Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Juillet 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Petit guide de survie en cas d'élection de Jean-Luc Mélenchon

Nous sommes le 7 mai au soir. Le nouveau président s’appelle Jean-Luc Mélenchon. Le changement, c’est vraiment maintenant. Celui qui a tant effrayé les marchés financiers malgré ses propres dénégations est enfin au pouvoir. Pour vous, les choses sérieuses ne font que commencer.

Debout les damnés de la Terre

Publié le
Petit guide de survie en cas d'élection de Jean-Luc Mélenchon

Ce pouvoir qui l’attire tant depuis si longtemps, au mépris des partis qui l’ont aidé, des gêneurs, mais grâce à l’argent public coulant à flot facilement dépensé ; pour la bonne cause, il n’y a aucune limite. La rupture promet d’être rude mais salvatrice. Place à la générosité, à l’intérêt général, au peuple, terminés la honte de l’individualisme et le méprisable esprit d’entreprise. Comment adapter nos habitudes, notre quotidien, notre façon de penser et de nous exprimer aux grands changements à venir ?

Un petit effort va être nécessaire. Vous vous y ferez vite, vous verrez.

Les comportements petit-bourgeois, égoïstes et consuméristes, sont dorénavant à proscrire. Faites un travail sur vous-même, il va falloir penser collectif… enfin collectiviste. Si vous êtes locataire, vous pouvez cesser de verser sa rente à votre usurier de propriétaire et entamer une procédure de remise en commun de cet espace habitable qui a été scandaleusement approprié et exploité par un rentier sur le dos des petites gens, c’est à dire vous. Si vous êtes propriétaire au contraire, anticipez. Logez des amis ou de la famille dans le salon, la salle à manger et l’éventuel bureau libre avant que ces espaces ne soient occupés par des familles choisies arbitrairement. Vous avez une voiture ? Commencez à la prêter aux voisins pour amorcer la mise en commun de ce type de bien polluant et individualiste. Vous n’en aurez de toute façon plus besoin avec la fermeture des frontières. Ne prenez plus que les transports en commun et, surtout, faites-le savoir.

C’est le moment d’adorer l’égalité… enfin l’égalitarisme. Alors plus que jamais, montrez-le. Offrez rapidement vos habits de marque à Emmaüs. Refaites-vous une garde robe dans les friperies. Ne conservez rien qui puisse renvoyer une image de nanti que vous auriez pu être. La décoration de votre intérieur doit aussi révéler votre conscience politique, c’est important. Un ou deux portraits encadrés de Mélenchon en pleine inspiration sont un bon début. Un peu de Chavez, de Castro sur les murs ne peuvent pas vous desservir. Une œuvre ou deux d’Ernest Pignon-Ernest renforceront le côté art officiel à votre demeure. Vos deux seuls luxes encore autorisés, les Rolex et les cigares. Les idoles de nos humanistes au pouvoir en raffolent.

Pour une vraie harmonie sociale, vous allez devoir soigner vos déviances. Enterrez vite vos ouvrages de Hayek, Raymond Aron et Gaspard Koenig au fond du jardin si vous en avez un, ou bien brulez-les en secret. Ils pourraient vous coûter votre carrière et quelques années au travail dans les champs. Achetez vite plusieurs exemplaires de « L’avenir en commun » tant qu’il en reste en stock pour les offrir autour de vous, en le faisant savoir, en plus de celui que vous garderez précieusement sur votre table de nuit. Essentiel ! A mettre bien en vue : De la vertu, L’ère du peuple et Le hareng de Bismarck.  Ajoutez les œuvres de Robespierre, Hugo Chavez ou la force des mots : deux discours pour gouverner de Maria Binetti, le fameux Piketty, et puis l’intégrale de Zola. Bonus pour les initiés, Le guide citoyen de la 6e République par Raquel Garrido.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par perceval - 21/04/2017 - 10:10 - Signaler un abus un article

    à afficher à l'entrée des bureaux de vote! Quoiqu'il serait capable de ravir les "ravis" d'extrème gauche.

  • Par lémire - 21/04/2017 - 14:13 - Signaler un abus Les Grecs

    Décrire la vie actuelle des Grecs serait plus malin, puisque Mélanchon se réclame de Tsipras

  • Par Olivier K. - 22/04/2017 - 08:31 - Signaler un abus Quand même cet article

    est une bouffonerie. Si Mélenchon arrive au pouvoir tout ce qu'il pourra faire c'est salué l'armé au défilé du 14 juillet. Un président sans assemblé est aussi impotent qu'une démocratie dans la machine administrative européenne!

  • Par pale rider - 22/04/2017 - 08:35 - Signaler un abus perceval rien ne peut changer l'opinion d'un Melanchoniste

    c'est ce monde là qu'ils réclament. Avec eux dans le rôle des capos bien sûr.

  • Par huevos_fritos - 22/04/2017 - 09:09 - Signaler un abus La complaisance des journalistes......

    Un récent sondage à montré que presque 50% des étudiants de sciences po votent Mélanchon devant Hamon et Macron, bref presque 80% des étudiants de sciences po sont de gauche. Dans les écoles de journalisme le score ne doit pas être loin....Celà expllque pourquoi les médias traditionnels sont si complaisants avec l' extrême gauche et les communistes. Nous avons toujours droit à la piqure de rappel sur le nazime, Pétain et Hitler quand il sagit de Le Pen mais qui parle des dictaures communistes, de Pol Pot, des goulags etc quand il sagit de Mélanchon, Poutou ou Arthaud ????

