Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi l’acte terroriste de Londres prouve que l’islam d’Europe a plus que jamais besoin de s’organiser pour mieux se protéger

Deux hommes ont tué à l'arme blanche un soldat britannique mercredi dans un quartier du sud-est de Londres. Les autorités évoquent un "attentat terroriste".

L'union fait la force

Publié le
Pourquoi l’acte terroriste de Londres prouve que l’islam d’Europe a plus que jamais besoin de s’organiser pour mieux se protéger

"Il est temps de traiter le problème à sa source : l’absence d’une autorité spirituelle unifiée, consensuelle et authentiquement représentative de l’islam de France, et non pas l’islam en France."

L’odieux meurtre à coup de hache d’un soldat britannique au nom d’Allah traduit une réalité hélas inavouable. Celui du décrochage aussi graduel que certain d’une partie de la jeunesse musulmane européenne des valeurs des pays où ils résident. Le nombre croissant de djihadistes portant des passeports européens régulièrement arrêtés au Pakistan ou en Afghanistan et maintenant au Mali, en est le reflet. Les pays européens, en particulier la France et le Royaume-Uni, risque de se retrouver dans la délicate situation où les engagements militaires sur les théâtres militaires des pays musulmans engendreraient des risques sécuritaires sur leur propres territoires. Ce risque qui n’était que théorique au moment de la première guerre d’Iraq en 1991 devient une réalité de par l’importance croissante que l’Islam prend dans les identités des musulmans de France.

Ainsi, un sondage réalisé par IPSOS, pour Le Monde, le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et la Fondation Jean Jaurès, au sujet des nouvelles fractures de la société française devrait d’abord inquiéter les musulmans. Non point qu’ils risquent dans les années qui viennent de subir des persécutions. Terre natale des droits de l’homme, République qui a fait de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité sa devise, la France ne basculera jamais dans l’intolérance, n’en déplaise aux fanatiques. C’est par rapport à leur propre démarcation identitaire et à l’image que l’islam donne de lui-même que les musulmans devraient s’inquiéter.

Selon ce sondage réalisé en janvier dernier, 74% des personnes interrogées estiment que l’islam est une religion « intolérante » et qu’elle est incompatible avec les valeurs de la société française. En revanche, 72% pensent que la religion catholique est tolérante, et 66% partagent cette opinion en ce qui concerne le judaïsme. Depuis trente ans, jamais la représentation de l’islam n’a été autant négative. L’hideux assassinat du soldat britannique a Londres ne fera rien pour &arranger la perception des français. Comment l’islam a-t-il pu dégringoler à ce point aux yeux d’une société qui n’est pas particulièrement xénophobe ou islamophobe ?

Plutôt que d’en chercher les causes objectives, il serait facile d’accuser les médias de manipulation et de vouloir grossir un épiphénomène somme toute banal et insignifiant. Les journalistes, comme les sociologues, ne peuvent pas créer ex nihilo un phénomène. Il faut par conséquent avoir l’audace d’avouer que c’est l’islam en tant que tel qui pose problème. Si la deuxième religion en France est la dernière dans le classement des religions les plus appréciées en termes de tolérance, à l’inverse du bouddhisme, qui est la religion la plus minoritaire en France mais la plus appréciée par les Français, c’est qu’il y a un problème, pas seulement de perception mais de fond.

Une fois écartées les raisons conjoncturelles et parfois même irrationnelles d’une telle appréhension ou dépréciation de l’islam, comme la crise économique, le chômage et la détresse qu’il génère, certains stéréotypes et fantasmes dont les origines remontent loin dans l’histoire, un résidu d’intolérance « ordinaire » et propre à toutes les sociétés autour duquel peuvent se cristalliser toutes les phobies…, il faudrait bien se résoudre à écouter ces 74% de Français. Les écouter sans alarmisme, mais sans non plus verser dans les lectures lénifiantes et anesthésiantes habituelles, qui ne résoudront pas le problème et ne rendront pas service aux cinq à six millions de musulmans dans ce pays.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par casanova - 24/05/2013 - 12:41 - Signaler un abus L'islam d'Europe ou l'éternel serpent de mer

    Depuis quelques lustres on veut nous faire avaler ce genre de baliverne, or nous savons tous que l'Islam de France ou d'Europe, ça n'existe pas, tout au plus s'agit-il d' une illusion intellectuelle pour endormir les consciences européennes, car il n'y a pas d'autorités religieuses suprêmes à part le coran que tout imam, autoproclamé, peut interpréter à sa guise. La solution, c'est simple : Islam hors d'Europe, sinon il n'y aura point de répit pour les Européens.

