Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Plan entreprises : des avancées significatives

Le Premier Ministre Edouard Philippe a dévoilé son plan pour l’investissement et  la croissance des entreprises ce lundi matin. Celui-ci a notamment confirmé la suppression du CICE en 2019 et la baisse progressive du taux d’impôt sur les sociétés à 25 %.

Du mieux

Publié le

Quelles sont les attentes encore non satisfaites par le gouvernement ? Quels sont les points principaux qui seraient, à vos yeux , encore une priorité aujourd’hui ? 

Les trois que je viens d’évoquer : préciser quel va être la définition de l’immobilier professionnel, revoir les taxes sur la production et refaire les seuils. Nous sommes encore en attente. Cependant, nous tenons à saluer cette volonté de réforme et d’écoute des entreprises.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 12/09/2017 - 09:24 - Signaler un abus Très bien! Mais où vont-ils prendre l'argent, cette fois-ci?

    Ces taxes qui ont plombé la croissance française n'auraient jamais dû être appliquées par les gaucho-centristes et ça n'est que justice de les voir réparer (un peu) leurs bêtises...Mais, sans rogner les dépenses d'un état PS pantagruélique, les socialistes masqués devront prendre cet argent qui manque à quelqu'un...je les vois rapidement mettre une seconde couche de CSA aux retraités qui ne peuvent manifester, eux. Or, les entreprises ont deux problèmes majeurs: les taxes gauchistes et la faiblesse de la demande française! Si les gaucho-centristes baissent certaines taxes en augmentant certaines autres, cela amputera encore un peu plus la demande française. Résultat nul, et même négatif, car les opérations de vases communicants gauchistes sont toujours à tuyaux percés...

  • Par Atlantica75000 - 12/09/2017 - 16:13 - Signaler un abus Question de point de vue

    M. Danet est trop bon : j'ai "un peu" d'argent à placer et sors de la banque. Tout est fait pour nous pousser comme des moutons vers le placement entreprise. Et bien, non : je ne suis pas un mouton et n'y placerai pas un fifrelin, quitte à le laisser pourrir sur un compte courant. Qu'il bonifie d'une façon ou d'une autre ce type de placement à risque, pourquoi pas mais il préfère le mode punition. Ce sera sans moi. Ce monsieur est bien fainéant. Qu'il soit plus créatif !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Baptiste Danet

Jean-Baptiste Danet est Président de CroissancePlus. En 2001, il crée Interbrand France. Apres 10 ans, dont 5 en tant que Président d'Interbrand Europe, Jean-Baptiste Danet rejoint Dragon Rouge en 2011 comme directeur général du Groupe et associé des fondateurs. Il quitte l’entreprise en 2016 et rejoint, en tant que Coprésident, le Groupe Ipanema.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€