourd'hui je suis d'abord Français, catho, juif, franc Mac, boud, musulman mais français, pas de France. La sémantique employée par les journaleux patentes peut devenir criminelle. Alors soyons prudents et attentifs vous les humains qui êtes tous mes frères.

  • Par Anguerrand - 10/01/2015 - 12:22 - Signaler un abus Je suis Charlie Hebdo mais

    Cet hebdo à participé au lynchage des Zemmour, Houllebecq et de tout ceux qui ne sont pas de gauche de ceux qui disent la vérité. Ces soixante-huitards attardés ne méritaient bien entendu pas leur sort, mais ils étaient d'extrême gauche. De plus Hollande et les partis politiques récupèrent cette politiquement cette manif, alors je ne suis pas favorable à cette manif. Si la rédaction de Minute journal d'extrême droite, avait subi le même sort, qu'aurait on dit; ils l'ont bien cherché ces fachos. On aurait même pas envisagé de manif pour soutenir la "liberté de la presse.

  • Par GP13 - 10/01/2015 - 12:25 - Signaler un abus Je n'irai pas aussi

    La gauche nous refait le coup du pacte républicain et de la laïcité. Ce n'est pas à la hauteur de l'enjeu qui reste de définir un islam français.

  • Par Alain Briens - 10/01/2015 - 12:37 - Signaler un abus Les faux-culs sont plus nombreux qu'on ne le croit !

    Puisqu'on règle les comptes des faux-culs, quitte à être très désagréable, il faut quand même dire que les dessinateurs de Charlie ne peuvent pas être désignés comme martyrs d'une liberté d'expression qu'ils ne défendaient pas. Obligé de rappeler qu'ils furent les intiateurs en 1999 d'une pétition visant à faire interdire le FN, qui recueillit 177 000 signatures et qui fut portée au ministère de l'intérieur par Philippe Val et Charb en personne. Il y a longtemps que le journal anarchiste du début avait cédé la place à un média totalement inscrit dans le système dominant à côté de leurs amis du Monde, de Libé, des Inrocks etc. Chacun sait que tous ces gens ne défendent que la liberté de ceux qui pensent comme eux, ce qui était le cas de l'équipe de Charlie, paix à son âme. Il est beaucoup plus exact de dire qu'ils sont tombés, victimes de l'intolérance d'une religion dont les plus extrêmes des fidèles ne reculent pas devant la violence la plus démentielle pour imposer leurs idées mortifères. Le respect du aux morts et la réelle tristesse que toute personne civilisée éprouve ne dispense pas de rester lucide.

  • Par Deudeuche - 10/01/2015 - 13:46 - Signaler un abus @Alain Briens

    bien dit!

  • Par Pig - 10/01/2015 - 13:46 - Signaler un abus La vraie question est en effet celle-ci

    La même manifs aurait-elle été organisée si ç'avait été la rédaction de Minute qui avait été mitraillée ? Très beau le commentaire de Scrat75, j'y souscris : "Tu vas malheureusement croiser des regards hostiles. Pardonne leur et reste fier d'être français. C'est le plus beau bras d'honneur que tu feras à l'état islamique et leurs petites stratégie pour nous diviser".

  • Par OP - 10/01/2015 - 13:55 - Signaler un abus Je suis d'accord avec l'auteur

    J'ai décidé de ne pas aller manifester avec un sentiment de culpabilité, comme si je refusais de partager la douleur de la nation en deuil. En vous lisant, je me rends compte qu'il n'y a pas à se sentir coupable. N'est pas Charlie qui veut, tous sont-ils prêts à mourir debout comme le disait l'un des dessinateurs abattus ?. Alors, je trouve qu'il y a quelque chose d'un peu indécent à arborer ce slogan, "je suis Charlie", comme si chacun se présentait comme un potentiel héros. J'aurais préféré une marche blanche, silencieuse, sans slogans, juste citoyenne, alors je serais allée.

  • Par mado83@free.fr - 10/01/2015 - 14:07 - Signaler un abus alain Briens

    tout à fait d'accord avec vous, ce "journal" d'opinion était assez "merdeux" Ce qui n'empêche que toucher à la liberté d'expresion me révulse.. je n'irais pas à cette manif..