  • Par gliocyte - 24/05/2013 - 13:07 - Signaler un abus Allo, allo!!!

    Que les personnes qui ont autorité en la matière et qui parlent de ce problème enlève le mot "Islam" de leur bouche, car, au vu des atrocités rapportées et commises au nom de l'Islam, il est devenu le synonyme dans les tous esprits de terrorisme, d'intolérance absolue, uniquement voué à l'éradication de toutes les autres religions par tous les moyens. Pourquoi ne reprennent-ils pas tout simplement le mot de religion musulmane, pourquoi n'imposent-ils pas le retour aux origines, au Coran non dénaturé. Le Coran n'a jamais demandé que les femmes portent le voile. Au nom de la religion musulmane, qu'ils en demandent le retrait. Cela serait un geste fort de leur part, sinon....

  • Par Reil - 24/05/2013 - 13:07 - Signaler un abus L'Islam d'Europe n'existe pas

    Il n'y a que l'Islam. Suffit de lire le coran pour le comprendre.

  • Par sam75 - 24/05/2013 - 13:20 - Signaler un abus Islam et terrorisme

    Ces terroristes n’obéissent pas a une organisation quelconque comme on voudrait nous le faire croire mais souvent agissent de leur propre chef au nom de l'islam. Ils pensent ainsi obéir aux préceptes de cette religion et gagner leur place au paradis. Il est urgent que les musulmans pacifiques, ainsi que les autorites musulmanes (il n'y a pas de clerge chez les sunnites) condamnent avec la plus grande vigueur ces actes et indiquent qu'ils sont contre la religion. On en est loin car les musulmans ont tendance a se victimiser et de dire que le terrorisme n'a rien a voir avec leur religion, ce qui est faut.

  • Par ISABLEUE - 24/05/2013 - 13:44 - Signaler un abus Bla bla bla

    Depuis quelques années, on en a assez des discours bienpensants afin d'essayer de nous culpabiliser et de nous traiter de racistes... L'islam n'est pas compatible avec la république il faut le dire comment, en hébreu ?? On ne peut pas s'entendre avec des gens qui, comme des laches, se cachent derrière leur religion...

  • Par jirem - 24/05/2013 - 13:50 - Signaler un abus regler leurs soucis

    ils doivent regler leurs soucis sans intervention occidentale que ce soit... Apres, nous pourrons intervenir pour consolider leur action... n oubliez pas que tout ce qui vient d occident n est pas bon a leurs yeux. Souvenez vous de l effet des caricatures, et les reactions de chaque organisme religieux musulman de par le monde, et maintenant, comparez le a l effet des islamistes detruisant des mausolees au Mali... pas le quart de la moitie... ils doivent se prendre en main ... mais en ont ils envie...? rien n est moins sur !

  • Par Bara - 24/05/2013 - 13:50 - Signaler un abus Le problème de l'islam, c'est le coran...

    ... pas son "organisation". Cette idéologie totalitaire repose sur un bouquin fanatique dont il est impossible de retoucher une virgule: vous pouvez fonctionnariser les imams et faire des prêches en français, "Tuez !" voudra toujours dire "Tuez !"

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 14:02 - Signaler un abus @sam75

    On lit toujours à droite à gauche que les musulmans modérés ne disent rien et qu'il faudrait qu'ils réagissent etc. Je pense plutôt qu'on ne les écoute pas, et que, comme dans le cas des manifs contre le mariage pour tous, on préfère donner la parole aux fanatiques et aux crétins, parce que c'est ce qui fait le plus vendre. Un exemple? "Muslims Condemn Attack on Soldier in Woolwich" par le Muslim Council of Britain (http://www.mcb.org.uk/index.php?option=com_content&view=article&id=2333:pr-template&catid=40:press-release).

  • Par kasimir - 24/05/2013 - 14:10 - Signaler un abus "Les journalistes, comme les

    "Les journalistes, comme les sociologues, ne peuvent pas créer ex nihilo un phénomène". L'affaire El Dura ça vous dit qq chose ?

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 14:13 - Signaler un abus @kasimir

    L'affaire Al Dura c'est bien ce journaliste qui a eu le malheur de filmer un enfant se faire buter par l'armée de la seule-démocratie-du-Moyen-Orient, et qui a gagné tous les procès depuis à chaque fois que quelqu'un ne supportait pas cette vérité et le diffamait? Ouais je m'en rappelle très bien, pourquoi?

