Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour le monde des affaires, Macron a réussi ses six premiers mois mais se retrouve maintenant face à deux réformes impossibles à faire passer

Emmanuel Macron a tout réussi sauf sa rencontre avec l’opinion, ce qui va rendre difficile la suite de son programme.

Atlantico Business

Publié le
Pour le monde des affaires, Macron a réussi ses six premiers mois mais se retrouve maintenant face à deux réformes impossibles à faire passer

Après les six premiers mois de son mandat, Emmanuel Macron n’a pas réussi à construire un socle de popularité qui pourrait le protéger dans les projets à venir.

Sa cote de popularité a perdu près de 20 points depuis son élection, presque autant que François Hollande en 2012.

Et pourtant, il a réalisé la presque totalité de son cahier des charges. Les ordonnances portant sur la réforme du code du travail sont passées alors que beaucoup s’attendaient à ce qu‘elles soient balayées par des manifestations de rue.

La partie recettes du budget a été adoptée en dépit de la bronca déclenchée par les militants de la France insoumise qui ont affublé le chef de l’Etat de président des riches.

Les dispositions fiscales qui allègent de façon assez spectaculaire l’impôt sur le capital et l’impôt sur les grandes fortunes ont été adoptées sans beaucoup de difficultés.

Ces deux grandes réformes : l’assouplissement des modalités de l’emploi avec la flexibilité accrue des conditions du travail et la baisse de l’impôt sur le capital étaient primordiales pour la stratégie de reprise de l’économie.

Dans le logiciel Macron, le problème était de restaurer la compétitivité des entreprises françaises et pour ce faire, il fallait pouvoir attirer les investisseurs à risque et donner aux chefs d’entreprise plus de liberté qu’ils en avaient pour innover, se développer et s’adapter aux fluctuations de la conjoncture.

Emmanuel Macron a donc mis en place les outils que le monde des affaires réclamait depuis des lustres et contribué, du coup, à un changement de climat.

L‘économie française a retrouvé des processus de croissance équivalents aux grands pays européens :

- grâce à l’environnement mondial (ça va mieux partout),

- grâce aux effets du CICE (qui a regonflé les marges),

- et enfin grâce à ce climat plus favorable au business.

Le président de la République a donc délivré une grande partie de sa promesse électorale mais il n’a pas réussi à rassembler autour de son projet une adhésion forte des français. L’opinion publique n’a pas bronché. Un peu résignée et considérant qu‘il n’y avait pas d’autres programmes, elle l’a accepté par défaut. Les syndicats et l’opposition de gauche ou d’extrême gauche ont été incapables de mobiliser la société civile. Jean-Luc Mélenchon a d’ailleurs reconnu qu’il ne parvenait pas s’opposer à cette évolution.

En fait, sur le terrain purement politique, Emmanuel Macron est supporté par une grande partie des anciens électeurs de droite et du centre qui ne se retrouve pas dans l’offre présentée par Laurent Wauquiez. Le futur président des républicains est sans doute trop préoccupé à récupérer ceux qui s’étaient laissés séduire par Marine Le Pen avec un discours et des propositions qui ne sont pas partagés par une grande partie de la droite libérale.

Macron en profite.

Ceci dit, si le président a réussi ses premiers six mois, il se retrouve désormais devant deux grands chantiers qui seront impossibles à boucler. Il n’en a pas les moyens financiers et surtout, il n’a pas l’assise politique.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Helveticosuisse - 06/11/2017 - 08:28 - Signaler un abus Réforme de l'Etat etéconomies

    On réduit le nombre de collaborateurs, très bien, mais on augmente généreusement ceux qui restent. Cherchez l'erreur !

  • Par zen-gzr-28 - 06/11/2017 - 09:03 - Signaler un abus l'Etat est beaucoup trop pesant

    Que l'Etat assume les fonctions régaliennes : police / défense / justice . Que le privé assume le reste. Que d'économies réalisées pour de meilleurs résultats ex : les hôpitaux privés s'en tirent aussi bien que les hôpitaux publics à moindre coût / idem pour l'éducation, le choix des couvertures sociales, le monde du travail. Au fait, combien de lois portent le nom du ministre dans tous les domaines ? Combien sont vraiment utiles et indispensables ? Combien de régimes spéciaux injustes ? Combien de régimes fiscaux et de niches fiscales ? Combien de temps encore va-il falloir subir le droit du travail ? Combien de temps encore vont être versées des sommes énormes aux syndicats, aux médias, aux associations bidons ou à la limite néfastes pour le pays.........

