Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Les personnes blanches sont socialisées depuis leur enfance pour être racistes"! Virée par les méchants racistes de l'Oréal pour avoir dit ça

La personne qui a prononcé cette phrase impérissable était mannequin chez l'Oréal. Elle ne l'est plus.

Beauté racialisée

Publié le
"Les personnes blanches sont socialisées depuis leur enfance pour être racistes"! Virée par les méchants racistes de l'Oréal pour avoir dit ça

Elle s'appelle Munroe Bergford. Elle est noire et transgenre. Ce qui fait qu'on ne sait plus s'il faut dire madame, monsieur, ou autre chose… Elle était donc mannequin chez l'Oréal qui s'est séparé d'elle. En cause, une phrase que Munroe Bergford a prononcée après les évènements de Charlottesville : "j'en ai assez de la violence des Blancs. Je dis bien de tous les Blancs!". L'Oréal a considéré, à juste titre, que c'était raciste. "Tous les Blancs"… Essayez de dire "tous les Noirs" ou "tous les Arabes".

Dans un article, ému, Libération déplore les misères faites à Munroe Bergford. Cette dernière a d'ailleurs tenu à "contextualiser" ses propos. "Les personnes blanches", a-t-elle dit, "sont socialisées depuis leur enfance pour être racistes".

J'applaudis des deux mains. Car, pour ne parler que de moi, la vérité sort de la bouche de Munroe Bergford. Quand j'étais petit, mes parents me faisaient boire une mixture chocolatée dont l'emballage aurait fait frémir l'ex-mannequin de chez L'Oréal. Il y était marqué "y a bon Banania". Obélix était tombé dans la marmite avec la potion magique. Dans la mienne, il y avait du Banania!

Ainsi "socialisé", j'aurai donc appris à mépriser les Noirs. Je lisais aussi Tintin au Congo. Et il paraîtrait que j'en ai déduis que les Noirs, "tous les Noirs" (n'est-ce pas Munroe Bergford?), étaient, au choix, de grands enfants ou de bons sauvages. A l'école où j'allais, on m'a "socialisé" encore plus, encore pire. J'ai eu les larmes aux yeux en écoutant le récit de la défaite d'Alésia avec Vercingétorix offrant sa reddition à César. Depuis, je ne peux plus sentir les Ritals!

Le martyre de Jeanne d'Arc brûlée à Rouen par les Anglais, ne m'a pas laissé insensible. Et je ne me suis pas consolé de l'exil de Napoléon à Sainte-Hélène. Depuis, je ne peux plus blairer les English!

J'ai appris d'autres choses affreuses à l'école laïque et républicaine. Mes maitres m'ont fait vibrer avec le nom de Charles Martel, qui triompha des Sarrasins à Poitiers. Depuis je me méfie des Arabes, de "tous les Arabes" (n'est-ce pas Munroe Bergford?). Chez moi, à la maison, on m'a aussi méchamment formaté. Comme j'étais juif, mes parents m'ont enseigné que les Français, tous les Français, avaient été "socialisés" pour être antisémites. Ce qui fait que maintenant, je n'aime plus personne. Je suis seul et triste.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Pharamond - 05/09/2017 - 10:37 - Signaler un abus Borderline

    "Raciste" est le terme utilisé par ceux,généralement de couleur ou étrangers, qui n'acceptent pas de se voir critiqués quand leur comportement est borderline,voire même carrément délictueux.Il est destiné à couper court à la critique et intimider.

  • Par Le gorille - 05/09/2017 - 11:01 - Signaler un abus La tête près du bonnet !

    C'est tout, pour la neutre version Australie !

  • Par assougoudrel - 05/09/2017 - 11:01 - Signaler un abus L'Oréal a eu raison de la virer, car ses propos

    sont racistes. Est-ce que je dis que les noirs sont cannibales car ils mangent des "p'tits suisses"?

  • Par Mario - 05/09/2017 - 11:09 - Signaler un abus nous sommes un monde devenu

    nous sommes un monde devenu fou . A ce rythme , cela finira mal pour les blancs!

  • Par Olivier62 - 05/09/2017 - 12:10 - Signaler un abus "Anti-racisme" = "racisme anti-blancs"

    Les élites morbides qui nous gouvernent ont concocté une étrange mixture : l'anti-racisme racialiste. Toute critique et discrimination vis-à-vis des personnes non-blanches sont illicites; par contre elle ne le sont pas quand elles visent les personnes de couleur blanche : discrimination positive (pour les non-blancs c'est-à-dire négative pour les blancs), apologie du métissage (le mélange et la diversité sont glorifiés alors que les races sont censées ne pas exister !). Tout cela n'a une logique que si on comprend qu'il s'agit d'une stratégie de liquidation ethnique des populations de souche européenne. "l'anti-racisme" est en fait un moyen d'empêcher une réflexe de défense racial chez les européens, là où ce réflexe racial est quant à lui glorifié s'agissant des non-européens.