  • Par ranta - 24/05/2013 - 14:15 - Signaler un abus Il faut cesser de tourner en rond avec les musulmans modéré

    La raison est simple, je continue de l’affirmer, car rien ne vient contredire cette thèse : il n’y a pas d’ »islam modéré », seulement des musulmans modérés, c’est-à-dire des musulmans tièdes,pour tout dire de « mauvais musulmans » dans le sens où ils ne repectent et ne suivent qu’une partie de la religion à laquelle ils se réfèrent. Ils n’ont donc et n’auront donc jamais aucune légitimité face aux extrémistes !

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 14:31 - Signaler un abus @ranta

    Si : la légitimité du nombre. Comme les catholiques modérés ont la légimité du nombre sur les fous furieux type Civitas ou lefebvristes, Comme les juifs modérés ont la légitimité du nombre sur les malades mentaux qu'on trouve dans les colonies.

  • Par Djib - 24/05/2013 - 14:46 - Signaler un abus les fanatiques islamistes sont une avant garde

    L'ensemble de la communauté musulmane se radicalise, même si bien sur la très grande majorité d'entre elle ne tombe pas dans la délinquance. Les Français en sont parfaitement conscients, car il leur suffit d'ouvrir les yeux et les oreilles pour voir de plus en plus de jeunes femmes voilées de la tête aux pieds dans les rues, pour entendre la montée des revendications identitaires dans les écoles et les cantines, pour voir de plus en plus de jeunes délinquants aux visages "floutés" par les caméras de la bien pensance, pour entendre les procès incessants et victimaires éructés par des frustrés que l'on a pas forcés à venir vivre en France.

  • Par fentreti - 24/05/2013 - 14:49 - Signaler un abus Il y a des gens égorgés toute l'année

    Actuellement on parle de ce soldat, mais il faudrait aussi voir d'un peu plus près le nombre de personnes égorgées par des musulmans , en grande partie pour les volés ! et le lien est d'une telle évidence.

  • Par xenophon - 24/05/2013 - 14:58 - Signaler un abus Le Coran @ Bara

    Absolument d'accord avec vous. Le Coran a été déclaré "incréé" au 11ème siècle par un Calife dont les motivations étaient probablement à étudier de près. A partir de là, il devenait la transcription immuable et absolue de la parole de Dieu, seul code pour le Croyant. Avant cette époque, l' interprétation du Coran était habituelle et les écoles religieuses abondaient ( Soufistes et autres). Les écoles scientifiques accueillaient de nombreux penseurs musulmans, qui les enrichissaient de leurs intelligences( médecine, mathématiques, astronomie, histoire, géographie, philosophie...) Après le 11ème siècle (Fermeture de la porte de l' effort) les Musulmans ont progressivement utilisé les progrès ambiants sans y contribuer autrement que par un mécénat sélectif et ça continue aujourd'hui. L' absence de clergé chez les Sunnites n'a pas arrangé les choses. Chaque Croyant est seul face au Dieu du Coran, qu'il comprend selon ses seuls critères. Cet état de fait dangereux perdurera probablement et il faut s'en protéger. Les autres religions "du Livre" ont su faire des évaluations correctrices plus ou moins facilement. Aux Musulmans de s'organiser pour cela. Sinon, les tensions demeureront,

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 15:01 - Signaler un abus @Djib

    Et si j'avais dit : "L'ensemble de la communauté juive s'enrichit, même si bien sur la très grande majorité d'entre elle travaille pas à la banque ou dans les médias. Les Français en sont parfaitement conscients, car il leur suffit d'ouvrir les yeux et les oreilles pour voir de plus en plus de jeunes juifs dans les banques ou à la télé, pour entendre les procès incessants et victimaires éructés par des frustrés que l'on a pas forcés à venir vivre en France." Vous trouveriez ça dégueulasse et vous auriez raison. Je vois pas pourquoi c'est okay de balancer des généralités tout aussi horribles et scandaleuses sur les musulmans?

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 15:03 - Signaler un abus @ xenophon

    Blah blah blah. Voilà une carte des différentes écoles et différents courants de l'Islam: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2f/Madhhab_Carte.png Vos pseudo-théories sur l'homogéneité et l'absence d'exégèse en islam, c'est du vent.

  • Par lsga - 24/05/2013 - 15:06 - Signaler un abus L'extrême droite devient une menace partout dans le monde

    L'Islamisme n'est qu'une forme parmi d'autres prise par l'extrême droite.   La brutalité est le trait caractéristique de ces excités. De Pierre Sergent à Mohamed Mehra, il y a une continuité.