  • Par Piwai - 06/11/2017 - 09:07 - Signaler un abus le debat sur la taille de l'Etat est tabou

    ?...ben comme sans tous les pays collectivistes et socialistes non? Si autant ne croient plus en une autre solution qu'une revolution et un effondrement du systeme, c'est bien parce que la seule chose qui a ete definitivement squise du debat politique, c'est le bien fondé de cette collectivisation a mi chemin entre entre les pays communistes et les sociaux democrates... Seule quels trop rares intelectuels osent dénoncé l'abandon des elites qui pour conserver pouvoir et privilège ont participé a gauche comme a droite avec les syndicats communistes a entretenir un système collectiviste qui nous emmène droit dans le mur. Les reculades de 95 etc... sous pretexte des risques de violence et de revoltes ont surtout été un veritable deni de democratie, la gauche a imposé son programme dans la rue et Chirac come Juppe ont ete les premiers "lâches" a préférer le niveau de leur sondade d'opinion que d'assumer le mandat des electeurs.

  • Par Jamar - 06/11/2017 - 11:10 - Signaler un abus Macron

    Ferait mieux de bosser que de se promener avec sa dulcinée inattendue, et un peu court vêtue.. .Jamar.

  • Par vangog - 06/11/2017 - 11:57 - Signaler un abus Après que Macron-Rothschild ait augmenté les impôts...

    il va augmenter les charges salariales de...15 milliards tout de suite, puis cinq milliards par an???? Et vous croyez que la France va gagner ainsi, Sylvestre?... Seuls les gauchistes croient à Macron-Rothschild, Président des gauchistes, car il comble parfaitement leurs vœux égalitaristes, feministophiles et islamophiles! Nous les patriotes, ne jugeons pas sur des slogans, mais sur les résultats. Et ils sont nuls! Fin de la discussion...

  • Par Akilès - 06/11/2017 - 13:01 - Signaler un abus Akilés_

    Macron fait du bon boulot, et c'est inespéré. Les réformes mises en oeuvre donneront des résultats, mécaniquement, quoiqu'en disent les oiseaux de mauvais augure. On pouvait craindre qu'il ne développe quelque sujets sociétaux à l' ombre de " Terra Nova ", mais que nenni : Najat et ses petits copains sont discrètement transférés aux oubliettes. Ensuite on verra. Vu de droite, on ne peut pas se plaindre. Sarko en était resté à la moitié, il est déjà plus loin. Et rien de gauche à l' horizon. Donc ?

  • Par Vincennes - 06/11/2017 - 13:08 - Signaler un abus Ne pas oublier de préciser que 12%, seulement de satisfaits

    qui représentent même pas son mauvais score au PREMIER TOUR !!!! alors que BARBIER+NEUMAN s'époumonent sur BFMTV en disant que "Macron s'en sort bien"!!! un scoop!!! drôle de journaleux sur BFMTV chaine totalement "aux ordres" et "POUBELLE". qui a récupéré les "LUMIERES" de l'Express (Barbier qu'il a déclassé!!) r et NEUMAN viré de Mariane. sans oublier la clique ELKRIEFF, MARSCHALL, CABANA, LEVY, la "timbrée" et j'en passe

  • Par kelenborn - 06/11/2017 - 13:34 - Signaler un abus A la la

    la semaine commence mal : Jaquet d'un côté, Sylvester Déconne de l'autre!!! De quoi vous flinguer le moral! Mais c'est pas grave hein , le smicard du cortex? Maréchal nous voila!

  • Par Deudeuche - 06/11/2017 - 14:38 - Signaler un abus @akiles

    Et la PMA vous l’avez oublié, comme sujets societal c’est pas mal avec la GPA mécaniquement en gestation, par soucis d’égalité !

  • Par gerard JOURDAIN - 06/11/2017 - 15:00 - Signaler un abus bon et alors!!!

    gauche comme droite, n'ont fait aucune réforme... bien sûr cela plait à de nombreux français...mais la messe est dite... plus possible..;sinon c'est la Grèce en plus dramatique car le chèque est encore plus important... je n'est pas voté pour lui. je me prends la csg en pleine figure, car je suis retraité.retraité...;j'aimerais que la majorité des français comprennent qu'il y a le feu...

  • Par KOUTOUBIA56 - 06/11/2017 - 15:32 - Signaler un abus +1 Vincennes, ce mange merde

    +1 Vincennes, ce mange merde de barbier est vraiment pitoyable et neuman idem. de toute facon bfm c'est zapping. n'oubliez pas qu'ils sont entre les mains de drahi copain de Macron qui lui a fait un joli ca

  • Par KOUTOUBIA56 - 06/11/2017 - 15:32 - Signaler un abus +1 Vincennes, ce mange merde

    +1 Vincennes, ce mange merde de barbier est vraiment pitoyable et neuman idem. de toute facon bfm c'est zapping. n'oubliez pas qu'ils sont entre les mains de drahi copain de Macron qui lui a fait un joli ca