  • Par Aldel - 10/01/2015 - 14:22 - Signaler un abus D'accord avec l'analyse, pas d'accord avec la conclusion

    Je partage en très grande partie votre analyse, mais je ne suis pas d'accord avec votre conclusion: je dirai même plus :je me tatais : vais-je y aller ? Maintenant, ayant lu votre analyse, je suis convaincu qu'il faut que nous y allions. En effet, il ne fait pas de doute que nous sentons le besoin de montrer que "nous n'avons pas peur", et pas de doute non plus que cette manifestation sera un très grand succès (qui sera même probablement exagéré, dans un sens différent de celui de la MPT), alors à nous d'y aller pour porter note message car sinon ce sera le succès des idéologies que nous combattons. Nous pouvons y aller avec le slogan: "Je suis policier", "Je suis juif", "je suis Francais", et même "je suis islamophobe" si cela vous chante, car c'est cela que les auteurs de Charlie Hebdo voulait avoir : non seulement la liberté de la presse,mais avant tout le droit à l'irrespect ou à la provocation. Si nous y allons pas, ceux qui veulent nous faire taire ont déjà un peu gagné. Je ne leur ferai pas ce plaisir.

  • Par Aldel - 10/01/2015 - 14:31 - Signaler un abus D'accord avec l'analyse, pas d'accord avec la conclusion

    Un autre point qui argumente pour y aller: je vois déjà poindre derrière le slogan "pas d'amalgame", la victimisation des musulmans. En y allant nous porterons le message qui identifie les véritables victimes de ces drames : ceux qui demain n'oseront plus écrire de peur de froisser, ceux qui n'oseront plus dire qu'ils sont juifs de peur d'être pris à parti. Nous devons aller à cette manisfestation pour leur dire notre soutien, leur dire que nous les soutenons car ceux qui portent la lumière éclairent tous les autres, s'ils disparaissent nous seront dans le noir.

  • Par pale rider - 10/01/2015 - 14:34 - Signaler un abus Encore merci Mr Rayski

    Moi non plus je n'irai pas , je suis cependant tres triste et choquée par l'assassinat de toutes ces personnes . Ma raison, est que j'ai personnellement été affreusement choquée par l'assassinat des enfants dans une école par l'abominable Merah. L'acte était de la barbarie à l'état pur, il n'a pas soulevé la moitié du tiers des réactions politiques que l'on voit aujourd'hui. Ce décalage de réaction me choque . En parlant autour de moi avec des proches , leur réaction m'atterre : "c'est plus grave disent ils car ici ils s'en prennent à la liberté d'expression " ????? ah bon , la liberté d'expression est au dessus de la liberté d'exister ??? ?? La vérité c est qu'il me semble que les gens ont perdu le nord . Merci pour vos articles , ils nous font reflechir et essayent de donner du sens .

  • Par CHARPFREFRA - 10/01/2015 - 14:41 - Signaler un abus Le droit de Choquer

    Manifester c'est défendre le droit de choquer !!! Je suis Charlie et c'est dur d'être tué par des cons

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 14:43 - Signaler un abus OP10/01/2015 - 13:5 C'est clair tu peux toujours dire çà

    en ayant deux policiers, un technicien de surface qui n'avaient rien demandé et qui sont mort à cause de toi.. Tu as le droit de dire si tu assumes seul les problèmes que tu as alimenté.

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 14:54 - Signaler un abus D'ailleurs il y a des gens qui demandent qu'ils aillent au

    Panthéon alors pourquoi pas? Je propose de faire un Panthéon spéciale Humour et dérision quand tu nous tiens! Il faut construire un immense chiotte à la Turc avec une Crèche dedans et avec une Vierge qui déverse la renaissance des 5 dessinateurs qui sont pris en charge par Mahomet et ses Vierges de djihadistes et un Rabbin (car il n'y a que les Rabbins qui connaissent l'Amour et l'Humour) qui les circoncit en disant enfin des enfants qui ne vont plus se tuer entre eux.. Cela aurait une "sacrée" gueule !

  • Par CHARPFREFRA - 10/01/2015 - 15:02 - Signaler un abus Capitulons

    Benvoyons, alors restons chez nous et capitulons devant l'obscurantisme.

