Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 11 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'un des plus grands spécialistes du changement climatique dévoile son scénario catastrophe sur l'avenir de la planète

Les chercheurs prévoient une montée très rapide du niveau de la mer, accompagnée d'un accroissement de l'intensité de certaines catastrophes naturelles.

Ça chauffe

Publié le
L'un des plus grands spécialistes du changement climatique dévoile son scénario catastrophe sur l'avenir de la planète

Selon James Hansen, une quantité deux fois plus importante de glace pourrait fondre en seulement dix ans.  Crédit Reuters

Depuis les années 1980, James Hansen alerte l'opinion publique et la classe politique américaine sur les risques croissants du réchauffement climatique. D'un naturel frondeur, ce scientifique contesté est l'un des premiers à avoir pointé du doigt les gaz à effet de serre, en soulignant l'étendue de leurs conséquences pour les prochaines décennies. Selon lui, les objectifs fixés à travers le monde pour lutter contre le changement climatique sont bien souvent en dessous de la réalité, et omettent dangereusement des faits indéniables. 

Fraichement retraité de la Nasa, et désormais professeur à l'Université de Columbia, James Hansen prend une nouvelle fois à contrepied les hypothèses validées par les Nations Unies en 2013, notamment sur la question de la hausse du niveau de la mer.

En ce mois de juillet 2015, Hansen publie conjointement avec 16 autres chercheurs un rapport inquiétant qu'il présente lui-même comme étant potentiellement l'une de ses plus importantes publications. Cette étude détaillée suggère le scénario alarmant d'une montée très rapide du niveau de la mer, accompagnée d'un accroissement de l'intensité de certaines catastrophes naturelles. Les auteurs de cette étude arrivent à la conclusion qu'une augmentation de 2 degrés de la température de la planète représente un "danger élevé". Il s'agit pourtant de l'objectif fixé par de nombreux gouvernement à travers le monde dans le but de limiter le réchauffement climatique. 

En préambule de leurs travaux, les chercheurs se sont à nouveau concentrés sur l'accélération de la fonte des glaces, à plusieurs endroits de la calotte glacière, et particulièrement dans l'antarctique ouest. Dans cette étude, Hansen et ses collègues affirment qu'une quantité deux fois plus importante de glace pourrait fondre en seulement dix ans. Selon James Hansen, ceci pourrait engendrer une augmentation majeure et irréversible du niveau de la mer dans un délai situé entre 50 et 200 ans. Il note par ailleurs que les prévisions internationales évoquent au maximum une augmentation d'un mètre du niveau de la mer d'ici à 2 100.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Bretondesouche - 23/07/2015 - 16:12 - Signaler un abus Le changement climatique

    S est accéléré a partir de l ère industrielle. On va revenir à la lampe à huile et la voiture à cheval

  • Par Anouman - 23/07/2015 - 19:45 - Signaler un abus Augmentation majeure et irréversible du niveau de la mer

    Oui, mais ça fait combien ça une augmentation majeure?

  • Par borissm - 24/07/2015 - 11:09 - Signaler un abus Dans les dernières 7.000 années

    le climat a changé au moins une douzaine de fois et de façon considérable (ex : +15° en 300 ans vers l'an -4000). Et ce n'était pas à cause de l'ère industrielle !

  • Par hibernato - 24/07/2015 - 12:33 - Signaler un abus La fin du monde, la fin du monde !

    chaque article de ces prphètes de l'apocalypse clmatique me rappelle avec plaisir et nostalgie le sympathique prédicateur Philippulus de Tintin et l'étoile mystérieuse

  • Par vangog - 24/07/2015 - 14:57 - Signaler un abus Unn épisode glaciaire d'ici 2030?...

    http://www.atlantico.fr/atlantico-light/et-terre-connaissait-nouvel-episode-glaciaire-ici-15-ans-2235079.html Faudrait savoir, Atlantico! et si vous réunissiez les deux types d'études, peut-être obtiendriez-vous une invariation climatique? Vamos saver?...

  • Par zouk - 24/07/2015 - 16:26 - Signaler un abus Réchauffement climatique

    Une tarte à la crème pour tout scientifique en mal de notoriété. Nul ne pouvant rien prévoir, la route est libre, écrivez ce que vous imaginez, il y aura probablement toujours quelqu'un pour vous croire

  • Par Noe-Atka bay - 24/07/2015 - 19:46 - Signaler un abus CV de Hansen

    Documentez-vous sur le CV de Hansen , particulièrement après le sommet de Rio < le vrai personnage !

  • Par clint - 25/07/2015 - 00:05 - Signaler un abus Et pourquoi ne parle t'on jamais des vraies causes ?

    L'Afrique, entre autres, va avoir une population très importante dans les prochaines années. Oui, mais il faudrait que les humains n'aient pas le même niveau de natalité que lorsque sur 10 naissances 2 ou 3 atteignent l'âge adulte. Seuls les Chinois l'ont compris. Pour les autres se mêlent sous couvert de religion une politique expansionniste par le nombre de naissances. Gagner par les ventres des femmes comme le disait Boumedienne est toujours d'actualité !

  • Par gwirioné - 25/07/2015 - 00:37 - Signaler un abus Lobby climatique?

    Ce n'est pas possible: qui est la taupe du réchauffement au sein d'Atlantico?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€