  • Par ISABLEUE - 24/05/2013 - 15:29 - Signaler un abus kASIMIR

    c'est sur qu'on ne nous dira pas la vérité sur les tv françaises !!! Et de toute façon le mal est fait, mais si ce garçon n'est pas mort... mais chut, les palestiniens ont leur palliwood.....

  • Par ISABLEUE - 24/05/2013 - 15:31 - Signaler un abus Steaknife

    Toujours cette même obsession des juifs.... Ceci explique cela....

  • Par ranta - 24/05/2013 - 15:34 - Signaler un abus Isga le troll, pas la peine de perdre du temps avec

    Par lsga (---.---.---.105) 22 mai 15:48 salut, je troll sur Atlantico en ce moment. Mais, je voulais juste rappeler ici que Venner était un terroriste de l’OAS (2700 victimes). . La mère Lepen rend hommage aux terroristes, tout va bien, tout est norma

  • Par Djib - 24/05/2013 - 15:40 - Signaler un abus @steaknife

    Je vois que votre antisémitisme vous gratte. Les différences entre les communautés juive et musulmane, c'est que la première a accepté les lois de la République depuis Napoléon 1er, qu'elle n'a jamais commis sur le sol français d'attentat sanglant contre la République (quand bien même elle ait quelques raisons de se plaindre de l'attitude des autorités de Vichy) ou contre la communauté musulmane alors qu'elle subit tous les jours, dans la retenue et la dignité, les pires insultes et attaques de la part d'excités se réclamant de l'Islam. Quant aux pseudos excuses de la colonisation qui parait-il tourmenterait nos ignares des banlieues ou de la discrimination qu'on leur ferait subir, les émeutes qui se déchainent actuellement en Suède, pays qui n'a occupé que la Norvège et le Danemark au cours de son histoire et qui pratique un égalitarisme absolu entre ses nationaux et les immigrés, montrent bien que nous sommes confrontés en Europe à la violence d'une civilisation autrefois brillante, aujourd'hui frustrée et complexée par le spectacle de ses propres échecs et qui s'enferme dans un obscurantisme haineux.

  • Par Bara - 24/05/2013 - 15:41 - Signaler un abus @SteakKnife

    "Vos pseudo-théories sur l'homogéneité et l'absence d'exégèse en islam, c'est du vent." Je cherche un bouquin d'exégèse critique sur le coran, vous avez sans doute un titre à me conseiller ?

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 16:14 - Signaler un abus @ISABLEUE

    Quand on a plus rien à dire, on accuse d'antisémitisme, c'est un procédé bien connu. Je ne sais pas si vous savez lire, mais je dis justement que les préjugés antisémites et les généralisations sur les juifs sont dégueulasses. Du coup, je comprends pas trop comment les gens comme vous s'offusquent des commentaires antisémites le lundi, pour vomir sur les arabes et le musulmans le mardi. Quand on se fait prendre en flagrant délit de racisme à géométrie variable, on crie à l'antisémitisme.

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 16:15 - Signaler un abus @Bara

    Vous en connaissez beaucoup des bouquins écrits par des chrétiens pour dire que la Bible c'est de la merde? Un peu débile votre question, non?

  • Par SteakKnife - 24/05/2013 - 16:18 - Signaler un abus @Djib

    Pff haha parce que vous croyez vraiment que les fils d'immigrés maghrébins de 2ème ou 3ème génération aujourd'hui ont quelque chose avoir avec la "civilisation autrefois brillante" de Baghdad ou d'Andalousie? Vous croyez que les chrétiens de Norvège se sentent solidaires des catholiques du Chili? N'importe quoi. Il faut arrêter de diviser le monde comme des équipes de foot, l'équipe des musulmans, l'équipe des cathos. Sortez vous un peu de votre vision manichéenne et binaire du monde, vous trouvez des causes simples à des problèmes excessivement complexes.

  • Par lsga - 24/05/2013 - 16:19 - Signaler un abus @rata

    Quality Troll. Quand tu découvrais facebook, gt déjà sur 4chan....

  • Par casanova - 24/05/2013 - 17:00 - Signaler un abus @ isga

    Je n'insisterai pas sur les millions de morts et victimes du communisme, et de ceux qui ont embringué l'islamo-gauchisme. C'est bien la gauche et l'extrême gauche qui font le lit de l'islamisme en Europe et plus particulièrement en France; Besancenot étant allé même jusqu'à présenter une voilée à une élection. Alors lâchez nous la grappe avec le FN et l'extrême droite et balayez devant chez vous.

