Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi la Chine ne pourra jamais prendre le contrôle de la planète

Un vaste territoire difficile à contrôler, une tendance à l'isolationnisme, un manque d'innovation et des relations tendues avec ses voisins ont toujours empêché l'Empire du Milieu d'asseoir son hégémonie.

Espoirs douchés

Publié le
Pourquoi la Chine ne pourra jamais prendre le contrôle de la planète

Atlantico : La Chine s'apprête à devenir prochainement la première puissance mondiale. Pourtant, certains historiens pointent du doigt sa difficulté, au cours de ses 5 000 ans d'histoire, à imposer sur le long terme sa prééminence à l'échelle de la planète. Quels sont, selon vous, les facteurs principaux qui expliquent cette difficulté ? 

Jean-Vincent Brisset : Cela fait des années que l'on annonce que la Chine sera très bientôt la première puissance mondiale. Toutefois, cette place de premier se limiterait au domaine économique, en fonction de subtils calculs sur une variable peu réaliste : la "parité de pouvoir d'achat". Il faudrait, simplement pour cela, qu'elle réussisse à maintenir un rythme de croissance très fort.

Dans les faits, on constate que celui-ci est en train de s'effriter et que l'économie chinoise peine à trouver des relais pour poursuivre une expansion beaucoup trop basée sur les exportations de produits manufacturés relativement simples.

L'histoire de la Chine, qui ne quitte le domaine des légendes pour rentrer dans celui de l'histoire qu'à partir de la dynastie des Shang (XVI° siècle avant JC), ne connaît qu'une seule période de "prééminence à l'échelle de la planète", sous l'empereur Qianlong (1736-1795). Mais Qianlong n'est pas un Chinois. Il appartient à la dynastie des Qing, des Mandchous qui ont conquis l'Empire du Milieu en 1644. La seule autre période où l'emprise de la Chine impériale a dépassé ses frontières actuelles est celle d'une autre dynastie de colonisateurs, les mongols Yuan (1271-1368).

Les dirigeants actuels tiennent un discours selon lequel la Chine, même si elle acquiert un jour les moyens d'être la première puissance mondiale, ne veut pas accaparer ce rôle. Depuis des années, ils prônent le multilatéralisme. Derrière le discours, il y a cependant un vrai appétit de puissance. Le désir de devenir la puissance régionale, exerçant une prééminence incontestée dans ses pourtours, est incontestable. Par contre, la Chine ne semble pas encore se voir en maîtresse du monde et il n'est pas certain que ce soit son désir profond. La quasi-totalité des conquêtes ne sont pas le fait de batailles gagnées, mais d'un "envahissement", par des paysans plus que par des soldats, des territoires voisins occupés par d'autres ethnies. Son histoire, contrairement à celle des autres grands Empires, ne comprend pas de projections lointaines.  

Dans leur ouvrage In Line Behind a Billion People: How Scarcity Will Define China's Ascent In The Next Decade, Damien Ma et William Adams insistent, parmi les faiblesses de la Chine, sur l'hétérogénéité du territoire chinois : dichotomies ruraux/urbains, riches/pauvres, littoral/intérieur...). Cela avait déjà été mis en évidence par Montesquieu. Comment expliquer que la Chine n'ait pas su apprivoiser cette hétérogénéité ? 

La notion de "territoire chinois" est complexe et ne correspond pas du tout à ce que recouvre actuellement le territoire de la République populaire de Chine. Si l'on veut parler de ce qui est vraiment chinois, il faut se limiter au bassin de peuplement han. Celui-ci ne recouvre que moins de la moitié du territoire national, alors que les Han représentent 92% de la population du pays. La Chine han, dans son écrasante majorité, a très longtemps été rurale et la civilisation des villes et celle des campagnes se ressemblaient beaucoup. Les différences entre littoral et intérieur étaient aussi très  peu marquées. La tradition maritime chinoise, en dehors des expéditions - surmédiatisées de nos jours - de Zheng He, est très principalement côtière et tournée vers l'intérieur. Quant à la différence entre les groupes sociaux, elle est davantage basée sur le prestige que sur la richesse. La prédominance du clan et de la famille sur l'individu gomment aussi les démonstrations de richesse. Dans la Chine traditionnelle, les riches ne vivent pas "à l'abri" des pauvres et la cohabitation est la règle.