  • Par trotro75 - 10/01/2015 - 15:07 - Signaler un abus En somme...

    Si je comprends bien Monsieur RAYSKI vous n'aimiez pas vraiment Charlie Hebdo; Mais allons jusqu'au bout de votre pensée. Petit quiz. De Charlie Hebdo, Monsieur RAYSKI, vous diriez : A- Je n'étais pas d'accord avec eux, je ne les aimez pas du tout, mais je suis peiné par leur mort... B- Ils l'ont bien cherché, ils provoquaient tout le temps... C- Ah, enfin, ils sont morts... Pour ma part c'est que je n'étais pas du tout d'accord avec un certain nombre de leurs positions, mais que j'ai été très choqué, attristé et que j'en ai mal dormi la nuit. Je suis policier et j'irais au rassemblement pour mes collègues mais aussi pour Charlie parce que même s'ils nous crachaient à la gueule, nous étions d’accord sur certaines choses et que chacun, à notre façon, nous défendions la liberté... Combien de fois je les ai insultés par le passé et combien j'ai pleuré avant hier...

  • Par Vincennes - 10/01/2015 - 15:11 - Signaler un abus Même si nous condamnons tous ou "presque" ce massacre....

    cette exécution horrible..... je n'ai pas envie, non plus, de me joindre à ce que je considère, comme d'autres, comme une "récupération" car j'imagine que la même chose arrivant à VALEURS ACTUELLES n'aurait pas été soutenue comme c'est le cas aujourd'hui.... alors que ce Journal, pour avoir simplement dénoncé les "pratiques" d'Hollande/ le cabinet noir à l'Elysée/ les agissements des Journalistes du "Monde" Lhomme et Davet qui peuvent, eux, tirer leurs informations de violations du secret de l'instruction......VALEURS ACTUELLES avait été cambriolé ainsi que leurs ordinateurs, bien sur + la mise à l'écart d VALEURS ACTUELLES par pratiquement TOUS les médias, le mettant à l'index !!!! et après on nous expliquera qu'Hollande sait réunir les Français alors que nous n'avons jamais été aussi divisés

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 15:15 - Signaler un abus CHARPFREFRA - 10/01/2015 - 15:02 Oh là! c'est de l'Humour !

    de l'Humour à la Charlie Hebdo!

  • Par CHARPFREFRA - 10/01/2015 - 15:15 - Signaler un abus Être humain et citoyen

    Trotro75, +1000

  • Par scrat75 - 10/01/2015 - 15:18 - Signaler un abus vraiment très touché.

    c'est moi qui vous dit merci monsieur Rayski. Vous savez trouver les mots justes pour commenter l'actualité au milieu du brouhaha médiatique convenu. sinon une fois de plus je n'ai pas une ligne à retirer à votre article. Nous ne comptons pas nous rendre à ce rassemblement moi et mon ami arabe pour les raisons que vous évoquez. Encore merci à vous et à la rédaction d'atlantico .

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 15:20 - Signaler un abus CHARPFREFRA - 10/01/2015 - 15:02 Je ne fait que suivre bêtement

    le dogme de Charlie Hebdo. Il faut rire de tout ! donc même de soi car cela commence toujours par cela, Non?

  • Par essentimo - 10/01/2015 - 15:21 - Signaler un abus Je ne me reconnaissais pas

    dans "je suis Charlie" sans savoir pourquoi. Je le sais maintenant. Je viens de lire "je suis Cacher" et là je me reconnais en hommage aux victimes juives de Merah, de la jeune policière et du magasin. Catholique de confession, j'y inclus les victimes de l'attentat du journal en tant que personnes, pas en tant que journalistes.

  • Par cloette - 10/01/2015 - 15:22 - Signaler un abus @ Benvoyons

    Tu me l'enlèves du clavier, j'allais dire bientot le panthèon ! Une société qui fait de la confusion dans les valeurs est en perdition, certes il y a obscurantisme , mais ce journal était devenu non pas politquement incorrect et joyeusement insolent , mais au contraire bien confortable dans le système de la bien-pensance en compagnie du Monde et des Inrocks, quant à la liberté d'expression quelle blague, c'est la liberté seulement pour certains et pas d'autres ! RIP pour tous les morts, en premier ceux de Montrouge et Vincennes, ainsi que les policiers et l'employé dont l'un est mort pour avoir défendu ceux qui se moquaient de sa foi et sa culture qui n'est pas la notre mais qui était celle de sa naissance et sa famille. RIP pour les autres aussi qui ne le méritaient pas non plus et qui sont passés de l'autre côté du miroir .