  • Par adroitetoutemaintenant - 05/09/2017 - 13:00 - Signaler un abus J’aime pas ça quand c’est physiologique !

    Mon sperme est blanc, c’est dégueu ! Sur la peau blanche d’un visage pale, on le voit à peine mais sur celle d’un visage noir, le contraste est saisissant ! J’ai cherché des moyens de le colorer mais pas de pot, alors je dois me taper le contraste !

  • Par assougoudrel - 05/09/2017 - 13:20 - Signaler un abus Silence les blanc!

    Ou vous serez battus en neige.

  • Par atlantique07 - 05/09/2017 - 13:29 - Signaler un abus Juste retour des choses

    Engager un trans pour faire progressif , pour aller dans l'air du temps et pour surtout ne pas passer pour une société 'réac" ce qui serait le comble du mauvais goût..........

  • Par ikaris - 05/09/2017 - 14:31 - Signaler un abus Bien vu M. Rayski

    et content que un excès des délires racistes anti-blancs (y compris de la part des blancs eux mêmes !) soit sanctionné. Décidément le grotesque bal costumé de Charlotteville a donné un os à ronger pour longtemps à nos gauchos favoris !

  • Par 2bout - 05/09/2017 - 19:08 - Signaler un abus Pour se faire plaisir, il fallait l'écrire. Munroe l'a fait !

    Existence, privilèges et succès sont construits sur le dos … des autres.

  • Par POLITQ - 05/09/2017 - 21:56 - Signaler un abus Merci M.Rayski

    Connards ("des" en l'occurence…) de racistes à l'envers ….. pauvre fille-mec…. Y a finalement pas mal de gens, dont lui-elle, qui ne sont pas capables de se détacher de ce qu'ils entendent-lisent et d'analyser. Mais s'ils sont mannequins, footballers, icône des bien-pensants (ex. type : Rokaya Diallo) ils ont un cerveau, mais qu'ils utilisent comme un bonobo utiliserait un tournevis. Il ne trouverait que l'intérêt d'ouvrir des noix …. Le dévoiement, penser à côté de la plaque, et les copains s'extasient ….

  • Par J'accuse - 05/09/2017 - 23:17 - Signaler un abus Travelo raciste

    Une personne qui prend l'apparence du sexe qu'elle n'a pas est un travesti, pas un trans-truc, néologisme dénué de sens et de bon sens. "Je ne pense pas que ça confère à ces drôles une once de plus-value" (Brassens, Trompettes de la renommée, bien mal embouchées).

  • Par vangog - 06/09/2017 - 00:32 - Signaler un abus "Je dis bien tous les blancs"...cela signifie que

    la race blanche existe? Hallelujah! Je croyais qu'elle avait disparu corps et biens...trallalalalalère! la race blanche existe, nous sommes sauvés! Et c'est une (un) travesti (e) noir (e) qui l'affirme... Et en plus, elle (il) affirme que nous sommes "socialisés dès l'enfance", ce que je ne cesse de répéter...cet (te) homme (femme) est le nouveau (nouvelle) messie (messie) interplanétaire...une corne d'abondance de vérités bien cachées...

  • Par Olivier K. - 06/09/2017 - 06:52 - Signaler un abus Bah, c'est qu'un mannequin!

    Cette sensible croissance de la connerie n'est pas tant le due d'un abruptissement généralisé que le fait que les emplâtres sont beaucoup plus visible depuis que les médias ont envahi le quotidient!

  • Par Joly Maurice - 06/09/2017 - 10:26 - Signaler un abus La ritournelle éternelle de l'anti-racisme!

    On n'en peut plus de cette chasse permanente aux déviants du politiquement correct! Dans ce cas, et heureusement car c'est rarissime, la victime est une personne de race noire, car très habituellement ce sont les horribles blancs qui en font les frais. C'est comme le péché originel, étant "blanc" même si on à rien fait, on est coupable de "penser" raciste comme le prétend cette "madame-monsieur" ou vice et versa!

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 06/09/2017 - 10:52 - Signaler un abus La connerie n'a pas de

    La connerie n'a pas de couleur.... La preuve !

  • Par Orchidee31 - 06/09/2017 - 16:53 - Signaler un abus Assougoudrel

    Ah ah ah très drôle - que ferions-nous sans vous ? Et sinon très bon article -

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€