Les choses changent. La mobilité est devenue la norme,  la solidarité s'efface devant la montée des individualismes. Les plus riches s'isolent dans des quartiers fermés, dans leurs voitures, dans leurs stations de vacances. Et les "soutiers du miracle", les mingong, ces dizaines de millions de paysans venus  travailler sur les chantiers et dans les usines des villes et des zones industrielles, s'enferment dans des ghettos bidonvilles où ils tentent de recréer leurs villages.   

L'histoire chinoise révèle à plusieurs reprises l'incapacité du pouvoir à contrôler l'ensemble de son territoire, comme en témoignent les diverses rébellions internes (An Lushan, Taiping, Ouïgour...). Cela est également le cas de la Russie. Les grandes puissances territoriales sont-elles fatalement contraintes à cette incapacité ?  

Le contrôle du territoire chinois ne s'exprime pas du tout de la même manière selon les raisons des rébellions. Très schématiquement, la  rébellion menée par An Lushan est une révolte de palais. Les mouvements des minorités musulmanes de l'Ouest, souvent réduites aux seuls Ouïgours, sont plutôt des réactions indépendantistes. Ces modalités de contestation n'ont rien de spécifiquement chinois, ce qui explique qu'on peut les retrouver partout dans le monde.

La révolte des Taiping est une jacquerie, et ce problème des révoltes paysannes est plus intéressant, parce qu'il est consubstantiel à la civilisation han. L'Empereur est titulaire d'un Mandat du Ciel, qui lui donne la légitimité et justifie le fait que l'individu se fonde dans une masse dont le Fils du Ciel est le sommet et l'expression. En échange, il se doit de faire en sorte que sa population soit nourrie, logée et vêtue. Il est aussi garant de la solidarité entre ses sujets. Quand il manque à son devoir, le peuple s'appauvrit, des catastrophes naturelles surviennent, la corruption des fonctionnaires se développe. Alors l'empereur perd sa légitimité et doit être renversé. Les paysans s'assemblent et se révoltent, souvent sous la direction d'un leader messianique et derrière des slogans sectaires.  La conjonction de la montée de la corruption, des catastrophes naturelles et de la montée de sectes violentes est, pour tous, l'annonce de la prochaine chute de la dynastie. Ceci explique la peur panique de tous les régimes chinois face à l'instabilité sociale et la dureté de la réaction du pouvoir actuel contre le Falun Gong. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jean-Pierre - 05/01/2014 - 08:18 - Signaler un abus "Les problèmes d'innovation, bien réels,..."

    . Passionnant. . Un point me met dans l'embarras : les pb d'innovation. . On comprend que, venus du moyen-âge à marche forcée pour entrer dans le XXIè siècle, les structures même de l'innovation ne soient pas complètement efficaces : éducation, formation des "élites" notamment scientifiques... Mais les chinois apprennent vite, et ils ont la méthode : transfert de technologie (et espionnage industriel). . Premier exemple : le TGV Siemens a permis de dévoiler et copier l'innovation futuriste de ces trains (Alstom a refusé le transfert !). Désormais, les chinois se débrouillent seuls, quitte à connaitre quelques déraillements. . Deuxième exemple : les équipements en télécommunications, domaine autrefois réservé aux grands fleurons de haute technologie comme Alcatel et Lucent, aujourd'hui mis à mal par des entreprises... chinoises ! Quels que soient les moyens pour y parvenir, les réseaux mondiaux de demain sont... chinois ! Et Alcatel-Lucent proche de la faillite. . Troisième exemple : engin lunaire qui vient de réussir sa mission ! . On constate que les problèmes d'innovation ont trouvé des solutions pour le moins efficaces... Ne nous voilons pas la face ! .

  • Par Inconnu - 05/01/2014 - 08:57 - Signaler un abus N'est-ce pas limpide ?

    "Quand il manque à son devoir, le peuple s'appauvrit, des catastrophes naturelles surviennent, la corruption des fonctionnaires se développe. Alors l'empereur perd sa légitimité et doit être renversé. "

  • Par Inconnu - 05/01/2014 - 09:20 - Signaler un abus Et aussi bd Voltaire :

    "Nos 35 heures font éclater de rire les Chinois !"