  • Par l'enclume - 10/01/2015 - 15:24 - Signaler un abus Monsieur Raysky

    Je n'irai pas à la manif Dimanche, toutefois, j'achèterai pour la première fois Charlie Hebdo mercredi. Peut-être ne le lirai-je pas, ce sera ma petite obole. Les maux et la connerie viennent de si loin. Lorsque j'étais enfant, tous les matins, il y avait instruction civique, nos instits nous apprenaient la vie en société, etc, etc....bien aidés par nos parents. Cette instruction civique a été supprimée après que certains syndicats gauchistes aient fait campagne contre, parce que cela rappelait trop certains textes issus de la Bible. Ces abrutis avaient oublié nos racines judéo-chrétiennes. L'instruction civique fut supprimée, l'on en paie les conséquences aujourd'hui, la ou l'enfant mâle est roi, religion musulmane et la fille reléguée comme subalterne, ce qui n'existait pas, il y a 40 ans, voir Janette Bougrad, et combien d'autres jeunes femmes qui ont pu faire des études supérieures, bien qu'ayant un père ancien harki, souvent analphabète.

  • Par CHARPFREFRA - 10/01/2015 - 15:24 - Signaler un abus Méprise

    Benvoyons, je suis prêt à cotiser pour ton monument aux morts de la guerre de l'obscurantisme religieux.

  • Par scrat75 - 10/01/2015 - 15:37 - Signaler un abus je ne suis pas charlie je suis français.

    j'ai eu bcp de peine en apprenant ce drame. je bosse en librairie chez auchan et il m'est arrivé de remplacer mon collègue en presse pour la mise en place des titres. j'ai souri à voir certaines une de charlie et j'en ai détesté bcp plus. c'était comme ils disaient " bete et méchant " . Ils sont tombés sur plus bete et méchant qu'eux c'est regrétable.......Maintenant ils discutaient de quoi dans cette salle comme tout les mercredis ? du nombre de tirages vendu la semaine précédente....il ne faudrait pas oublier ce paramaitre dans l'histoire....Charlie c'était avant tout un commerce sur le point de déposer le bilan.....alors cette récupération des un et des autres me consterne une fois de plus.

  • Par Christof - 10/01/2015 - 15:48 - Signaler un abus Bossuet écrivait :

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes". La France est foutue...

  • Par vangog - 10/01/2015 - 15:49 - Signaler un abus JE SUIS FRANCK BRINSOLARO!

    le Policier qui assurait la sécurité de Charb, et puis aussi AHMED MERABET, assassinés tous deux par la folie des extremistes!

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 16:08 - Signaler un abus CHARPFREFRA10/01/2015 - 15:24 Oh là !mais c'est de l'humour à

    2 sens! positif et négatif le tout en un chez moi c'est gratuit

  • Par Leucate - 10/01/2015 - 16:14 - Signaler un abus marche "républicaine"

    Quand j'ai entendu, très tôt, bien avant Vincennes, Cambadelis envisager un rassemblement "républicain", j'ai tout de suite pensé à l'arnaque gauchiste. De la même façon que l'expression République Populaire ou République Démocratique est devenu très péjorative, il en devient de même pour la République "républicaine" très connotée également. La suite ne m'a pas déçu du tout. Le FN se passera donc très aisément de la marche République-Nation très CGTiste qui n'est pas dans ses traditions de Droite. La Droite préfère les Champs.

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 16:17 - Signaler un abus vangog - 10/01/2015 - 15:49 Non mauvaise pioche par

    l'irresponsabilité de journalistes et des encore plus C.... je te l'accorde. Quand tu agites la muleta devant le taureaux et bien généralement il fonce sur toi. Mais les personnes qui sont autour ne risque rien. Alors que dans l'affaire Charlie Hebdo et bien nous avons des journalistes qui avaient accepté d'être dézingué mais ans pensée une seule fois qu'ils faisaient prendre des risques aux autres et ceci sa

  • Par Benvoyons - 10/01/2015 - 16:18 - Signaler un abus et ceci sans demander leur avis. Donc ils sont responsable de la

    mort des autres personnes.