  • Par lsga - 24/05/2013 - 17:46 - Signaler un abus @casanova

    Je ne sais pas ce que vous appelez 'chez vous'.   Une chose est sûr, c'est que l'Islamisme est de même nature que le Christianisme fondamentaliste en Europe ou les mouvements juifs orthodoxes en Israël.   Toutes ces mouvances fondamentalistes qui se font la guerre entre elles sont d'extrême droite.

  • Par Djib - 24/05/2013 - 17:55 - Signaler un abus @steaknife

    J'avoue avoir une conception binaire du monde dans lequel je vis, avec d'un côté des religions de toutes origines (jusqu'au boudhisme pourtant très éloigné des religions monothéistes du livre) qui respectent les lois de la République et les règles de la laïcité et de l'autre, l'Islam et les sectes, ces dernières loin derrière en termes de violence. Je confesse ne pas comprendre "la complexité", certainement aussi passionnante à explorer que la mécanique quantique, d'un Merah ou d'un abruti de banlieue qui insulte son professeur parce qu'il évoque la shoah ou parce qu'il le "soule" avec l'histoire de France. Bêtement, je continue à m'interroger, avec 75% de Français, sur l'incapacité de cette communauté à au moins réfléchir sur sa capacité à générer autant de fous furieux, sans nous infliger "ad nauseam" les arguments éculés du racisme ou de l'exclusion des banlieues dans lesquelles le contribuable a déversé 45M€.

  • Par xenophon - 24/05/2013 - 17:56 - Signaler un abus @SteakKnife

    Merci de votre message et des excellentes nouvelles de l' existence d'exégèses multiples en cours au sein de l' Islam. J' espère qu' ne s' agit pas d' un simple quiyas qui, jusqu'à présent n' a rien apporté de moderne mais d' une réflexion sur de sujets actuels comme le droit successoral, la nubilité des jeunes filles, le veuvage, la dhimmitude le mariage, les conversions, etc. Tous ces sujets de société qui n' entachent en rien la pureté de la foi.

  • Par lsga - 24/05/2013 - 18:47 - Signaler un abus @dreft

    l'extrême droite européenne ne se résume pas au FN.   Breivik, ça vous dit quelque chose ? Pierre Sergent ? Mohamed Mehra ?   L'Islamisme est une mouvance d'extrême droite, et le Front National appartient à la même famille politique que Ennhada en Tunisie ou que les Juifs Orthodoxe en Israël.  

  • Par shaï - 24/05/2013 - 19:04 - Signaler un abus Du respect, au mépris, par la peur.

    Pendant des siècles les africains ont vécu soumis. Allah, la crainte de Dieu, prudence obligée face à l'ordre forcé des colonisateurs Romains, Turcs, Arabes, Anglais, Français. Esclaves (Des noirs, des arabes ou des européens, pas de jaloux) Ensuite, nos Zélites leur ont enfoncé dans la tête que les blancs étaient racistes, des colons - riches - leur avaient "fait suer le burnous", etc. Quand ils découvrent que toutes les Gauloises ne sont pas des filles faciles, que oui en France aussi il faut se lever tôt pour gagner sa croute. Et dans le froid, sous la pluie. Et que le vol, le viol (...), sont punis, que nos flics sont certainement moins ripoux que "là bas", c'est sûr il peut y avoir de la frustration. RSA, la CMU, un peu de black + quelques combines = heureux comme africain en France et l'argent envoyé au bled, la carte vitale baladeuse, les déguisent en nababs. Pas pris, pas punis et les "blancs" sont des niais. Non je n'oublie pas les africains honnêtes, bosseurs qui épousent nos valeurs. Mais qui dénonce - vilain mot! - les frustrés, les sournois qui crachent dans la soupe, qui nous haïssent ? Personne ? La peur s'est déjà installée, et elle est du pire coté. Danger!

  • Par casanova - 24/05/2013 - 19:34 - Signaler un abus Comparer les fondamentalismes à l'extrême droite

    C'est du grand n'importe quoi .....Et pourquoi ne pas les comparer à l'extrême gauche ? Restons en France et en France le meilleur bouclier contre l'islamisme c'est la droite nationale et l'extrême droite, mais surtout pas l'extrême gauche qui a pris le virage de l'islamo-gauchisme.

  • Par durnak - 24/05/2013 - 20:48 - Signaler un abus Hé Ardavan !