  • Par pratclif - 05/01/2014 - 10:03 - Signaler un abus Chine elle s'est bien réveillée

    Je tiens un dossier sur la Chine http://pratclif.com/economy/china/rss.htm Cela peut intéresser les co-lecteurs.

  • Par PIF31 - 05/01/2014 - 10:10 - Signaler un abus La révolte des Peuples

    Pas plus la Chine qu'un autre Pays ne dirigera le monde . La menace Nucléaire est là pour dissuader les dirigeants pour peu qu'ils soient dotés de raison . Ce dont nous devons nous méfier c'est d'un phénomène de Révoltes ça et là ; car trop de populations affamées finissent par "se servir" chez le voisin . La Chine , contrairement à l'URSS ,a réussie , en limitant les naissances et en s'ouvrant partiellement à l'économie de marché tout en tenant à distance les Religions , a résister aux agressions constantes du monde Capitaliste . Mais l'équilibre de ce Pays est fragile et la tentation de se laisser corrompre par l'argent est grande . Nous pouvons craindre il est vrai qu'une partie du peuple Chinois ne veuille plus attendre des jours meilleurs et soient récupérés par la mouvance terroriste (Islamiste ou autre) . Les dirigeants Chinois seront-ils assez intelligents pour mieux partager les fruits du Capitalisme ? La est la question ; car la "main de fer" ne suffira pas .

  • Par Jackturf - 05/01/2014 - 10:19 - Signaler un abus LA CHINE AVANCE CACHEE

    Merci Atlantico pour cet article qui nous change et permet de s'évader un peu. Sinon, j'ai un point de désaccord avec cet article, qui concerne l'isolasionisme chinois. A mon avis les dirigeants chinois qui sont tous ce que l'on veut, sauf bête, on bien compris que la meilleure manière d'envahir le monde est encore de s'y infiltrer. Fini les guerres, fini les guerres économiques, place à la stratégie du cheval de Troie. En effet comment faut-il comprendre que ces dirigeants communistes, demande à leur peuple de s'enrichir et d'allez voir ailleurs ce qu'il se passe ? Inouï non ? Et pourtant tout cela part d'une stratégie bien établie, le temps chinois n'étant pas le notre...A suivre

  • Par pierre325 - 05/01/2014 - 10:27 - Signaler un abus en même temps

    Les chinois s'en foute peut être un peux de contrôler la planète. La contrôler économiquement revient au même avec beaucoup moins d'emmerde.

  • Par attila - 05/01/2014 - 10:29 - Signaler un abus chine

    la chine : 1,4 milliard d' habitants --- augmentation annuelle : 07 millions !!! cherchez l'erreur !!! on fait l'autruche !!! ça fait du bien de rêver !!

  • Par Papy Geon - 05/01/2014 - 10:34 - Signaler un abus La Chine a un manque d’innovation ?

    Et qu’en serait-il dans le cas contraire, surtout s’il s’agit d’innovations majeures ? Nous avons de grands stratèges, qui sont là pour nous guider et nous éviter les guerres. (et la poudre à canons!) Le problème qui se posera un jour à ces stratèges, viendra de l’évolution technologique qu’ils n’auront pas prévue, car ils ont tous le nez dans le même potage. S’il s’agit d’une évolution capable de bouleverser l’organisation actuelle du monde, j’ai l’impression que de nombreux stratèges ne seront capables que d’organiser des combats d’arrière-garde, ou pire. Rêvons un peu : que se passera-t-il si des Chinois (re)découvrent la voiture électrique à énergie libre de Nikola Tesla, (testée en l’an de grâce 1931 ? http://www.amessi.org/la-voiture-a-energie-libre-de-nikola-tesla#.UskjwrR0ZOI), et si leurs stratèges résonnent comme les nôtres aujourd’hui, et gardent pour eux-seuls cet avantage compétitif ?

  • Par attila - 05/01/2014 - 10:42 - Signaler un abus chine

    relire Alain PEYREFITTE : quand la chine s'éveillera !!

