Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi les entreprises continuent à préférer le cash aux placements à terme pour leur trésorerie

Pour leur trésorerie, une étude de Coe-Rexecode montre que les entreprises préfèrent garder du cash plutôt que de placer leurs liquidités sur des comptes à terme. Cette tendance se « durcit » depuis plusieurs mois. Elle tient en partie à la difficulté de rémunérer ces placements à court terme, mais aussi, probablement, au besoin de disponibilité des entreprises.

Argent

Publié le
Pourquoi les entreprises continuent à préférer le cash aux placements à terme pour leur trésorerie

La trésorerie des entreprises est un sujet méconnu du grand public, mais central dans le financement de l’économie, et central pour la croissance du pays dans son ensemble. C’est particulièrement vrai pour les grandes entreprises et pour les entreprises de taille intermédiaire (ETI) qui thésaurise souvent des sommes colossales. 

L’enquête Rexecode permet de mieux cerner leur situation tout en comprenant les éléments qui guident les choix de placement des entreprises, et donc leu rapport ou non au financement de l’économie.

La trésorerie des grandes entreprises peine à se redresser

Le tableau ci-dessus montre que l’opinion des directeurs financiers sur leur situation de trésorerie reste globalement fragile si on la compare au grand beau des années 2000.

Certes l’écueil de la grande crise de 2008 demeure inégalé, certes l’angoisse des années Hollande-Ayrault se tasse, mais les fins d’année restent tendues. 

On suivra avec attention la tendance en 2018. 2017 a montré un moment d’abondance durant l’été qui tend à se tasser fortement depuis le mois de septembre. 

Une préférence pour le cash

Dans l’ensemble, les grandes entreprises et les ETI ont toutefois procédé à un réarbitrage de leur stratégie de placement à court terme. Progressivement, les placements de trésorerie perdent du poids par rapport au recours au cash. 

Cette tendance s’explique évidemment par la faible rémunération des placements, qui les rend peu attractifs. Il n’en reste pas moins que le marché de la trésorerie d’entreprise est encore relativement opaque et que les placements à terme gagneraient à être plus accessibles. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lazydoc - 18/01/2018 - 21:55 - Signaler un abus Rendement négatif!!

    C’est ce que propose les banques pour ce type de placement (une fois enlevé les différents prélèvements). Qui veut payer pour placer son argent ? Vaut mieux rester en cash!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www.lecourrierdesstrateges.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€