  • Par CHARPFREFRA - 10/01/2015 - 16:33 - Signaler un abus ils n'avaient rien demandé

    Benvoyons, si on pousse votre raisonnement, toute la société doit s' arrêter de fonctionner car demain des forces de l'ordre vont surveiller les institutions et les lieux de rassemblement en risquant leur vie.

  • Par clairvalac - 10/01/2015 - 16:35 - Signaler un abus A hypocrite, hypocrite et demi.

    Dimanche je défilerai et je serai Charlie, surtout pour Ahmed MERABET, Michel RENAUD, Frédéric BOISSEAU et Franck BRINSOLARO qui ont eu le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Toute ma sympathie et mes condoléances à leur famille.

  • Par breiz - 10/01/2015 - 16:52 - Signaler un abus je stigmatise , tu stigmatises , il/elle stigmatise ...

    A entendre les bobosgocho au pouvoir , le trroristes tuent au nom de : .................. Il ne faut don pas mentioner ni ecrire au nom de quoi ces fanatiques tuent car ce serait du racisme d'en parler ...Non non les prisons en france sont occupes par ........ % de religion ............... , les crimes en France sont commis par ........ % de confession .............. , faut toujous pas l'ecrire car cela rsiquerait de stigmatisr les gens de confession ................ . I faudra donc apprendre qu 'il ne faut plus parler des m.............. au risque de se faire traiter de raciste , facho car en fait les m............. sont tous des pacifistes e que les m ............... qui tuent au nom d'A..................en fait ne sont pas m .................... bref vive la liberte de non expressio....

  • Par schangi - 10/01/2015 - 17:10 - Signaler un abus Je suis... qui ?

    «Je suis Charlie» est un slogan vide de sens, issu du cerveau d'un publicitaire, destiné à une masse de moutons bêlants dont la majorité n'a jamais ouvert "Charlie Hebdo" ni entendu parler de "Hara-Kiri". Parler de "liberté de la presse" à propos de "Charlie Hebdo", c'est comme parler de PQ dans une pissotière. Ce journal a toujours vécu par et pour la provocation, les blagues graveleuses, les provocations de potache. Cependant j'admire le talent de Cabu, mais je n'irai pas "manifester" pour autant. Dans peu de temps, le troupeau bêlant aura trouvé de nouvelles raisons pour ses sempiternelles déplorations A propos liberté de la presse : que devient Eric Zemmour ???

  • Par schangi - 10/01/2015 - 17:23 - Signaler un abus Petit rappel (totalement hors de propos)

    Avant Noël, à Nantes et à Dijon, 2 conducteurs ont foncé avec leur voiture dans la foule, faisant des blessés, et même un mort à Nantes. Le Conducteur nantais a été identifié : nom, prénom, âge et même adresse, ont été publiés par la presse. Il y a quelque jours, on nous a même informés qu'il a été interné en psy. Le conducteur de Dijon avait ouvert la fenêtre de son véhicule et crié "Allah U akbar" en fonçant dans la foule. Curieusement, il est resté anonyme et on ne sait pas ce qu'il est devenu... Conséquence de la liberté de la presse ???

  • Par D'AMATO - 10/01/2015 - 17:26 - Signaler un abus manifestation

    Comme ils ont raison!!!

  • Par Christian Guislain - 10/01/2015 - 17:26 - Signaler un abus Merci!

    Et pourtant, que j'aimais Charlie Hebdo!!!! Merci Mr Ryaski d'avoir si bien exprimé ce que je ressentais confusément. Et de m'avoir conforté car ce ressenti me semblait un peu coupable. Devant la théâtralisation parfois hystérique et souvent indécente de tous les évènements de la société, du plus futile au plus dramatique, nos acteurs politiques et médiatiques redoublent d'effets lacrymogènes. Et c'est affligeant. Quand les faux-culs danseront, il n'y aura plus grand monde à l'orchestre...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€