  • Par Jackturf - 05/01/2014 - 10:44 - Signaler un abus LA CHINE AVANCE CACHEE (Suite)

    Le Cheval de Troie des Chinois est la propension sans limite à fabriquer des riches, capables de racheter tout et n'importe quoi sur cette planète. Des ports maritimes Grecs, aux vignobles français etc... La Chine compte déjà 300 milliardaires (278 pour la France) et les millionnaires sont en plein boom dans l'ex-Empire du Milieu. Selon une étude du Boston Consulting Group, la Chine compte désormais 1,11 million de millionnaires en dollars, soit 31% de plus qu'en 2009. Le pays se situe au 3e rang mondial, derrière les Etats-Unis et le Japon. La France arrive loin derrière avec 210.000 millionnaires. Des Chinois de plus en plus riches : Selon Camille Landais, les plus aisés ont vu leurs ressources augmenter de 42,6% entre 1998 et 2005. Pour les 90% des Français les moins aisés, cette progression n’a été que de 4,6%. Et dire que cela vient à peine de commencer. Facile de comprendre donc que les dirigeants Chinois ont mis un terme à un isolisionisme dépassé en favorisant la création de richesse intérieure qui débordera des frontières ensuite pour conquérir la planète. Et pendant ce temps nos dirigeants socialistes, fabriquent de plus en plus de pauvres...

  • Par pemmore - 05/01/2014 - 11:38 - Signaler un abus Economiquement ils sont maitres de tout l'océan indien,

    c'est bien suffisant.

  • Par Equilibre - 05/01/2014 - 11:54 - Signaler un abus Article et commentaires intéressants

    Autre possibilité: ils attendent tout simplement que le machin "occident", où ce qu'il en reste, mentalité et population comprises, se pète la tronche tout seul comme un grand en se contentant pour l'instant de placer leurs pions et d'accumuler le maximum de technos, frics, contrat, allié, .... Ils seront peut-être maitres, mais par défaut. Simple supposition; je n'ai aucune prétention sur ce domaine.

  • Par Sophile - 05/01/2014 - 11:54 - Signaler un abus @attila

    En effet, un merveilleux livre. Peyrefitte, le seul homme européen à avoir aussi bien connu la Chine. D'ailleurs de Gaulle a été le premier à reconnaitre ce pays. Lire également : l'Empire immobile. Les Chinois seront les derniers survivants de la planète grâce à leur résistance, leur endurance, et la hargne de rester chinois. L'empire du milieu est là et plus qu'avant. Pour survivre sur une planète qui manquera de tout, ils pourront massacrer les autres peuples, sans état d'âme. Ils ne se laisseront pas faire une 2e fois avec l'opium. La Chine doit remercier la diaspora qui a toujours envoyé l'argent gagné en Chine, on n'a jamais vu un Chinois avec une Ferrari ou bien une villa sur la côte, etc !! Si les femmes veulent s'habiller en Chanel, elles les font elles-mêmes, etc. Peuple à craindre par-dessus tout.

  • Par Jackturf - 05/01/2014 - 12:28 - Signaler un abus REPONSE A CEUX QUI ONT PEUR DE LA DOMINATION CHINOISE

    sur le monde ! A tout prendre puisque de toute façon nous n'avons plus le choix, je préfère encore la domination Chinoise avec leurs traditions millénaires pleine de sagesse (lire les antiques traités de mdecine chinoise), à la domination actuelle des monarchies du Golfe avec leurs pétro-dollars, qui ne nous apportera absolument rien sur le plan civilisationnelle, sinon un retour à l'obscurantisme religieux.Non ! croyez moi, d'ici quelques années, nos amis Chinois qui se seront élevés économiquement seront nos meilleurs alliés contre l'islamisation de nos cociétés et ça c'est une certitude absolue. Et puis quand le niveau de vie s'élèvera en Chine, nous reviendront tous à un certain équilibre économique qui devrait apaiser les tensions existantes.

  • Par un_lecteur - 05/01/2014 - 13:42 - Signaler un abus Les chinois contrôler la planète ?

