Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Qui connaît Jean-Luc Mélenchon ?

Nous ne connaissons nos leaders que par leurs prises de position. Jean-Louis Beaucarnot nous fait partager des détails insolites de nos ténors politiques. Origines, cousinages, parcours, personnalités, indiscrétions... Extraits de son ouvrage : "Tout-Politique".

Politique

Publié le
Qui connaît Jean-Luc Mélenchon ?

Celui qui aime lancer le juron jurassien « milliard de dieux ! » a été enfant de chœur.

Surprise : Jean-Luc Mélenchon, dont le nom semble sorti d’un de nos terroirs, est issu d’une lignée d’Espagnols, descendus des plateaux de la Mancha, qu’avait sillonnés l’ingénieux Don Quichotte. Mais si le héros de Cervantès était un noble hidalgo, les ancêtres du candidat du Parti de gauche n’étaient que de simples potiers…

MÉLENCHON Jean-Luc Antoine Pierre : Jean, d’origine hébraïque, signifiant « Dieu fait grâce » ; Luc, d’origine grecque (de lukos, « loup ») ; prénom composé, très à la mode dans les années 1950 

Né le 19 août 1951, à Tanger (Maroc) e même jour que Bill Clinton Lion ascendant Vierge

Fils de Georges, contrôleur des Postes, et de Jeanine Bayona, institutrice

Adresse : habite à Paris, dans le XXe arrondissement

Taille : 1,75

Nom de famille : porté par une cinquantaine de foyers français, patronyme espagnol issu d’un nom de lieu (Belinchón).

 

Origines et histoire familiale

D’origine espagnole, les Melenchon, autrefois Belinchon ou Velinchon, ont été nommés ainsi pour être originaires de la petite ville de ce nom, construite sur un de ces plateaux castillans dignes des décors de cinéma. Ils ont lentement migré vers le sud-est et la mer, en suivant la route de Madrid à Carthagène, traversant la célèbre Mancha, que sillonnait l’ingénieux Don Quichotte partant en guerre contre les moulins.

Né à Olivares vers 1720, Francisco Belenchon, le plus ancien ancêtre connu, aura un fi ls qui s’établira comme potier à La Roda, région justement réputée pour ses poteries et ses céramiques, ainsi que pour ses carrières, dont la roche est encore utilisée pour la fabrication du célèbre « blanc d’Espagne ».

Continuant leur route, les descendants de Francisco, modestes journaliers et «brassiers» (travaillant de leurs bras, synonyme de manœuvres), deviendront Melenchon, sans doute du fait de la ressemblance de leur patronyme avec ce mot, désignant une chanson que l’on entendait en Andalousie, dans les bals populaires.

C’est donc sous ce nom qu’ils arriveront à Mula, près de Murcie, où naîtra, en 1891, Bernabe Melenchon, dont les parents embarqueront, vers les années 1900, à destination de l’Afrique du Nord. La famille s’établira alors à Oran, où le grand-père de Jean-Luc, peintre de profession, se mariera au sein de la communauté espagnole avec la fi lle d’un négociant, originaire de la région d’Alicante. De même, son fi ls épousera Jeanine Bayona, native de Staoueli, aux environs d’Alger, elle aussi issue de familles de pieds-noirs espagnols.

Tout en étant receveur des PTT, Georges Mélenchon, le père du candidat, sera l’un des fondateurs de la station radio-télécom de Tanger. Mais c’est en suivant sa mère, mutée en 1962, après avoir divorcé, que Jean-Luc se retrouvera en métropole, d’abord à Yvetot puis à Lons-le-Saulnier, où il affichera, en Mai 68, un activisme déjà très prometteur…

 

Famille proche

Divorcé de Bernadette Abriel, bibliothécaire, dont il a eu une fille, Maryline (1974, élue Front de gauche, brièvement adjointe au maire du IVe arrondissement de Lyon, chargée de l’accès aux droits, de la santé et des personnes âgées).

