Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 16 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le coup de coeur de la semaine - "Place publique" : Le tandem le plus efficace du cinéma français ?

Avec "Place publique", cette fois encore Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri réussissent admirablement leur coup. Mais ont-ils jamais raté quelque chose ensemble, ces deux-là ?

Atlanti-Culture

Publié le
Le coup de coeur de la semaine - "Place publique" : Le tandem le plus efficace du cinéma français ?

 Crédit Le Pacte

CINEMA

 

Place Publique 

d’Agnes Jaoui

Avec Agnes Jaoui, Jean-Pierre Bacri, Léa Drucker, Hélène Noguerra, etc…

RECOMMANDATION

EXCELLENT

THEME

C’est un film comme seul sait en écrire l’indéfectible et si singulier  tandem Jaoui-Bacri, un film choral  (ou presque) qui dénonce, avec un humour à la fois décapant, subtil et désenchanté, certains travers de notre société,  en l’occurrence ici, ceux du snobisme, de la course à la célébrité et  du jeunisme à tout va.

Castro, star vieillissante du petit écran, en pleine décélération d’audience (Jean-Pierre Bacri en personne), se rend à la pendaison de crémaillère d’une productrice en vogue, aussi survoltée qu’impitoyable ( Léa Drucker). Il va y retrouver, entre autres, Hélène, son ex-femme, qui s’est accrochée  à ses idéaux tiers-mondistes  de jeunesse avec une persévérance  qui frise désormais le dogmatisme, et Nina, leur fille à tous les deux, qui s’est vengée  dans un livre autobiographique de son  enfance ratée entre ses  deux parents absents (pour des motifs exactement  opposés).

Tout en attendant impatiemment sa nouvelle compagne  (Hélena Noguerra), beaucoup trop jeune pour lui  et qui tarde à venir, Castro va croiser aussi à cette soirée « chiquissime », des mondains, des arrivistes, des paysans « parisianophobes » (pardon pour ce néologisme !) et des youtubeurs pour le moins mal élevés…

Les « entrechoquements » de Castro avec tous ces gens là vont donner lieu à une comédie  humaine  très réjouissante…

POINTS FORTS

-Quel plaisir de retrouver le tandem Jaoui-Bacri  aux commandes d’un film. Avec eux, question script, c’est toujours de « la belle ouvrage », du travail de dentellière. Leurs histoires sont construites pour durer par delà les années, et leurs dialogues ne concèdent  ni facilité stylistique, ni approximation langagière. Leurs mots sont choisis et agencés à la virgule près…Un plaisir pour les amoureux de la langue française.

-Le regard du duo sur la société est aigu. Ils chopent, comme peu, les défauts de leurs congénères, avec certes, beaucoup d’ironie, mais sans aucune méchanceté, ce vilain défaut  dont ils savent bien  qu’il  va souvent de pair avec la bêtise obtuse.

- Dans ce Place publique, il faut saluer aussi la réussite d’un challenge rarement tenté au cinéma, parce que très difficile à tenir sous peine de tomber dans l’ornière du théâtre filmé : celui d’avoir fait tenir l’histoire en un seul temps (une soirée) et un seul lieu (le jardin d’une propriété), à la manière des pièces classiques. Parce qu’elle a été parfaitement maîtrisée, cette option scénaristique a renforcé la structure du film. Elle a préservé  ce dernier de tout éparpillement, lui a donné cette  haute tenue, et ce, sans jamais nuire  à sa richesse visuelle.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Dominique Poncet pour Culture-Tops

Dominique Poncet est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€