    - la Chine a été de tout temps un pays pacifique, se protégeant derrière ses grandes murailles. Ce sont les autres qui l'ont agressée : les mongols, les mandchous, les occidentaux, les japonais. - ces autres ont profité de son affaiblissement aux XIX° et XX° siècle pour lui prendre des territoires. Tibet, Hong Kong, Indochine, Corée, Mandchourie au Nord du fleuve amour. La Chine a repris le contrôle des deux premiers, le reste est en cours. Il ne s'agit pas de domination mondiale mais de conflits locaux. - les chinois ont conscience qu'en redevenant une des premières puissances mondiales, ils vont se heurter aux autres puissances. En témoigne le livre de Jiang Rong : Lang tuteng (le totem du loup) http://en.wikipedia.org/wiki/Wolf_Totem Réflexion d'un chinois han sur le fait que les mongols ont pu dominer les chinois cent fois plus nombreux - chinois trop moutons face à des mongols loups. Et sur la nécessité pour les chinois de devenir plus loups face par exemple à l'aigle américain. Ce livre est le best seller absolu en Chine de ces dernières années.

  • Par shaï - 05/01/2014 - 14:08 - Signaler un abus @ geon

    ... "Nous avons des stratèges pour nous guider... et nous éviter les guerres...." C'est de l'humour ? 1940 - 1945, guerre d'Indochine, guerre d'Algérie, Lybie, Mali etc. Ah ils sont beaux nos stratèges, les politiques comme les militaires.

  • Par vangog - 05/01/2014 - 14:18 - Signaler un abus Chine: 90 millions de membres du parti communiste

    sur 1,4 milliards d'individus! Normal, car dés que les chinois ont des dons scolaires, économiques ou financiers, ils doivent adhérer au parti, afin d'être re-formatés, sous peine d'être laissés sur la touche! Le parti est là pour recentrer les Chinois velléitaires sur les vertus du socialisme... Et tant mieux pour les occidentaux qui savent conserver leur pluralisme et leur avance technologique ( France exclue...), car les méthodes socialistes tuent l'innovation et la création et ont imposé la dépendance Chinoise à l'Occident... Mais fort heureusement, les socialistes qui méprisent l'Art libre n'ont pas obligé les artistes du district 798 de Beijing et Liu-bo-ling à adhérer au parti...pas encore! La Chine s'éveillera...de son sommeil idéologique.

  • Par prochain - 05/01/2014 - 14:35 - Signaler un abus " ...un manque d'innovation... " ........?

    Je suggère un peu de recherche sur internet : -- Les Chinois ont tout inventé -- La Chine moteur de l'innovation mondiale Le Figaro -- Chine le grand bond de l'innovation -- ......... Les Chinois (par tradition) n'aiment pas la guerre ils préfèrent gagner sans combattre lire Sun Tzu

  • Par jacqueshenry - 05/01/2014 - 16:24 - Signaler un abus On peut voir les choses autrement !

    Ce matin, bien avant de lire cet article fort intéressant j'ai laissé sur mon blog un papier plutôt pessimiste sur l'avenir de la Chine : http://jacqueshenry.wordpress.com/2014/01/05/et-si-la-population-chinoise-seffondrait-brusquement/ inspiré d'une dépêche de Reuters. On peut à juste titre se poser la question de l'avenir de la Chine quand on songe que 70 % des terres arables de ce pays sont polluées, les grandes villes n'en parlons pas ... Le développement à tout prix a ses côtés pervers et potentiellement catastrophiques sur le long terme ...

  • Par Jackturf - 05/01/2014 - 17:12 - Signaler un abus Réponse à jacqueshenry

    Merci pour le lien. Cepndant je pense que les dirigeants Chinois ont pris la mesure du problème depuis un moment et que sur dix ans ils devraient commencer à inverser la courbe, notamment avec des aides extérieures qu'ils ont déjà quémandé discrètement... Evidemment ils auront alors à faire face à des dizaines de millions de chinois (citadins et autres) en souffrance, qui viendront réclamer des comptes pour cancer et autres maladies sociétales et nul ne sait alors comment les dirigeants Chinois affronteront le problème. Bref, ils ont certainement fait le choix d'en laisser (1 % ou + ?) sur le carreau, histoire de rattraper leur retard économique le plus vite possible. "On ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs". Que l'on approuve ou pas, il est trop tard de toute façon et l'histoire jugera...Mais en attendant il en restera toujours assez pour que leurs ambitions se réalisent et que les plaies soient alors pansées. La différence avec nos sociétés, c'est que les Chinois travaillent d'abord pour un idéal commun et ensuite pour eux, la est le secret de leur toute puissance. Par contre en France, avec nos idéaux communautaristes à la con, ce serait plutôt le début de la fin...