  • Par Joly Maurice - 22/04/2017 - 11:32 - Signaler un abus Les gens oublient vite!

    Ce qui est décrit avec humour et dérision dans cet article est le dixième de ce que les peuples asservis par le marxisme ont subits. Mais en ces temps troublés, la mémoire s'efface et on croit inventer quand dans les faits on ressert du vieux machin réchauffé. En RDA des gens risquaient leur vie pour passer de l'autre coté du mur, vers la liberté.

  • Par bd - 22/04/2017 - 14:15 - Signaler un abus Le programme de Jean-Luc Mélenchon, c’est...

    Une hausse massive de la dépense publique et des impôts --- 200 milliards d’euros de dépenses supplémentaires(pour nationaliser, recruter des fonctionnaires, etc.). Soit une hausse de plus de 50% du budget de l’État ... que nous devrons payer. D’ores et déjà, des augmentations d’impôts annoncées (plus de 80 milliards d’euros) supérieures aux hausses cumulées des quinquennats Hollande et Sarkozy.

  • Par bd - 22/04/2017 - 14:15 - Signaler un abus Le programme de Jean-Luc Mélenchon, c’est...

    Une hausse massive de la dépense publique et des impôts --- 200 milliards d’euros de dépenses supplémentaires(pour nationaliser, recruter des fonctionnaires, etc.). Soit une hausse de plus de 50% du budget de l’État ... que nous devrons payer. D’ores et déjà, des augmentations d’impôts annoncées (plus de 80 milliards d’euros) supérieures aux hausses cumulées des quinquennats Hollande et Sarkozy.

  • Par bd - 22/04/2017 - 14:16 - Signaler un abus Le programme de Jean-Luc Mélenchon, c’est...

    La sortie de l’Europe et de l’euro. --- La sortie de l’Union Européenne et de la zone euro est presque inévitable pour Jean-Luc Mélenchon. Avec lui comme avec Marine Le Pen, ce sera alors un saut dans le vide, avec: La ruine assurée des épargnants. Une monnaie nationale plus faible, et donc une baisse assurée de la valeur des économies des Français. De 20 à 40%. Une baisse massive de pouvoir d’achat : 1500 euros par ménage et par an. Au moins.

  • Par bd - 22/04/2017 - 14:16 - Signaler un abus Le programme de Jean-Luc Mélenchon, c’est...

    Une politique étrangère dangereuse. --- Un candidat complaisant avec la Chine et la Russie, dont une renégociation du territoire est prévue (« Il faut qu’on rediscute de toutes les frontières issues de l’ancienne Union soviétique ») Une fascination pour le Venezuela (« une source d'inspiration pour nous »), qui pourrait être le pays le plus riche d’Amérique latine avec ses réserves pétrolières mais qui connaît aujourd’hui une crise sans précédent. Un isolement assuré pour la France : Sortie de l’Europe, Sortie de l’OTAN et sortie de l’OMC pour rejoindre... l’Alliance Bolivarienne du Venezuela et de Cuba (dont l’Iran et la Russie sont des membres observateurs).

  • Par bd - 22/04/2017 - 14:17 - Signaler un abus Le programme de Jean-Luc Mélenchon, c’est...

    Alors que les efforts doivent être portés sur l’emploi, le travail et la sécurité, les débats se concentreront sur le passage à une sixième république au début du quinquennat, ce qui fera peser une grande incertitude sur l’avenir pendant plusieurs mois... voire années.

  • Par viandapneu - 22/04/2017 - 14:18 - Signaler un abus Si le communisme arrive en

    Si le communisme arrive en France avec un illuminé style Mélenchon, ne stockez rien, mais partez, partez tout de suite : vous n'avez aucune chance contre ce type de dictature...c'est déjà arrivé en France, par exemple à Nantes au temps de Carrier qui, non seulement massacrait les prêtres et les vendéens (pas seulement en les noyant, mais en les découpant à coup de sabre, lisez le livre sur ce sinistre personnage écrit par Gosselin LENOTRE, uniquement basé sur des archives authentiques), mais affamait le peuple en accaparant tous les vivres pour lui et ses bandits...il fut arrêté et décapité, non pas en raison de ses crimes, mais parce qu'il "sauvait" de jeunes vendéennes à son "seul profit", et que cela créa des jalousies parmi les siens, et il fut dénoncé !!

  • Par Deneziere - 22/04/2017 - 14:27 - Signaler un abus Plus sérieusement

    Et avec Macron et ses 5 ans supplémentaires de "fascisme rose", comme dit Emmanuel Todd, on fait quoi Monsieur Véron ?

  • Par RF - 22/04/2017 - 15:35 - Signaler un abus Le communisme bolivarien ne passera pas !!

    Regardez ce qui se passe au Venezuela et vous comprendrez ce qui pourrait nous arriver avec Mélenchon...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Aurélien Véron

Aurélien Véron est président du Parti Libéral Démocrate et auteur du livre Le grand contournement. Il plaide pour passer de l'Etat providence, qu'il juge ruineux et infantilisant, à une société de confiance bâtie sur l'autonomie des citoyens et la liberté. Un projet qui pourrait se concrétiser par un Etat moins dispendieux et recentré sur ses missions régaliennes ; une "flat tax", et l'ouverture des assurances sociales à la concurrence ; le recours systématique aux référendums ; une autonomie totale des écoles ; l'instauration d'un marché encadré du cannabis.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€