Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi les flèches de l’opposition semblent toutes se briser sans conséquence sur l’armure du Président Macron

Les Français ont majoritairement une bonne image d'Emmanuel Macron et veulent lui donner du temps. Toutefois l'opposition pourrait se cristalliser plus vite qu'il n'y paraît.

Intouchable ?

Publié le
Pourquoi les flèches de l’opposition semblent toutes se briser sans conséquence sur l’armure du Président Macron

Atlantico : Selon un sondage Harris Interactive pour RMC et Atlantico, 78% des Français approuvent la décision d'Emmanuel Macron au sujet de Notre-Dame-des-Landes. Les sondages s'enchainent et il apparait qu'aucune opposition à Emmanuel macron ne semble "prendre" auprès des Français. Comment expliquer cette tendance ? Est-ce simplement le fait que les Français veulent lui laisser du temps ? Que l'opposition est discréditée ? Autre chose ?

Adélaïde Zulfikarpasic : Il y a plusieurs choses. Je veux d'abord commencer par rebondir sur  le sondage sur Notre-Dame-des-Landes. A mon sens je pense que s'il y a une telle adhésion à cette décision, ce n'est pas forcément un sentiment de contentement vis-à-vis de la décision elle-même. Je ne pense pas que les Français voulaient que le gouvernement renonce absolument à la construction de cet aéroport. Je pense plutôt que c'est le fait qu'une décision ait enfin été prise qui a été salué. Peut-être que si décision avait été prise de maintenir l'aéroport en argumentant sérieusement, les Français auraient pu y adhérer aussi.

Sans doute dans des proportions moindres mais il me semble que c'est le processus même de décision qui a été salué. C'est un des leviers de l'image positive  de l'image d'Emmanuel Macron et du gouvernement.

Ensuite il faut nuancer le propos sur l'adhésion à Emmanuel Macron. Il y a la question  de la popularité globale de l'exécutif qui est effectivement bonne. Mais quand on regarde plus en détail, les choses peuvent être nuancées. A BVA, nous avons posé un autre indicateur cette semaine qui est un indicateur de soutien à l'action d'Emmanuel Macron qui inclue la dimension de temporalité. Nous avons demandé aux Français  "Est-ce que vous soutenez l'action d'Emmanuel Macron", "Attendez-vous de voir quels seront les résultats" ou "Etes-vous opposé à l'action d'Emmanuel Macron". On s'aperçoit alors que le socle de soutien, ou pas, se fragmente en quatre attitudes. Les soutiens qui ont une bonne image du président et qui disent soutenir l'action d'Emmanuel Macron (16%), les "attentistes bienveillants", soit les gens qui attendent de voir les résultats mais qui ont une image positive (un peu plus du tiers de la population), 17% de Français qui sont des "attentistes dubitatifs", qui sont dans l'attente des résultats et ont plutôt une mauvaise image d'Emmanuel Macron et enfin les opposants qui ont une mauvaise opinion d'Emmanuel Macron et jugent négativement son action. Ces derniers représentent un autre tiers de la population.

Tout cela pour dire que nous ne sommes pas non plus dans une situation où les Français signent un chèque en blanc à Emmanuel Macron.

Pour répondre maintenant à votre question,  chez les soutiens réels et les attentistes bienveillants, lorsque l'on regarde les mots qui sont employés spontanément par les Français dans les analyses qualitatives, il est frappant de voir qu'aucune mesure n'est citée mais qu'il y a des impressions générales sur Emmanuel Macron, des traits de personnalité qui ressortent. Notamment que c'est un président "qui agit" et que c'est bien là l'essentiel. Dans les verbatim on retrouve aussi le fait qu'il "tient ses engagements" qu'il est "réformateur", "dynamique", "jeune", qu'il "imprime un rythme". On note aussi des éléments importants sur le fait qu'il "restaure l'image de la France".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 19/01/2018 - 09:42 - Signaler un abus l'écume

    l'écume est une sorte de mousse blanchâtre qui se forme à la surface des liquides chauffés, agités ...

  • Par assougoudrel - 19/01/2018 - 10:50 - Signaler un abus Si l'opposition n'y peu rien,

    le peuple saura comment y faire. Macron, avec ses impôts, sa vitesse à 80 km/h, son contrôle technique à 400 points (au lieu de 120), sa faiblesse face à une poignée de moins que rien, sa bienveillance envers l'immigration et son mépris envers les provinciaux, se retrouvera au fond du trou.

  • Par KOUTOUBIA56 - 19/01/2018 - 12:51 - Signaler un abus Macron c'est de l'esbrouffe.

    Macron c'est de l'esbrouffe. 1600 postes de fonctionnaires supprimés 4 milliards de hausse d'impôts, le massacre des ruraux. rien sur les 1200 comités théodule qui pompent 60 milliards; rien sur la clique des hauts fonctionnaires de Bercy qui se gavent de fric et qui mènent les Francais par le bout du nez.. je viezns de voir une amie qui avec quatre fractures du bassin n'a même pas eu un scanner après avoir craché durant 40 ans en tant que liberal et on accueille l'afrique avec cmu alloc en tout genre. une honte ce pays

  • Par jurgio - 19/01/2018 - 13:52 - Signaler un abus Macron répand de la vaseline

    et on va bientôt sentir pourquoi...

  • Par clclo - 19/01/2018 - 21:07 - Signaler un abus Facile

    On ne laisse au ch une place à l'opposition les écrans sont réservés aux lrem et à leurs alliés transfuges agents doubles PS écolo et même FM. Si qq LR sont invités les replays n'existent pas. Bientôt les Français sortiront de l'hypnose administrée par les médias dévoués à Macron et dont la courtisanerie est devenue carrément grotesque Ce que fait Macron ne sont que des coquilles dont on découvrira demain le vide

  • Par mjb75 - 20/01/2018 - 09:26 - Signaler un abus l'info est partielle et orientée pro Macron.

    Comment ne pas s'étonner des sondages toujours favorables à EM alors que nombre de mesures touchent essentiellement les classes moyennes et les défavorisées? Autour de moi, des électeurs pro macron sont très mécontents. Quelle est l'importance à donner aux sondages toujours plus favorables à EM!! Le commentaire de Facile ci dessus est éloquent à ce sujet.

  • Par Deudeuche - 20/01/2018 - 09:37 - Signaler un abus De la PMA à NDDL les Français

    Approuvent Macron, comme dit Ciclo, “vu à la télé” donc c’est vrai....non?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Adelaïde Zulfikarpasic

Adelaïde Zulfikarpasic est directrice du département opinion BVA.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€