  • Par prochain - 05/01/2014 - 17:15 - Signaler un abus XVII siècle Leibnitz trouve le système binaire...en Chine

    Vieux de 4 000 ans.

  • Par Osito - 05/01/2014 - 18:24 - Signaler un abus effectivement la Chine avance cachée !

    Il suffit de voyager en Europe, en Afrique et meme dans certain quartiers parisiens pour s en rendre compte... Inutile de faire la guerre, les chinois ont deja envahi le monde entier pour s accaparer les ressources et les filieres de distribution... mais la encore nos brillants politiciens de droite comme de gauche preferent faire l autruche et regarder ailleurs... Quand on ouvrira les yeux il sera trop tard...

  • Par smiti - 05/01/2014 - 19:03 - Signaler un abus Les chinois sont plus malins que les "experts" d'IRIS

    Qu'il ne soit pas sûr qu'ils parviennent au rang de 1ière puissance mondiale, c'est un fait, bien que tous les médias, y compris ATLANTICO, ne cessent de nous le prédire avec pour certains, des arrières-pensées plutôt malsaines, mais là n'est pas le propos. Que les chinois déclament à qui veut les entendre, qu'ils ne souhaitent pas être les gendarmes du monde, c'est également vrai. Sauf que s'ils le disent parfois, tous leurs actes disent le contraire. Je ne parierais pas un kopeck sur leur soi-disante modestie et surtout je souhaite que cela n'arrive pas. En tout cas avec des experts comme ceux de l'IRIS qui ont leur entrées chez Holland'ouille, , je suis loin d'être rassuré.

  • Par Jackturf - 05/01/2014 - 19:21 - Signaler un abus CHINE : LES CHINOIS ONT-ILS UN PETIT KIKI ?

    Foulala, je vais me faire traiter de raciste du sexe par les tenants de la bien pensance, mais il s'en fout comme dirait Delon, faut bien que des vérités soit dites...C'est de l'humour bien sur... C'est que de nos jours faut se méfier, les blagues belges et autres n'ayant plus droit de Cité...Brrrrrrr..... . http://jackturf.blogspot.fr/2012/02/chine-ne-partez-pas-sans-vos.html#!/2012/02/chine-ne-partez-pas-sans-vos.html

  • Par ignace - 05/01/2014 - 20:07 - Signaler un abus Titre stupide...........aucune nation ne peut etre maitre

    de la planéte

  • Par Jackturf - 05/01/2014 - 20:09 - Signaler un abus UNE DERNIERE POUR LA ROUTE !

    Rien à voir avec l'article, mais bon quand j'entends B. Cazeneuve ce soir au Grand rendez-vous RTL nous dire que l'état va veiller à ce qu'il y ait moins de dépense inutile lors d'une hospitalisation, mon sang ne fait qu'un tour. Hospitalisé malheureusement à plusieurs reprises, je n'ai jamais constaté que j'avais abusé de soins inutiles !!! On croit rêver, alors que pendant ce temps une armada de Professeurs en médecine se pavane devant les micros pour nous expliquer que M. Schumacher est dans le Coma et qu'il n'ont donc rien à dire...Ben la oui, ils seraient mieux à soigner leurs patients que de dire des conneries pareilles. Bientôt on vous foutra dehors le jour même de l'opération et tant pis si vous crevez d'une septicémie dans la foulée...Médecine à 2 vitesses c'est le changement maintenant...

