Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Petits conseils pour que Facebook et autres Snapchat n’épuisent pas trop vite la batterie de votre smartphone

Les attrapes-nigaud à éviter et toutes les choses à savoir pour ne plus être à plat en milieu de journée, c'est ici.

A sec

Publié le
Petits conseils pour que Facebook et autres Snapchat n’épuisent pas trop vite la batterie de votre smartphone

Atlantico : À force d'accumuler les applications sur son téléphone, il est assez courant de voir sa batterie fondre comme neige au soleil. Facebook a été particulièrement critiqué pour sa voracité en termes d'énergie dépensé. Comment cela s'explique-t-il ?

Guillaume Slash : Cela dépend tout d'abord des systèmes. Android et IOS ont des fonctionnements proches mais il existe des nuances dans ce domaine qu'il est intéressant d'observer. Pour ce qui est d'Android, le problème est souvent dans le téléphone même : très souvent les gens achètent de l'entrée de gamme (entre 100 et 150 euros). Ce sont des smartphones souvent très incomplets, qui ont des gros soucis au niveau de certain paramètres. Et c'est logique, c'est le prix qui fait que la qualité augmente. Tout ce qui est vendu en dessous de 150 €  est généralement concerné par ce genre de défectuosité.

On retrouve ce problème dans des marques comme Wiko, même si ça s'est un peu amélioré. Ces téléphones là ont donc souvent peu de batteries ou ne sont pas bien optimisés, des puces-mémoires pas optimales entrainant logiquement des faiblesses à ce niveau.

Le problème peut aussi venir des applications, même si cela s'est clairement amélioré depuis quelques années. Il est assez rare d'avoir des applications qui te pourrissent la batterie assez violemment. Même des gros consommateurs comme Facebook et Snapchat se sont amélioré sur ce point. Mais le vrai, c'est que si on veut gagner en autonomie, c'est de carrément supprimer les applications comme Facebook et Snapchat ! Ce sont des applications qui très régulièrement vont envoyer des données, qui vont s'actualiser en arrière-plan, et ça cela consomme pas mal. Ces applications récupèrent de fait énormément d'informations sur les utilisateurs. Il y a souvent beaucoup de choses à gérer : pour Facebook, on se retrouve avec Facebook et Messenger aussi, qui est une application clairement assez gourmande et qui a beaucoup de fonctionnalités. Ces applications ne sont plus des petites maisons mais des châteaux-forts. Avec plein de fonctionnalités, plein de recoins, et donc énormément de volume à gérer. Elles sont mieux optimisées aujourd'hui cependant, mais cela reste gourmand.

Sur IOS, c'est un peu différent. On le voit dans les plaintes : il est rare d'avoir des personnes qui critiquent le fait que leur IOS lague là où s'est récurrent chez les propriétaires de certains types d'Android. Apple a une politique de fait beaucoup plus stricte sur ce que peuvent faire ou non les applications. Pour le dire simplement, Apple bloque beaucoup de choses qu'Android permet. Par exemple au niveau de la collecte des données. Et en verrouillant ce genre de choses, Apple fait qu'on a moins de problème de batterie. Si on met à part le fait que la batterie n'est pas particulièrement grosse sur les petits, type Iphone SE, 6S, 7, IOS propose des modèles optimisés qui tiennent globalement la journée. C'est aussi lié à la qualité de composants.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tubixray - 27/11/2017 - 13:34 - Signaler un abus Moyen radical mais pas toujours déterminant

    N'activer le transfert des données mobiles (4G) qu'en cas de besoin .... Valable uniquement pour les utilisateurs modérés des applications bien sur !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Guillaume Slash

Guillaume Slash, 24 ans, ex-Développeur Web, passionné depuis toujours par la High-Tech et l'Informatique, vidéaste spécialisé en la matière.

Sa chaîne ici.

Sa startup !

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€