Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 24 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour le médiateur des entreprises, les marchés publics sont l’une des principales difficultés des entrepreneurs français

Les marchés publics empoisonnent-ils la vie des entreprises? C'est ce qui transparaît du rapport du médiateur des entreprises, qui vient d'être publié officiellement.

Spécialité locale

Publié le
Pour le médiateur des entreprises, les marchés publics sont l’une des principales difficultés des entrepreneurs français

Le rapport du médiateur des entreprises, Pierre Pelouzet, donne de premiers chiffres sur ses interventions dans les conflits commerciaux. Même si on regrettera la discrétion du rapport sur ces conflits, les quelques chiffres délivrés replacent les difficultés rencontrées par les acteurs privés dans leur réalité

93% des interventions du médiateur pour des PME et des TPE

Premier point: le médiateur intervient essentiellement pour des PME et des TPE qui se trouvent en difficulté dans des relations avec d'autres entreprises. 93% des interventions sont faites à la demande de ces entreprises.
 
Ce chiffre illustre le désarroi des petits entrepreneurs dans leurs relations avec leurs partenaires.
On épinglera ici tout particulièrement les relations de sous-traitance avec les grandes entreprises et les délais de paiement des géants du capitalisme français qui peuvent étouffer certains de leurs petits fournisseurs.
 

1/3 des interventions concernent les marchés publics

Autre chiffre significatif, qui parlera à beaucoup d'entrepreneurs: près de 32% des saisines sont relatives à une difficulté liée à l'exécution d'un marché public. On retrouve ici les problèmes que posent les délais de paiement des administrations, qui sont une vraie menace pour la trésorerie des entreprises. 
 
On regrettera ici que le médiateur ne précise pas les chiffres sur la nature des problèmes liés à l'exécution des marchés publics. Les entrepreneurs seraient en droit d'attendre un peu plus de détails sur les dysfonctionnements des administrations qui obligent à saisir le médiateur. 
 
On rappellera ici que l'urgence dans la "simplification" des relations avec les entreprises doit impérativement englober le respect des dispositions contractuelles dans l'exécution des marchés publics. 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 19/12/2017 - 23:04 - Signaler un abus Les marchés publics servent

    Les marchés publics servent uniquement les intérêts des très grosses entreprises, aidées par le pantouflage des polytechniciens..... Les petites entreprises sont laminées par la complexité administrative et les exigences des fonctionnaires .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€