Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Philippe, Le Maire, Darmanin : quelle influence les ministres de droite ont-ils vraiment eu sur le macronisme depuis un an ?

Dans un contexte politique ou les Français perçoivent de plus en plus la politique d' Emmanuel Macron comme étant "de droite", les ministres du gouvernement venant de la droite, que cela soit Bruno Le Maire, Gerald Darmanin, ou Edouard Philippe sont parfois présentés comme une "cause" de cette situation.

Impact

Publié le
Philippe, Le Maire, Darmanin : quelle influence les ministres de droite ont-ils vraiment eu sur le macronisme depuis un an ?

 Crédit PHILIPPE HUGUEN / AFP

ATLANTICO : Dans un contexte politique ou les Français perçoivent de plus en plus la politique d' Emmanuel Macron comme étant "de droite", les ministres du gouvernement venant de la droite, que cela soit Bruno Le Maire, Gerald Darmanin, ou Edouard Philippe sont parfois présentés comme une "cause" de cette situation. Pourtant, ce constat reflète-t-il la réalité ? La présence de ces ministres a-t-elle pu modifier les choix réalisés par Emmanuel Macron, notamment dans le domaine économique et social ?

Ne peut-on pas considérer que la même politique aurait été menée, même en leur absence ? 

 

Jean PETAUX : Dans la conduite des affaires de l’Etat et dans le fonctionnement de ce qu’en analyse systémique on nomme « la boite noire » (le cœur du réacteur de l’appareil d’Etat en quelque sorte) il est toujours très difficile  de dire qui est « à la manœuvre », qui porte telle ou telle responsabilité et qui pèse, in fine, sur telle ou telle orientation politique. Il ne me semble pas que les personnalités politiques que vous citez (il aurait été plus judicieux de nommer le premier ministre Edouard Philippe avant les deux autres car il existe à Matignon une capacité d’arbitrage que n’ont pas les titulaires d’un portefeuille situé dans la « constellation de Bercy ») les uns et les autres aient eu une influence suffisante pour « colorier » la politique conduite depuis le 14 mai 2017. Une bonne fois pour toute considérons comme incontestable que l’essentiel se décide à l’Elysée et le résiduel reste de la compétence des ministres et, d’abord, du premier d’entre eux. Ce résiduel n’est pas forcément marginal et de toute façon « la marge (comme dit Foucault) fait partie de la page ». On peut donc être absolument convaincu que la politique conduite depuis un an aurait pu être absolument conduite sans les personnalités issues de l’ex-UMP et de LR et que vous mentionnez. 

Pour bien comprendre Emmanuel Macon n’a pas nommé des personnalités politiques venues des rangs de la droite (ou du PS c’est pareil comme Le Drian, Collomb ou encore Parly) pour mener une politique de droite ou de socialiste. Le président leur a confié un portefeuille ministériel pour faire exploser les deux grandes formations de gouvernement depuis 1958. Donc peu importe leur portefeuille et la politique qu’ils sont censés mener : leur mission est celle d’une bombe à retardement d’un genre particulier : pour partie elle a déjà explosé et pour d’autres « sous-bombes » elles exploseront plus tard à l’occasion des Européennes et des Municipales.

Pour une bonne part la politique conduite par Emmanuel Macron depuis 13 mois a été portée et voulue par la partie la plus influente de la technocratie de la haute administration publique qui a décidé de mettre le paquet dans le choix des réformes et qui s’est substituée aux partis politiques traditionnels pour faire passer son train de réforme, à la vitesse non pas d’un TER (qu’il ne faudrait pas pousser  beaucoup pour que leurs lignes soient fermées) mais à celle d’un TGV de la dernière génération. La haute administration ce ne sont pas des « politiques » au sens de « dirigeants de partis », ce sont des fonctionnaires d’Etat, souvent très spécialisés dans leur expertise, qui se moquent des élus, les estiment peu courageux et trop soumis aux « chantages » des électeurs. Ce sont eux qui ont pris en main les affaires de l’Etat, sous l’autorité du président de la République. Et pas telle ou telle figure politique…

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 18/06/2018 - 11:13 - Signaler un abus Drôle de titre

    Quels ministres de Droite? Ces gens-là sont des "gamellistes" qui vont partout où il y a de la bouffe. ce sont des nomades.

  • Par abracadarixelle - 18/06/2018 - 11:59 - Signaler un abus M'enfin.....

    La politique est bien définie par le président me semble ? Donc peu importe les étiquettes des exécutants , tout juste utiles pour troubler les gogos qui les ont élus.....

  • Par abracadarixelle - 18/06/2018 - 12:01 - Signaler un abus Pauvre E. pHILIPPE !

    Sur la photo, il a tout du type aux prises avec un caramel intrusif !