    T'es peut-être un brave gars, mais il faudrait que tu comprennes qu'on en a marre de voir des types de chez nous se faire massacrer par des cinglés qui se recommandent de l'islam ! Moi je ne lis jamais une déclaration de la part d'un imam quelconque qui condamne ce genre d'acte. Ils sont seulement quelquefois "attristés" tes copains, sans préciser pour qui d'ailleurs. On se demande si c'est pas pour les mecs qui se sont faits choper ! Contrairement à ce que dit la gauche, on n'est pas racistes au départ, on le devient à cause de tous ces types ! T'as vu des attitudes racistes contre les asiatiques à Paris ? Demande-toi pourquoi ! Merci à Atlantico de s'assurer qu'Ardavan aura réfléchi avant que sa prochaine interview soit publiée

  • Par durnak - 24/05/2013 - 21:14 - Signaler un abus Hé Atlantico !

    Je ne sais pas si vous vous rendez-compte de l'énormité de votre titre : "L'islam d'Europe" : On croit rêver ! Quand on voit ce qui se passe pour les chrétiens d'Orient ! "Mieux se protéger" ! : comme si les musulmans d'Europe étaient agressés ! Je pense que c'est une blague, pourtant le 1er avril est passé depuis longtemps. Je me demande si finalement Libé n'est pas plus modéré !

  • Par menthol - 24/05/2013 - 21:21 - Signaler un abus @isga

    Vous êtes ridicule.

  • Par Bara - 24/05/2013 - 21:24 - Signaler un abus @SteakKnife

    Ah vous ne savez pas ce qu'est la critique textuelle ? Je m'en doutais un peu, notez. Mais dans ce cas, vous avez tort d'employer des mots comme "exégèse" dont vous ne connaissez visiblement pas le sens.

  • Par patho - 24/05/2013 - 22:55 - Signaler un abus pour isga et consorts

    Isga, vos commentaires m'ont fait sourire mais également laissés perplexes; en vous relisant, j'ai compris car vous l'exprimez clairement: violence/brutalité = extrême droite; votre analyse est très personnelle, car elle implique qu'action directe, que la RAF allemande, l'ETA, les FARC, les anarchistes du 19ème, les brigades rouges italiennes etc. sont d'extrême droite... surprenant !

  • Par Glop Glop - 25/05/2013 - 03:09 - Signaler un abus @ lsga - 24/05/2013 - 18:47

    "L'Islamisme est une mouvance d'extrême droite, et le Front National appartient à la même famille politique que Ennhada en Tunisie ou que les Juifs Orthodoxe en Israël." - Il semble pourtant que tous les états arabes et islamiques sont d'obédiences marxistes et là vous ne pourrez prouver le contraire, c'est lisible dans tous les livres et articles d'Histoire géopolitques ainsi que dans les discours de leurs dirigeants. Votre haine passionnée à l'égard de l'extrême droite qui ne vous vient on ne sait d'où (mais vous vous devez le savoir) vous a mené à la folie... à la vérité, vous êtes sans doute même venu au monde avec une déficience. Aucun des gauchistes actuels au gouvernement, ni même Jean-Luc Mélenchon c'est pour dire, n'a osé le rapprochement entre le meurtre de Londres avec le Front National, l'extrême droite ou toute autre obédience politique. C'est vrai que depuis l'affaire merah, et l'aveu d'un journaleux qu'il regrettait "que ce ne soit pas un acte venu de l'extrême droite" (je cite), la prudence est de mise pour avancer des incongruités.

  • Par Glop Glop - 25/05/2013 - 03:25 - Signaler un abus L'ampleur du phénomène était prévisible (1/2)

    J'ai souvenir de deux gars que j'ai connu dans mon enfance devenu l'un professeur de Mathématiques (Ahmed, né en Algérie) l'autre Pharmacien (Nour né en France de parents algériens). Nous étions dans la seconde moitié des années '80. Tous les deux avaient du boulot, comme leurs frères et soeurs, sans avoir été rejetés par leur CV comme on peut l'entendre de discours venus d'officines spécilaisées dans le foutage de bordel. Et puis au cours des années '90, 1999 pour être précis, Ahmed et Nour nous ont convié à un dîner pour nous annoncer à tous qu'ils partaient, quittaient la France pour le Québec où ils alalient repartir de zéro avec famille et bagages, l'un lâchant sa Pharmacie, l'autre sa place au Lycée, parce que les choses pour eux allaient se compliquer. Ils nous ont expliqué que Français, né musulmans mais ne pratiquant pas, leurs enfants étant pour certain tombés dans la religion autre que musulmane (catho, adventiste, bouddhiste) ou même rien tout simplement à part celle de jouer au foot ou au hand parce qu'ils en avaient eu envie, leur mode de vie n'était pas accepté. Nous pensions tous alors que la pression et les désaccords pouvaient venir des parents, mais non.