  • Par MEPHISTO - 05/01/2014 - 20:28 - Signaler un abus La route de la soie a ses limites

    Parce que les Etats-Unis d' AMERIQUE ont toujours l ' hégémonie sur la partie occidentale du globe terrestre depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale , et de l' influence dans le Golfe ARABIQUE. parce qu 'on achète toujours le pétrôle avec le Dollar qu 'ils ont imposer au monde entier. parce que leur économie repart à la hausse pour des décennies ,du fait de l 'exploitation du gaz de Schiste dans leur sous-sol et pourrait bientôt apparaître comme les futurs créanciers d' une EUROPE à la peine et surtout d' une FRANCE " HOLLANDIENNE " qui sombre vers le chaos : des nouveaux plans MARSHALLS ? parce que c' est encore la seule grande nation capable de mobiliser une puissante armée pour intervenir dans un conflit d' importance. parce qu 'enfin , c' est la bannière et le porte-drapeau des démocraties et de la liberté conscience des peuples ; le champion international, toute catégorie , des droits individuels de l ' homme... l' Empire du Milieu ou " la République Populaire de CHINE "de par son Oligarchie composé de pseudos-communistes qui s' accaparent les richesses du pays , son régime autocratique... ne suscite pas le même intérêt universel, pas encore!

  • Par réel79 - 05/01/2014 - 21:51 - Signaler un abus Manque de bol, c'est la Chine qui se protège qui réussit!

    En faisant un protectionnisme intelligent comme la Chine, (au lieu d'une union européenne qui laisse tout faire et tous les produits entrer librement et détruire notre industrie), nous ne serions pas en pleine crise économique. Donner des leçons du sacro saint dogme de l'ouverture mondialisée à la Chine c'est assez comique même s'il y a peut être de la marge.

  • Par ignace - 05/01/2014 - 22:26 - Signaler un abus Pour tenter de rire jaune

    ----Un vrai Chinois doit réaliser trois choses dans sa vie : des baskets, un jean et un magnétoscope. -----Les dernières recherches historiques prouvent qu'en réalité, la Grande muraille de Chine n'a pas été construite par les Chinois, mais par leurs voisins. ----- Qu'est-ce qui peut être pire que les idéogrammes chinois ? Le code Morse chinois. -----Un chinois commence un cours de sport. Le prof l’interpelle. Li ! Fais-moi 10 pompes ! Pas de problème monsieur, Nike ou Adidas ?

  • Par la saucisse intello - 06/01/2014 - 03:58 - Signaler un abus La Chine s'écroulera sur elle-même...............

    Comme les tours du WTC. Mais là, pas de cause(s) extérieure(s). Elle s'écroulera sous l'effet de TROIS facteurs : - La fin de l'esclavage. Car les centaines de millions de chinois qui triment 12h00/jour et 6 jours/7 pour une poignée de figues commencent à comprendre certaines choses. -La réaction (plus que tardive) des autres pays riches qui vont comprendre deux choses : 1) Que les importations chinoises, c'est toujours + de chômage chez eux. 2) Que la boulimie de matières premières de la chine qui a les moyens financiers de se les offrir, risque de provoquer une hausse d'abord une pénurie ensuite, les deux fatales aux industries occidentales (uranium, terres rares, pétrole) etc -Une pollution totalement destructrice (fumées de charbon, cochons crevés dans la rivière de Shangai pour commencer !). La conjonction de ces facteurs fera que tout doucement la chine retournera au silence dont elle s'est extraite il y a trente ans pour notre plus grand malheur. Car il est impossible de mener inféfiniment à la trique une nation d'1,3 milliard d'individus. C'est ce gigantisme qui conduira à l'effondrement. Aux temps préhistoriques, les dinosaures ont disparu, les insectes ont survécu

  • Par arbat - 06/01/2014 - 08:05 - Signaler un abus mais enfin !!

    regardez devant vous et autour de vous presque tout ce que vous voyez est fabriqué en chine . et pour ce qui est de la capacité a innover ,reveillez vous !! savez vous que la plupart des gadgets de haute tecnologie que nous utilisons ne sont plus conçus chez nous mais choisis sur catalogues avec des options des marques clientes . c est le drame nous avons tout délegué y compris la recherche et développement . ILS SONT DEJA LES MAITRES DU MONDE