 

Parcours

Arrive en métropole (« une faille fondatrice ») en 1962 et s’installe avec sa mère à Yvetot, puis dans le Jura. Lycée Rouget de L’Isle, à Lons-le-Saunier (meneur en Mai 68). Adhère à l’UNEF en 1969. Dirige l’organisation communiste internationaliste, à Besançon, et y participe à la célèbre grève de Lip. Licence de philosophie. Capès de lettres modernes. Correcteur dans une imprimerie. Professeur de français à Lons. Collabore à l’hebdomadaire chrétien La Voix jurassienne et dirige La Tribune du Jura, mensuel de la fédération socialiste. Adhère au PS en 1977. Cofondateur, en 1988, avec Julien Dray, du courant Gauche socialiste. S’installe en 1978 dans l’Essonne. Directeur de cabinet du maire PS de Massy. Conseiller général de l’Essonne (1985-1992, 1998-2000 et 2001-2004). Sénateur de l’Essonne (1986-2000, 2004-2010). Ministre délégué à l’Enseignement professionnel (2000-2002). Vote « non » au référendum de 2005. Fonde le Parti de Gauche en 2009 (en s’inspirant du parti allemand Die Linke, de son ami Oskar Lafontaine) dont il est vice-président, avec Martine Billard. Député européen depuis juin 2009. Candidat du Front de gauche en 2012.

 

Indiscrétions et anecdotes

Celui qui aime lancer le juron jurassien « milliard de dieux ! » a été enfant de chœur. Surnommé « Méluche », il dit n’avoir « aucun hobby » mais aimer la marche, la lecture, l’écriture et les discussions interminables où l’on refait le monde. Ses modèles sont Saint-Just et Mitterrand. Il conserve une photo du « vieux » dans son bureau. Il refuse de confirmer s’il est franc-maçon au Grand Orient de France. Côté nourriture, Jean-Luc Mélenchon aime le tapioca au lait et a suivi en 2009 un régime protéiné à base d’œufs durs et de jambon blanc, pour perdre quelques kilos.

_____________________________________

Extraits de Le Tout Politique, Archipel (novembre 2011)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Rosine - 31/10/2011 - 16:47 - Signaler un abus sympathique

    ébé, ça me le rend très sympathique!

  • Par LeditGaga - 31/10/2011 - 20:00 - Signaler un abus On comprend mieux...

    On comprend mieux pourquoi il a plein de potes, descendant en ligne directe d'une grande famille de potiers ! Il est bien connu en effet que, partout où on note la présence de "Méluche"... le pote y est !

  • Par olbiat - 31/10/2011 - 23:50 - Signaler un abus Meluche

    C'est un petit potier qui prend son pied à petit pas Quelque fois il peut peu Et souvent il peut pas

  • Par Indigène Indigné - 01/11/2011 - 09:28 - Signaler un abus Encore un poli 'tit chien !

    Pour en savoir plus sur le personnage http://www.publicsenat.fr/vod/deshabillons-les/melenchon-les-raisons-de-la-colere/jean-luc-melenchon,stephane-courtois,jean-pierre-winter/67496 à regarder jusqu'au bout pour bien cerner le personnage

  • Par FIGAROCB - 01/11/2011 - 10:25 - Signaler un abus Cet article ne dit pas tout !!

    Tout ceci est bel et bien, mais ce que ne nous dit pas cet article, c'est le train de vie de ce personnage ! qui avec ses différentes casquettes dépassent en revenus ceux des travailleurs qu'il prétend défendre ! C'est un riche, lui, mais, si elle vient au pouvoir, il le restera alors que la classe moyenne deviendra pauvre, et les pauvres encore plus pauvres. Voilà le programme de ce triste élu!

  • Par Indigène Indigné - 01/11/2011 - 16:03 - Signaler un abus Dénoncer la paille dans l'oeil du voisin

    Boursorama, revenus mélenchon, forum voilà ce que ça donne http://www.boursorama.com/monbourso/forum/message.phtml?id_message=413157566 Google,revenus mélenchon, ça donne http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20110216070359AA4R3SV Lui même avoue 6k€/mois (youtube) Quelles que soient les rémunérations ou leurs différentiels, je suis capable de vivre des années avec de telles sommes !

  • Par 2012Dehorsladroite - 01/11/2011 - 23:13 - Signaler un abus Méluche mon héro

    Vivement 2012, qu'il remette de l'ordre dans la maison France. Nationalisation, interdiction de licencier, et surtout, au delà de 350.000 e / par an, tout pour l'état et la collectivité. Voilà ce qui est juste. Prendre l'argent là où il est, dans la poche des riches, pour sauver les pauvres. Bourgeois, vos heures sont comptées....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Louis Beaucarnot

Jean-Louis Beaucarnot est l’auteur de best-sellers. Comment vivaient nos ancêtres, Entrons chez nos ancêtres … Généalogiste de grande réputation, il travaille pour de nombreux médias et tient en particulier une chronique hebdomadaire dans le Journal Du Dimanche.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€