  • Par vangog - 18/06/2018 - 13:17 - Signaler un abus Des « réformes TGV dernière génération »??????

    il n’y a que Jean Petaux, « habilité à faire des recherches », pour voir un tgv dans ce vieux train-train de banlieue, où micheline inter-cités...il faut arrêter les cocktails-à-la-propagande, Petaux, et redescendre sur terre! Ce gouvernement est un des plus conservateurs qu’ait jamais eu la France gauchiste: statut des cheminots conservés, très vieille politique immigrationniste pour générer la mini-croissance indispensable à la gauche pour ne pas sombrer, chômage endémique non-résorbé, éternelle solution de la taxe pour tout nouveau problème, technostructure omniprésente et toujours aussitôt nulle, gros cadeaux aux copains capitalistes de connivence avec la gauche...bref! Rien ne change, sous l’apparence dû changement...continuez à chercher, Petaux, car c’est ce que vous faites de mieux!

  • Par kelenborn - 18/06/2018 - 18:26 - Signaler un abus Tiens une dépêche

    Un bicorne de Napoléon s'est vendu... 350 000 euros RSS Un bicorne attribué à Napoléon, ramassé sur le champ de bataille à Waterloo, s’est vendu ce lundi 350 000 euros, avec les frais, lors d’une vente aux enchères tenue à Lyon. Ramassé sur un champ de bataille. "Il s’agit d’un chapeau qui est traditionnellement attribué à Napoléon. Vu sur : lalsace Il est à noter que c'est exactement ce qu'a coûté l'avion de Philippe pour gagner 2 heures tandis que Lïc Sécher a reçu 900 000 euros pour sept années passée en prison après dénonciation d'une gamine mythomane: prenez la peine d'ouvrir: http://kelenborn.e-monsite.com/pages/nouvelles-1/les-aventures-de-macroleon/lettre-ouverte-a-edouard-philippe.html

  • Par kelenborn - 18/06/2018 - 18:40 - Signaler un abus oui

    En voila deux qui excellent dans l'art de parler pour ne rien dire! Que ne savait on déjà ? A part que Jupiter remplace Guignol! mais c'est à quelques détails près la même chose qu'avant: Pan !... sur l'homme blanc et capitulation devant le déclin qui imprime chaque jour un peu plus sa marque! Une seule incongruité dans ce village de schtroumpfs foireux: Le Blanquer qui fait un bon boulot!!! ce devait être une erreur de casting! Pour le reste, affirmer que Macron était socialiste , c'est comme si on disait que Groucho était marxiste, affirmer qu'il a compris qu'il y avait une droitisation du pays et alors ? La gauche n'est plus à gauche et la droite n'est plus à droite depuis des décennies!!! Donc ce que disent Pétaud et Tandonnet c'est comme si on récitait du Claudel au comptoir du café du commerce pendant la troisième mi-temps de rugby !

  • Par kelenborn - 18/06/2018 - 18:43 - Signaler un abus D'ailleurs j'avais raison

    J'avais pas vu que Vangode en est à son vingt-septième Ricard ! On est donc bien au café du commerce et Jacquet savait qu'il y avait un match !

  • Par Vincennes - 19/06/2018 - 00:45 - Signaler un abus Sans les défendre (surtout Philippe) comment pourraient ils

    être la cause de la situation actuelle étant donné que c'est MACRON qui décide de tout ........même de ce que doivent dire les Médias de l'aveu même d'un journaliste sur LCI et les corrections/les relectures que la bande à Macron supervisent sans oublier les SMS pour les éléments de langage !!!

  • Par AUSTRAL98 - 19/06/2018 - 02:01 - Signaler un abus de droite?

    Macron est perçu comme de droite par les journalistes de gauche et certainement pas par la majorité de la population française. Quand aux ministres cités, un aveugle verrait qu'ils ont toujours été de gauche......... de la gauche caviar évidemment.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean Petaux

Jean Petaux est docteur habilité à diriger des recherches en science politique, ingénieur de recherche, politologue à Sciences Po Bordeaux, grande école dont il est depuis 27 ans le directeur de la Communication et des Relations extérieures. Auteur d’une dizaine d’ouvrages,  il dirige aux éditions « Le Bord de l’Eau » la collection « Territoires du politique » et y a publié en avril 2017 un livre d’entretiens avec Michel Sainte-Marie, ancien député-maire de Mérignac  intitulé « Paroles politiques ».  Parmi ses publications antérieures il a  codirigé aux Editions Biotop, en 2010,  Figures et institutions de la vie politique française.

Voir la bio en entier

Maxime Tandonnet

Maxime Tandonnet est un haut fonctionnaire français, qui a été conseiller de Nicolas Sarkozy sur les questions relatives à l'immigration, l'intégration des populations d'origine étrangère, ainsi que les sujets relatifs au ministère de l'intérieur.

Il commente l'actualité sur son blog  personnel

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€