  • Par arbat - 06/01/2014 - 08:18 - Signaler un abus PRODUCTION INDUSTRIELLE

    contairement a se que croient la plus part des gens ,la production industrielle de type moderne façon ford ce sont les chinois qui l ont inventé il y a plus de 2000 ans et la plus part des procedes industriels a part les machines a vapeur et la suite etaient connus depuis 2000aussi le décrochage s est produit a partir de la vapeur

  • Par arbat - 06/01/2014 - 08:35 - Signaler un abus armement

    n oublions pas que les chinois ont inventé une des seules armes de destruction massive véritablement utilisable ,la monaie papier. et nous sommes tellement CONS que nous ne voyons pas q ils sont en train de nous faire la guerre avec notre propre fric car le guerre moderne se fait par l économie ,pas avec des chars ou des avions

  • Par arbat - 06/01/2014 - 09:15 - Signaler un abus certes

    ils ont de petits kikis c est pour mieux nous les fourrer dans le cul

  • Par Inconnu - 06/01/2014 - 10:03 - Signaler un abus @ la saucisse intello. Chine et Cie

    Les chinois sont plutôt bien placés, en matière de terres rares. Pour ce qui est de "l'esclavage", les paysans chinois ont fait ce choix. Intéressez vous au mode d'attribution des terres dans leurs communes rurales et mettez-le au regard de l'intérêt que cela peut avoir pour un jeune bien instruit. Désolé, mais vous sortirez alors probablement de vos clichés. Pour ce qui est de leur mode de redéploiement industriel lié aux nouvelle technologies, il est l'héritage de leurs procédés historiques d'acquisition du capital acquis dans l'industrie classique. Cette évolution est donc loin de s'infléchir. Il ne faut pas la confondre avec le taux global de croissance ! Pour ce qui est du "gigantisme", la Chine, c'est encore beaucoup de micro entreprises. Vous pouvez compare la souplesse de leur structure avec, par exemple, la souplesse industrielle des U.S.A. de années 30, suite aux cahots que vous savez.

  • Par arbat - 06/01/2014 - 15:36 - Signaler un abus l aveuglement

    francois le malien veut relancer la consommation en france ce sombre crétin ne voit pas que nous ne produisons plus de produits manufactures et donc chaque fois q il encourage la consommation ,il joue le jeu de la chine et moins les francais seront riches et plus ils consommeront chinois qui est moins cher

  • Par vangog - 06/01/2014 - 20:48 - Signaler un abus Le plan d'impérialisme économique Chinois pourra être

    contré d'une seule façon: Par le Plan stratégique industriel du FN...et vite! Avant que les socialo-écolo-cocos n'aient livrés la France pieds et mains liés à l'Europe-de-l'Est-qui-joue-contre-l'Europe et aux BRICs. Tic-tac, tic-tac...

  • Par evans94 - 07/01/2014 - 17:53 - Signaler un abus jusqu'à peuve du contraire....

    Les chinois n'ont innové en rien depuis quelques siècles...mais allégrement "pomper" outrageusement nos innovations...avec quelques soucis et pas mal de retard !!! TGV, équipements pour réseaux informatique et avions furtifs ne sont que de pâles copies d'équipements inventés chez nous depuis 30 ou 40 ans. les chinois ne font "qu'assembler" des appareils dis "high tech" dont les éléments novateurs sont fournis par l'Europe, le Japon ou les US... mais si vous avez des exemples contraires, je suis preneur!!!

  • Par evans94 - 08/01/2014 - 16:58 - Signaler un abus vangog...je vous admire...

    prétendre que seul le programme du FN pourrait contrer les objectifs mondiaux de la Chine !!!! 70 000 adhérents contre 1 500 000 de chinois, tous aux ordres du parti.... 40 ans de redressement spectaculaire contre même pas une participation à un quelconque gouvernement.... Heureusement, le ridicule ne tue pas...sinon RIP vangog !!!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Vincent Brisset

Le Général de brigade aérienne Jean-Vincent Brisset est directeur de recherche à l’IRIS. Diplômé de l'Ecole supérieure de Guerre aérienne, il a écrit plusieurs ouvrages sur la Chine, et participe à la rubrique défense dans L’Année stratégique.

Il est l'auteur de Manuel de l'outil militaire, aux éditions Armand Colin (avril 2012)

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€