  • Par Glop Glop - 25/05/2013 - 03:36 - Signaler un abus L'ampleur du phénomène était prévisible (2/2)

    Les pressions ce n'était pas un conflit de génération familial. Leurs parents, déjà âgés, partaient aussi avec eux. Ils nous ont expliqué que leurs enfants subissaient des pressions parmi les nouvelles générations arrivantes, des menaces qui se soldaient déjà par des gestes violents. Ils sont donc partis. Ils ont ouvert un restaurant là-bas, leurs gamins ont fini leurs études au Québec et ne regrettent pas d'être partis à temps. Idem en 2005 avec une autre amie elle orthophoniste qui se voyait de plus en plus reproché que ses enfants ne portaient pas de prénom "d'origine". Elle-même n'en avait déjà pas un par volonté de son père quand il est arrivé en France et a décidé qu'ici tout serait d'ici et pas d'ailleurs (d'où sans doute leur parfaite intégration dans tous les domaines), le nom de famille reste ce qu'il est mais n'a aucune espèce d'importance. Elle vit aujourd'hui partagée entre la France où elle est née et avait tous ses amis et le Canada, mais ses enfants eux, ne veulent plus revenir. Jamais, nous n'avons connu en France la situation qui est celle d'aujourd'hui, ni même en Europe. J'ai grandi entre France, Pays-Bas, Allemagne et Finlande. Jamais vu ça avant la fin des '90

  • Par Quid Novi - 25/05/2013 - 03:47 - Signaler un abus M. Ardavan Amir-Aslani

    Votre analyse est juste, mais vous observerez à quel point, en tenant compte des commentaires, l'islam a créé les conditions de rejets que tout le monde constate. Dans un tel contexte, parler "d'islam d'europe" est perçu comme une provocation. La première des questions est de savoir si l'islam est soluble dans la démocratie ? force est de constater que non, partout dans le monde les musulmans sont rejetés, et le phénomène s’amplifie. L'islam est une religion qui à soif de pouvoir, elle entend occuper l'espace public, le gérer, le codifier. Vous dites à juste titre que la stigmatisation fait le lit des islamistes, mais, si les musulmans voulaient se débarrasser de ces extrémistes, ils les dénonceraient avec vigueur, et comme vous le dites si bien, ils ne le font pas. La raison est simple, si l'immense majorité des musulmans réprouvent l'islamisme, ils n'en demeure pas moins qu'ils placent leur religion au dessus de l'état, c'est ainsi qu'on en vient à parler d'islam modéré. La but de la charia est d'organiser la vie religieuse, politique, sociale ou privée. Dès lors, ou est l'issue ?

  • Par MauvaiseFoi - 25/05/2013 - 08:30 - Signaler un abus "Modéré" ?

    Quand à forces de concessions anti-républicaines et anti-laïques à une religion qui, le nombre aidant, finira par vaincre politiquement en Europe occidentale et ailleurs, les masturbateurs professionnels du racisme, de l'islamophobie, de l'émigration et de la culpabilisation de la méchante société capitaliste comprendront enfin, mais trop tard et à leurs dépends, que le mot de "modéré" n'a strictement aucun sens appliqué à l'islam et aux musulmans. Tu crois = Califat + charia via djihad ou tu ne crois pas.

  • Par gliocyte - 25/05/2013 - 08:52 - Signaler un abus Interessant

    @GLOP GLOP. Il est vrai que personne ne s'est intéressée au rejet de musulmans "francisés" par les leurs. Si des musulmans font régner la terreur en leur sein, si des musulmans modérés ont peur des réactions des leurs et de celles des français exaspérés par l'absence de réaction des autorités, on est assis sur une poudrière. Force est de constater que cette situation est entièrement imputable au laissez-faire et à la lâcheté des gouvernements successifs. Que faire? Arrêter l'immigration, réaliser un référendum auprès de la population musulmane: Style: Acceptez vous que la loi de la République s'impose à vous et qu'elle soit supérieure à celle de votre religion? Oui, non. Si c'est non, retour au pays d'origine des ascendants; Si c'est oui, suppression de toute marque religieuse, suppression des imams auto proclamés et des faux lieux de culte uniquement destinés à pervertir, suppression des privilèges accordés au nom de cette religion?