  • Par KOUTOUBIA56 - 06/11/2017 - 15:32 - Signaler un abus +1 Vincennes, ce mange merde

    +1 Vincennes, ce mange merde de barbier est vraiment pitoyable et neuman idem. de toute facon bfm c'est zapping. n'oubliez pas qu'ils sont entre les mains de drahi copain de Macron qui lui a fait un joli ca

  • Par KOUTOUBIA56 - 06/11/2017 - 15:37 - Signaler un abus joli cadeau sur la tva . il

    joli cadeau sur la tva . il existe 1200 comites théodule en France qui pompent 60 milliards. au moins 800 n'ont aucun intérêt!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! au ministere de la culture le temps effectif de boulot c'est 25 heures par semaine!!!!!!!!!!!!!!! a bercy il en grouille 180.000 on doit pouvoir en virer 15% a 38000 euros de cout moyen annuel ca fait 1 milliard. Fillon disait retour aux 39 h j'en vire un sur 11 cela en faisait 500000 , la aussi a 38000 euros de cout moyen cela fait 19 milliards. don cdes économies c'est réalisable, il faut expliquer aux Francais ou on vire les branleurs et les profiteurs et le faire

  • Par cloette - 06/11/2017 - 15:45 - Signaler un abus Macron

    suit fidèlement Attali qui dit comme Junker qu'une immigration de masse est souhaitable pour que l'Europe devienne la première puissance du monde .Attalit prône aussi PMA et GPA, il pratique la franchise, on ne peut pas lui reprocher d'être hypocrite, Macron est obligé de l'être un peu plus, mais il a été propulsé au gouvernement pour mettre en oeuvre ce projet partagé par tout un groupe d'influents ( Barbier, Minc, et bien d'autres ). Une recherche sur Internet sur Attali et l'immigration de masse ( tout regarder) est éclairant , bien naïfs sont ceux qui ne voient rien .Si l'UE a choisi le Brexit en s'opposant à la finance londonienne , c'est qu'elle a compris ce que les Français ne veulent pas comprendre .

  • Par moneo - 06/11/2017 - 15:58 - Signaler un abus @Cloette

    A tout ceux qui sont la PMA ET GPA je conseille le bouquin les filles de Loth ,bouquin en 2 tomes tout simplement prodigieux et qui exposent toutes les dérives possibles et probablement déjà en pratique le tout avec dans un thriller haletant... jésus entrain définir les second tome ,c'est un bouquin que je n'oublierai pas

  • Par cloette - 06/11/2017 - 17:20 - Signaler un abus les filles de Loth

    d'Alfred de Musset ? ou de la Bible ? Effectivement , d'après ce qu'en dit Wikipédia ..! Quant aux migrants ils sont destinés d'après J Attali à " aider" pour la démographie de l'Europe. On vit une drôle d'époque , carrément surréaliste.

  • Par A M A - 06/11/2017 - 17:35 - Signaler un abus Deux chantiers inaccessibles,

    Deux chantiers inaccessibles, soit. Mais est-il en mesure de régler le chantier majeur qu'est la "dette", chantier sans doute dérisoire à ses yeux. Foin de baratin, c'est bien là qu'il est attendu.

  • Par CasCochyme - 06/11/2017 - 18:47 - Signaler un abus terminologie

    On ne délivre pas ses promesses. C'est un anglicisme (en tout cas l'un de ceux qui ne sont pas encore "acceptés", même dans le jargon économique branché ou macronien). On tient ses promesses (on non).

  • Par Deudeuche - 06/11/2017 - 20:12 - Signaler un abus @Moneo

    Vous voyez la légalisation de l’inceste à plus long terme? (Filles de Loth!)

  • Par cloette - 06/11/2017 - 20:34 - Signaler un abus @deudeuche

    avant il y aura les mineurs ( autorisés ) c'est à dire la pédophilie légalisée , mais on changera le mot .

  • Par gerint - 06/11/2017 - 22:09 - Signaler un abus Une raison pour que les six mois se soient bien passés

    C’est qu’un grand nombre de Français se sont foutu de réformes qui au fond ne changent pas grand-chose, voire rien à leur niveau et ne répondent pas à leurs préoccupations dominantes.

  • Par gerint - 06/11/2017 - 22:20 - Signaler un abus L’absence d’adhétions à Macron

    Elle vient du sentiment que Macron le hautain autocrate ami des oligarques se moque de la masse du peuple qu’il veut simplement formater et exploiter au bénéfice et conformément à la volonté de ces primats.

  • Par renannie@orange.fr - 07/11/2017 - 08:57 - Signaler un abus Macron est supporté...

    Pourquoi de l'anglais ? Ici on le soutient! Mais par ailleurs beaucoup le supportent à contre coeur... Là c'est du francais.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€