  • Par Bara - 25/05/2013 - 09:15 - Signaler un abus @Glop Glop: les pressions musulmanes

    L'islam est conçu pour fédérer "la communauté" ("l'oumma") contre le reste du monde. Dès lors, tout est conçu pour que le groupe fasse pression contre l'individu libre: condamnation à mort des apostats, interdits alimentaires, obligations vestimentaires etc. Dans le même ordre d'idée que votre exemple d'émigration au Québec pour échapper aux pressions, je connais une famille qui a du changer de ville (d'une banlieue très pauvre et cosmopolite vers une qui l'est un peu moins) parce que l'adolescente de la famille se faisait harceler par ses condisciples musulmans qui voulaient la forcer à porter le voile...

  • Par Curmudgeon - 25/05/2013 - 11:04 - Signaler un abus Pas la gallicanisation, mais le schisme

    La suggestion de M. Amir-Aslani, de "gallicanisation" de l'islam n'est malheureusement accompagnée d'aucun programme de mise en place du processus. Et le fond du problème n'est pas d'opérer un filtrage de fatwas exogènes, il est, radicalement, un réexamen des éléments centraux de la doctrine de l'islam telle quelle ressort du Coran et de la Sunna. Pour ne sélectionner qu'un élément, un islam acceptable par les non-musulmans suppose une remise en cause du statut de Mahomet comme "le beau modèle". Ou, pour prendre un autre élément, le rejet de la doctine de la fitra, qui figure en toutes lettres dans la Déclaration des droits de l'homme en islam signée par tous les pays musulmans (ce qui démontre son importance), et qui, logiquement, est un des déterminants de l'attitude des musulmans envers les infidèles. Est-il réaliste d'attendre de tels changements, qui créeraient un schisme encore plus poussé que celui de l'ahmadisme ?

  • Par evy - 25/05/2013 - 11:06 - Signaler un abus la stigmatisation, ce mot devrait tout excuser

    L'Islam et le christianisme fonctionnaient bien ensemble depuis au moins 200 ans. Chacun était tolérant envers l'autre. Depuis que les islamistes extrémistes sont sortis de l'ombre c'est la catastrophe. Ils ont enlevé la liberté à leurs co-réligionaires . Ils ont obligé les femmes à se se voiler, les hommes à porter la barbe dans la rue. Cet affichage ouvert de la religion a fait apparaître la masse de musulmans présent sur notre territoire et a créé une sorte d'angoisse. Ces extrémistes sont barbares et veulent faire la guerre contre n'importe qui et pour n'importe quel motif. Il faut installer la crainte pour se faire obéir ! Une bonne partie de l'Europe est laïque et je pense que cela va mal finir. Nos gouvernements sont timides et veulent ménager la chèvre et le chou. La Turquie fut longtemps tolérante et maintenant avec ce gouvernement elle rejoint l'islam extrême.

  • Par zorglubb - 25/05/2013 - 17:16 - Signaler un abus Paix et amour

    Une religion de paix et d'amour nous serine-t-on en France et gare à ceux qui pensent le contraire, ce sont des fachos. Si encore ils se vengeaient de nos "exactions" dans les pays musulmans... non, quand on n'y est pas, ils trouvent moyen de se mettre sur la figure entre eux, c'est vrai quoi, paix et amour entre chiites, sunnites et allaouites...

  • Par consulaire - 26/05/2013 - 01:33 - Signaler un abus le problème de fond serait le

    le problème de fond serait le manque d'organisation de l'islam en France ? Et biensûr, c'est la difficile conjoncture, les déclarations de Benoît XVI, qui cita l'empereur byzantin Manuel II qui déjà se plaignait de la violence de l'islam au XIV siècle ! L'affaire du port du voile, évidemment ! Bref, les français, les européens se méfieraient de l'islam par erreur ! Voir seraient responsables de l'islamisme, rien que çà ! Car se serait l'islamisme le coupable, et bien sûr, islam et islamisme seraient deux choses différentes. Sans doute, Amir aslani, en bon musulman qu'il est, n'a pas lu le coran ! Il ne sait donc pas que dans ce livre sacré, il est appeler à tuez tous les infidèles, les chrétiens, les juifs, que l'on doit battre sa femme si elle se comporte mal. Que les sacrés haddiths comportent tout le long des messages, des actes mahométants de ce genre.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Ardavan Amir-Aslani

Ardavan Amir-Aslani est avocat et essayiste, spécialiste du Moyen-Orient. Il tient par ailleurs un blog www.amir-aslani.com, et alimente régulièrement son compte Twitter: @a_amir_aslani.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€